Poeme-France : Lecture Écrit Triste

Poeme : Mes Démons, Mes Blessures…

Poème Triste
Publié le 14/06/2011 03:21

L'écrit contient 322 mots qui sont répartis dans 5 strophes. Toutes les strophes sont composés de 7 vers.

Poete : (F)Fleurlune Mimi(F)

Mes Démons, Mes Blessures…

Quand je ferme les yeux, je les vois,
Mes démons. . ils me parlent chaque jour,
Depuis bien longtemps maintenant
Ils me chuchotent à l’oreille
Que je ne suis plus la même, plus pareille,
Que je souhaite goûter à leurs feux…
Et je me demande moi-même, s’ils n’ont tord…

Je me sens déjà inexistante,
Je disparais peu à peu des yeux de ceux que j’aime,
Je brûle au fond de ne pouvoir leurs dire tout les mots qui comptent,
De ne plus pouvoir tenir mes larmes
Mais de n’arriver pour autant à pleurer
De n’arriver pour autant…
A mettre des mots à mes blessures…

Le temps m’a apprise que je ne peux prendre soin de moi-même,
Je ne peux aller de l’avant sans vouloir revenir en arrière,
Et je ne peux ne pas m’arrêter au passé sans laisser le temps passer…
Figée sur une innocence, un sourire et des mots qui ont tellement changé ma vie.
Des mots que j’aurais aimé entendre de nouveaux,
Des moments que j’aurais voulu ne jamais vivre…
Pour ne vouloir à chaque fois m’y arrêter à oublier que j’ai une vie au présent…

Vide à l’intérieur. . continuer de sourire, je ne peux.
Mes espoirs se sont éteints et je suis la suivante.
J’ai perdu le souhait de vouloir être heureuse
Parce que le bonheur ne m’a rien apporté de bon,
Et même si je parviens à obtenir mon utopie,
Mon sourire sonnera toujours faux
Après avoir perdu ses vrais couleurs vers ce chemin…

Mes démons ne sont que les blessures
Dont je n’ai jamais pu guérir.
Ayant perdu espoir en moi,
Elles me promettent de pouvoir noyer ma peine,
Elles me garantient que je n’ai pas à m’inquiéter
Parce que je n’aurais plus à ressentir. .
Et je crois en mes démons, je crois en mes blessures…
  • Pieds Hyphénique: Mes Démons, Mes Blessures…

    quand=je=fer=me=les=y=eux=je=les=vois 10
    mes=dé=mons=ils=me=par=lent=cha=que=jour 10
    de=puis=bien=long=temps=main=te=nant 8
    ils=me=chu=cho=tent=à=lo=reille 8
    que=je=ne=suis=plus=la=même=plus=pa=reille 10
    que=je=sou=hai=te=goû=ter=à=leurs=feux 10
    et=je=me=de=man=de=moi=même=sils=nont=tord 11

    je=me=sens=dé=jà=i=nexis=tante 8
    je=dis=pa=rais=peu=à=peu=des=y=eux=de=ceux=que=jaime 14
    je=brû=leau=fond=de=ne=pou=voir=leurs=di=re=tout=les=mots=qui=comp=tent 17
    de=ne=plus=pou=voir=te=nir=mes=larmes 9
    mais=de=nar=ri=ver=pour=au=tant=à=pleu=rer 11
    de=nar=ri=ver=pour=au=tant 7
    a=met=tre=des=mots=à=mes=bles=sures 9

    le=temps=ma=ap=pri=se=que=je=ne=peux=pren=dre=soin=de=moi=même 16
    je=ne=peux=al=ler=de=la=vant=sans=vou=loir=re=ve=nir=en=ar=rière 17
    et=je=ne=peux=ne=pas=mar=rê=ter=au=pas=sé=sans=lais=ser=le=temps=pas=ser 19
    fi=gée=sur=u=ne=in=no=cence=un=sou=ri=reet=des=mots=qui=ont=tel=le=ment=chan=gé=mavie 22
    des=mots=que=jau=rais=ai=mé=en=ten=dre=de=nou=veaux 13
    des=mo=ments=que=jau=rais=vou=lu=ne=ja=mais=vivre 12
    pour=ne=vou=loir=à=cha=que=fois=my=ar=rê=ter=à=ou=blier=que=jai=u=ne=vieau=pré=sent 22

    vi=deà=lin=té=rieur=conti=nuer=de=sou=rire=je=ne=peux 13
    mes=es=poirs=se=sont=é=teints=et=je=suis=la=sui=vante 13
    jai=per=du=le=sou=hait=de=vou=loir=ê=tre=heu=reuse 13
    par=ce=que=le=bon=heur=ne=ma=rien=ap=por=té=de=bon 14
    et=mê=me=si=je=par=viens=à=ob=te=nir=mon=u=topie 14
    mon=sou=ri=re=son=ne=ra=tou=jours=faux 10
    après=a=voir=per=du=ses=vrais=cou=leurs=vers=ce=che=min 13

    mes=dé=mons=ne=sont=que=les=bles=sures 9
    dont=je=nai=ja=mais=pu=gué=rir 8
    ay=ant=per=du=es=poir=en=moi 8
    el=les=me=pro=met=tent=de=pou=voir=noyer=ma=peine 12
    el=les=me=ga=ran=tient=que=je=nai=pas=à=min=qui=é=ter 15
    par=ce=que=je=nau=rais=plus=à=res=sen=tir 11
    et=je=crois=en=mes=dé=mons=je=crois=en=mes=bles=sures 13
  • Phonétique : Mes Démons, Mes Blessures…

    kɑ̃ ʒə fεʁmə lεz- iø, ʒə lε vwa,
    mε demɔ̃. il mə paʁle ʃakə ʒuʁ,
    dəpɥi bjɛ̃ lɔ̃tɑ̃ mɛ̃tənɑ̃
    il mə ʃyʃɔte a lɔʁεjə
    kə ʒə nə sɥi plys la mεmə, plys paʁεjə,
    kə ʒə suεtə ɡute a lœʁ fø…
    e ʒə mə dəmɑ̃də mwa mεmə, sil nɔ̃ tɔʁ…

    ʒə mə sɑ̃s deʒa inεksistɑ̃tə,
    ʒə dispaʁε pø a pø dεz- iø də sø kə ʒεmə,
    ʒə bʁylə o fɔ̃ də nə puvwaʁ lœʁ diʁə tu lε mo ki kɔ̃te,
    də nə plys puvwaʁ təniʁ mε laʁmə
    mε də naʁive puʁ otɑ̃ a pləʁe
    də naʁive puʁ otɑ̃…
    a mεtʁə dε moz- a mε blesyʁə…

    lə tɑ̃ ma apʁizə kə ʒə nə pø pʁɑ̃dʁə swɛ̃ də mwa mεmə,
    ʒə nə pøz- ale də lavɑ̃ sɑ̃ vulwaʁ ʁəvəniʁ ɑ̃n- aʁjεʁə,
    e ʒə nə pø nə pa maʁεte o pase sɑ̃ lεse lə tɑ̃ pase…
    fiʒe syʁ ynə inɔsɑ̃sə, œ̃ suʁiʁə e dε mo ki ɔ̃ tεllmɑ̃ ʃɑ̃ʒe ma vi.
    dε mo kə ʒoʁεz- εme ɑ̃tɑ̃dʁə də nuvo,
    dε mɔmɑ̃ kə ʒoʁε vuly nə ʒamε vivʁə…
    puʁ nə vulwaʁ a ʃakə fwa mi aʁεte a ublje kə ʒε ynə vi o pʁezɑ̃…

    vidə a lɛ̃teʁjœʁ. kɔ̃tinɥe də suʁiʁə, ʒə nə pø.
    mεz- εspwaʁ sə sɔ̃t- etɛ̃z- e ʒə sɥi la sɥivɑ̃tə.
    ʒε pεʁdy lə suε də vulwaʁ εtʁə œʁøzə
    paʁsə kə lə bɔnœʁ nə ma ʁjɛ̃ apɔʁte də bɔ̃,
    e mεmə si ʒə paʁvjɛ̃z- a ɔptəniʁ mɔ̃n- ytɔpi,
    mɔ̃ suʁiʁə sɔnəʁa tuʒuʁ fo
    apʁεz- avwaʁ pεʁdy sε vʁε kulœʁ vεʁ sə ʃəmɛ̃…

    mε demɔ̃ nə sɔ̃ kə lε blesyʁə
    dɔ̃ ʒə nε ʒamε py ɡeʁiʁ.
    εjɑ̃ pεʁdy εspwaʁ ɑ̃ mwa,
    εllə mə pʁɔmεte də puvwaʁ nwaje ma pεnə,
    εllə mə ɡaʁɑ̃tjɛ̃ kə ʒə nε pa a mɛ̃kjete
    paʁsə kə ʒə noʁε plysz- a ʁəsɑ̃tiʁ.
    e ʒə kʁwaz- ɑ̃ mε demɔ̃, ʒə kʁwaz- ɑ̃ mε blesyʁə…
  • Pieds Phonétique : Mes Démons, Mes Blessures…

    kɑ̃=ʒə=fεʁ=mə=lε=zi=ø=ʒə=lε=vwa 10
    mε=de=mɔ̃=il=mə=paʁ=le=ʃa=kə=ʒuʁ 10
    dəp=ɥi=bjɛ̃=lɔ̃=tɑ̃=mɛ̃=tə=nɑ̃ 8
    il=mə=ʃy=ʃɔ=te=a=lɔ=ʁεjə 8
    kə=ʒə=nə=sɥi=plys=la=mεmə=plys=pa=ʁεjə 10
    kə=ʒə=su=ε=tə=ɡu=te=a=lœʁ=fø 10
    e=ʒə=mə=də=mɑ̃=də=mwa=mεmə=sil=nɔ̃=tɔʁ 11

    ʒə=mə=sɑ̃s=de=ʒa=i=nεk=sis=tɑ̃tə 9
    ʒə=dis=pa=ʁε=pø=a=pø=dε=zi=ø=də=sø=kə=ʒεmə 14
    ʒə=bʁy=ləo=fɔ̃=də=nə=pu=vwaʁ=lœʁ=di=ʁə=tu=lε=mo=ki=kɔ̃=te 17
    də=nə=plys=pu=vwaʁ=tə=niʁ=mε=laʁ=mə 10
    mε=də=na=ʁi=ve=puʁ=o=tɑ̃=a=plə=ʁe 11
    də=na=ʁi=ve=puʁ=o=tɑ̃ 7
    a=mε=tʁə=dε=mo=za=mε=ble=syʁə 9

    lə=tɑ̃=ma=a=pʁi=zə=kə=ʒə=nə=pø=pʁɑ̃=dʁə=swɛ̃=də=mwa=mεmə 16
    ʒə=nə=pø=za=le=də=la=vɑ̃=sɑ̃=vu=lwaʁ=ʁə=və=niʁ=ɑ̃=na=ʁjεʁə 17
    e=ʒə=nə=pø=nə=pa=ma=ʁε=te=o=pa=se=sɑ̃=lε=se=lə=tɑ̃=pa=se 19
    fi=ʒe=syʁ=y=nə=i=nɔ=sɑ̃sə=œ̃=su=ʁi=ʁəe=dε=mo=ki=ɔ̃=tεl=lmɑ̃=ʃɑ̃=ʒe=ma=vi 22
    dε=mo=kə=ʒo=ʁε=zε=me=ɑ̃=tɑ̃=dʁə=də=nu=vo 13
    dε=mɔ=mɑ̃=kə=ʒo=ʁε=vu=ly=nə=ʒa=mε=vivʁə 12
    puʁ=nə=vu=lwaʁ=a=ʃa=kə=fwa=mi=a=ʁε=te=a=u=blj=e=kə=ʒε=y=nə=vi=o=pʁe=zɑ̃ 24

    vi=dəa=lɛ̃=te=ʁjœʁ=kɔ̃=tin=ɥe=də=su=ʁiʁə=ʒə=nə=pø 14
    mε=zεs=pwaʁ=sə=sɔ̃=te=tɛ̃=ze=ʒə=sɥi=la=sɥi=vɑ̃tə 13
    ʒε=pεʁ=dy=lə=su=ε=də=vu=lwaʁ=ε=tʁə=œ=ʁøzə 13
    paʁ=sə=kə=lə=bɔ=nœʁ=nə=ma=ʁjɛ̃=a=pɔʁ=te=də=bɔ̃ 14
    e=mε=mə=si=ʒə=paʁ=vjɛ̃=za=ɔp=tə=niʁ=mɔ̃=ny=tɔ=pi 15
    mɔ̃=su=ʁi=ʁə=sɔ=nə=ʁa=tu=ʒuʁ=fo 10
    a=pʁε=za=vwaʁ=pεʁ=dy=sε=vʁε=ku=lœʁ=vεʁ=sə=ʃə=mɛ̃ 14

    mε=de=mɔ̃=nə=sɔ̃=kə=lε=ble=syʁə 9
    dɔ̃=ʒə=nε=ʒa=mε=py=ɡe=ʁiʁ 8
    ε=jɑ̃=pεʁ=dy=εs=pwaʁ=ɑ̃=mwa 8
    εl=lə=mə=pʁɔ=mε=te=də=pu=vwaʁ=nwa=j=e=ma=pεnə 14
    εl=lə=mə=ɡa=ʁɑ̃=tjɛ̃=kə=ʒə=nε=pa=a=mɛ̃=kj=e=te 15
    paʁ=sə=kə=ʒə=no=ʁε=plys=za=ʁə=sɑ̃=tiʁ 11
    e=ʒə=kʁwa=zɑ̃=mε=de=mɔ̃=ʒə=kʁwa=zɑ̃=mε=ble=syʁə 13

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
16/06/2011 19:01Gramo

Voici que je te retrouve petite âme de douleur.
Cela fait longtemps que nos chemins ne se sont plus rencontrés( j’étais alors Gramophone).
Je vois que le vent du désert est resté pareillement orienté. Tu n’as pas changé. Tes démons sont toujours présents, ils te courent après...Mieux, non pis, ils sont en toi, te torturant jour après jour; nuit après nuit.
Sans doute, et je l’espère tu prendras un jour le gouvernail de ta vie . Tu iras de l’avant sans que la bourrasque ne te rejette en arrière dans une mer noire.
Le bonheur est toujours pour demain...tu es fait pour comme nous tous.
Il ne faut pas se complaire dans le douleur du passé et ne pas pécher par désespérance. Car c’est ainsi que se fixent les "démons"...

GRAMO

Auteur de Poésie
16/06/2011 21:33Poete Melancolique

gramo a tout dit seulement je te prie de ne pas laisser ces demons t emporter dans leur enfer.car la vie est ce qu elle est,mais elle reste notre seule esperance pour un monde meilleur

Auteur de Poésie
27/06/2011 23:52(F)Fleurlune Mimi(F)

Merci Gramo... Merci poète mélancolique... (k) (k)

Auteur de Poésie
28/06/2011 17:15Rimailleur

Je connais ces douleurs des amours profanées, des amours perdues à jamais, j’ai connu la désespérence de l’enfermement et maintenant je vis avec car je veux croire à l’espérence et penser que deux yeux de tendresse s’ouvriront pour moi, croyez-y aussi ce sont vos yeux qu’il faut ouvrire. Jean

Auteur de Poésie
15/07/2011 22:57(F)Fleurlune Mimi(F)

Je veux y croire et je m’y oblige plus au moins.
Merci Jean (k)

Auteur de Poésie
10/09/2011 07:10Tiphaine15

triste comme poeme joli

Auteur de Poésie
10/09/2011 08:27Solfege34

il faut panser ses douleurs du passé et avancer
c’est très émouvant