Univers de poésie d'un auteur

Texte:Doux Regard.

A Propos du Texte

Un modeste poème.

Le Texte

Et si tu n’étais plus belle,
t’aimerais-je encore, mon amour ?
À mes yeux, toi, si belle.
Car de méchants troubadours

vont colporter que je ne te mérite,
car ils ne sont que de méchants envieux !
Oui, la beauté, ça passe très vite,
la vie s’écoule comme ce fleuve impétueux.

Comme quand la colombe roucoule,
comme quand passe le vent
trop brefs sont nos instants.
Bien trop vite notre vie s’écoule.

Quand je ne pourrai plus contempler ton joli corps,
ni regarder le juvénile reflet de tes yeux,
pourtant je t’aimerai, encore, et encore,
du regard le plus amoureux.
Partage du Texte avec vos contacts

PostScriptum

OK.

Poeme de Poldereaux

Écrivain Poldereaux

Poldereaux a publié sur le site 1584 écrits. Poldereaux est membre du site depuis l'année 2019.

Syllabation De L'Écrit

Phonétique : Doux Regard.e si ty netε plys bεllə,
tεməʁε ʒə ɑ̃kɔʁə, mɔ̃n- amuʁ ?
a mεz- iø, twa, si bεllə.
kaʁ də meʃɑ̃ tʁubaduʁ

vɔ̃ kɔlpɔʁte kə ʒə nə tə meʁitə,
kaʁ il nə sɔ̃ kə də meʃɑ̃z- ɑ̃vjø !
ui, la bote, sa pasə tʁε vitə,
la vi sekulə kɔmə sə fləvə ɛ̃petɥø.

kɔmə kɑ̃ la kɔlɔ̃bə ʁukulə,
kɔmə kɑ̃ pasə lə vɑ̃
tʁo bʁεf sɔ̃ noz- ɛ̃stɑ̃.
bjɛ̃ tʁo vitə nɔtʁə vi sekulə.

kɑ̃ ʒə nə puʁʁε plys kɔ̃tɑ̃ple tɔ̃ ʒɔli kɔʁ,
ni ʁəɡaʁde lə ʒyvenilə ʁəflε də tεz- iø,
puʁtɑ̃ ʒə tεməʁε, ɑ̃kɔʁə, e ɑ̃kɔʁə,
dy ʁəɡaʁ lə plysz- amuʁø.

Historique des Modifications

29/10/2023 22:44

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Poesie sans commentaire

Commentaire poème
21/05/2024Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Texte Amour
Du 29/10/2023 22:31

Le poème en image: Doux Regard.
L'écrit contient 104 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.