Poeme-France : Lecture Écrit Mort

Poeme : L’Automne Effeuillant La Nature…

Poème Mort
Publié le 22/05/2004 00:00

L'écrit contient 121 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : De Profundis

L’Automne Effeuillant La Nature…

L’automne effeuillant la nature
Vient recueilir son cortège d’âme morte,
N’ayant aucun remord posthume
Laissant dans le deuil les rescapés
Recouvert d’un linceul noir,
Ayant pour seul ami les corbeaux
Oiseaux funèbres et mystiques,
Compagnons des voyageurs sans retour
Dont le nom incrits sur les pierres tombales
Blessent nos cœurs mornes de souvenirs,
Ou les corbeaux viennent s’épancher,
S’abreuver de nos peines et de notre tristesse,
Seul fruit de ces mortes saisons
Ou l’âme amputée meurt d’angoisse
Désirant avoir pour seul alcôve
Un lit profond bordé de marbre.
Unique repos d’une âme désespérée
Drainée par le chagrin, l’affliction
Berceau de ces ombres silhouettes
Qui dans la brume font crtège au corbillard.
  • Pieds Hyphénique: L’Automne Effeuillant La Nature…

    lau=tom=ne=ef=feuillant=la=na=ture 8
    vient=re=cuei=lir=son=cor=tège=dâ=me=morte 10
    nay=ant=au=cun=re=mord=pos=thume 8
    lais=sant=dans=le=deuil=les=res=ca=pés 9
    re=cou=vert=dun=lin=ceul=noir 7
    ayant=pour=seul=a=mi=les=cor=beaux 8
    oi=seaux=fu=nèbres=et=mys=ti=ques 8
    com=pa=gnons=des=voya=geurs=sans=re=tour 9
    dont=le=nom=in=crits=sur=les=pierres=tom=bales 10
    bles=sent=nos=cœurs=mornes=de=sou=ve=nirs 9
    ou=les=cor=beaux=viennent=sé=pan=cher 8
    sa=breu=ver=de=nos=peines=et=de=no=tre=tris=tes=se 13
    seul=fruit=de=ces=mor=tes=sai=sons 8
    ou=lâ=meam=pu=tée=meurt=dan=goisse 8
    dé=si=rant=a=voir=pour=seul=al=côve 9
    un=lit=pro=fond=bor=dé=de=marbre 8
    uni=que=re=pos=dune=â=me=dé=ses=pé=rée 11
    drai=née=par=le=cha=grin=laf=flic=tion 9
    ber=ceau=de=ces=om=bres=sil=houettes 8
    qui=dans=la=brume=font=cr=tè=geau=cor=bil=lard 11
  • Phonétique : L’Automne Effeuillant La Nature…

    lotɔmnə efœjɑ̃ la natyʁə
    vjɛ̃ ʁəkɥεiliʁ sɔ̃ kɔʁtεʒə damə mɔʁtə,
    nεjɑ̃ okœ̃ ʁəmɔʁ pɔstymə
    lεsɑ̃ dɑ̃ lə dəj lε ʁεskape
    ʁəkuvεʁ dœ̃ lɛ̃səl nwaʁ,
    εjɑ̃ puʁ səl ami lε kɔʁbo
    wazo fynεbʁəz- e mistik,
    kɔ̃paɲɔ̃ dε vwajaʒœʁ sɑ̃ ʁətuʁ
    dɔ̃ lə nɔ̃ ɛ̃kʁi syʁ lε pjeʁə- tɔ̃balə
    blese no kœʁ mɔʁnə- də suvəniʁ,
    u lε kɔʁbo vjεne sepɑ̃ʃe,
    sabʁəve də no pεnəz- e də nɔtʁə tʁistεsə,
    səl fʁɥi də sε mɔʁtə- sεzɔ̃
    u lamə ɑ̃pyte məʁ dɑ̃ɡwasə
    deziʁɑ̃ avwaʁ puʁ səl alkovə
    œ̃ li pʁɔfɔ̃ bɔʁde də maʁbʁə.
    ynikə ʁəpo dynə amə dezεspeʁe
    dʁεne paʁ lə ʃaɡʁɛ̃, lafliksjɔ̃
    bεʁso də sεz- ɔ̃bʁə- siluεtə
    ki dɑ̃ la bʁymə fɔ̃ kʁtεʒə o kɔʁbijaʁ.
  • Pieds Phonétique : L’Automne Effeuillant La Nature…

    lo=tɔm=nə=e=fœj=ɑ̃=la=na=ty=ʁə 10
    vjɛ̃=ʁək=ɥε=i=liʁ=sɔ̃=kɔʁ=tεʒə=da=mə=mɔʁtə 11
    nε=j=ɑ̃=o=kœ̃=ʁə=mɔʁ=pɔs=ty=mə 10
    lε=sɑ̃=dɑ̃=lə=dəj=lε=ʁεs=ka=pe 9
    ʁə=ku=vεʁ=dœ̃=lɛ̃=səl=nwaʁ 7
    ε=j=ɑ̃=puʁ=səl=a=mi=lε=kɔʁ=bo 10
    wa=zo=fy=nε=bʁə=ze=mis=tik 8
    kɔ̃=pa=ɲɔ̃=dε=vwa=ja=ʒœʁ=sɑ̃=ʁə=tuʁ 10
    dɔ̃lə=nɔ̃=ɛ̃=kʁi=syʁ=lε=pje=ʁə=tɔ̃=balə 10
    ble=se=no=kœʁ=mɔʁ=nə=də=su=və=niʁ 10
    u=lε=kɔʁ=bo=vj=ε=ne=se=pɑ̃=ʃe 10
    sabʁə=ve=də=no=pεnə=ze=də=nɔ=tʁə=tʁistεsə 10
    səl=fʁɥi=də=sε=mɔʁ=tə=sε=zɔ̃ 8
    u=la=mə=ɑ̃=py=te=məʁ=dɑ̃=ɡwa=sə 10
    de=zi=ʁɑ̃=a=vwaʁ=puʁ=səl=al=ko=və 10
    œ̃=li=pʁɔ=fɔ̃=bɔʁ=de=də=ma=ʁbʁə 9
    y=nikəʁə=po=dynə=a=mə=de=zεs=pe=ʁe 10
    dʁε=ne=paʁ=lə=ʃa=ɡʁɛ̃=la=flik=sj=ɔ̃ 10
    bεʁ=so=də=sε=zɔ̃=bʁə=si=lu=ε=tə 10
    ki=dɑ̃=la=bʁymə=fɔ̃=kʁtε=ʒəo=kɔʁ=bi=jaʁ 10

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
22/05/2004 00:00Les Yeux Noirs

toujours aussi beau. . . toujour aussi sombre. . . toujour aussi triste. . .
Merci de ton commentaire sur "brouillard d’amertume" venant de ta part il me touche bcp. . .
Qui se cache deriere ces yeux noirs? es-tu sur de vraiment vouloir savoir?
Bisous a toi. . .

Auteur de Poésie
22/05/2004 00:00-0titefleur-0

J’adore! comme d’habitude et merci de venir voir mes poèmes
Sa me touche mais je ne peut pas te garantir que je vais en récrire d’autre
Je ne sais plus sur quoi écrire maintenant. . .
Mais bon tu ne manque pas d’inspiration toi continue j’aime venir te lire. . .
Bey bey xxx

Auteur de Poésie
24/05/2004 00:00Sheron

La brume c’est alors dissipé
Berçant nos âmes changeant de décors
Apres la pluie le beaux temps
Par bleu c’est le moment
Le soleil revient il a tors ?
Te narguer d’une belle journée

Le printemps t’offre son lit
Pétales rouges orange bourgeon
Multicolores a la face comme un cri
Regarde les reflets du marbre à ma façon
Tes compagnons son les pinsons cuicui
N’entends tu pas le chant des ailes du bourdon

Qu’elles sont mortes tes saisons
Mais tes écrits en sont passion
J’aime te lire ai-je raison ?
Qu’importent les fruits en sont très bon
Alors toutes bonne continuation
Avec ou sans afflictions………….

Amitié

Auteur de Poésie
25/05/2004 00:00Silent_Innocence

’Tes compagnons son les pinsons cuicui’ lol t’aurais pu te passer de celle là Annick ^___^ haha sinon joli commentaire 😛 hum j’aime pas trop trop celui là 😞 enfin j’aime bien mais moins que les autres 😛 peut etre parce que l’automne est ma saison préférée. . . et aussi parce que pour m’infliger le chagrin ou la douleur. . . il faut vraiment y aller fort. . je suis presque intouchable moralement 😛. . . je pense qu’un homme peut pa faire grand chose pr me blesser. . -_-V
et j’appellerais plutot ton poeme ’De la morne aventure des corbeaux en automne’ haha non cété une joke 🙂 puis il y a pas le ou les deux vers qui sortent du reste du poeme. . . il reste sur le même ton implacable et exsangue décrivant la peine dans son essence. . . mais c ton style comme je lé déjà dit. . ! 😉
Amicalement,
Richard. . 😉

Auteur de Poésie
26/05/2004 00:00Xander

encore une souffrance délectable il faut vraiment qu’on s’unisse sur ce théme et j’aimerais savoir ton compte msn si tu en a un bien entendu lol car si nous arrivons a conjugué nos plumes je pense que le résutat peut être tres beau deonc contacte moi stp