Univers de poésie d'un auteur

Poème:Port Racine

Le Poème

C’est le plus petit de France
Perdu tout au bout de la Manche
Vide d’eau, quelques frêles esquifs
Et sur le sable et quelques rochers mon fils

Prêt à pousser, à fleurir, à devenir grand
Pour l’instant il joue avec un goéland
Hier à sa place la houle hurlait à la mort
Fracassant sa haine dans ce port

Défiant les hommes de s’aventurer
Chahutant les petits canots amarés
Eux qui rêvaient de devenir grands
Comme ces fiers paquebots blancs

Bientôt ce sera mon fils
Qui larguera ses amarres
Et de frêle esquif
Il deviendra un vrai gaillard

Il partira comme a fait son père
Il succombera à l’appel du large
Il fera comme son autre frère
Le temps, la mer s’en chargent

Ils connaitront d’autres ports
D’autres galères sur cette maudite mer
Qui nous en a pris tant qui sont morts
Et qui nous ont laissé une vie amère
Partage du Poème avec vos contacts
Poeme de Vautuit

Poète Vautuit

Vautuit a publié sur le site 715 écrits. Vautuit est membre du site depuis l'année 2022.

Syllabation De L'Écrit

Syllabes Hyphénique: Port Racinecest=le=plus=pe=tit=de=fran=ce 8
per=du=tout=au=bout=de=la=man=che 9
vi=de=deau=quel=ques=frê=les=es=quif=s 10
et=sur=le=sableet=quel=ques=ro=chers=mon=fils 10

prêt=à=pous=ser=à=fleu=rir=à=de=ve=nir=grand 12
pour=lins=tant=il=joue=a=vec=un=goé=land 10
hier=à=sa=place=la=houle=hur=lait=à=la=mort 11
fra=cas=sant=sa=hai=ne=dans=ce=port 9

dé=fiant=les=hom=mes=de=sa=ven=tu=rer 10
cha=hu=tant=les=pe=tits=ca=nots=a=ma=rés 11
eux=qui=rê=vaient=de=de=ve=nir=grands 9
com=me=ces=fi=ers=pa=que=bots=blancs 9

bien=tôt=ce=se=ra=mon=fils 7
qui=lar=gue=ra=ses=a=ma=rres 8
et=de=frê=le=es=quif 6
il=de=vien=dra=un=vrai=gail=lard 8

il=par=ti=ra=com=me=a=fait=son=père 10
il=suc=com=be=ra=à=lap=pel=du=large 10
il=fe=ra=com=me=son=au=tre=frè=re 10
le=temps=la=mer=sen=chargent 6

ils=con=nai=tront=dau=tres=ports 7
dautres=ga=lères=sur=cet=te=mau=di=te=mer 10
qui=nous=en=a=pris=tant=qui=sont=morts 9
et=qui=nous=ont=lais=sé=une=vie=a=mère 10
Phonétique : Port Racinesε lə plys pəti də fʁɑ̃sə
pεʁdy tut- o bu də la mɑ̃ʃə
vidə do, kεlk fʁεləz- εskif
e syʁ lə sablə e kεlk ʁoʃe mɔ̃ fis

pʁε a puse, a fləʁiʁ, a dəvəniʁ ɡʁɑ̃
puʁ lɛ̃stɑ̃ il ʒu avεk œ̃ ɡɔelɑ̃
jεʁ a sa plasə la ulə yʁlε a la mɔʁ
fʁakasɑ̃ sa-εnə dɑ̃ sə pɔʁ

defjɑ̃ lεz- ɔmə də savɑ̃tyʁe
ʃaytɑ̃ lε pəti kanoz- amaʁe
ø ki ʁεvε də dəvəniʁ ɡʁɑ̃
kɔmə sε fje pakəbo blɑ̃

bjɛ̃to sə səʁa mɔ̃ fis
ki laʁɡəʁa sεz- amaʁə
e də fʁεlə εskif
il dəvjɛ̃dʁa œ̃ vʁε ɡajaʁ

il paʁtiʁa kɔmə a fε sɔ̃ pεʁə
il sykɔ̃bəʁa a lapεl dy laʁʒə
il fəʁa kɔmə sɔ̃n- otʁə fʁεʁə
lə tɑ̃, la mεʁ sɑ̃ ʃaʁʒe

il kɔnεtʁɔ̃ dotʁə- pɔʁ
dotʁə- ɡalεʁə syʁ sεtə moditə mεʁ
ki nuz- ɑ̃n- a pʁi tɑ̃ ki sɔ̃ mɔʁ
e ki nuz- ɔ̃ lεse ynə vi amεʁə
Syllabes Phonétique : Port Racinesε=lə=plys=pə=ti=də=fʁɑ̃=sə 8
pεʁ=dy=tu=to=bu=də=la=mɑ̃ʃə 8
vi=də=do=kεlk=fʁε=lə=zεs=kif 8
e=syʁ=lə=sabləe=kεl=kə=ʁo=ʃe=mɔ̃=fis 10

pʁε=a=puse=aflə=ʁiʁ=adə=və=niʁ=ɡʁɑ̃ 9
puʁ=lɛ̃s=tɑ̃=il=ʒu=a=vεk=œ̃=ɡɔ=e=lɑ̃ 11
jεʁ=asaplasə=la=u=ləyʁ=lε=a=la=mɔʁ 9
fʁa=ka=sɑ̃=sa-εnə=dɑ̃=sə=pɔʁ 8

de=fjɑ̃=lεzɔmə=də=sa=vɑ̃=ty=ʁe 8
ʃa=ytɑ̃lεpə=ti=ka=no=za=ma=ʁe 8
ø=ki=ʁε=vεdə=də=və=niʁ=ɡʁɑ̃ 8
kɔ=mə=sε=fje=pa=kə=bo=blɑ̃ 8

bj=ɛ̃=to=sə=sə=ʁa=mɔ̃=fis 8
ki=laʁ=ɡə=ʁa=sε=za=ma=ʁə 8
e=də=fʁε=lə=εs=kif 6
il=də=vjɛ̃=dʁa=œ̃=vʁε=ɡa=jaʁ 8

il=paʁ=ti=ʁa=kɔmə=a=fε=sɔ̃pεʁə 8
il=sy=kɔ̃bə=ʁa=a=la=pεl=dylaʁʒə 8
il=fə=ʁa=kɔmə=sɔ̃=no=tʁə=fʁεʁə 8
lə=tɑ̃=la=mεʁ=sɑ̃=ʃaʁ=ʒe 7

il=kɔ=nε=tʁɔ̃=do=tʁə=pɔʁ 7
dotʁə=ɡalεʁə=syʁ=sε=tə=mo=di=tə=mεʁ 9
ki=nu=zɑ̃=na=pʁi=tɑ̃=ki=sɔ̃=mɔʁ 9
e=ki=nu=zɔ̃=lεse=ynə=vi=amεʁə 8

Récompense

Coup de coeur: 0
J’aime: 1
J’aime pas: 0

Commentaire Sur La Poesie

Auteur de Poésie
14/05/2024 10:48Anya

Merci Vautui tde nous faire découvrir ce tout petit port dont les esquifs luttent contre la marée comme nos enfants affronteront des dangers mais que leur courage et l"amour de leur père sachent les protéger. un bien joli poème!

Poème Vie
Du 14/05/2024 07:49

L'écrit contient 157 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.