Poeme-France : Lecture Écrit Colère

Prose : Requisitoire, Partie 1

Prose Colère
Publié le 13/05/2012 21:52

L'écrit contient 278 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Caramel3730

Requisitoire, Partie 1

« De grâce, laissez nous vivre ! »
Vous qui m’avez voulue, assumez donc. Vous qui m’avez détruite. Taisez vous donc. Vos paroles ont trop de fois portés leurs fruits, ont trop de fois atteint cette fragile cible qu’était mon cœur, tant de facilité dans vos paroles pleines de lachetée. Votre douleur ? Je n’y crois guère. Souriez tant que vous y êtes, votre rictus, il sera bref. Oh enfance anéantie par l’avis d’autrui, comme je me régale de ces paroles qui vont à l’encontre de votre esprit. J’ai, pendant 14 ans bus vos foutaises, ravalez votre fierté, cessez de vous croire supérieur et maître, vous n’êtes qu\’un ramassi de mauvaise fois. Vous qui n’aimez que vous même. Vous qui faite croire vous détester, pour secrètement mieux vous aduler. Ces roses que vous vous jetez, ont des épines, et j’en serais une. L’épine qui s’enfoncera profondément dans votre chaire malhonnête. Vengeance, vous qui avez toujours crier à l\’injustice, apprenez à vous regarder vous même avant de vous faire juge du monde, remettez donc en cause cet esprit si tordu qui pouri chaque jour un peu plus. Vous ne trompez personne, tout du moin jamais éternellement. Vous revetez un habit de martyr pour attendrir autrui, hélas n’est pas trompeur qui veut. Vous êtes démasqué, sous ce voile cache la noirceur même, la folie destructrice de celui qui veut faire perdre la vie. 14 ans a chaque jours me tuée, ces quelques lignes pour me venger. Non rien n’est fini, ne voux croyez pas sereins, mes paroles continueront de frapper, encore et encore au fil des pages.
  • Phonétique : Requisitoire, Partie 1

    « də ɡʁasə, lεse nu vivʁə ! »
    vu ki mave vulɥ, asyme dɔ̃k. vu ki mave detʁɥitə. tεze vu dɔ̃k. vo paʁɔləz- ɔ̃ tʁo də fwa pɔʁte lœʁ fʁɥi, ɔ̃ tʁo də fwaz- atɛ̃ sεtə fʁaʒilə siblə ketε mɔ̃ kœʁ, tɑ̃ də fasilite dɑ̃ vo paʁɔlə plεnə də laʃəte. vɔtʁə dulœʁ ? ʒə ni kʁwa ɡεʁə. suʁje tɑ̃ kə vuz- i εtə, vɔtʁə ʁiktys, il səʁa bʁεf. ɔ ɑ̃fɑ̃sə aneɑ̃ti paʁ lavi dotʁɥi, kɔmə ʒə mə ʁeɡalə də sε paʁɔlə ki vɔ̃ a lɑ̃kɔ̃tʁə də vɔtʁə εspʁi. ʒε, pɑ̃dɑ̃ katɔʁzə ɑ̃ bys vo futεzə, ʁavale vɔtʁə fjεʁte, sese də vu kʁwaʁə sypeʁjœʁ e mεtʁə, vu nεtə k bakslaʃœ̃ ʁamasi də movεzə fwa. vu ki nεme kə vu mεmə. vu ki fεtə kʁwaʁə vu detεste, puʁ sεkʁεtəmɑ̃ mjø vuz- adyle. sε ʁozə kə vu vu ʒəte, ɔ̃ dεz- epinə, e ʒɑ̃ səʁεz- ynə. lepinə ki sɑ̃fɔ̃səʁa pʁɔfɔ̃demɑ̃ dɑ̃ vɔtʁə ʃεʁə malɔnεtə. vɑ̃ʒɑ̃sə, vu ki ave tuʒuʁ kʁje a εl bakslaʃɛ̃ʒystisə, apʁənez- a vu ʁəɡaʁde vu mεmə avɑ̃ də vu fεʁə ʒyʒə dy mɔ̃də, ʁəmεte dɔ̃k ɑ̃ kozə sεt εspʁi si tɔʁdy ki puʁi ʃakə ʒuʁ œ̃ pø plys. vu nə tʁɔ̃pe pεʁsɔnə, tu dy mwɛ̃ ʒamεz- etεʁnεllmɑ̃. vu ʁəvətez- œ̃-abi də maʁtiʁ puʁ atɑ̃dʁiʁ otʁɥi, ela nε pa tʁɔ̃pœʁ ki vø. vuz- εtə demaske, su sə vwalə kaʃə la nwaʁsœʁ mεmə, la fɔli dεstʁyktʁisə də səlɥi ki vø fεʁə pεʁdʁə la vi pwɛ̃ katɔʁzə ɑ̃ a ʃakə ʒuʁ mə tye, sε kεlk liɲə puʁ mə vɑ̃ʒe. nɔ̃ ʁjɛ̃ nε fini, nə vu kʁwaje pa səʁɛ̃, mε paʁɔlə kɔ̃tinɥəʁɔ̃ də fʁape, ɑ̃kɔʁə e ɑ̃kɔʁə o fil dε paʒə.

PostScriptum

Voici le premier volet de mon requisitoire, destiné à mon pere, il me sert de defouloir contre ce geniteur desabusé qui m’a noyée toute mon enfance sous sa haine et sa vehemence. .

Récompense

0
0
0

Texte des commentateurs

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/05/2012 10:41Iris1950

Un bel écrit dommage de l’employer colériquement. Mais normal à 15 ans c’est la crise de l’ado. Bonne continuation sur le site. ROSE

Auteur de Poésie
23/03/2013 21:47Caramel3730

Rose, sans vouloir vous faire offense, mais ce n’est pas une "crise d’ado’’ mais l’expression de ma haine envers de la maltraitance morale, vécue durant 10 ans, reconnue et averée.
Je ne vois plus mon pere depuis plus d’une année à cause de ce qu’il m’a fait et ce texte resulte de la rancoeur que j’avais.
bonne continuation