Poeme : Les Roulures…

Les Roulures…

Présentement, les dames détestent trimer,
Il ne leur reste qu’à choisir d’offrir leurs corps.
Donc, par empathie, j’ai daigné les assistées
Grâce à une certaine somme en pièce d’or,

Puis c’est moi-même qui les ai remerciées
Avant d’aller rejoindre ma femme et mes fils.
Le cœur sur la main, mon âme est décontractée
D’avoir pu fournir le gain dont elles jouissent.

Elles ont fait retenir mes pieds ces paillardes !
Je ne fis que les soulager, à mes dépens,
De manière à les transmuter en tant que cadres,
En intensifiant leurs côtés polyvalents.

Je leur soufflais des positions qui payent
Pour l’office, elles optèrent à s’engager ;
Dorénavant vertueuses, elles travaillent.
Mais mamour, pensais-tu que j’allais te tromper ?

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Les Roulures…

    pré=sen=te=ment=les=da=mes=dé=tes=tent=tri=mer 12
    il=ne=leur=res=te=quà=choi=sir=dof=frir=leurs=corps 12
    donc=par=em=pa=thie=jai=dai=gné=les=as=sis=tées 12
    grâ=ceà=une=cer=tai=ne=som=me=en=piè=ce=dor 12

    puis=cest=moi=mê=me=qui=les=ai=re=mer=ci=ées 12
    avant=dal=ler=re=join=dre=ma=fem=me=et=mes=fils 12
    le=cœur=sur=la=main=mon=â=meest=dé=con=trac=tée 12
    da=voir=pu=four=nir=le=gain=dont=el=les=jouissent 11

    elles=ont=fait=re=te=nir=mes=pieds=ces=pail=lar=des 12
    je=ne=fis=que=les=sou=la=ger=à=mes=dé=pens 12
    de=ma=nière=à=les=trans=mu=ter=en=tant=que=cadres 12
    en=in=ten=si=fiant=leurs=cô=tés=po=ly=va=lents 12

    je=leur=souf=flais=des=po=si=ti=ons=qui=payent 11
    pour=lof=fice=el=les=o=ptè=rent=à=sen=ga=ger 12
    do=ré=na=vant=ver=tueu=ses=el=les=tra=vail=lent 12
    mais=ma=mour=pen=sais=tu=que=jal=lais=te=trom=per 12
  • Phonétique : Les Roulures…

    pʁezɑ̃təmɑ̃, lε damə detεste tʁime,
    il nə lœʁ ʁεstə ka ʃwaziʁ dɔfʁiʁ lœʁ kɔʁ.
    dɔ̃k, paʁ ɑ̃pati, ʒε dεɲe lεz- asiste
    ɡʁasə a ynə sεʁtεnə sɔmə ɑ̃ pjεsə dɔʁ,

    pɥi sε mwa mεmə ki lεz- ε ʁəmεʁsje
    avɑ̃ dale ʁəʒwɛ̃dʁə ma famə e mε fis.
    lə kœʁ syʁ la mɛ̃, mɔ̃n- amə ε dekɔ̃tʁakte
    davwaʁ py fuʁniʁ lə ɡɛ̃ dɔ̃ εllə ʒuise.

    εlləz- ɔ̃ fε ʁətəniʁ mε pje sε pajaʁdə !
    ʒə nə fi kə lε sulaʒe, a mε depɛ̃,
    də manjεʁə a lε tʁɑ̃smyte ɑ̃ tɑ̃ kə kadʁə,
    ɑ̃n- ɛ̃tɑ̃sifjɑ̃ lœʁ kote pɔlivalɑ̃.

    ʒə lœʁ suflε dε pozisjɔ̃ ki pεje
    puʁ lɔfisə, εlləz- ɔptεʁe a sɑ̃ɡaʒe,
    dɔʁenavɑ̃ vεʁtɥøzə, εllə tʁavaje.
    mε mamuʁ, pɑ̃sε ty kə ʒalε tə tʁɔ̃pe ?
  • Syllabes Phonétique : Les Roulures…

    pʁe=zɑ̃=tə=mɑ̃=lε=da=mə=de=tεs=te=tʁi=me 12
    il=nə=lœʁ=ʁεs=tə=ka=ʃwa=ziʁ=dɔ=fʁiʁ=lœʁ=kɔʁ 12
    dɔ̃k=paʁ=ɑ̃=pa=ti=ʒε=dε=ɲe=lε=za=sis=te 12
    ɡʁasəa=y=nə=sεʁ=tε=nə=sɔ=mə=ɑ̃=pjε=sə=dɔʁ 12

    pɥi=sε=mwa=mε=mə=ki=lε=zε=ʁə=mεʁ=sj=e 12
    a=vɑ̃=da=le=ʁə=ʒwɛ̃dʁə=ma=fa=mə=e=mε=fis 12
    lə=kœʁ=syʁ=la=mɛ̃=mɔ̃=namə=ε=de=kɔ̃=tʁak=te 12
    da=vwaʁ=py=fuʁ=niʁ=lə=ɡɛ̃=dɔ̃=εl=lə=ʒui=se 12

    εl=lə=zɔ̃=fε=ʁə=tə=niʁ=mε=pje=sε=pa=jaʁdə 12
    ʒə=nə=fi=kə=lε=su=la=ʒe=a=mε=de=pɛ̃ 12
    də=ma=njεʁə=a=lε=tʁɑ̃s=my=te=ɑ̃=tɑ̃=kə=kadʁə 12
    ɑ̃=nɛ̃=tɑ̃=si=fjɑ̃=lœʁ=ko=te=pɔ=li=va=lɑ̃ 12

    ʒə=lœʁ=su=flε=dε=po=zi=sj=ɔ̃=ki=pε=je 12
    puʁ=lɔ=fisə=εl=lə=zɔp=tε=ʁe=a=sɑ̃=ɡa=ʒe 12
    dɔ=ʁe=na=vɑ̃=vεʁ=tɥø=zə=εl=lə=tʁa=va=je 12
    mε=ma=muʁ=pɑ̃=sε=ty=kə=ʒa=lε=tə=tʁɔ̃=pe 12

Historique des Modifications

07/08/2022 17:56
07/08/2022 17:55

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
22/07/2022 16:25Donovan Nouel

Ce monde me débecte. Heureusement vous êtes un cas bienveillant avec de bonnes valeurs, vous avez été une personne incroyable dans leur vie. Bravo. Et puis pour vous, tromper c’est impensable. Merci pour ce partage et merci pour eux. Bon weekend à vous.

👍
Auteur de Poésie
24/07/2022 03:46Saber Lahmidi

Joli poème. Merci du partage!

👍
Auteur de Poésie
24/07/2022 21:50Saoirse

Je trouve ce texte plutôt humoristique, le parallèle entre prostitution et salariat est cocasse, je me suis amusée à vous lire merci

👍
Auteur de Poésie
29/07/2022 07:46Nocturne

Que celui qui n’a jamais leur jette la première pierre, que je lui qui n’a jamais vendu sa force de travail aussi, la polygamie soulagerait bien des mots mais n’empêcherait la prostitution salarial car que ne fait-on pas pour nourrir sa famille (cas extrême), la probité de l’auteur est-elle sans intérêt ou nous prépare-elle à un changement de mœurs qui ne soit plus d’occident

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 09:40Origine

Haha pas mal, la belle excuse 😉

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 13:41Printemps

Ceux qui vendent leur corps pour le plaisir ou pour survivre existent depuis l’aube de l’humanité, mais la nécessité offre aussi plusieurs options, certaines plus difficiles. Les bons principes laissés par les ancêtres aideront toujours. Mais d’autres bonnes et mauvaises circonstances peuvent interférer avec le sort des personnes, en particulier celles qui sont psychologiquement vulnérables, comme les chimios dépendantes, par exemple. Merci du partage, Hassan Hyjazi!

👍
Auteur de Poésie
02/08/2022 11:44Justerren_

Un poème formulé avec humour, j’ai beaucoup apprécié le style et la chute.

👍
Auteur de Poésie
02/08/2022 17:20Gerard

Poème tournait tout en délicatesse.
Bravo Hassan.

👍
Auteur de Poésie
12/08/2022 23:58Farida

Je respecte les femmes qui ont choisis cette profession et pleure c’elles qui y sont forcé. En tout cas vous exprimez quelques chose de fort, avec un délicat poème que j’apprécie beaucoup.

👍