Poeme : Te Souviens-Tu Encore

Te Souviens-Tu Encore

Te souviens-tu encore des nuits de décembre
J’attends que tu reviennes après ton départ
Dans l’océan sombre de froideur de ma chambre
Sous l’ombre de l’île, le lit de cauchemars.

Encore un matin sans ton amour débordé
Que le temps m’oblige d’apprendre à être loin,
Être seul, quand tu m’as appris à m’évader
Sur l’exil assoiffé de mon cœur de chagrin.

Autrefois, la nuit était abondante et belle
Et enchaînées avec tes cheveux sous mes doigts,
Des laves flamboyantes des flammes rebelles
Parmi les vagues déchaînées de froid sans toi.

Perdu au milieu de l’ennui et seul sans toi
Sans ton doux sourire, sans ton regard au coin
Il n’y a pas de doux jours sans toi, ni de mois
Sans tes courbes, sans tes coordonnées et tes points.

Le feu de l’amour dévorait tout sous ses draps
Et se fichait des cris incessants de plaisir
Et des frissons férus de désir dans nos bras
Trahis par le temps fou qui s’est mis à courir.

La lune nous regardait de loin et l’étoile
Derrière le rideau transparent du satin
Qui flottait et goûtait les doux baisers du voile
Avant que tout ne s’en aille avec le matin.

Encore le désir me tend, si fort, vers toi
À nouveau, l’âme sera guérie pour toujours,
Par un amour auquel nous croyons et ses lois,
Nourri par les rayons aspergés en retour.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Te Souviens-Tu Encore

    te=sou=viens=tu=en=co=re=des=nuits=de=dé=cembre 12
    jat=tends=que=tu=re=vien=nes=a=près=ton=dé=part 12
    dans=lo=cé=an=som=bre=de=froi=deur=de=ma=chambre 12
    sous=lom=bre=de=lî=le=le=lit=de=cau=che=mars 12

    en=core=un=ma=tin=sans=ton=a=mour=dé=bor=dé 12
    que=le=temps=mo=blige=dap=pren=dre=à=ê=tre=loin 12
    ê=tre=seul=quand=tu=mas=ap=pris=à=mé=va=der 12
    sur=lexil=as=soif=fé=de=mon=cœur=de=cha=grin 11

    autre=fois=la=nuit=é=tait=a=bon=dan=te=et=belle 12
    et=en=chaî=nées=a=vec=tes=che=veux=sous=mes=doigts 12
    des=la=ves=flam=boy=an=tes=des=flam=mes=re=belles 12
    par=mi=les=va=gues=dé=chaî=nées=de=froid=sans=toi 12

    per=du=au=mi=lieu=de=len=nui=et=seul=sans=toi 12
    sans=ton=doux=sou=ri=re=sans=ton=re=gard=au=coin 12
    il=ny=a=pas=de=doux=jours=sans=toi=ni=de=mois 12
    sans=tes=cour=bes=sans=tes=coor=don=nées=et=tes=points 12

    le=feu=de=la=mour=dé=vo=rait=tout=sous=ses=draps 12
    et=se=fi=chait=des=cris=in=ces=sants=de=plai=sir 12
    et=des=fris=sons=fé=rus=de=dé=sir=dans=nos=bras 12
    tra=his=par=le=temps=fou=qui=sest=mis=à=cou=rir 12

    la=lu=ne=nous=re=gar=dait=de=loin=et=lé=toile 12
    der=riè=re=le=ri=deau=trans=pa=rent=du=sa=tin 12
    qui=flot=tait=et=goû=tait=les=doux=bai=sers=du=voile 12
    avant=que=tout=ne=sen=ail=le=a=vec=le=ma=tin 12

    en=co=re=le=dé=sir=me=tend=si=fort=vers=toi 12
    à=nou=veau=lâ=me=se=ra=gué=rie=pour=tou=jours 12
    par=un=a=mour=au=quel=nous=croy=ons=et=ses=lois 12
    nour=ri=par=les=ray=ons=as=per=gés=en=re=tour 12
  • Phonétique : Te Souviens-Tu Encore

    tə suvjɛ̃ ty ɑ̃kɔʁə dε nɥi də desɑ̃bʁə
    ʒatɑ̃ kə ty ʁəvjεnəz- apʁε tɔ̃ depaʁ
    dɑ̃ lɔseɑ̃ sɔ̃bʁə də fʁwadœʁ də ma ʃɑ̃bʁə
    su lɔ̃bʁə də lilə, lə li də koʃəmaʁ.

    ɑ̃kɔʁə œ̃ matɛ̃ sɑ̃ tɔ̃n- amuʁ debɔʁde
    kə lə tɑ̃ mɔbliʒə dapʁɑ̃dʁə a εtʁə lwɛ̃,
    εtʁə səl, kɑ̃ ty ma apʁiz- a mevade
    syʁ lεɡzil aswafe də mɔ̃ kœʁ də ʃaɡʁɛ̃.

    otʁəfwa, la nɥi etε abɔ̃dɑ̃tə e bεllə
    e ɑ̃ʃεnez- avεk tε ʃəvø su mε dwa,
    dε lavə flɑ̃bwajɑ̃tə dε flamə ʁəbεllə
    paʁmi lε vaɡ deʃεne də fʁwa sɑ̃ twa.

    pεʁdy o miljø də lɑ̃nɥi e səl sɑ̃ twa
    sɑ̃ tɔ̃ du suʁiʁə, sɑ̃ tɔ̃ ʁəɡaʁ o kwɛ̃
    il ni a pa də du ʒuʁ sɑ̃ twa, ni də mwa
    sɑ̃ tε kuʁbə, sɑ̃ tε kuʁdɔnez- e tε pwɛ̃.

    lə fø də lamuʁ devɔʁε tu su sε dʁa
    e sə fiʃε dε kʁiz- ɛ̃sesɑ̃ də plεziʁ
    e dε fʁisɔ̃ feʁys də deziʁ dɑ̃ no bʁa
    tʁai paʁ lə tɑ̃ fu ki sε miz- a kuʁiʁ.

    la lynə nu ʁəɡaʁdε də lwɛ̃ e letwalə
    dəʁjεʁə lə ʁido tʁɑ̃spaʁɑ̃ dy satɛ̃
    ki flɔtε e ɡutε lε du bεze dy vwalə
    avɑ̃ kə tu nə sɑ̃n- ajə avεk lə matɛ̃.

    ɑ̃kɔʁə lə deziʁ mə tɑ̃, si fɔʁ, vεʁ twa
    a nuvo, lamə səʁa ɡeʁi puʁ tuʒuʁ,
    paʁ œ̃n- amuʁ okεl nu kʁwajɔ̃z- e sε lwa,
    nuʁʁi paʁ lε ʁεjɔ̃z- aspεʁʒez- ɑ̃ ʁətuʁ.
  • Syllabes Phonétique : Te Souviens-Tu Encore

    tə=su=vjɛ̃=ty=ɑ̃=kɔ=ʁə=dε=nɥi=də=de=sɑ̃bʁə 12
    ʒa=tɑ̃=kə=ty=ʁə=vjε=nə=za=pʁε=tɔ̃=de=paʁ 12
    dɑ̃=lɔ=se=ɑ̃=sɔ̃=bʁə=də=fʁwa=dœʁ=də=ma=ʃɑ̃bʁə 12
    su=lɔ̃=bʁə=də=li=lə=lə=li=də=ko=ʃə=maʁ 12

    ɑ̃=kɔʁə=œ̃=ma=tɛ̃=sɑ̃=tɔ̃=na=muʁ=de=bɔʁ=de 12
    kə=lə=tɑ̃=mɔ=bliʒə=da=pʁɑ̃=dʁə=a=ε=tʁə=lwɛ̃ 12
    ε=tʁə=səl=kɑ̃=ty=ma=a=pʁi=za=me=va=de 12
    syʁ=lεɡ=zil=a=swa=fe=də=mɔ̃=kœʁ=də=ʃa=ɡʁɛ̃ 12

    otʁə=fwa=la=nɥi=e=tε=a=bɔ̃=dɑ̃=tə=e=bεllə 12
    e=ɑ̃=ʃε=ne=za=vεk=tε=ʃə=vø=su=mε=dwa 12
    dε=la=və=flɑ̃=bwa=jɑ̃tə=dε=fla=mə=ʁə=bεl=lə 12
    paʁ=mi=lε=va=ɡə=de=ʃε=ne=də=fʁwa=sɑ̃=twa 12

    pεʁ=dy=o=mi=ljø=də=lɑ̃n=ɥi=e=səl=sɑ̃=twa 12
    sɑ̃=tɔ̃=du=su=ʁi=ʁə=sɑ̃=tɔ̃=ʁə=ɡaʁ=o=kwɛ̃ 12
    il=ni=a=pa=də=du=ʒuʁ=sɑ̃=twa=ni=də=mwa 12
    sɑ̃=tε=kuʁ=bə=sɑ̃=tε=kuʁ=dɔ=ne=ze=tε=pwɛ̃ 12

    lə=fø=də=la=muʁ=de=vɔ=ʁε=tu=su=sε=dʁa 12
    e=sə=fi=ʃε=dε=kʁi=zɛ̃=se=sɑ̃=də=plε=ziʁ 12
    e=dε=fʁi=sɔ̃=fe=ʁys=də=de=ziʁ=dɑ̃=no=bʁa 12
    tʁa=i=paʁ=lə=tɑ̃=fu=ki=sε=mi=za=ku=ʁiʁ 12

    la=ly=nə=nu=ʁə=ɡaʁ=dε=də=lwɛ̃=e=le=twalə 12
    də=ʁjε=ʁə=lə=ʁi=do=tʁɑ̃s=pa=ʁɑ̃=dy=sa=tɛ̃ 12
    ki=flɔ=tε=e=ɡu=tε=lε=du=bε=ze=dy=vwalə 12
    a=vɑ̃kə=tu=nə=sɑ̃=na=jə=a=vεk=lə=ma=tɛ̃ 12

    ɑ̃=kɔ=ʁə=lə=de=ziʁ=mə=tɑ̃=si=fɔʁ=vεʁ=twa 12
    a=nu=vo=la=mə=sə=ʁa=ɡe=ʁi=puʁ=tu=ʒuʁ 12
    paʁ=œ̃=na=muʁ=o=kεl=nu=kʁwa=jɔ̃=ze=sε=lwa 12
    nuʁ=ʁi=paʁ=lε=ʁε=jɔ̃=zas=pεʁ=ʒe=zɑ̃=ʁə=tuʁ 12

Historique des Modifications

21/07/2022 18:42

Récompense

4
5
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
06/07/2022 16:38Anya

Un très beau poème plein de désir de tendresse et d’amour.

👍
Auteur de Poésie
13/07/2022 17:37Lamarque

Texte marquant une grande nostalgie et les beaux souvenirs de jours heureux avec l’être aimé, dans le sein de la belle nature. Ce poème reflète tout l’ amour qui enveloppe un être. Il est empli de fines pensées de tendresse et de désir. Avec mon coup de cœur. Au plaisir de nouveaux riches partages.

👍
Auteur de Poésie
14/07/2022 15:30Bo

Un très beau poème sur un amour passé qui est encore bien présent ! Désespéré ! Le temps adoucit les peines , sans qu on le veuille vraiment.

👍
Auteur de Poésie
19/07/2022 18:21Printemps

Un poème qui véhicule les plus hautes ardeurs de la passion s’opposant à l’immense vide laissé par cette muse qui occupe encore une place dans le cœur du poète qui a magistralement décrit en détail la dimension de ce sentiment. Merci du partage, Saber Lahmidi, avec un coup de cœur poétique!

👍
Auteur de Poésie
23/07/2022 15:22Dnvan Nl

C’est si beau encore une fois. Vous êtes un poète, un vrai, vous faites partie des grands et de mes préférés. Comme ça c’est dit ! Poème nostalgique amenant mélancolie par le manque d’une personne que vous aimez plus que tout. Elle est pour vous comme un psychologue, un psychothérapeute, un médicament, quand elle là vous n’êtes plus angoissé. Chaque jour est un temps infini quand elle n’est pas là, vous êtes très malade, à voir s’il n’y a pas de souffrances schizophrènes par moment mais bon le plus souvent vous arrivez à tenir debout, vous arrivez grâce au courage, à la force, à la pédagogie de votre très chère aimée. Vous ne pouvez pas, c’est plus fort que vous d’apprécier de beaux moments quand elle n’est pas là. Je pense qu’elle vous a quitté et donc vous vous lui écrivez un très joli poème sincère. Il y a des chances qu’elle revienne. Heureusement que vous l’avez connu et qu’elle vous a appris des choses importantes sinon aujourd’hui vous serez dans un sale état, voire décédé, je pense. (Je parle du personnage de l’histoire). Magnifique vraiment. Ravi de vous avoir lu monsieur Lahmidi. Je vous souhaite un agréable weekend ainsi qu’à toute votre famille.