Texte : Baisers De La Pluie Qui Rampe Comme Un Serpent

A Propos du Texte

a cette seconde
le mal change de visage impersonnel
le mal a géométrie variable
le diable frappe a la porte de mon cœurs blindé

Baisers De La Pluie Qui Rampe Comme Un Serpent

selon mes souhaits hermétique
un manège de souvenirs
stopper net
selon mes désirs impérieux
un musée imaginaire de sensations
m’arrache a ma méditation ultime
avec qu’elle bombes faire exploser la réalité
avec qu’elle marteaux écraser le visage de la terre femelle
sauver sont âme d’un purgatoire d’accusation infernale
sauter dans un puit d’amour profond
pour évacuer la haine viscérale
qui faire un bible ou un fusil
sans le pardon choisir du miel ou du venin
une crise de démence m’agite
rire du passée assassiné a l’aube
le vent ricanant caresse la terre encore violer
écrire des poèmes pour retarder l’heure hypothétique
la France danse sur un volcan
nos villes devenus un grand cercueil
une rafale de pistolet mitrailleur
dans chaque balle une poignée de haine fraternel

Syllabation De L'Écrit

  • Phonétique : Baisers De La Pluie Qui Rampe Comme Un Serpent

    səlɔ̃ mε suεz- εʁmetikə
    œ̃ manεʒə də suvəniʁ
    stɔpe nεt
    səlɔ̃ mε deziʁz- ɛ̃peʁjø
    œ̃ myze imaʒinεʁə də sɑ̃sasjɔ̃
    maʁaʃə a ma meditasjɔ̃ yltimə
    avεk kεllə bɔ̃bə fεʁə εksploze la ʁealite
    avεk kεllə maʁtoz- ekʁaze lə vizaʒə də la teʁə fəmεllə
    sove sɔ̃t- amə dœ̃ pyʁɡatwaʁə dakyzasjɔ̃ ɛ̃fεʁnalə
    sote dɑ̃z- œ̃ pɥi damuʁ pʁɔfɔ̃
    puʁ evakɥe la-εnə viseʁalə
    ki fεʁə œ̃ biblə u œ̃ fyzil
    sɑ̃ lə paʁdɔ̃ ʃwaziʁ dy mjεl u dy vənɛ̃
    ynə kʁizə də demɑ̃sə maʒitə
    ʁiʁə dy pase asasine a lobə
    lə vɑ̃ ʁikanɑ̃ kaʁεsə la teʁə ɑ̃kɔʁə vjɔle
    ekʁiʁə dε pɔεmə puʁ ʁətaʁde lœʁ ipɔtetikə
    la fʁɑ̃sə dɑ̃sə syʁ œ̃ vɔlkɑ̃
    no vilə dəvənysz- œ̃ ɡʁɑ̃ sεʁkœj
    ynə ʁafalə də pistɔlε mitʁajœʁ
    dɑ̃ ʃakə balə ynə pwaɲe də-εnə fʁatεʁnεl

PostScriptum

une armée de rêves avec ces griffes de poison
m’oblige a écrire du lourd de rap Cadillac
des mots en chrome qui pesé des tonnes
l’encre noir de la souffrance

Récompense

0
0
0

Poesie sans commentaire


Commentaire poème
30/11/2022Poeme-France
En mettant un commentaire, vous pourrez exprimer sur cet écrit : votre ressenti, un encouragement, un conseil ou simplement dire que vous l'avez lu.
De plus si vous écrivez aussi sur le site, vous gagnerez des liens vers vos écrits...
Pour mettre des commentaires vous devez être membre ou poète du site. Un simple inscription suffit pour le devenir.