Poeme-France : Lecture Écrit État d'âme

Poeme : Je Ne L’Écrirai Que Pour Toute L’Humanité

Poème État d'âme
Publié le 06/10/2020 22:02

L'écrit contient 233 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.

Poete : Printemps

A Propos du Poeme

L’écrit contient 223 mots qui sont répartis dans 6 strophes avec 4 vers chacune. Il est possible qu’il suive une forme de poésie classique.

Je Ne L’Écrirai Que Pour Toute L’Humanité

Je ne l’écrirai que pour toute l’humanité.
Où les jardins refleurissaient aux printemps.
Et mes lyrismes chanteront de la splendeur.
Au monde les fleurs donneront ses parfums.

Je ne l’écrirai que pour toute l’humanité.
Le prestige sera vivre de penser au collectif.
Car nous sommes du humain et divine, une unité.
Dont je crois qui existe un morceau sensitif.

Mais dans l’âme des mendiants et des enfants des rues.
À qui quelques-uns versent parfois sa grande générosité.
Sans la peur de l’avarice, de la pauvreté impitoyable et nue
Où un cœur pleure ouvert aux émotions de la piété

La poésie est la prière de tous les vrais poètes inspirés.
Avec un Dieu au-dessus des plus polémiques croyances.
Qui vive dans tous les êtres vivants, plus harmonieux.
Alors construit des vertus et de lumineuse omniprésence.

Un amour de paix, une existence immatérielle, au-delà des temps.
Dont nous souviendrons devant l’amertume et de la mort.
L’énergie inconditionnelle qui illumine les nuits e les matins.
Le héros invincible, le dernier espoir, la certitude sans remords.

Il est en touts les endroits et dans l’amour aux parents.
De la plus élevée auto estime, du courage, de la grande joie.
Ce sont des larmes et des sourires du monde leurs seuls témoins.
Notre Dieu vit en nous, personne n’a besoin de religion, mais de foi !
  • Pieds Hyphénique: Je Ne L’Écrirai Que Pour Toute L’Humanité

    je=ne=lé=cri=rai=que=pour=tou=te=l=hu=ma=ni=té 14
    où=les=jar=dins=re=fleu=ris=saient=aux=prin=temps 11
    et=mes=ly=ris=mes=chan=te=ront=de=la=splen=deur 12
    au=mon=de=les=fleurs=don=ne=ront=ses=par=fum=s 12

    je=ne=lé=cri=rai=que=pour=tou=te=l=hu=ma=ni=té 14
    le=pres=tige=se=ra=vi=vre=de=pen=ser=au=col=lec=tif 14
    car=nous=sommes=du=hu=main=et=di=vi=ne=u=neu=ni=té 14
    dont=je=crois=qui=exis=te=un=mor=ceau=sen=si=tif 12

    mais=dans=lâ=me=des=men=di=ants=et=des=en=fants=des=rues 14
    à=qui=quel=ques=uns=versent=par=fois=sa=grande=gé=né=ro=si=té 15
    sans=la=peur=de=la=va=rice=de=la=pauvre=té=im=pi=toya=bleet=nue 16
    où=un=cœur=pleure=ou=vert=aux=é=mo=tions=de=la=pié=té 14

    la=poé=sieest=la=prière=de=tous=les=vrais=po=ètes=ins=pi=rés 14
    a=vec=un=dieu=au=des=sus=des=plus=po=lé=mi=ques=croyances 14
    qui=vi=ve=dans=tous=les=ê=tres=vi=vants=plus=har=mo=nieux 14
    a=lors=cons=truit=des=ver=tus=et=de=lu=mi=neuseom=ni=pré=sence 15

    un=a=mour=de=paix=une=existen=ceim=ma=té=riel=le=au=de=là=des=temps 17
    dont=nous=sou=vien=drons=de=vant=la=mer=tume=et=de=la=mort 14
    léner=giein=con=di=tion=nel=le=qui=illu=mine=les=nuits=e=les=ma=tins 16
    le=hé=ros=in=vin=cible=le=der=nier=es=poir=la=cer=ti=tude=sans=re=mords 18

    il=est=en=touts=les=en=droits=et=dans=la=mour=aux=pa=rents 14
    de=la=plus=éle=vée=au=to=es=time=du=cou=rage=de=la=gran=de=joie 17
    ce=sont=des=lar=mes=et=des=sou=rires=du=monde=leurs=seuls=té=moins 15
    notre=dieu=vit=en=nous=per=sonne=na=be=soin=de=re=li=gion=mais=de=foi 17
  • Phonétique : Je Ne L’Écrirai Que Pour Toute L’Humanité

    ʒə nə lekʁiʁε kə puʁ tutə lymanite.
    u lε ʒaʁdɛ̃ ʁəfləʁisε o pʁɛ̃tɑ̃.
    e mε liʁismə ʃɑ̃təʁɔ̃ də la splɑ̃dœʁ.
    o mɔ̃də lε flœʁ dɔnəʁɔ̃ sε paʁfœ̃.

    ʒə nə lekʁiʁε kə puʁ tutə lymanite.
    lə pʁεstiʒə səʁa vivʁə də pɑ̃se o kɔlεktif.
    kaʁ nu sɔmə dy ymɛ̃ e divinə, ynə ynite.
    dɔ̃ ʒə kʁwa ki εɡzistə œ̃ mɔʁso sɑ̃sitif.

    mε dɑ̃ lamə dε mɑ̃djɑ̃z- e dεz- ɑ̃fɑ̃ dε ʁy.
    a ki kεlkz- œ̃ vεʁse paʁfwa sa ɡʁɑ̃də ʒeneʁozite.
    sɑ̃ la pœʁ də lavaʁisə, də la povʁəte ɛ̃pitwajablə e nɥ
    u œ̃ kœʁ plœʁə uvεʁ oz- emɔsjɔ̃ də la pjete

    la pɔezi ε la pʁjεʁə də tus lε vʁε pɔεtəz- ɛ̃spiʁe.
    avεk œ̃ djø o dəsy dε plys pɔlemik kʁwajɑ̃sə.
    ki vivə dɑ̃ tus lεz- εtʁə- vivɑ̃, plys-aʁmɔnjø.
    alɔʁ kɔ̃stʁɥi dε vεʁtysz- e də lyminøzə ɔmnipʁezɑ̃sə.

    œ̃n- amuʁ də pε, ynə εɡzistɑ̃sə imateʁjεllə, o dəla dε tɑ̃.
    dɔ̃ nu suvjɛ̃dʁɔ̃ dəvɑ̃ lamεʁtymə e də la mɔʁ.
    lenεʁʒi ɛ̃kɔ̃disjɔnεllə ki ilyminə lε nɥiz- ə lε matɛ̃.
    lə eʁoz- ɛ̃vɛ̃siblə, lə dεʁnje εspwaʁ, la sεʁtitydə sɑ̃ ʁəmɔʁd.

    il εt- ɑ̃ tu lεz- ɑ̃dʁwaz- e dɑ̃ lamuʁ o paʁɑ̃.
    də la plysz- eləve oto εstimə, dy kuʁaʒə, də la ɡʁɑ̃də ʒwa.
    sə sɔ̃ dε laʁməz- e dε suʁiʁə dy mɔ̃də lœʁ səl temwɛ̃.
    nɔtʁə djø vit ɑ̃ nu, pεʁsɔnə na bəzwɛ̃ də ʁəliʒjɔ̃, mε də fwa !
  • Pieds Phonétique : Je Ne L’Écrirai Que Pour Toute L’Humanité

    ʒə=nə=le=kʁi=ʁε=kə=puʁ=tu=tə=ly=ma=ni=te 13
    u=lε=ʒaʁ=dɛ̃=ʁə=flə=ʁi=sε=o=pʁɛ̃=tɑ̃ 11
    e=mε=li=ʁis=mə=ʃɑ̃=tə=ʁɔ̃=də=la=splɑ̃=dœ=ʁə 13
    o=mɔ̃=də=lε=flœ=ʁə=dɔ=nə=ʁɔ̃=sε=paʁ=fœ̃ 12

    ʒə=nə=le=kʁi=ʁε=kə=puʁ=tu=tə=ly=ma=ni=te 13
    lə=pʁεs=ti=ʒə=sə=ʁa=vivʁə=də=pɑ̃=se=o=kɔ=lεk=tif 14
    kaʁ=nu=sɔmə=dy=y=mɛ̃=e=di=vi=nə=y=nəy=ni=te 14
    dɔ̃=ʒə=kʁwa=ki=εɡ=zis=tə=œ̃=mɔʁ=so=sɑ̃=si=tif 13

    mε=dɑ̃=la=mə=dε=mɑ̃=dj=ɑ̃=ze=dε=zɑ̃=fɑ̃=dε=ʁy 14
    a=ki=kεl=kzœ̃=vεʁse=paʁ=fwa=sa=ɡʁɑ̃də=ʒe=ne=ʁo=zi=te 14
    sɑ̃=la=pœʁ=də=lavaʁisə=də=la=po=vʁə=te=ɛ̃=pi=twa=ja=bləe=nɥ 16
    u=œ̃=kœʁ=plœ=ʁə=u=vεʁ=o=ze=mɔ=sjɔ̃də=la=pje=te 14

    la=pɔ=e=zi=ε=la=pʁi=jεʁdə=tus=lε=vʁε=pɔεtə=zɛ̃s=pi=ʁe 15
    a=vεk=œ̃=djø=o=də=sy=dε=plys=pɔ=le=mik=kʁwa=jɑ̃sə 14
    ki=vi=və=dɑ̃=tus=lε=zε=tʁə=vi=vɑ̃=plys-aʁ=mɔ=njø 14
    a=lɔʁ=kɔ̃s=tʁɥ=dε=vεʁ=tys=ze=də=ly=mi=nøzəɔm=ni=pʁe=zɑ̃sə 15

    œ̃=namuʁdə=pε=y=nəεɡ=zis=tɑ̃sə=i=ma=te=ʁjεllə=o=də=la=dε=tɑ̃ 16
    dɔ̃=nu=su=vjɛ̃=dʁɔ̃də=vɑ̃=la=mεʁ=ty=mə=e=də=la=mɔʁ 14
    le=nεʁ=ʒi=ɛ̃=kɔ̃=di=sjɔnεllə=ki=i=lyminə=lε=nɥi=zə=lε=ma=tɛ̃ 16
    ləe=ʁo=zɛ̃vɛ̃siblə=lə=dεʁ=nje=εs=pwaʁ=la=sεʁ=ti=ty=də=sɑ̃=ʁə=mɔʁd 16

    il=ε=tɑ̃=tu=lε=zɑ̃=dʁwa=ze=dɑ̃=la=muʁ=o=pa=ʁɑ̃ 14
    də=la=plys=ze=lə=ve=o=toεstimə=dy=ku=ʁa=ʒə=də=la=ɡʁɑ̃=də=ʒwa 17
    sə=sɔ̃dεlaʁmə=ze=dε=su=ʁi=ʁə=dy=mɔ̃=də=lœʁ=səl=te=mwɛ̃ 14
    nɔtʁə=djø=vit=ɑ̃=nu=pεʁsɔnə=na=bə=zwɛ̃=də=ʁə=li=ʒjɔ̃=mε=də=fwa 16

PostScriptum

L’humanité a besoin des lumières de la foi, de l’humanisme et de la tolérance où la poésie peut montrer la générosité, et l’espérance comme la plus grande de toutes les croyances.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
14/10/2020 12:46Printemps

La foi c’est, avant tout, un fort sentiment universel de l’humanité dont l’espérance et l’optimisme sont les piliers. Cette énergie supérieure existe dans toutes les personnes.

Auteur de Poésie
14/10/2020 19:59Tulipe Noire

Un très joli poème sur ce sublime sentiment sur l’humanité vu et senti par le poète qui demeure tout au long du temps le seul à parler de poème en poème sur l’amour et l’espoir à toute l’humanité avec une grande force qu’est la foi qui est le seul et absolu sentiment qui vit en lui, merci du partage avec ma sincère amitié et coup de coeur poétique.

👍