Poeme-France : Lecture Écrit Héros

Poeme : Pour La Gloire Qu’Ils Avaient Dit… La Gloire…

Poème Héros
Publié le 23/10/2011 00:44

L'écrit contient 219 mots qui sont répartis dans 4 strophes.

Poete : Soad

Pour La Gloire Qu’Ils Avaient Dit… La Gloire…

La fumée est partout, les cris l’accompagnent.
Le sang flotte dans l’air, et la douleur est palpable.

Ce soir l’Homme Vient de montrer l’horreur dont il est capable.
Une fois de plus nous entrons dans un village.
On a reçu pour ordre de ne laisser aucun survivant.
Les villageois n’offrent aucune résistance.
Ils sont trop vieux ou trop jeunes, n’entrannt même pas dans la danse.
Et nous les massacrons, conformément aux cris des officiers.
Ils ne bougent pas eux, se contentent de regarder.
Pendant que sous mes yeux effarés mes frères et moi tuons.

Non ce n’est pas le terme exact, nous éliminons.
Ces types ne sont que de futurs corps, livrés aux massacres et aux morts.
Certains tentent de survivre, convulsés dans un dernier effort.
Mais ce n’est pas suffisant pour échapper au destin.
A cette faucheuse immonde qui contrôle nos mains.
A ces enfants assassinés et ces maisons éventrées.
Ni aux souvenirs, qui je le sais me suivront, jusque dans la tombe.

Et pourtant, nous rentrerons en héros.
Nos actes seront reconnus comme des exploits inégalés.
On aura pour consolation des médailles décorées.
Parce que nous aurons combattu pour la gloire,
Pour l’espoir.
Mais jamais nous n’oublieront ces faces noires,
Que nous avons tués pour la gloire…
  • Pieds Hyphénique: Pour La Gloire Qu’Ils Avaient Dit… La Gloire…

    la=fu=mée=est=par=tout=les=cris=lac=com=pagnent 11
    le=sang=flot=te=dans=lair=et=la=dou=leur=est=pal=pa=ble 14

    ce=soir=l=homme=vient=de=mon=trer=l=hor=reur=dont=il=est=ca=pable 16
    u=ne=fois=de=plus=nous=en=trons=dans=un=vil=la=ge 13
    on=a=re=çu=pour=or=dre=de=ne=lais=ser=au=cun=sur=vi=vant 16
    les=vil=la=geois=nof=frent=au=cu=ne=ré=sis=tan=ce 13
    ils=sont=trop=vieux=ou=trop=jeu=nes=nen=trannt=mê=me=pas=dans=la=danse 16
    et=nous=les=mas=sa=crons=con=for=mé=ment=aux=cris=des=of=fi=ciers 16
    ils=ne=bou=gent=pas=eux=se=con=ten=tent=de=re=gar=der 14
    pen=dant=que=sous=mes=y=eux=ef=fa=rés=mes=frè=res=et=moi=tuons 16

    non=ce=nest=pas=le=ter=me=exact=nous=é=li=mi=nons 13
    ces=ty=pes=ne=sont=que=de=fu=turs=corps=li=vrés=aux=mas=sacres=et=aux=morts 18
    cer=tains=tentent=de=sur=vi=vre=con=vul=sés=dans=un=der=nier=ef=fort 16
    mais=ce=nest=pas=suf=fi=sant=pour=é=chap=per=au=des=tin 14
    a=cet=te=fau=cheu=se=im=mon=de=qui=con=trô=le=nos=mains 15
    a=ces=en=fants=as=sas=si=nés=et=ces=mai=sons=é=ven=trées 15
    ni=aux=souve=nirs=qui=je=le=sais=me=sui=vront=jus=que=dans=la=tombe 16

    et=pour=tant=nous=ren=tre=rons=en=hé=ros 10
    nos=ac=tes=se=ront=re=con=nus=comme=des=ex=ploits=i=né=ga=lés 16
    on=au=ra=pour=con=so=la=ti=on=des=mé=dail=les=dé=co=rées 16
    par=ce=que=nous=au=rons=com=bat=tu=pour=la=gloi=re 13
    pour=les=poir 3
    mais=ja=mais=nous=nou=blie=ront=ces=fa=ces=noi=res 12
    que=nous=a=vons=tués=pour=la=gloi=re 9
  • Phonétique : Pour La Gloire Qu’Ils Avaient Dit… La Gloire…

    la fyme ε paʁtu, lε kʁi lakɔ̃paɲe.
    lə sɑ̃ flɔtə dɑ̃ lεʁ, e la dulœʁ ε palpablə.

    sə swaʁ lɔmə vjɛ̃ də mɔ̃tʁe lɔʁœʁ dɔ̃ il ε kapablə.
    ynə fwa də plys nuz- ɑ̃tʁɔ̃ dɑ̃z- œ̃ vilaʒə.
    ɔ̃n- a ʁəsy puʁ ɔʁdʁə də nə lεse okœ̃ syʁvivɑ̃.
    lε vilaʒwa nɔfʁe okynə ʁezistɑ̃sə.
    il sɔ̃ tʁo vjøz- u tʁo ʒənə, nɑ̃tʁan mεmə pa dɑ̃ la dɑ̃sə.
    e nu lε masakʁɔ̃, kɔ̃fɔʁmemɑ̃ o kʁi dεz- ɔfisje.
    il nə buʒe pa ø, sə kɔ̃tɑ̃te də ʁəɡaʁde.
    pɑ̃dɑ̃ kə su mεz- iøz- efaʁe mε fʁεʁəz- e mwa tyɔ̃.

    nɔ̃ sə nε pa lə tεʁmə εɡzakt, nuz- eliminɔ̃.
    sε tipə nə sɔ̃ kə də fytyʁ kɔʁ, livʁez- o masakʁəz- e o mɔʁ.
    sεʁtɛ̃ tɑ̃te də syʁvivʁə, kɔ̃vylse dɑ̃z- œ̃ dεʁnje efɔʁ.
    mε sə nε pa syfizɑ̃ puʁ eʃape o dεstɛ̃.
    a sεtə foʃøzə imɔ̃də ki kɔ̃tʁolə no mɛ̃.
    a sεz- ɑ̃fɑ̃z- asasinez- e sε mεzɔ̃z- evɑ̃tʁe.
    ni o suvəniʁ, ki ʒə lə sε mə sɥivʁɔ̃, ʒyskə dɑ̃ la tɔ̃bə.

    e puʁtɑ̃, nu ʁɑ̃tʁəʁɔ̃z- ɑ̃n- eʁo.
    noz- aktə səʁɔ̃ ʁəkɔnys kɔmə dεz- εksplwaz- ineɡale.
    ɔ̃n- oʁa puʁ kɔ̃sɔlasjɔ̃ dε medajə dekɔʁe.
    paʁsə kə nuz- oʁɔ̃ kɔ̃baty puʁ la ɡlwaʁə,
    puʁ lεspwaʁ.
    mε ʒamε nu nubljəʁɔ̃ sε fasə nwaʁə,
    kə nuz- avɔ̃ tye puʁ la ɡlwaʁə…
  • Pieds Phonétique : Pour La Gloire Qu’Ils Avaient Dit… La Gloire…

    la=fy=me=ε=paʁ=tu=lε=kʁi=la=kɔ̃=pa=ɲe 12
    lə=sɑ̃=flɔ=tə=dɑ̃=lεʁ=e=la=du=lœʁ=ε=pal=pa=blə 14

    sə=swaʁ=lɔmə=vjɛ̃=də=mɔ̃=tʁe=lɔ=ʁœʁ=dɔ̃=il=ε=ka=pablə 14
    y=nə=fwa=də=plys=nu=zɑ̃=tʁɔ̃=dɑ̃=zœ̃=vi=la=ʒə 13
    ɔ̃=naʁə=sy=puʁ=ɔʁ=dʁə=də=nə=lε=se=o=kœ̃=syʁ=vi=vɑ̃ 15
    lε=vi=la=ʒwa=nɔ=fʁe=o=ky=nə=ʁe=zis=tɑ̃=sə 13
    il=sɔ̃=tʁo=vjø=zu=tʁoʒə=nə=nɑ̃=tʁan=mε=mə=pa=dɑ̃=la=dɑ̃sə 15
    e=nu=lε=ma=sa=kʁɔ̃=kɔ̃=fɔʁ=me=mɑ̃=o=kʁi=dε=zɔ=fi=sje 16
    il=nə=bu=ʒe=pa=ø=sə=kɔ̃=tɑ̃=te=də=ʁə=ɡaʁ=de 14
    pɑ̃=dɑ̃kə=su=mε=ziø=ze=fa=ʁe=mε=fʁε=ʁə=ze=mwa=ty=ɔ̃ 15

    nɔ̃=sə=nε=pa=lə=tεʁ=mə=εɡ=zakt=nu=ze=li=mi=nɔ̃ 14
    sε=tipə=nə=sɔ̃=kə=də=fy=tyʁ=kɔʁ=li=vʁe=zo=ma=sa=kʁə=ze=o=mɔʁ 18
    sεʁ=tɛ̃=tɑ̃=te=də=syʁ=vivʁə=kɔ̃=vyl=se=dɑ̃=zœ̃=dεʁ=nje=e=fɔʁ 16
    mε=sə=nε=pa=sy=fi=zɑ̃=puʁ=e=ʃa=pe=o=dεs=tɛ̃ 14
    a=sεtə=fo=ʃø=zə=i=mɔ̃=də=ki=kɔ̃=tʁo=lə=no=mɛ̃ 14
    a=sε=zɑ̃=fɑ̃=za=sa=si=ne=ze=sε=mε=zɔ̃=ze=vɑ̃=tʁe 15
    ni=o=suvə=niʁ=ki=ʒə=lə=sε=mə=sɥi=vʁɔ̃=ʒys=kə=dɑ̃=la=tɔ̃bə 16

    e=puʁ=tɑ̃=nu=ʁɑ̃=tʁə=ʁɔ̃=zɑ̃=ne=ʁo 10
    no=zak=tə=sə=ʁɔ̃ʁə=kɔ=nys=kɔ=mə=dε=zεks=plwa=zi=ne=ɡa=le 16
    ɔ̃=no=ʁa=puʁ=kɔ̃=sɔ=la=sjɔ̃=dε=me=dajə=de=kɔ=ʁe 14
    paʁ=sə=kə=nu=zo=ʁɔ̃=kɔ̃=ba=ty=puʁ=la=ɡlwa=ʁə 13
    puʁ=lεs=pwaʁ 3
    mε=ʒa=mε=nu=nublj=ə=ʁɔ̃=sε=fa=sə=nwa=ʁə 12
    kə=nu=za=vɔ̃=ty=e=puʁ=la=ɡlwa=ʁə 10

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
24/10/2011 15:30St Just

La guerre n’est qu’une succession d’atrocités, de crimes ignobles et d’injustices diverses. Suivant le camp pour une même action, c’est soit un acte héroïque, soit une barbarie abominable . C’est toujours le vainqueur qui décide du qualificatif, c’est aussi le vainqueur qui juge le vaincu en décrétant que ses actes de guerre méritent une sentence, alors que lui-même en a commis bien plus !...
Ainsi en est-il de tous les tribunaux internationaux qui se targuent de vouloir juger les vaincus, donc les plus faibles. Mais on ne jugera jamais les plus forts pour leurs actes criminels, viols, massacres, tortures diverses, dégâts collatéraux sur les populations civiles innocentes, etc..etc..
Malgré leurs dénégations tous les pays en guerre commettent des exactions, et c’est inévitable, car la guerre c’est détruire l’ennemi avant qu’il nous ne détruise lui-même. Tous les coups sont permis et surtout les plus épouvantables, ceux qui démoralisent, ceux qui affaiblissent l’adversaire sur tous les plans, en particulier sur la population civile.
Il n’y a rien de nouveau sous le soleil, il en a toujours été ainsi, et rien ne changera jamais dans ce domaine, malgré les bonnes paroles et les dénégations des vainqueurs : ils sont aussi coupables, sinon pires que ceux qu’ils jugent !....
Amicalement St Just