Poeme-France : Lecture Écrit Mort

Poeme : Le Tombeau De Givre

de Aldébaran

Publié le 20/04/2017 11:31

A Propos du Poeme

A mon grand-père

Le Tombeau De Givre

Je médite au sein des ombres de jasmin,
Une lueur d’étendard pour un rêve de fuite,
Et de sages pourparler prennent dans leurs mains
L’essence de la fleur qui jamais ne s’ébruite.

Le givre s’enivre d’un manteau délicat,
Cérémonie glacée des pétales d’hier
Qu’un enfant amusé fait voler en éclat :
Ses pas enchantent la neige et passent au travers,

Pour la vie, la mort est une brève engelure
Bientôt angélique vers le haut des ramures,
Cette étrangeté d’un souffle pendu aux branches

Qui nous émeut quand le vent fait teinter ses cloches,
Grelot de prière qui parfois s’effiloche :
Un mort que j’invoque dans un œil de pervenche.

Aldébaran

PostScriptum

J’aurais aimé mieux te connaître.

Contenu

L'écrit contient 117 mots qui sont répartis dans 4 strophes. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Sonnet.

Récompense

💝
0
👍
1
👎
0