Poeme-France : Lecture Écrit Triste

Poeme : Métophore D’Un Aveugle…

Poème Triste
Publié le 18/05/2004 00:00

L'écrit contient 166 mots qui sont répartis dans 3 strophes.

Poete : De Profundis

Métophore D’Un Aveugle…

Les yeux dénudés de leur brillance cristalline,
Le plonge dans un lieu ou la lumière est abolie.
Se souvient-il des couleurs de l’arc-en-ciel ?
De nos visages souillés par le temps ?
Peut-il rêver ? seul pays ou réside des images,
Du temps ou le soleil éblouissait son regard.
Il ne peut distinguer ni le jour, ni la nuit,
Tout est ténèbre, obscurité.

Comme atteint de cécité,
Le noir m’enveloppe de son cortège d’affliction,
Il m’est impossible de savourer un lambeau de joie
D’ailleurs son souvenir en est si lointain
Que ma crainte est de ne pouvoir la reconnaitre.
Aveuglé par la peine, mes yeux mornes,
Mon visage immobile me rendent cadavéreux.

Je voudrai m’éteindre comme une bougie exsangue
Englouti au sein d’un tunnel sans horizon.
Perdu, désorienté je ne puis me diriger
Ayant pour seul guide l’aspiration de mon âme
Qui, repu d’angoisse par le désespoir de l’exil
Voudrai quitter cette statue d’argile.
  • Pieds Hyphénique: Métophore D’Un Aveugle…

    les=y=eux=dé=nu=dés=de=leur=brillan=ce=cris=tal=li=ne 14
    le=plonge=dans=un=lieu=ou=la=lu=miè=re=est=a=bo=lie 14
    se=sou=vient=til=des=cou=leurs=de=larc=en=ciel 11
    de=nos=vi=sa=ges=souil=lés=par=le=temps 10
    peut=til=rê=ver=seul=pa=ys=ou=ré=si=de=des=i=mages 14
    du=temps=ou=le=so=leil=é=blou=is=sait=son=re=gard 13
    il=ne=peut=dis=tin=guer=ni=le=jour=ni=la=nuit 12
    tout=est=té=nè=bre=obs=cu=ri=té 9

    com=me=at=teint=de=cé=ci=té 8
    le=noir=men=ve=lop=pe=de=son=cor=tè=ge=daf=flic=tion 14
    il=mest=im=pos=sible=de=sa=vou=rer=un=lam=beau=de=joie 14
    dail=leurs=son=sou=ve=nir=en=est=si=loin=tain 11
    que=ma=crain=te=est=de=ne=pou=voir=la=re=con=nai=tre 14
    aveu=glé=par=la=pei=ne=mes=y=eux=mor=nes 11
    mon=vi=sage=im=mo=bi=le=me=ren=dent=ca=da=vé=reux 14

    je=vou=drai=mé=tein=dre=com=me=u=ne=bou=gie=ex=sangue 14
    en=glou=ti=au=sein=dun=tun=nel=sans=ho=ri=zon 12
    per=du=dé=so=rien=té=je=ne=puis=me=di=ri=ger 13
    ay=ant=pour=seul=gui=de=las=pi=ra=ti=on=de=mon=âme 14
    qui=re=pu=dan=gois=se=par=le=dé=ses=poir=de=lexil 13
    vou=drai=quit=ter=cet=te=sta=tue=dar=gi=le 11
  • Phonétique : Métophore D’Un Aveugle…

    lεz- iø denyde də lœʁ bʁijɑ̃sə kʁistalinə,
    lə plɔ̃ʒə dɑ̃z- œ̃ ljø u la lymjεʁə εt- abɔli.
    sə suvjɛ̃ til dε kulœʁ də laʁk ɑ̃ sjεl ?
    də no vizaʒə suje paʁ lə tɑ̃ ?
    pø til ʁεve ? səl pεiz- u ʁezidə dεz- imaʒə,
    dy tɑ̃z- u lə sɔlεj ebluisε sɔ̃ ʁəɡaʁ.
    il nə pø distɛ̃ɡe ni lə ʒuʁ, ni la nɥi,
    tut- ε tenεbʁə, ɔpskyʁite.

    kɔmə atɛ̃ də sesite,
    lə nwaʁ mɑ̃vəlɔpə də sɔ̃ kɔʁtεʒə dafliksjɔ̃,
    il mεt- ɛ̃pɔsiblə də savuʁe œ̃ lɑ̃bo də ʒwa
    dajœʁ sɔ̃ suvəniʁ ɑ̃n- ε si lwɛ̃tɛ̃
    kə ma kʁɛ̃tə ε də nə puvwaʁ la ʁəkɔnεtʁə.
    avøɡle paʁ la pεnə, mεz- iø mɔʁnə,
    mɔ̃ vizaʒə imɔbilə mə ʁɑ̃de kadaveʁø.

    ʒə vudʁε metɛ̃dʁə kɔmə ynə buʒi εksɑ̃ɡ
    ɑ̃ɡluti o sɛ̃ dœ̃ tœ̃nεl sɑ̃z- ɔʁizɔ̃.
    pεʁdy, dezɔʁjɛ̃te ʒə nə pɥi mə diʁiʒe
    εjɑ̃ puʁ səl ɡidə laspiʁasjɔ̃ də mɔ̃n- amə
    ki, ʁəpy dɑ̃ɡwasə paʁ lə dezεspwaʁ də lεɡzil
    vudʁε kite sεtə statɥ daʁʒilə.
  • Pieds Phonétique : Métophore D’Un Aveugle…

    lε=zi=ø=de=ny=de=də=lœʁ=bʁi=jɑ̃=sə=kʁis=ta=linə 14
    lə=plɔ̃ʒə=dɑ̃=zœ̃=ljø=u=la=ly=mjε=ʁə=ε=ta=bɔ=li 14
    sə=su=vj=ɛ̃=til=dε=ku=lœ=ʁə=də=laʁk=ɑ̃=sjεl 13
    də=no=vi=za=ʒə=su=j=e=paʁ=lə=tɑ̃ 11
    pø=til=ʁε=ve=səl=pε=i=zu=ʁe=zi=də=dε=zi=maʒə 14
    dy=tɑ̃=zu=lə=sɔ=lεj=e=blu=i=sε=sɔ̃=ʁə=ɡaʁ 13
    il=nə=pø=dis=tɛ̃=ɡe=ni=lə=ʒuʁ=ni=la=nɥi 12
    tu=tε=te=nε=bʁə=ɔp=sky=ʁi=te 9

    kɔ=mə=a=tɛ̃=də=se=si=te 8
    lə=nwaʁ=mɑ̃=və=lɔ=pə=də=sɔ̃=kɔʁ=tε=ʒə=da=flik=sjɔ̃ 14
    il=mε=tɛ̃=pɔ=siblə=də=sa=vu=ʁe=œ̃=lɑ̃=bo=də=ʒwa 14
    da=jœ=ʁə=sɔ̃=su=və=niʁ=ɑ̃=nε=si=lwɛ̃=tɛ̃ 12
    kə=ma=kʁɛ̃=tə=ε=də=nə=pu=vwaʁ=la=ʁə=kɔ=nε=tʁə 14
    a=vø=ɡle=paʁ=la=pε=nə=mε=zi=ø=mɔʁ=nə 12
    mɔ̃=vi=za=ʒə=i=mɔ=bilə=mə=ʁɑ̃=de=ka=da=ve=ʁø 14

    ʒə=vu=dʁε=me=tɛ̃=dʁə=kɔ=mə=y=nə=bu=ʒi=εk=sɑ̃ɡ 14
    ɑ̃=ɡlu=ti=o=sɛ̃=dœ̃=tœ̃=nεl=sɑ̃=zɔ=ʁi=zɔ̃ 12
    pεʁ=dy=de=zɔ=ʁj=ɛ̃=te=ʒə=nə=pɥi=mə=di=ʁi=ʒe 14
    ε=jɑ̃=puʁ=səl=ɡi=də=las=pi=ʁa=sjɔ̃=də=mɔ̃=na=mə 14
    ki=ʁə=py=dɑ̃=ɡwa=sə=paʁ=lə=de=zεs=pwaʁ=də=lεɡ=zil 14
    vu=dʁε=ki=te=sε=tə=statɥ=daʁ=ʒi=lə 10

PostScriptum

En plongeant dans les ténèbres on y trouve la lumière.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
18/05/2004 00:00Xander

superbe bravo j’aimerais que tu me donen tout adresse hotmail pour te soumettre mes idées de poéme en duo si biens sur tu es ok de cooperer avec le dream maker

Auteur de Poésie
18/05/2004 00:00Pascal

excellent poeme. Tu as une tres belle façon d’ecrire, mais cela on à du déja te le dire, amitié. Pascal

Auteur de Poésie
18/05/2004 00:00Sheron

Le non voyant a le don
Celui de voir avec le cœur
Les images en couleurs
Qu’il visionne par sons

Et si tu es bougies tu as la flamme
Ou tu reflètes l’ombre de ton âme
D’un coup d’épée briser la statue
Vole éclat pour en faire a nouveau un merveilleux écris

amitié

Auteur de Poésie
18/05/2004 00:00-0titefleur-0

Merci pour ton comme sur mes poème j’adore voir que tu est venu voir se que j’avais a dire merci beaucoup ! Et je doit te dire que tu na pas a t’en vouloir comme tu disais mais tu es peut être tomber amoureux de la seul partie de mon âme que je considère encore en vie. . . mais encore merci pour tes commentaire et très beau poème comme tout le autre j’adore ta manière d’écrire tes poème sont un peu comme ce petit ourson que je traîne partout tes poème sont toujours dans ma tête et il me réconforte merci beaucoup encore! Très affectueusement titefleur xxx

Auteur de Poésie
18/05/2004 00:00Xander

a la limite sur le dernier poéme que j’ai fait peux tu émettre un avis et me donner aussi ton adresse hotmail stp?

Auteur de Poésie
20/05/2004 00:00Triste Inconnu

tu voulais mon avi personel et bien il est plus que positif c’est un sujet original et de plus tré tré bien écrit!!! jte félicite et je me dis que parfois il vaut mieu être aveugle plutot que de voir ce que les hommes sont capables de faire. . .
enfin tu a tré bien exprimé ce que ressentait un homme aveugle même; si moi même je ne sais pa exactement ce qu’il ressent. . . amicalement un triste inconnu

Auteur de Poésie
25/05/2004 00:00Silent_Innocence

lol et bien. . . très profond dans le sens 😉 tu t’es pas vraiment occupé des sonorités mais c pas genant du tout on est bercés dans l’ "histoire" et les enchainements de ton poeme 🙂 puis a ton habitude t’as su placer des métaphores évocatrices pour mieux faire passer la nostalgie qui regne dans tes poemes 🙂
je v passer voir le suivant 😉
Amicalement,
Richard. .