Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Deux Freres

Poème Amour
Publié le 12/05/2004 00:00

L'écrit contient 73 mots qui sont répartis dans 3 strophes.

Poete : Triste Inconnu

Deux Freres

2 lionceaux entrent dans une plaine,
Sauvage et fougueux il semblent être les mêmes.
Cette plaine rempli de bonheur et d’amitié,
Leurs a forgé un caractére de passionné.

Ils apprennent beaucoup et deviennent plus sage.
Ils ont alors compris qu’il ne quitteraient jamais ce paysage.
2 lions ils sont alors devenus,
Et maintenant ils ne se quittent plus.

A jamais sur cette plaine ils errent
Car ils sont maintenant devenus fréres…
  • Pieds Hyphénique: Deux Freres

    deux=lion=ceaux=en=trent=dans=u=ne=plai=ne 10
    sau=vageet=fou=gueux=il=sem=blent=ê=tre=les=mêmes 11
    cette=plai=ne=rem=pli=de=bon=heur=et=da=mi=tié 12
    leurs=a=for=gé=un=ca=rac=tére=de=pas=sion=né 12

    ils=ap=prennent=beau=coup=et=de=vien=nent=plus=sage 11
    ils=ont=a=lors=com=pris=quil=ne=quit=te=raient=ja=mais=ce=pay=sage 16
    deux=li=ons=ils=sont=a=lors=de=ve=nus 10
    et=main=te=nant=ils=ne=se=quit=tent=plus 10

    a=ja=mais=sur=cet=te=plai=ne=ils=errent 10
    car=ils=sont=main=te=nant=de=ve=nus=fréres 10
  • Phonétique : Deux Freres

    dø ljɔ̃soz- ɑ̃tʁe dɑ̃z- ynə plεnə,
    sovaʒə e fuɡøz- il sɑ̃ble εtʁə lε mεmə.
    sεtə plεnə ʁɑ̃pli də bɔnœʁ e damitje,
    lœʁz- a fɔʁʒe œ̃ kaʁakteʁə də pasjɔne.

    ilz- apʁεne boku e dəvjεne plys saʒə.
    ilz- ɔ̃ alɔʁ kɔ̃pʁi kil nə kitəʁε ʒamε sə pεizaʒə.
    dø ljɔ̃z- il sɔ̃t- alɔʁ dəvənys,
    e mɛ̃tənɑ̃ il nə sə kite plys.

    a ʒamε syʁ sεtə plεnə ilz- eʁe
    kaʁ il sɔ̃ mɛ̃tənɑ̃ dəvənys fʁeʁə…
  • Pieds Phonétique : Deux Freres

    dø=ljɔ̃=so=zɑ̃=tʁe=dɑ̃=zy=nə=plε=nə 10
    so=vaʒəe=fu=ɡø=zil=sɑ̃=ble=ε=tʁə=lε=mεmə 11
    sεtə=plε=nə=ʁɑ̃=plidə=bɔ=nœʁ=e=da=mi=tje 11
    lœʁ=za=fɔʁ=ʒe=œ̃=ka=ʁak=te=ʁə=də=pa=sjɔ=ne 13

    il=za=pʁε=ne=bo=ku=e=də=vjε=ne=plys=saʒə 12
    il=zɔ̃=a=lɔʁ=kɔ̃=pʁi=kil=nə=kitə=ʁε=ʒa=mε=sə=pε=i=zaʒə 16
    dø=lj=ɔ̃=zil=sɔ̃=ta=lɔʁ=də=və=nys 10
    e=mɛ̃=tə=nɑ̃=il=nə=sə=ki=te=plys 10

    a=ʒa=mε=syʁ=sεtə=plε=nə=il=ze=ʁe 10
    kaʁ=il=sɔ̃=mɛ̃tə=nɑ̃=də=və=nys=fʁe=ʁə 10

PostScriptum

PS : (la plaine c’est le site de poM et citation)
ce poM est pour le frére que j’ai découvert icic. . . ROM

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
12/05/2004 00:00Sheron

Dans la plaine les saisons ont changées
Dans vos cœurs l’amitié c’est forgé

Félicitation pour cette apogée
Que vos chemins continue ainsi de se côtoyer

Et sur les feuilles que l’automne aura chatoyer
Nous on continuera de suivre vos destins croisés

amitié

Auteur de Poésie
12/05/2004 00:00Rachel Piguet

C’est super beau. . . . comme toujours !!!Sa fais plaisir de pouvoir enfin te relire!!!
Gros bisous amitié Rachel

Auteur de Poésie
12/05/2004 00:00Xander

tres jolie poéme je me croirais dans la savane et une belle amitié
amicalement du dream maker

Auteur de Poésie
12/05/2004 00:00j

ca me fai penser a ce site et ma" tit soeur" a moi. . .
merci pr ce bo poème!!

Auteur de Poésie
13/05/2004 00:00Romain Dehez

Merci pour ce poème qui mes destiné,. . . ca me fait tres plaisire d avoir une tel amitiée par le net avec toi. . . déslolé de ne plus bcp écrir mais pour l instant je n ai plus une seconde a moi
je vai quand meme d en metre un petit to day. . . .

Bonne continuation a toi le roi des lion. . . .

Amitié romain

Auteur de Poésie
13/05/2004 00:00Petite Puce (F)

Bravo pour cette jolie déclaration d’amitié ou de fratterie!
Amicalement -0

Auteur de Poésie
15/05/2004 00:00Malko Ducher

C’est marrant comme des sentiments forts entraînent des textes forts!!

Magnifique métaphore. . . dans de si jolies formes.
. . . Pourquoi ces lions "ne quitteraient jamais ce paysage" ??
Alors qu’un simple vol de cigognes pourraient. . . enfin. . .
En cherchant un peu, en n’ayant pas peur de s’éloigner,
Il est des contrées qui nous surprendront toujours. . .

Pour rom. . avec sa nouvelle voiture, on risque de le voir peu pour l’instant ! 😛
Mais il est toujours là pour nous envoyer des conneries par mail :))

Amicalement.

Auteur de Poésie
15/05/2004 00:00Malko Ducher

(PS: le tout est de ne pas oublier ses racines 😉 )

Auteur de Poésie
17/05/2004 00:00De Profundis

J’adore tes écrit et je retrouves parfois la même sensibilité, la même quète. J’aimerai que tu me dise ce que tu penses en particulier de 2 poêmes "pleurant de langueur. . . "(quète de l’être aimé, l’absolu)et "le soupir". Ton avis, commentaire m’intéresse bcp car je m’incline devant autant de talent, merci, DE PROFUNDIS.

Auteur de Poésie
27/05/2004 00:00Silent_Innocence

très joli poeme pour une jolie amitié 🙂
c’est simple et métaphorique
terre a terre et transcendantal pourtant ^^
c rare de voir ce genre de poemes
surtout que le tout tient sur peu de lignes !!
Bravo encore et juste une question. . . .
une raison en particulier pour avoir choisi les lions plutot qu’autre chose? ^^
Amicalement,
Richard 😉

Auteur de Poésie
27/05/2004 00:00Triste Inconnu

le lionceau incarne la fougue la nervosité de jeunes qui ne savent pas trop ou ils en sont puis ils deviennent adultes et grandissent en accuulant de la sagesse et il ne courent ils observent et essayent de meintenir la paix dans leurs terres et l’amour qui y régne. . . voila voila
merci richard. . . et les autres bien sur. . .