Poeme-France : Lecture Écrit Ephémère

Poeme : Elle Reste En Enfer Éternellement Belle (Monovocalique)

Poème Ephémère
Publié le 05/03/2016 17:24

L'écrit contient 87 mots qui sont répartis dans 4 strophes. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Sonnet.

Forme poétique utilisée

Sonnet

Poete : Patrice.truffot

Elle Reste En Enfer Éternellement Belle (Monovocalique)

Le vent les pénètre, ses dentelles légères,
Entre ses vêtements de belle pécheresse,
Se bercent lentement, ses fesses de déesse,
Ses gestes déférents me semblent éphémères.

Entre ses tremblements, elle semble sévère,
De cette présence, exemptée de tendresse,
Emerge ce rêve de fervente prêtresse,
Tel le serment secret, censément délétère.

Et elle en révèle l’effervescent présent,
Le pêché terrestre célébré décemment,
Dérèglement des sens de vénérée femelle.

Le serpent en préserve l’excellente présence…
De cette légende, reste cette sentence :
’Elle reste en enfer éternellement belle’.
  • Pieds Hyphénique: Elle Reste En Enfer Éternellement Belle (Monovocalique)

    le=vent=les=pé=nè=tre=ses=den=tel=les=lé=gères 12
    entre=ses=vê=te=ments=de=bel=le=pé=che=res=se 12
    se=ber=cent=len=te=ment=ses=fes=ses=de=dées=se 12
    ses=ges=tes=dé=fé=rents=me=sem=blent=é=phé=mères 12

    en=tre=ses=trem=ble=ments=el=le=sem=ble=sé=vère 12
    de=cet=te=pré=sen=ce=exemp=tée=de=ten=dres=se 12
    emer=ge=ce=rê=ve=de=fer=ven=te=prê=tres=se 12
    tel=le=ser=ment=se=cret=cen=sé=ment=dé=lé=tère 12

    et=el=le=en=ré=vè=le=lef=fer=ves=cent=présent 12
    le=pê=ché=ter=res=tre=cé=lé=bré=dé=cem=ment 12
    dé=rè=gle=ment=des=sens=de=vé=né=rée=fe=melle 12

    le=ser=pent=en=pré=serve=lex=cel=len=te=pré=sence 12
    de=cet=te=lé=gen=de=res=te=cet=te=sen=tence 12
    elle=res=te=en=en=fer=é=ter=nel=le=ment=belle 12
  • Phonétique : Elle Reste En Enfer Éternellement Belle (Monovocalique)

    lə vɑ̃ lε penεtʁə, sε dɑ̃tεllə leʒεʁə,
    ɑ̃tʁə sε vεtəmɑ̃ də bεllə peʃəʁεsə,
    sə bεʁse lɑ̃təmɑ̃, sε fesə də deεsə,
    sε ʒεstə defeʁɑ̃ mə sɑ̃ble efemεʁə.

    ɑ̃tʁə sε tʁɑ̃bləmɑ̃, εllə sɑ̃blə sevεʁə,
    də sεtə pʁezɑ̃sə, εɡzɑ̃pte də tɑ̃dʁεsə,
    əmεʁʒə sə ʁεvə də fεʁvɑ̃tə pʁεtʁεsə,
    tεl lə sεʁme sεkʁε, sɑ̃semɑ̃ deletεʁə.

    e εllə ɑ̃ ʁevεlə lefεʁvesɑ̃ pʁezɑ̃,
    lə pεʃe teʁεstʁə selebʁe desamɑ̃,
    deʁεɡləmɑ̃ dε sɑ̃s də veneʁe fəmεllə.

    lə sεʁpe ɑ̃ pʁezεʁvə lεksεllɑ̃tə pʁezɑ̃sə…
    də sεtə leʒɑ̃də, ʁεstə sεtə sɑ̃tɑ̃sə :
    εllə ʁεstə ɑ̃n- ɑ̃fe etεʁnεllmɑ̃ bεllə.
  • Pieds Phonétique : Elle Reste En Enfer Éternellement Belle (Monovocalique)

    lə=vɑ̃=lε=pe=nε=tʁə=sε=dɑ̃=tεl=lə=le=ʒεʁə 12
    ɑ̃=tʁə=sε=vε=tə=mɑ̃=də=bεl=lə=pe=ʃə=ʁεsə 12
    sə=bεʁ=se=lɑ̃=tə=mɑ̃=sε=fe=sə=də=de=εsə 12
    sε=ʒεs=tə=de=fe=ʁɑ̃=mə=sɑ̃=ble=e=fe=mεʁə 12

    ɑ̃=tʁə=sε=tʁɑ̃=blə=mɑ̃=εl=lə=sɑ̃=blə=se=vεʁə 12
    də=sε=tə=pʁe=zɑ̃=sə=εɡ=zɑ̃p=te=də=tɑ̃=dʁεsə 12
    ə=mεʁ=ʒə=sə=ʁε=və=də=fεʁ=vɑ̃=tə=pʁε=tʁεsə 12
    tεl=lə=sεʁ=me=sε=kʁε=sɑ̃=se=mɑ̃=de=le=tεʁə 12

    e=εl=lə=ɑ̃=ʁe=vεlə=le=fεʁ=ve=sɑ̃=pʁe=zɑ̃ 12
    lə=pε=ʃe=te=ʁεs=tʁə=se=le=bʁe=de=sa=mɑ̃ 12
    de=ʁεɡlə=mɑ̃=dε=sɑ̃s=də=ve=ne=ʁe=fə=mεl=lə 12

    lə=sεʁ=pe=ɑ̃=pʁe=zεʁvə=lεk=sεl=lɑ̃=tə=pʁe=zɑ̃sə 12
    də=sε=tə=le=ʒɑ̃=də=ʁεs=tə=sε=tə=sɑ̃=tɑ̃sə 12
    εl=lə=ʁεstə=ɑ̃=nɑ̃=fe=e=tεʁ=nεl=lmɑ̃=bεl=lə 12

PostScriptum

Ouf ! C’est un défi qui m’a fait transpirer : un sonnet marotique en alexandrin, qui plus est monovocalique et sans vocabulaire redondant ; pendant de mon sonnet ’La loi d’airain’ (Lipogramme en e) précédemment écrit.
A vous de me dire si l’exercice est réussi, et s’il vous plaît ainsi…
Patrice

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
05/03/2016 18:12Df

Que dire quand c’est aussi réussi ? Coup de cœur !

Auteur de Poésie
05/03/2016 18:28Patrice.Truffot

Merci Lola et surtout Df pour ce coup de cœur.
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
05/03/2016 22:23Coburitc

je ne connaissais pas le sonnet marotique , après quelques recherches la lumière est venu , trouvé par Clément Marot , on le nomme sonnet Italien mais jamais sous cette forme en Italie...
Merci pour m’avoir intrigué , en tout cas un portrait plein de mystère de cette Isis , sorcière en enfer.
C’est très beau
Jean-Pierre

Auteur de Poésie
06/03/2016 06:33Willy25

Belle prouesse technique que je salut bien bas.
il me semble juste que le premier vers du 3ème strophe ne fait que 11 pieds. Mais a vérifier suis pas assez calé pour tout jugé.
Malgré toute cette technique le poème arrive a garder une âme. Ce que je trouve très bien car souvent la technique tue la spontanéité et enferme les texte dans un cadre trop rigide.
Coup de cœur quand même, le jour ou j’arriverai à faire cela les poules auront des dents.
Willy

Auteur de Poésie
06/03/2016 09:51Patrice.Truffot

Merci Coburitc de ta flatteuse appréciation, même si je n’avais pas pensé à Isis, mais je note l’idée ^^
Le sonnet marotique est une des formes les plus classiques du sonnet, en ABBA ABBA CCD EED. Je me suis juste permis de prendre des libertés avec la règle d’alternance des rimes féminines et masculines, cela fait déjà beaucoup de contraintes...
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
06/03/2016 09:59Patrice.Truffot

Merci Willy pour le coup de cœur, et bien vu pour l’erreur sur le V9 (heureusement facile à corriger, fait).
Effectivement, dans ce genre d’exercice de style la difficulté est de ne pas faire trop de concessions à la forme, au risque d’obtenir un poème insipide, voire incohérent, ce qui tue l’émotion esthétique qu’il doit dégager. Pour cela, la seule recette est la patience, il faut retravailler le texte longtemps jusqu’à l’obtenir, sans céder à la tentation de publier une version encore bancale. Dans la pratique, je me suis constitué un glossaire de mots utilisables, puis j’ai construit le poème de façon rétrograde, en partant du vers final...
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
06/03/2016 10:17Patrice.Truffot

Heu je ne suis pas sûr de comprendre ton commentaire, mais merci pour le coup de cœur, Snow.
Amitiés - Patrice

Auteur de Poésie
07/03/2016 08:08Mistou

Tout simplement magnifique. Bravo !!!!!!! Et merci de partager l’exercice avec nous

Auteur de Poésie
07/03/2016 10:17Patrice.Truffot

Merci Mistou de ce commentaire si enthousiaste!
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
03/04/2016 17:27Coco-Nini

Bien j’admire la prouesse, j’aime particulièrement la poésie classique et je reconnais qu’elle n’est pas facile à maitriser.
Par contre la poésie dite libre donne beaucoup de liberté, même beaucoup trop, et hélas certains poèmes en deviennent rebutants, des torchons constellés de multiples fautes d’orthographe, parfois à la limite du lisible.
Donc chapeau bien bas.
Nicole

Auteur de Poésie
03/04/2016 18:58Patrice.Truffot

Merci Coconini de ton passage sur mon petit sonnet et de ton appréciation élogieuse; effectivement je partage tes réserves sur la poésie "libre" qui me parait être trop souvent un prétexte pour aller vers la facilité, surtout lorsqu’elle vient d’auteurs qui n’ont pas fait leurs preuves dans des formes classiques...
Amicalement - Patrice