Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Terreur Nocturne

Poème - Sans Thème -
Publié le 04/09/2004 00:00

L'écrit contient 187 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Edeltayon

Terreur Nocturne

Comme à chaque fin de journée
Le soleil se drapent dans une nuit etoilée
Ainsi toute cette folle agitation diurne
Fait place à notre havre de relaxation nocturne

Mais tout le monde ne vit pas comme cela les soirées
Il y en a qui se terrent dans leurs lits mortiferes
Ne pouvant fermer l’oeil, quetant un oasis de lumiere
Seulement moyen pour eux de ne point cauchemarder

A cette heure, ou les ombres regnent
Leur imagination palpite frievreusement
Que d’images flou, dans ce monde sans discernement
Dormir sans savoir ce qui nous entoure, c’est avoir une foi d’aveugle

L’insomiaque est souvent paranoiaque
Il a peur qu’un reve devienne une atroce torture
Qu’un bestiaire sombre y siege en velligiature
Et fait ses valises pour fuir leur attaque

La nuit est aussi le repaire du bruit
Craquement, feulement, chuchottement
Y deviennent presque assourdissant
Bru (i) talisant ces dormeurs qui c’etaient assoupis

Le noir devenant le tableau blanc de leurs peurs
Des chimeres, aux fantomes, ils les dépeignent avec horreur
Transformant leurs effrayantes faiblesses
En oeuvre acceuilli par la foule en liesse
  • Pieds Hyphénique: Terreur Nocturne

    com=me=à=cha=que=fin=de=jour=née 9
    le=so=leil=se=dra=pent=dans=u=ne=nuit=e=toi=lée 13
    ain=si=tou=te=cet=te=fol=le=a=gi=ta=ti=on=diurne 14
    fait=pla=ce=à=no=tre=havre=de=re=laxa=ti=on=noc=turne 14

    mais=tout=le=monde=ne=vit=pas=com=me=ce=la=les=soi=rées 14
    il=y=en=a=qui=se=ter=rent=dans=leurs=lits=mor=ti=feres 14
    ne=pou=vant=fer=mer=loeil=que=tant=un=oa=sis=de=lu=miere 14
    seu=le=ment=moyen=pour=eux=de=ne=point=cau=che=mar=der 13

    a=cet=te=heu=re=ou=les=om=bres=regnent 10
    leur=i=ma=gi=na=ti=on=pal=pi=te=frie=vreu=se=ment 14
    que=di=ma=ges=flou=dans=ce=mon=de=sans=dis=cer=ne=ment 14
    dor=mir=sans=sa=voir=ce=qui=nous=en=toure=cest=a=voir=u=ne=foi=da=veugle 18

    lin=so=mi=a=que=est=sou=vent=pa=ra=noiaque 11
    il=a=peur=quun=re=ve=de=vienneu=ne=a=tro=ce=tor=ture 14
    quun=bes=tiai=re=som=bre=y=sie=ge=en=vel=li=gia=ture 14
    et=fait=ses=va=li=ses=pour=fu=ir=leur=at=taque 12

    la=nuit=est=aus=si=le=re=pai=re=du=bruit 11
    cra=que=ment=feu=le=ment=chu=chot=te=ment 10
    y=de=vien=nent=pres=que=as=sour=dis=sant 10
    bru=i=ta=li=sant=ces=dor=meurs=qui=ce=taient=as=sou=pis 14

    le=noir=de=ve=nant=le=ta=bleau=blanc=de=leurs=peurs 12
    des=chime=res=aux=fan=to=mes=ils=les=dé=pei=gnent=a=vec=hor=reur 16
    trans=for=mant=leurs=ef=fray=an=tes=fai=blesses 10
    en=oeu=vre=ac=ceuil=li=par=la=fou=le=en=liesse 12
  • Phonétique : Terreur Nocturne

    kɔmə a ʃakə fɛ̃ də ʒuʁne
    lə sɔlεj sə dʁape dɑ̃z- ynə nɥi ətwale
    ɛ̃si tutə sεtə fɔlə aʒitasjɔ̃ djyʁnə
    fε plasə a nɔtʁə-avʁə də ʁəlaksasjɔ̃ nɔktyʁnə

    mε tu lə mɔ̃də nə vit pa kɔmə səla lε swaʁe
    il i ɑ̃n- a ki sə teʁe dɑ̃ lœʁ li mɔʁtifəʁə
    nə puvɑ̃ fεʁme lɔεj, kətɑ̃ œ̃n- ɔazi də lymjəʁə
    sələmɑ̃ mwajɛ̃ puʁ ø də nə pwɛ̃ koʃəmaʁde

    a sεtə œʁ, u lεz- ɔ̃bʁə- ʁεɲe
    lœʁ imaʒinasjɔ̃ palpitə fʁjεvʁøzəmɑ̃
    kə dimaʒə flu, dɑ̃ sə mɔ̃də sɑ̃ disεʁnəmɑ̃
    dɔʁmiʁ sɑ̃ savwaʁ sə ki nuz- ɑ̃tuʁə, sεt- avwaʁ ynə fwa davøɡlə

    lɛ̃sɔmjakə ε suvɑ̃ paʁanwaakə
    il a pœʁ kœ̃ ʁəvə dəvjεnə ynə atʁɔsə tɔʁtyʁə
    kœ̃ bεstjεʁə sɔ̃bʁə i sjəʒə ɑ̃ vεlliʒjatyʁə
    e fε sε valizə puʁ fɥiʁ lœʁ atakə

    la nɥi εt- osi lə ʁəpεʁə dy bʁɥi
    kʁakəmɑ̃, fələmɑ̃, ʃyʃɔtəmɑ̃
    i dəvjεne pʁεskə asuʁdisɑ̃
    bʁy (i) talizɑ̃ sε dɔʁmœʁ ki sətε asupi

    lə nwaʁ dəvənɑ̃ lə tablo blɑ̃ də lœʁ pœʁ
    dε ʃiməʁə, o fɑ̃tɔmə, il lε depεɲe avεk ɔʁœʁ
    tʁɑ̃sfɔʁmɑ̃ lœʁz- efʁεjɑ̃tə fεblesə
    ɑ̃n- œvʁə aksœji paʁ la fulə ɑ̃ ljεsə
  • Pieds Phonétique : Terreur Nocturne

    kɔ=mə=a=ʃa=kə=fɛ̃=də=ʒuʁ=ne 9
    lə=sɔ=lεj=sə=dʁa=pe=dɑ̃=zy=nə=nɥi=ə=twa=le 13
    ɛ̃=si=tu=tə=sε=tə=fɔ=lə=a=ʒi=ta=sjɔ̃=djyʁ=nə 14
    fε=plasə=a=nɔ=tʁə-a=vʁə=dəʁə=lak=sa=sjɔ̃=nɔk=tyʁ=nə 14

    mε=tulə=mɔ̃=də=nə=vit=pa=kɔ=mə=sə=la=lε=swa=ʁe 14
    il=i=ɑ̃=na=kisə=te=ʁe=dɑ̃=lœʁ=li=mɔʁ=ti=fə=ʁə 14
    nə=pu=vɑ̃=fεʁ=me=lɔ=εj=kə=tɑ̃=œ̃=nɔ=a=zidə=ly=mjə=ʁə 16
    sə=lə=mɑ̃=mwa=jɛ̃=puʁ=ø=də=nə=pwɛ̃=ko=ʃə=maʁ=de 14

    a=sε=tə=œ=ʁə=u=lε=zɔ̃=bʁə=ʁε=ɲe 11
    lœʁ=i=ma=ʒi=na=sj=ɔ̃=pal=pi=tə=fʁjε=vʁø=zə=mɑ̃ 14
    kə=di=ma=ʒə=flu=dɑ̃=sə=mɔ̃=də=sɑ̃=di=sεʁ=nə=mɑ̃ 14
    dɔʁ=miʁ=sɑ̃=sa=vwaʁsə=ki=nu=zɑ̃=tu=ʁə=sε=ta=vwaʁ=y=nə=fwa=da=vøɡlə 18

    lɛ̃=sɔ=mj=a=kə=ε=su=vɑ̃=pa=ʁa=nwa=a=kə 13
    il=a=pœʁ=kœ̃=ʁə=və=də=vjεnəy=nə=a=tʁɔ=sə=tɔʁ=tyʁə 14
    kœ̃=bεs=tjε=ʁə=sɔ̃=bʁə=i=sjə=ʒə=ɑ̃=vεl=li=ʒja=tyʁə 14
    e=fε=sε=va=li=zə=puʁ=fɥ=iʁ=lœ=ʁə=a=ta=kə 14

    la=nɥi=ε=to=si=lə=ʁə=pε=ʁə=dy=bʁɥi 11
    kʁa=kə=mɑ̃=fə=lə=mɑ̃=ʃy=ʃɔ=tə=mɑ̃ 10
    i=də=vj=ε=ne=pʁεs=kə=a=suʁ=di=sɑ̃ 11
    bʁy=i=ta=li=zɑ̃=sε=dɔʁ=mœʁ=ki=sə=tε=a=su=pi 14

    lə=nwaʁ=də=və=nɑ̃=lə=ta=blo=blɑ̃=də=lœ=ʁə=pœʁ 13
    dε=ʃimə=ʁə=o=fɑ̃=tɔ=mə=il=lε=de=pε=ɲe=a=vεk=ɔ=ʁœʁ 16
    tʁɑ̃s=fɔʁ=mɑ̃=lœ=ʁə=ze=fʁε=j=ɑ̃=tə=fε=ble=sə 13
    ɑ̃=nœ=vʁə=ak=sœj=i=paʁ=la=fu=lə=ɑ̃=lj=ε=sə 14

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/09/2004 00:00Mystérieusemen Vôtre

Superbe, splendide, sublime. . . j’adore. . .
Mysterieusement vôtre

Auteur de Poésie
04/09/2004 00:00Fab, Kristell

Magnifique, magique, sensationnel. . . j’aime beaucoup. . .

Auteur de Poésie
04/09/2004 00:00Noisette

effrayant. . . exactement quand j’itais pitite. . . :’( ça fait peur. . . mais c’est super bien raconté, super bien écrit. . . j’aime beaucoup le style. . .
Bien a toi
Maéva

Auteur de Poésie
04/09/2004 00:00Zeussinou

Rien à dire. . Magnifique tout simplement !!

Auteur de Poésie
04/09/2004 00:00Kyrill

T’amusant toi aussi avec les images, je ne peux être que fan de tes poèmes! Celui ci confirme la règle. Les formulations prennent des tournures mythique dans leur narration!

Auteur de Poésie
04/09/2004 00:00Feu De Paille

Bien joué, tu fais un fin poème sur un sujet pas si large. . . Très adroit de ta part !

Auteur de Poésie
06/09/2004 00:00Mwa !!

je te remercie bcp pour ttes commenatire. . . . je croi ken se momen mon eta despri nes pas joyeu. . .

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Dark_15145

bo poème que d’images

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Djedje Khiter

No problèmo pour dormir, je ne fais sans doute pas parti de ces parano ? 🙂
Une bonne appréciation, ma lecture a été enchantée, et je n’ai pas dormi entre les lignes :
(-)(-)(-)(-)

Auteur de Poésie
07/09/2004 00:00Tamsuccube

héhé c tro bien fai j’adore c tre original et je trouve ke ton poeme et assez magic tu arrive a ns transporterds un otre monde ke tt le monde a o moin vu un jour ds sa chambre bisouuuuuuuuuu et mici pr ton comm

Auteur de Poésie
22/10/2004 00:00Paul C.

Les Ombres se cachent de la lumière pour mieux hanter nos nuits !

Auteur de Poésie
06/12/2004 00:00Penthesilia

"Dormir sans savoir ce qui nous entoure, c’est avoir une foi d’aveugle" est pr moi la phrase la plus travaillée du poeme, on peut y voir des sens multiples, ça attise ma curiosité. . . c’est toujours un plaisir de te lire en tt cas. .
Biz edel,
Penthesilia