Poeme : L’otage

L’otage

Ils m’ont bandé les yeux
Et bâillonné la bouche.
Je crois qu’ils sont deux
Mais un seul me touche.
Dans mon dos, ils ont lié mes mains.
Ils me bousculent et s’agitent.
Ils sont plus de deux, c’est certain.
Je ne marche pas assez vite !
Assis à l’arrière d’un camion,
La route est longue et cahoteuse,
Je perds le sens de l’orientation.
Mes pensées se font brumeuses.
Autour de moi, ils parlent fort,
Une langue que je ne comprends pas.
J’ignore quel sera mon sort !
Je tais ma peur, mon désarroi.
L’interminable transport prend fin.
Ils me jettent à même le sol,
Dans un endroit où il n’y a rien.
Je sens que grouillent des bestioles.
Pour l’instant, tout est obscur.
Fait-il nuit ? Fait-il jour ?
Depuis combien de temps ça dure ?
Je suis perdu dans ce parcours.
Je tremble - J’ai soif - J’ai faim -
J’ai froid - Je suis abandonné.
J’entends des voix dans le lointain.
Injustement, je me sens condamné.
Et toujours, les mêmes questions :
Pourquoi m’ont-ils enlevé ?
Pourquoi ? Pour quelle raison ?
Pourquoi suis-je prisonnier ?
Et puis, quelqu’un vient me chercher.
Je n’ai aucune explication.
Combien de jours se sont écoulés ?
Ont-ils réclamé une rançon ?
Je sais qu’ils vont me libérer.
D’autres n’ont pas eu cette chance.
Ils ont été torturés, assassinés.
L’horreur dans toute sa violence.

Je suis… l’otage délivré.

Songes

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: L’otage

    ils=mont=ban=dé=les=y=eux 7
    et=bâil=lon=né=la=bou=che 7
    je=crois=quils=sont=deux 5
    mais=un=seul=me=tou=che 6
    dans=mon=dos=ils=ont=lié=mes=mains 8
    ils=me=bous=cu=lent=et=sa=gitent 8
    ils=sont=plus=de=deux=cest=cer=tain 8
    je=ne=mar=che=pas=as=sez=vite 8
    as=sis=à=lar=rière=dun=ca=mion 8
    la=routeest=lon=gue=et=ca=ho=teuse 8
    je=perds=le=sens=de=lo=rien=ta=tion 9
    mes=pen=sées=se=font=bru=meu=ses 8
    au=tour=de=moi=ils=par=lent=fort 8
    une=lan=gue=que=je=ne=com=prends=pas 9
    ji=gno=re=quel=se=ra=mon=sort 8
    je=tais=ma=peur=mon=dé=sar=roi 8
    lin=ter=mi=nable=trans=port=prend=fin 8
    ils=me=jettent=à=mê=me=le=sol 8
    dans=un=en=droit=où=il=ny=a=rien 9
    je=sens=que=grouillent=des=bes=tio=les 8
    pour=lins=tant=tout=est=obs=cur 7
    fait=til=nuit=fait=til=jour 6
    de=puis=com=bien=de=temps=ça=dure 8
    je=suis=per=du=dans=ce=par=cours 8
    je=trem=ble=jai=soif=jai=faim 7
    jai=froid=je=suis=a=ban=don=né 8
    jen=tends=des=voix=dans=le=loin=tain 8
    in=jus=te=ment=je=me=sens=con=dam=né 10
    et=tou=jours=les=mê=mes=ques=tions 8
    pour=quoi=mont=tils=en=le=vé 7
    pour=quoi=pour=quel=le=rai=son 7
    pour=quoi=suis=je=pri=son=ni=er 8
    et=puis=quel=quun=vient=me=cher=cher 8
    je=nai=au=cune=ex=pli=ca=tion 8
    com=bien=de=jours=se=sont=é=cou=lés 9
    ont=tils=ré=cla=mé=une=ran=çon 8
    je=sais=quils=vont=me=li=bé=rer 8
    dau=tres=nont=pas=eu=cet=te=chance 8
    ils=ont=é=té=tor=tu=rés=as=sas=si=nés 11
    lhor=reur=dans=tou=te=sa=vio=lence 8

    je=suis=lo=ta=ge=dé=li=vré 8

    son=ges 2
  • Phonétique : L’otage

    il mɔ̃ bɑ̃de lεz- iø
    e bajɔne la buʃə.
    ʒə kʁwa kil sɔ̃ dø
    mεz- œ̃ səl mə tuʃə.
    dɑ̃ mɔ̃ do, ilz- ɔ̃ lje mε mɛ̃.
    il mə buskyle e saʒite.
    il sɔ̃ plys də dø, sε sεʁtɛ̃.
    ʒə nə maʁʃə pa ase vitə !
    asiz- a laʁjεʁə dœ̃ kamjɔ̃,
    la ʁutə ε lɔ̃ɡ e kaɔtøzə,
    ʒə pεʁd lə sɑ̃s də lɔʁjɛ̃tasjɔ̃.
    mε pɑ̃se sə fɔ̃ bʁymøzə.
    otuʁ də mwa, il paʁle fɔʁ,
    ynə lɑ̃ɡ kə ʒə nə kɔ̃pʁɑ̃ pa.
    ʒiɲɔʁə kεl səʁa mɔ̃ sɔʁ !
    ʒə tε ma pœʁ, mɔ̃ dezaʁwa.
    lɛ̃tεʁminablə tʁɑ̃spɔʁ pʁɑ̃ fɛ̃.
    il mə ʒεte a mεmə lə sɔl,
    dɑ̃z- œ̃n- ɑ̃dʁwa u il ni a ʁjɛ̃.
    ʒə sɑ̃s kə ɡʁuje dε bεstjɔlə.
    puʁ lɛ̃stɑ̃, tut- εt- ɔpskyʁ.
    fε til nɥi ? fε til ʒuʁ ?
    dəpɥi kɔ̃bjɛ̃ də tɑ̃ sa dyʁə ?
    ʒə sɥi pεʁdy dɑ̃ sə paʁkuʁ.
    ʒə tʁɑ̃blə ʒε swaf ʒε fɛ̃
    ʒε fʁwa ʒə sɥiz- abɑ̃dɔne.
    ʒɑ̃tɑ̃ dε vwa dɑ̃ lə lwɛ̃tɛ̃.
    ɛ̃ʒystəmɑ̃, ʒə mə sɑ̃s kɔ̃damne.
    e tuʒuʁ, lε mεmə kεstjɔ̃ :
    puʁkwa mɔ̃ tilz- ɑ̃ləve ?
    puʁkwa ? puʁ kεllə ʁεzɔ̃ ?
    puʁkwa sɥi ʒə pʁizɔnje ?
    e pɥi, kεlkœ̃ vjɛ̃ mə ʃεʁʃe.
    ʒə nε okynə εksplikasjɔ̃.
    kɔ̃bjɛ̃ də ʒuʁ sə sɔ̃t- ekule ?
    ɔ̃ til ʁeklame ynə ʁɑ̃sɔ̃ ?
    ʒə sε kil vɔ̃ mə libeʁe.
    dotʁə- nɔ̃ pa y sεtə ʃɑ̃sə.
    ilz- ɔ̃ ete tɔʁtyʁe, asasine.
    lɔʁœʁ dɑ̃ tutə sa vjɔlɑ̃sə.

    ʒə sɥi… lɔtaʒə delivʁe.

    sɔ̃ʒə
  • Syllabes Phonétique : L’otage

    il=mɔ̃=bɑ̃=de=lε=zi=ø 7
    e=ba=jɔ=ne=la=bu=ʃə 7
    ʒə=kʁwa=kil=sɔ̃=dø 5
    mε=zœ̃=səl=mə=tu=ʃə 6
    dɑ̃=mɔ̃=do=il=zɔ̃=lje=mε=mɛ̃ 8
    il=mə=bus=ky=le=e=sa=ʒite 8
    il=sɔ̃=plys=də=dø=sε=sεʁ=tɛ̃ 8
    ʒə=nə=maʁ=ʃə=pa=a=se=vitə 8
    a=si=za=la=ʁjεʁə=dœ̃=ka=mjɔ̃ 8
    la=ʁutə=ε=lɔ̃ɡ=e=ka=ɔ=tøzə 8
    ʒə=pεʁd=lə=sɑ̃s=də=lɔ=ʁjɛ̃=ta=sjɔ̃ 9
    mε=pɑ̃=se=sə=fɔ̃=bʁy=mø=zə 8
    o=tuʁ=də=mwa=il=paʁ=le=fɔʁ 8
    ynə=lɑ̃ɡ=kə=ʒə=nə=kɔ̃=pʁɑ̃=pa 8
    ʒi=ɲɔ=ʁə=kεl=sə=ʁa=mɔ̃=sɔʁ 8
    ʒə=tε=ma=pœʁ=mɔ̃=de=za=ʁwa 8
    lɛ̃=tεʁ=mi=nablə=tʁɑ̃s=pɔʁ=pʁɑ̃=fɛ̃ 8
    il=mə=ʒε=te=a=mεmə=lə=sɔl 8
    dɑ̃=zœ̃=nɑ̃=dʁwa=u=il=ni=a=ʁjɛ̃ 9
    ʒə=sɑ̃s=kə=ɡʁu=je=dε=bεs=tjɔlə 8
    puʁ=lɛ̃s=tɑ̃=tu=tε=tɔp=skyʁ 7
    fε=til=nɥi=fε=til=ʒuʁ 6
    dəp=ɥi=kɔ̃=bjɛ̃=də=tɑ̃=sa=dyʁə 8
    ʒə=sɥi=pεʁ=dy=dɑ̃=sə=paʁ=kuʁ 8
    ʒə=tʁɑ̃=blə=ʒε=swaf=ʒε=fɛ̃ 7
    ʒε=fʁwa=ʒə=sɥi=za=bɑ̃=dɔ=ne 8
    ʒɑ̃=tɑ̃=dε=vwa=dɑ̃=lə=lwɛ̃=tɛ̃ 8
    ɛ̃=ʒys=tə=mɑ̃ʒə=mə=sɑ̃s=kɔ̃=dan 8
    e=tu=ʒuʁ=lε=mε=mə=kεs=tjɔ̃ 8
    puʁ=kwa=mɔ̃=til=zɑ̃=lə=ve 7
    puʁ=kwa=puʁ=kεl=lə=ʁε=zɔ̃ 7
    puʁ=kwa=sɥi=ʒə=pʁi=zɔ=nj=e 8
    e=pɥi=kεl=kœ̃=vjɛ̃=mə=ʃεʁ=ʃe 8
    ʒə=nε=o=kynə=εk=spli=ka=sjɔ̃ 8
    kɔ̃=bjɛ̃=də=ʒuʁsə=sɔ̃=te=ku=le 8
    ɔ̃=til=ʁe=kla=me=ynə=ʁɑ̃=sɔ̃ 8
    ʒə=sε=kil=vɔ̃=mə=li=be=ʁe 8
    do=tʁə=nɔ̃=pa=y=sε=tə=ʃɑ̃sə 8
    il=zɔ̃=e=te=tɔʁ=ty=ʁe=a=sa=si=ne 11
    lɔ=ʁœʁ=dɑ̃=tu=tə=sa=vjɔ=lɑ̃sə 8

    ʒə=sɥi=lɔ=ta=ʒə=de=li=vʁe 8

    sɔ̃=ʒə 2

PostScriptum

Un hommage

Récompense

0
2
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/10/2015 17:10Tulipe Noire

Vibrant hommage à tous ceux qui sont pris en otage et qui vivent encore et à ceux qui ont été torturé ou perdu leurs vies, oui c’est un phénomène du siècle surtout en les pays en conflit avec les guérillas ou par des règlements de comptes entre des sectes religieuses et d’ailleurs ce qui se passe au proche orient et en Afrique c’est toujours le menu quotidien de ses gens, merci du partage et pour ce très joli écrit bien dit, merci.....Amicalement.....TLPN.

Auteur de Poésie
04/10/2015 18:21Songes

Merci Tulipe Noire pour votre émouvant commentaire hélas nous sommes dans l’actualité. Amitié SONGES

Auteur de Poésie
04/10/2015 19:29Willy25

oui très fort écrit plein de vérité et pourtant ce n’est qu’une pâle image de la réalité.
j’ai une pensé pour toutes les victime passé présente et avenir de cette barbarie.
Willy

Auteur de Poésie
05/10/2015 10:27Songes

Merci de votre fidèle lecture et de vos commentaires toujours très appréciés. Poétiquement vôtre. SONGEs