Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Liberté

Poème Amour
Publié le 28/07/2004 00:00

L'écrit contient 158 mots qui sont répartis dans 9 strophes.

Poete : Sfykraft

Liberté

Liberté

En ton nom, je défenderai
Les petits, les opprimés,
À la pointe de mon épée
Les injustices, je pourchasserai.

Femme, depuis que tu es née,
T’a-t-on souvent brimée ?
Parce que tu n’es pas née garçon,
Ne jamais te donner raison ?

Toi là-bas dans le noir,
Esclave sans espoir,
Parce que tu as la peau noire,
Tu n’as pas droit au savoir ?

Prisonnier enchaîné,
Ta race tu as voulu sauver,
Pour cela, on t’a emprisonné,
Politique, on t’a renommé.

Enfant maltraité
À cause de ta fragilité,
Pourquoi t’a-t-on assassiné,
Au lieu, de te protéger ?

Pourquoi y a-t-il tant de désespérés ?
Pourquoi tous ces suicidés ?
Pourquoi les a-t-on bafoués ?
Pourquoi les a-t-on tourmentés.

Liberté, je lève mon épée,
En ton nom, je veux réprouver
Les tyrans, les oppresseurs
Les despotes, les dictateurs.

Liberté
Tu me vois pleurer
Liberté
Sur tous ces persécutés.
  • Pieds Hyphénique: Liberté

    li=ber=té 3

    en=ton=nom=je=dé=fen=de=rai 8
    les=pe=tits=les=op=pri=més 7
    à=la=poin=te=de=mon=épée 7
    les=in=jus=tices=je=pour=chas=se=rai 9

    fem=me=de=puis=que=tu=es=née 8
    ta=ton=sou=vent=brimée 5
    par=ce=que=tu=nes=pas=née=gar=çon 9
    ne=ja=mais=te=don=ner=rai=son 8

    toi=là=bas=dans=le=noir 6
    es=cla=ve=sans=es=poir 6
    par=ce=que=tu=as=la=peau=noire 8
    tu=nas=pas=droit=au=sa=voir 7

    pri=son=nier=en=chaî=né 6
    ta=ra=ce=tu=as=vou=lu=sau=ver 9
    pour=ce=la=on=ta=em=pri=son=né 9
    po=li=tique=on=ta=re=nom=mé 8

    en=fant=mal=trai=té 5
    à=cau=se=de=ta=fra=gi=li=té 9
    pour=quoi=ta=ton=as=sas=si=né 8
    au=lieu=de=te=pro=té=ger 7

    pour=quoi=y=a=til=tant=de=dé=ses=pé=rés 11
    pour=quoi=tous=ces=sui=ci=dés 7
    pour=quoi=les=a=ton=ba=foués 7
    pour=quoi=les=a=ton=tour=men=tés 8

    li=ber=té=je=lè=ve=mon=épée 8
    en=ton=nom=je=veux=ré=prou=ver 8
    les=ty=rans=les=op=pres=seurs 7
    les=des=potes=les=dic=ta=teurs 7

    li=ber=té 3
    tu=me=vois=pleu=rer 5
    li=ber=té 3
    sur=tous=ces=per=sé=cu=tés 7
  • Phonétique : Liberté

    libεʁte

    ɑ̃ tɔ̃ nɔ̃, ʒə defɑ̃dəʁε
    lε pəti, lεz- ɔpʁime,
    a la pwɛ̃tə də mɔ̃n- epe
    lεz- ɛ̃ʒystisə, ʒə puʁʃasəʁε.

    famə, dəpɥi kə ty ε ne,
    ta tɔ̃ suvɑ̃ bʁime ?
    paʁsə kə ty nε pa ne ɡaʁsɔ̃,
    nə ʒamε tə dɔne ʁεzɔ̃ ?

    twa la ba dɑ̃ lə nwaʁ,
    εsklavə sɑ̃z- εspwaʁ,
    paʁsə kə ty a la po nwaʁə,
    ty na pa dʁwa o savwaʁ ?

    pʁizɔnje ɑ̃ʃεne,
    ta ʁasə ty a vuly sove,
    puʁ səla, ɔ̃ ta ɑ̃pʁizɔne,
    pɔlitikə, ɔ̃ ta ʁənɔme.

    ɑ̃fɑ̃ maltʁεte
    a kozə də ta fʁaʒilite,
    puʁkwa ta tɔ̃n- asasine,
    o ljø, də tə pʁɔteʒe ?

    puʁkwa i a til tɑ̃ də dezεspeʁe ?
    puʁkwa tus sε sɥiside ?
    puʁkwa lεz- a tɔ̃ bafue ?
    puʁkwa lεz- a tɔ̃ tuʁmɑ̃te.

    libεʁte, ʒə lεvə mɔ̃n- epe,
    ɑ̃ tɔ̃ nɔ̃, ʒə vø ʁepʁuve
    lε tiʁɑ̃, lεz- ɔpʁesœʁ
    lε dεspɔtə, lε diktatœʁ.

    libεʁte
    ty mə vwa pləʁe
    libεʁte
    syʁ tus sε pεʁsekyte.
  • Pieds Phonétique : Liberté

    li=bεʁ=te 3

    ɑ̃=tɔ̃=nɔ̃=ʒə=de=fɑ̃=də=ʁε 8
    lε=pə=ti=lε=zɔ=pʁi=me 7
    a=la=pwɛ̃=tə=də=mɔ̃=ne=pe 8
    lε=zɛ̃=ʒys=tisə=ʒə=puʁ=ʃa=sə=ʁε 9

    famə=dəp=ɥi=kə=ty=ε=ne 7
    ta=tɔ̃=su=vɑ̃=bʁi=me 6
    paʁ=sə=kə=ty=nε=pa=ne=ɡaʁ=sɔ̃ 9
    nə=ʒa=mε=tə=dɔ=ne=ʁε=zɔ̃ 8

    twa=la=ba=dɑ̃=lə=nwaʁ 6
    εs=kla=və=sɑ̃=zεs=pwaʁ 6
    paʁ=sə=kə=ty=a=la=po=nwaʁə 8
    ty=na=pa=dʁwa=o=sa=vwaʁ 7

    pʁi=zɔ=nj=e=ɑ̃=ʃε=ne 7
    ta=ʁa=sə=ty=a=vu=ly=so=ve 9
    puʁ=sə=la=ɔ̃=ta=ɑ̃=pʁi=zɔ=ne 9
    pɔ=li=tikə=ɔ̃=ta=ʁə=nɔ=me 8

    ɑ̃=fɑ̃=mal=tʁε=te 5
    a=ko=zə=də=ta=fʁa=ʒi=li=te 9
    puʁ=kwa=ta=tɔ̃=na=sa=si=ne 8
    o=ljø=də=tə=pʁɔ=te=ʒe 7

    puʁ=kwa=i=a=til=tɑ̃=də=de=zεs=pe=ʁe 11
    puʁ=kwa=tus=sε=sɥi=si=de 7
    puʁ=kwa=lε=za=tɔ̃=ba=fu=e 8
    puʁ=kwa=lε=za=tɔ̃=tuʁ=mɑ̃=te 8

    li=bεʁ=te=ʒə=lε=və=mɔ̃=ne=pe 9
    ɑ̃=tɔ̃=nɔ̃=ʒə=vø=ʁe=pʁu=ve 8
    lε=ti=ʁɑ̃=lε=zɔ=pʁe=sœʁ 7
    lε=dεs=pɔtə=lε=dik=ta=tœʁ 7

    li=bεʁ=te 3
    ty=mə=vwa=plə=ʁe 5
    li=bεʁ=te 3
    syʁ=tus=sε=pεʁ=se=ky=te 7

PostScriptum

no comment. . .

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Ouais, vaut mieux pas en faire. . .

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

ben tu as donné ton avis je le respecte mais bon je voi ke tu n’a aucune experience mec pas grave tu ne va pas menerver avec cette attitude (tu sais moi les merdes je les evitent. . . . ) 😉
sfy

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Oh, moi tu sais j’aime la merde, j’aime me rouler dedans, j’aime en parler, j’aime la toucher, la respirer.
Mais avec ton poème là, je suis obligé de m’éloigner de l’écran tellement il pue.

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

ben oui tu naime pas la merde alors tu teloigne de ton ecran normal !
mais bon je vois tes chef doeuvre comme tu dit et franchement aulieu de tinscrire sur ce site tu aurais mieux fai de copuler comme tu dit allez a jamais
sfy

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Ben pourquoi tu dis ça?
Moi je t’aime bien tu sais (sauf quand tu méprises les techniciens de surface et que tu te permets ensuite de faire des grandes phrases sur la l’égalité entre les hommes), c’est juste tes poèmes qui sont nuls.

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

j’ai seulement dit ke je te verrais bien dans ce role cest tout ce nest pas pejoratif tu tes vendu là. . .
mes poemes ? et bien si tu ne les aimes pas et bien ne fait plus de commentaire a mon egard et tout le monde sera content surtout moi. .
sfy

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Ce qui dans ta bouche était quelque chose de dégradant, ne me fais pas croire que tu voulais me faire un compliment, j’aurais du mal à l’avaler.

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

et bien encore une fois cest toi qui retorque cela que cest "degradant" tu te vend et te fais du mal tout seul mais je ne vais pas te plaindre loin de là mon intention. .
mais si tu viens sur ce site pour critiquer alors que tu es indisposé pour parler,
alors dans ce cas là, abstient toi de toute reflexion car là en parlant tu t’enfonce encore plus. . .
sfy

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

PS: tu auras du mal a l’avaler ?lol
je m’en tape de ta vie mec etouffe toi limite je creuserais pour toi 🙂
sfy. . .

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Donc en fait, tu me faisais un compliment en disant que tu me voyais bien comme technicien de surface.
mais alors, tu m’aimes bien?

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Mais tes poèmes, quand je dis que je peux pas les sentir, c’est pas un compliment (je préfère quand même le préciser)

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

cherche pas plus loin que le bout de ton nez!
je te vois bien dans ce role, cest tout!Prend le comme tu veux mais bon on va dire que je ne te voie pas avocat quoi 😉 mdr
en ce qui concerne la question a savoir si je t’aime bien va voir mes poemes,
et tu seras ce qu’est l’amour, et tu comprendra qu’en aucun cas je peux avoir de "l’amour" ou je ne sais quelle sentiment de compassion a ton egard. . .
@ + casimir
sfy

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Je suis pas avocat, je suis technicien de surface.

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

C’est bien pour ça que ton côté bien-pensant dans tes poèmes
et petite ordure de l’autre
m’agace

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

je t’agace hehe ravi de l’apprendre !
mon coté "bien-pensant" comme tu dit n’est pas le cas de tout le monde comme je peux le remarquer (hum hum). . .
mais coté "ordure" tu es sur la 1ere marche mon brave 😉
je te laisse a cette occupation. .
moi je doit ecrire. .
PS:pense a reflechir de temps en temps ! la reflexion n’a jamais tué un homme. . .
sfy

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Le Prince

passer après gentil ça va pas être facile

mais bon disons que pour le rythme je suis un peu géné, je trouve ça un peu saccadé, à la lecture je préfère un peu plus de fluidité.
j’ai plus l’impression de bouts de phrases que l’on colle pour obtenir la rime voulue. ou alors pour avoir le nombre de vers (le "toi" au début de prhase n’apporte rien si ce n’est une gène, si cela avait été pour insister un banal "oh toi qui" aurait eu plus d’effet, dans ce cas ci cela donne juste l’impression ’il me manquait un pied alors j’ai rajouté une jambe de bois à la place’. . . c’est boiteux en quelque sorte)
si on doit casser la puissance de ses phrases pour s’asservir aux rimes mieux vaut y renoncer et écrire en prose, de grands poètes on écrit en prose sans pour autant être moins méritant que ceux qui écrivent en rimes.
enfin c’est mon avis d’allergique aux rimes et de fan de certain surréalistes à cause de ce fait là, il y a de grand poèmes écris sans pb de fluidité.
et ils y en a qui se sont servi des cassures de rythme pour qu’il accompte le texte, ainsi je ne sais plus qui se sert du rythme pour que le texte prononcer ait le mouvement d’un serpent (c’est un poème hyper connu mais je ne retiens plus les noms à force. . . )

pour un début c’est bien, ensuite tu pourras travailler sur d’autres choses (le champs lexical par exemple et travailler avec des jolis mots tarabiscotés, ça sert à rien les mots compliqués mais le commun des mortel trouve ça impressionnant dans un texte)

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Sfykraft

alors de 1):
merci pour ton commentaire (tu as le droit de dire ce que tu pense)
de 2)
je suis daccord avec toi au sujet des rimes et des proses ( de nombreux poetes on ecrit en prose et ca jamais ete un crime au contraire)
de 3)
ceci est mon language de dabitude, je ne cherche pas a sortir de grande phrase !elle viennent toutes seules.
de 4)
quand tu retorque sur le fait que je doit revoir le champs lexical ou otres je peux te rassurer je sais ce qu’est ce mot et comment le reperer"ce champs"
de 5)
j’aprecie tes conseils mes tu n’a que zero poeme a ton actif arf cest mince quand meme pour jouer le prof de phylo lol
de 6)
je t’invite a aller voir mes autres poemes et tu verras que la fluidité et tout a fait presente dans mes poemes.
de 7)
les rimes sont certes voulue mais je ne trouve vraiment pas quelles "cassent" le rytme.
de 😎
je te remercie pour ton commentaire et te demande de t’y mettre a ton tour je me ferais une joie de te lire!
amitié
sfy

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Au fait, l’écrivain (Skyraft), t’as déjà descendu les poubelles de chez toi? Ou tu restes à écrire tes bidules?

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Gentil

Et à "militer’ pour la liberté, bien sûr c’est important.

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Le Prince

justement les phrases ne viennent pas toutes seules, après la philo si on passe à la psycho dans ton esprit bien avant de t’apparaitre formés et organisés les mots sont désorganisés. . . certains ont essayés d’écrire cela ("les champs magnétiques" à mon avis en sont un exemple)
un texte qui vient tout seul n’a aucun sens. . . pourquoi croit tu que certains poètes prennaient certaines choses avant d’écrire. . . l’état désorganisé des pensées est quasi innnaccessible mais bien plus poétique. . .

c pour cela que quand on créé on décide soit de laisser les mots venir seuls et d’écrire en prose, soit de rétravailler et retravailler sans fin son poème en vers, car on n’est jamais satisfait de ce qu’on écrit.

zéro poème car déjà je viens d’arriver et surtout je ne me prends pas pour un poète, je vais poster des poèmes mais juste pour montrer ce qui peut être fait quand on décide de jouer avec les mots, pour moi écrire est un jeu. je vais montrer ce qui m’amuse dans ce que j’ai pu écrire, pas ce que je trouve beau.
ce que je trouve beau ce n’est pas ce que j’écris. . .

et pour le rythme hélas si un peu, le travail du rythme est très dur à faire, je ne dis pas que je saurais le faire moi même, mais je sais le reconnaitre dans un poème (bref je suis un casse pied en quelquechose parce que je peux pas dire comment ça aurait été mieux :p)

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00¤Half-Angel*half-Dev

sfy laisse les ce sont tout les 2 des debiles profonf, on ne peut rien y faire, ce sont des emmerdeurs publiques qui passent leur temps a faire chier les autres, ils sont incurables
ta fan
gros kiss

Auteur de Poésie
28/07/2004 00:00Le Prince

sympathique la petite.
on parle poliment et on se fait insulter.
je dis ce que je pense, c’est désagréable mais le but n’est pas de plaire mais de faire réfléchir.
quand on lit n’importe quel poème de poète célèbre on découvre qu’il y a souvent énormement de choses dedans, plus qu’à la première lecture on ne pourrait le croire, car les textes ne sont pas des phrases écrites comme elles viennent mais justement travaillées et retravaillées de nombreuses fois et c’est ça qui fait la différence être les poètes.
un exemple tout idiot et célèbre de ceci est le dormeur du val. à la première lecture on ne fait attention à certaines choses car on n’en connait pas la fin.
ensuite on relit attentivement et on se rend compte que l’auteur nous à planté plein d’énormes panneaux lumineux le long du texte pour dire "il est mort il dort pas!! "

un poème non travaillé c’est comme un gros bloc de marbre. . .

Auteur de Poésie
29/07/2004 00:00Sfykraft

bon merci pourles commentaires mais ce nest pas un salon de thé lol
alors soit mon poeme est nul soit il a du merite mais point.
merci quand meme le prince (honnetement cetais interresant mais ne fai plus de citations aussi longue merci mec )
amitié sfy

Auteur de Poésie
29/07/2004 00:00Sfykraft

pour h-ah-d:
ne tinquiete pas je ne voi rien surtout gentil est bien irrécuperable lol enfin bon pas de malaise rassure toi!
vivement ton prochain poeme!
je t’embrasse
ton fana*
sfy