Poeme-France : Lecture Écrit Être

Poeme : Tout Simplement.

Poème Être
Publié le 29/03/2015 00:04

L'écrit contient 237 mots qui sont répartis dans 4 strophes.

Poete : Tulipe Noire

Tout Simplement.

Je suis, je vis, j’existe,
Du jour je m’habille
De l’espoir et du songe
Le temps j’habite
Malgré ses mensonges
La vie je taille
Ses gênants usages
Ses maux, feuille à feuille
Et comme le soleil… Je passe en riant
Je vis, j’ose être moi-même
Devant les beautés suprêmes
J’oubli les jours sombres
Qui passent comme une ombre
Et ne valent point que je les pleure
Et comme le soleil… Je passe en riant
Je suis, je vis
Tant que mon cœur bat
Et résonne, mes envies
Et les douces flammes de ma joie
Qu’ai-je besoin encore !
À chaque levant… . Je guette la lumière
À chaque horizon… . Le cœur ouvert
À la lueur de l’espoir… Joyeuse aurore
Je suis, je vis,
En silence je porte
Ma faiblesse, ma tendresse
Loin des douleurs
Loin des souffrances
Et des inquiétantes heures
Sœurs du dépit et de la colère
D’un rien, je vis… D’un sourire
D’un parfum d’une fleur
Peu m’importe la vie, les jours
Le temps et ses défaites
Dans ma solitude parfaite
J’oubli tous mes maux
Et comme le soleil… Je passe en riant.
*TLP. N**


Heureux qui ne veut rien tenter !
Heureux qui suit ce qu’il doit suivre !
Heureux qui ne vit que pour vivre
Qui ne chante que pour chanter.
(Extrait de mes odes, du grand Poète Victor-Hugo)
  • Pieds Hyphénique: Tout Simplement.

    je=suis=je=vis=jexis=te 6
    du=jour=je=m=ha=bille 6
    de=les=poir=et=du=songe 6
    le=temps=j=ha=bi=te 6
    mal=gré=ses=men=son=ges 6
    la=vie=je=tail=le 5
    ses=gê=nants=u=sa=ges 6
    ses=maux=feu=illeà=feu=ille 6
    et=comme=le=so=leil=je=pas=seen=riant 9
    je=vis=jose=ê=tre=moi=même 7
    de=vant=les=beau=tés=su=prêmes 7
    jou=bli=les=jours=som=bres 6
    qui=passent=com=meu=ne=ombre 6
    et=ne=valent=point=que=je=les=pleure 8
    et=comme=le=so=leil=je=pas=seen=riant 9
    je=suis=je=vis 4
    tant=que=mon=cœur=bat 5
    et=ré=sonne=mes=en=vies 6
    et=les=douces=flam=mes=de=ma=joie 8
    quai=je=be=soin=en=core 6
    à=cha=que=le=vant=je=guette=la=lu=mière 10
    à=cha=que=ho=ri=zon=le=cœur=ou=vert 10
    à=la=lueur=de=les=poir=joyeuseau=rore 8
    je=suis=je=vis 4
    en=si=len=ce=je=porte 6
    ma=faibles=se=ma=ten=dresse 6
    loin=des=dou=leurs 4
    loin=des=souf=fran=ces 5
    et=des=in=quié=tantes=heures 6
    sœurs=du=dé=pit=et=de=la=co=lère 9
    dun=rien=je=vis=dun=sou=rire 7
    dun=par=fum=du=ne=fleur 6
    peu=mim=porte=la=vie=les=jours 7
    le=temps=et=ses=dé=faites 6
    dans=ma=so=li=tude=par=faite 7
    jou=bli=tous=mes=maux 5
    et=comme=le=so=leil=je=pas=seen=riant 9
    as=té=ris=queas=té=ris=que=as=té=ris=que=as=té=ris=que=t=l=p=n=as=té=ris=que=as=té=ris=que=as=té=ris=que=as=té=risque 34
    sou=li=gné=sou=li=gné=sou=li=gné=sou=li=gné 12

    heu=reux=qui=ne=veut=rien=ten=ter 8
    heu=reux=qui=suit=ce=quil=doit=suivre 8
    heu=reux=qui=ne=vit=que=pour=vivre 8
    qui=ne=chante=que=pour=chan=ter 7
    ex=trait=de=mes=odes=du=grand=po=è=te=vic=tor=hu=go 15
    sou=li=gné=sou=li=gné=sou=li=gné=sou=li=gné 12
  • Phonétique : Tout Simplement.

    ʒə sɥi, ʒə vis, ʒεɡzistə,
    dy ʒuʁ ʒə mabijə
    də lεspwaʁ e dy sɔ̃ʒə
    lə tɑ̃ ʒabitə
    malɡʁe sε mɑ̃sɔ̃ʒə
    la vi ʒə tajə
    sε ʒεnɑ̃z- yzaʒə
    sε mo, fœjə a fœjə
    e kɔmə lə sɔlεj… ʒə pasə ɑ̃ ʁjɑ̃
    ʒə vis, ʒozə εtʁə mwa mεmə
    dəvɑ̃ lε bote sypʁεmə
    ʒubli lε ʒuʁ sɔ̃bʁə
    ki pase kɔmə ynə ɔ̃bʁə
    e nə valɑ̃ pwɛ̃ kə ʒə lε plœʁə
    e kɔmə lə sɔlεj… ʒə pasə ɑ̃ ʁjɑ̃
    ʒə sɥi, ʒə vis
    tɑ̃ kə mɔ̃ kœʁ ba
    e ʁezɔnə, mεz- ɑ̃vi
    e lε dusə flamə də ma ʒwa
    kε ʒə bəzwɛ̃ ɑ̃kɔʁə !
    a ʃakə ləvɑ̃… ʒə ɡεtə la lymjεʁə
    a ʃakə ɔʁizɔ̃… lə kœʁ uvεʁ
    a la lɥœʁ də lεspwaʁ… ʒwajøzə oʁɔʁə
    ʒə sɥi, ʒə vis,
    ɑ̃ silɑ̃sə ʒə pɔʁtə
    ma fεblεsə, ma tɑ̃dʁεsə
    lwɛ̃ dε dulœʁ
    lwɛ̃ dε sufʁɑ̃sə
    e dεz- ɛ̃kjetɑ̃təz- œʁ
    sœʁ dy depi e də la kɔlεʁə
    dœ̃ ʁjɛ̃, ʒə vis… dœ̃ suʁiʁə
    dœ̃ paʁfœ̃ dynə flœʁ
    pø mɛ̃pɔʁtə la vi, lε ʒuʁ
    lə tɑ̃z- e sε defεtə
    dɑ̃ ma sɔlitydə paʁfεtə
    ʒubli tus mε mo
    e kɔmə lə sɔlεj… ʒə pasə ɑ̃ ʁjɑ̃.
    asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə te εl pe. εn asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə
    suliɲe suliɲe suliɲe suliɲe

    œʁø ki nə vø ʁjɛ̃ tɑ̃te !
    œʁø ki sɥi sə kil dwa sɥivʁə !
    œʁø ki nə vit kə puʁ vivʁə
    ki nə ʃɑ̃tə kə puʁ ʃɑ̃te.
    (εkstʁε də mεz- ɔdə, dy ɡʁɑ̃ pɔεtə viktɔʁ yɡɔ)
    suliɲe suliɲe suliɲe suliɲe
  • Pieds Phonétique : Tout Simplement.

    ʒə=sɥi=ʒə=vis=ʒεɡ=zis=tə 7
    dy=ʒuʁ=ʒə=ma=bi=jə 6
    də=lεs=pwaʁ=e=dy=sɔ̃=ʒə 7
    lə=tɑ̃=ʒa=bi=tə 5
    mal=ɡʁe=sε=mɑ̃=sɔ̃=ʒə 6
    la=vi=ʒə=ta=jə 5
    sε=ʒε=nɑ̃=zy=za=ʒə 6
    sε=mo=fœ=jə=a=fœ=jə 7
    e=kɔmə=lə=sɔ=lεj=ʒə=pa=səɑ̃=ʁjɑ̃ 9
    ʒə=vis=ʒo=zə=ε=tʁə=mwa=mεmə 8
    də=vɑ̃=lε=bo=te=sy=pʁε=mə 8
    ʒu=bli=lε=ʒuʁ=sɔ̃=bʁə 6
    ki=pa=se=kɔ=mə=y=nə=ɔ̃bʁə 8
    e=nə=va=lɑ̃=pwɛ̃kə=ʒə=lε=plœʁə 8
    e=kɔmə=lə=sɔ=lεj=ʒə=pa=səɑ̃=ʁjɑ̃ 9
    ʒə=sɥi=ʒə=vis 4
    tɑ̃=kə=mɔ̃=kœ=ʁə=ba 6
    e=ʁe=zɔ=nə=mε=zɑ̃=vi 7
    e=lε=dusə=fla=mə=də=ma=ʒwa 8
    kε=ʒə=bə=zwɛ̃=ɑ̃=kɔ=ʁə 7
    a=ʃakə=lə=vɑ̃ʒə=ɡε=tə=la=ly=mjεʁə 9
    a=ʃakəɔ=ʁi=zɔ̃=lə=kœʁ=u=vεʁ 8
    a=la=lɥœʁ=də=lεs=pwaʁ=ʒwa=jøzəo=ʁɔʁə 9
    ʒə=sɥi=ʒə=vis 4
    ɑ̃=si=lɑ̃=sə=ʒə=pɔʁ=tə 7
    ma=fε=blε=sə=ma=tɑ̃=dʁε=sə 8
    lwɛ̃=dε=du=lœ=ʁə 5
    lwɛ̃=dε=su=fʁɑ̃=sə 5
    e=dε=zɛ̃=kj=e=tɑ̃=tə=zœʁ 8
    sœʁ=dy=de=pi=e=də=la=kɔ=lεʁə 9
    dœ̃=ʁjɛ̃=ʒə=vis=dœ̃=su=ʁi=ʁə 8
    dœ̃=paʁ=fœ̃=dy=nə=flœ=ʁə 7
    pø=mɛ̃=pɔʁ=tə=la=vi=lε=ʒuʁ 8
    lə=tɑ̃=ze=sε=de=fε=tə 7
    dɑ̃=ma=sɔ=li=ty=də=paʁ=fεtə 8
    ʒu=bli=tus=mε=mo 5
    e=kɔmə=lə=sɔ=lεj=ʒə=pa=səɑ̃=ʁjɑ̃ 9
    as=te=ʁiskəas=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=te=εl=pe=εn=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁiskə 33
    su=li=ɲe=su=li=ɲe=su=li=ɲe=su=li=ɲe 12

    œ=ʁø=ki=nə=vø=ʁjɛ̃=tɑ̃=te 8
    œ=ʁø=ki=sɥi=sə=kil=dwa=sɥivʁə 8
    œ=ʁø=ki=nə=vit=kə=puʁ=vivʁə 8
    ki=nə=ʃɑ̃=tə=kə=puʁ=ʃɑ̃=te 8
    εk=stʁεdə=mε=zɔ=də=dy=ɡʁɑ̃=pɔ=ε=tə=vik=tɔʁ=y=ɡɔ 15
    su=li=ɲe=su=li=ɲe=su=li=ɲe=su=li=ɲe 12

PostScriptum

Je le dédie à tout qui à perdu l’espoir en la vie et à son destin.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
29/03/2015 08:42Delideal

J’aime. Une belle philosophie, pas si évidente à appliquer.
Nb. : le "tout", dans le postcriptum sonne faux. Mais c’est peut-être une figure de style voulue, en écho avec le titre du poème " "tout"" simplement ".

Auteur de Poésie
29/03/2015 12:43Tulipe Noire

D’une extase cachée la lumière questionne le jour, qui est cette forme noire enfuie avec sa couleur de froid, mais c’est n’est qu’une silhouette perdue, murmure d’aucun nom, à ta présence frémit et en tes reflets mouvant, lui répondait le soleil...Bon dimanche

Auteur de Poésie
29/03/2015 15:15Mallarmé

Houa, magnifique tout simplement.

Auteur de Poésie
29/03/2015 16:03Tulipe Noire

Merci mon ami Mallarmé pour ton ^partage et ton commentaire, au plaisir de lire tes beaux écrits....Mes amitiés.

Auteur de Poésie
29/03/2015 16:25Loic Rousselot

Brillamment travaillé. J’ai aimé.
J’ai adoré le rythme appuyé par la répétition du
vers ’Je suis, je vis’
Bravo.
Amicalement

Auteur de Poésie
29/03/2015 17:05Tulipe Noire

Merci mon cher ami Loic pour ton commentaire et pour ta gentille présence au fil de mes écrits....Merci...Mes amitiés.

Auteur de Poésie
31/03/2015 22:39Gramo

Hello Tulipe noire
Un expose philosophique d’une certaine forme d’existence.
Passer dans le temps sans s’arrêter ou presque, sans rien envier, sans avoir de réel besoin que celui de voir le soleil. A l’écart de la souffrance et de tout ce qui embête...Je suis pour comme l’Eole qui passe frôle mais rien ne demande.
J’ai aimé
(suis revenu de voyage...)
Amitiés

Emile

Auteur de Poésie
31/03/2015 23:38Tulipe Noire

Merci mon ami Emile pour ton partage et pour ton intelligent commentaire, bienvenue parmi tes chers amis.....Mes amitiés.