Univers de poésie d'un auteur

Texte:Clair-Obscur.

A Propos du Texte

Un poème sur le rêve.

Le Texte

J’ai pris une photo de mon rêve
sans jamais nulle trêve,
je pense à cette jeune beauté
qu’un jour je rencontrai.

Qui de ma vie s’en est allée,
mais qui demeure dans mes pensées.
Je regarde au loin la colline,
à nouveau près d’elle je m’imagine.

Et je vois ce clair-obscur,
d’un côté les feuillages sombres,
de l’autre cette clarté dans l’ombre.
C’est une pensée pure,

dénuée d’attrait charnel.
Je pense à la beauté éternelle,
que peut-être elle n’est plus,
à jamais disparue.

Cette vision ne pourra plus jamais disparaître
mais le rêve deviendra-t-il un jour réalité ?
Un soir verrais-je ma dulcinée,
au loin, soudain réapparaître ?
Partage du Texte avec vos contacts

PostScriptum

OK.

Poeme de Poldereaux

Écrivain Poldereaux

Poldereaux a publié sur le site 1577 écrits. Poldereaux est membre du site depuis l'année 2019.

Syllabation De L'Écrit

Phonétique : Clair-Obscur.ʒε pʁiz- ynə fɔto də mɔ̃ ʁεvə
sɑ̃ ʒamε nylə tʁεvə,
ʒə pɑ̃sə a sεtə ʒənə bote
kœ̃ ʒuʁ ʒə ʁɑ̃kɔ̃tʁε.

ki də ma vi sɑ̃n- εt- ale,
mε ki dəməʁə dɑ̃ mε pɑ̃se.
ʒə ʁəɡaʁdə o lwɛ̃ la kɔlinə,
a nuvo pʁε dεllə ʒə mimaʒinə.

e ʒə vwa sə klεʁ ɔpskyʁ,
dœ̃ kote lε fœjaʒə sɔ̃bʁə,
də lotʁə sεtə klaʁte dɑ̃ lɔ̃bʁə.
sεt- ynə pɑ̃se pyʁə,

denye datʁε ʃaʁnεl.
ʒə pɑ̃sə a la bote etεʁnεllə,
kə pø tεtʁə εllə nε plys,
a ʒamε dispaʁy.

sεtə vizjɔ̃ nə puʁʁa plys ʒamε dispaʁεtʁə
mε lə ʁεvə dəvjɛ̃dʁa til œ̃ ʒuʁ ʁealite ?
œ̃ swaʁ veʁε ʒə ma dylsine,
o lwɛ̃, sudɛ̃ ʁeapaʁεtʁə ?

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 0
J’aime pas: 0

Poesie sans commentaire

Commentaire poème
18/05/2024Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.

Texte Reve
Du 21/11/2023 05:29

Le poème en image: Clair-Obscur.
L'écrit contient 122 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.