Prose : Les Yeux Fixés Sur Le Soleil.

Les Yeux Fixés Sur Le Soleil.

Cet homme, il s’engouffre dans la mer, pour faire émerger des souvenirs, assailli par la misère de son pays, ses yeux abbatus, fixés sur le sol.
Et dans son passé doux-amer, il voit l’amour d’entre les lignes, goûte le sang, revoit ses rêves brisés, les moments solitaires qui l’ont porté. De ses yeux accablés, il découvre pour la première fois ce qu’était l’espoir. Les larmes jaillissent, portées par la mort et la douleur, l’expérience et la peur. Il s’allonge là, sur le sol, lentement. Il pense, et qui sait, peut être bien qu’il chante. Ses mots sont incompréhensibles mais lourds de sens. Personne ne les entend, mais ils sortent, et c’est l’important.
Ses yeux s’ouvrent, et à travers ces nuages qu’il dit être d’argent, il voit le soleil, le contemple, le sent, l’entend, son éternité il la touche du bout des doigts. Et il reste là, les yeux fixés sur cette lumière, peut être y est-il encore.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Les Yeux Fixés Sur Le Soleil.


  • Phonétique : Les Yeux Fixés Sur Le Soleil.

    sεt ɔmə, il sɑ̃ɡufʁə dɑ̃ la mεʁ, puʁ fεʁə emεʁʒe dε suvəniʁ, asaji paʁ la mizεʁə də sɔ̃ pεi, sεz- iøz- abatys, fikse syʁ lə sɔl.
    e dɑ̃ sɔ̃ pase duz- ame, il vwa lamuʁ dɑ̃tʁə lε liɲə, ɡutə lə sɑ̃, ʁəvwa sε ʁεvə bʁize, lε mɔmɑ̃ sɔlitεʁə ki lɔ̃ pɔʁte. də sεz- iøz- akable, il dekuvʁə puʁ la pʁəmjεʁə fwa sə ketε lεspwaʁ. lε laʁmə- ʒajise, pɔʁte paʁ la mɔʁ e la dulœʁ, lεkspeʁjɑ̃sə e la pœʁ. il salɔ̃ʒə la, syʁ lə sɔl, lɑ̃təmɑ̃. il pɑ̃sə, e ki sε, pø εtʁə bjɛ̃ kil ʃɑ̃tə. sε mo sɔ̃t- ɛ̃kɔ̃pʁeɑ̃siblə mε luʁd də sɑ̃s. pεʁsɔnə nə lεz- ɑ̃tɑ̃, mεz- il sɔʁte, e sε lɛ̃pɔʁtɑ̃.
    sεz- iø suvʁe, e a tʁavεʁ sε nɥaʒə kil di εtʁə daʁʒe, il vwa lə sɔlεj, lə kɔ̃tɑ̃plə, lə sɑ̃, lɑ̃tɑ̃, sɔ̃n- etεʁnite il la tuʃə dy bu dε dwa. e il ʁεstə la, lεz- iø fikse syʁ sεtə lymjεʁə, pø εtʁə i εt- il ɑ̃kɔʁə.
  • Syllabes Phonétique : Les Yeux Fixés Sur Le Soleil.


Récompense

0
0
0

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
09/11/2011 14:08Marcel42

Cordialement,
Marcel.