Prose : Émotions Sur L’une Des Œuvres De Notre Créateur.

Émotions Sur L’une Des Œuvres De Notre Créateur.

Je regarde la beauté de la nuit prendre doucement sa place en ce début de soirée.
Je comprends en ces instants de sérénité que le paradis est bien sur notre terre.
Il suffit d’ouvrir son cœur à son âme, pour voir sur la toile du ciel, l’œuvre des anges prendre place.
Toutes les couleurs de la création sont représentées dans cette immensité, cette espace infinie de liberté.
À cet instant mon esprit se situe entre le ciel et la terre.
La spiritualité m’envahie, me transporte et me transforme en caressant doucement mon âme.
Je suis peut être le seul témoin de ce spectacle éphémère.
En ces moments magiques, je suis si humble et si paisible.
Il suffit de contempler et d’ouvrir son cœur ;
Pour recevoir pleinement la bonté du notre divin créateur.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Émotions Sur L’une Des Œuvres De Notre Créateur.


  • Phonétique : Émotions Sur L’une Des Œuvres De Notre Créateur.

    ʒə ʁəɡaʁdə la bote də la nɥi pʁɑ̃dʁə dusəmɑ̃ sa plasə ɑ̃ sə deby də swaʁe.
    ʒə kɔ̃pʁɑ̃z- ɑ̃ sεz- ɛ̃stɑ̃ də seʁenite kə lə paʁadiz- ε bjɛ̃ syʁ nɔtʁə teʁə.
    il syfi duvʁiʁ sɔ̃ kœʁ a sɔ̃n- amə, puʁ vwaʁ syʁ la twalə dy sjεl, lœvʁə dεz- ɑ̃ʒə pʁɑ̃dʁə plasə.
    tutə lε kulœʁ də la kʁeasjɔ̃ sɔ̃ ʁəpʁezɑ̃te dɑ̃ sεtə imɑ̃site, sεtə εspasə ɛ̃fini də libεʁte.
    a sεt ɛ̃stɑ̃ mɔ̃n- εspʁi sə sitɥ ɑ̃tʁə lə sjεl e la teʁə.
    la spiʁitɥalite mɑ̃vai, mə tʁɑ̃spɔʁtə e mə tʁɑ̃sfɔʁmə ɑ̃ kaʁesɑ̃ dusəmɑ̃ mɔ̃n- amə.
    ʒə sɥi pø εtʁə lə səl temwɛ̃ də sə spεktaklə efemεʁə.
    ɑ̃ sε mɔmɑ̃ maʒik, ʒə sɥi si œ̃blə e si pεziblə.
    il syfi də kɔ̃tɑ̃ple e duvʁiʁ sɔ̃ kœʁ,
    puʁ ʁəsəvwaʁ plεnəmɑ̃ la bɔ̃te dy nɔtʁə divɛ̃ kʁeatœʁ.
  • Syllabes Phonétique : Émotions Sur L’une Des Œuvres De Notre Créateur.


Récompense

0
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/02/2010 20:30Nikita

C’est ......MAGNIFIQUE
amitié Nikita

Auteur de Poésie
12/05/2010 16:33Marcel42

La terre est si belle, pourquoi aller chercher plus loin. Parfois il suffit d’ouvrir sa fenêtre, un arbre dans un square, un reflet dans une fenètre, les couleurs changentes du jour ou ce regard croisé dans la rue ...