Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Prose : Chaque Geste Était Une Jouissance

Prose Amour
Publié le 25/11/2017 20:55

L'écrit contient 68 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Istvan

Chaque Geste Était Une Jouissance

Lentement
Imperceptiblement
Il caressait sa poitrine vivante

Lentement
Imperceptiblement
Les narines frémissantes
Il se grisait du parfum de son corps

Lentement
Imperceptiblement
Ils alimentaient l’infini

D’abord, elle remuait doucement
Et ça l’excitait davantage

Ensuite, ses gémissements
Redoublaient d’intensité

Enfin, elle hurla avec des contorsions d’épileptique

Jusqu’à la nuit obscure ils réinventèrent leurs plus tendres printemps
Lentement. Imperceptiblement.
Et la lune envahit tout…
  • Phonétique : Chaque Geste Était Une Jouissance

    lɑ̃təmɑ̃
    ɛ̃pεʁsεptibləmɑ̃
    il kaʁesε sa pwatʁinə vivɑ̃tə

    lɑ̃təmɑ̃
    ɛ̃pεʁsεptibləmɑ̃
    lε naʁinə fʁemisɑ̃tə
    il sə ɡʁizε dy paʁfœ̃ də sɔ̃ kɔʁ

    lɑ̃təmɑ̃
    ɛ̃pεʁsεptibləmɑ̃
    ilz- alimɑ̃tε lɛ̃fini

    dabɔʁ, εllə ʁəmɥε dusəmɑ̃
    e sa lεksitε davɑ̃taʒə

    ɑ̃sɥitə, sε ʒemisəmɑ̃
    ʁədublε dɛ̃tɑ̃site

    ɑ̃fɛ̃, εllə yʁla avεk dε kɔ̃tɔʁsjɔ̃ depilεptikə

    ʒyska la nɥi ɔpskyʁə il ʁeɛ̃vɑ̃tεʁe lœʁ plys tɑ̃dʁə- pʁɛ̃tɑ̃
    lɑ̃təmɑ̃. ɛ̃pεʁsεptibləmɑ̃.
    e la lynə ɑ̃vai tu…

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
25/11/2017 22:13Exinstas

Et ben dis donc quelle nuit tu as dû passer ! .
.

Auteur de Poésie
26/11/2017 00:25Nadja Dream

Contorsions d’épileptique....contractions épileptique j’aurais préféré....

Auteur de Poésie
26/11/2017 10:54Rien

Quant à l’esprit le fantasme réchauffe l’âme, le désir de l’écrivain doucement, lentement, tendrement s’écrit, pour nous, regards avides de sensations exotiques 🙂