Poeme-France : Lecture Écrit Faible

Poeme : Discussion Sur Les Forts Et Les Faibles

Poème Faible
Publié le 07/04/2021 22:14

L'écrit contient 203 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Madgirl

Discussion Sur Les Forts Et Les Faibles

« _Les faibles, ô malheureux !
N’ont que leurs yeux pour pleurer,
Leur langue pour se plaindre, leur esprit pour maudire.
Les forts, sans s’en soucier, piétinent et rient.
Ô bien aimable, pourquoi s’en soucieraient-ils ?
Le monde est ainsi, cruel et avili, c’est un fait.
Mais enfin pourquoi protester si ce n’est que pour ces misérables ?
Justice me dites-vous ? Nom de Dieu faites-vous soigner ! Qu’y a-t-il de plus juste que de laisser ceux qui le peuvent jouir de leur force ? Ce n’est tout de même pas leur faute si les autres finissent par ne plus savoir endurer !
Prétendre le contraire, ce serait leur ressembler.
_Eh bien, serais-je stupide ? La loi du plus fort relève de la raison.
Je vous prie d’excuser mon incompréhension.
C’est un monde de requin, là nous nous entendons,
Grâce à vous allons donc, je me ferai une raison.
Mais dites-moi mon ami, quel est donc ce harpon,
Qui se fait une joie de vous percer en long
En large et en travers comme tout un bataillon ?
Faute d’en avoir le doute, j’en ai la conviction,
Les forts ne sont exempts d’aucune présomption. »
  • Pieds Hyphénique: Discussion Sur Les Forts Et Les Faibles

    sou=li=gné=les=fai=bles=ô=mal=heu=reux 11
    nont=que=leurs=y=eux=pour=pleu=rer 8
    leur=lan=gue=pour=se=plaindre=leur=es=prit=pour=mau=dire 12
    les=forts=sans=sen=sou=cier=pi=é=ti=nent=et=rient 12
    ô=bien=ai=ma=ble=pour=quoi=sen=sou=cie=raient=tils 12
    le=mondeest=ain=si=cruel=et=a=vi=li=cest=un=fait 12
    mais=en=fin=pour=quoi=protes=ter=si=ce=nest=que=pour=ces=mi=sé=rables 16
    jus=tice=me=dites=vous=nom=de=dieu=faites=vous=soi=gner=quy=a=til=de=plus=jus=te=que=de=lais=ser=ceux=qui=le=peu=vent=jouir=de=leur=for=ce=ce=nest=tout=de=mê=me=pas=leur=fau=te=si=les=au=tres=fi=nis=sent=par=ne=plus=sa=voir=en=du=rer 58
    prétendre=le=con=trai=re=ce=se=rait=leur=res=sem=bler 12
    sou=li=gné=eh=bien=se=rais=je=stu=pide=la=loi=du=plus=fort=re=lève=de=la=rai=son 21
    je=vous=prie=dex=cu=ser=mon=in=com=pré=hen=sion 12
    cest=un=monde=de=re=quin=là=nous=nous=en=ten=dons 12
    grâ=ceà=vous=al=lons=donc=je=me=fe=rai=une=rai=son 13
    mais=dites=moi=mon=a=mi=quel=est=donc=ce=har=pon 12
    qui=se=fait=u=ne=joie=de=vous=per=cer=en=long 12
    en=lar=ge=et=en=tra=vers=comme=tout=un=ba=taillon 12
    faute=den=a=voir=le=doute=jen=ai=la=con=vic=tion 12
    les=forts=ne=sont=exempts=dau=cu=ne=pré=somp=ti=on 12
  • Phonétique : Discussion Sur Les Forts Et Les Faibles

    « suliɲe lε fεblə, o maləʁø !
    nɔ̃ kə lœʁz- iø puʁ pləʁe,
    lœʁ lɑ̃ɡ puʁ sə plɛ̃dʁə, lœʁ εspʁi puʁ modiʁə.
    lε fɔʁ, sɑ̃ sɑ̃ susje, pjetine e ʁje.
    o bjɛ̃ εmablə, puʁkwa sɑ̃ susjəʁε til ?
    lə mɔ̃də εt- ɛ̃si, kʁyεl e avili, sεt- œ̃ fε.
    mεz- ɑ̃fɛ̃ puʁkwa pʁɔtεste si sə nε kə puʁ sε mizeʁablə ?
    ʒystisə mə ditə vu ? nɔ̃ də djø fεtə vu swaɲe ! ki a til də plys ʒystə kə də lεse sø ki lə pəve ʒuiʁ də lœʁ fɔʁsə ? sə nε tu də mεmə pa lœʁ fotə si lεz- otʁə- finise paʁ nə plys savwaʁ ɑ̃dyʁe !
    pʁetɑ̃dʁə lə kɔ̃tʁεʁə, sə səʁε lœʁ ʁəsɑ̃ble.
    suliɲe ε bjɛ̃, səʁε ʒə stypidə ? la lwa dy plys fɔʁ ʁəlεvə də la ʁεzɔ̃.
    ʒə vu pʁi dεkskyze mɔ̃n- ɛ̃kɔ̃pʁeɑ̃sjɔ̃.
    sεt- œ̃ mɔ̃də də ʁəkɛ̃, la nu nuz- ɑ̃tɑ̃dɔ̃,
    ɡʁasə a vuz- alɔ̃ dɔ̃k, ʒə mə fəʁε ynə ʁεzɔ̃.
    mε ditə mwa mɔ̃n- ami, kεl ε dɔ̃k sə-aʁpɔ̃,
    ki sə fε ynə ʒwa də vu pεʁse ɑ̃ lɔ̃
    ɑ̃ laʁʒə e ɑ̃ tʁavεʁ kɔmə tut- œ̃ batajɔ̃ ?
    fotə dɑ̃n- avwaʁ lə dutə, ʒɑ̃n- ε la kɔ̃viksjɔ̃,
    lε fɔʁ nə sɔ̃t- εɡzɑ̃ dokynə pʁezɔ̃psjɔ̃. »
  • Pieds Phonétique : Discussion Sur Les Forts Et Les Faibles

    su=li=ɲe=lε=fε=blə=o=ma=lə=ʁø 11
    nɔ̃=kə=lœ=ʁə=zi=ø=puʁ=plə=ʁe 9
    lœʁ=lɑ̃ɡ=puʁ=sə=plɛ̃=dʁə=lœʁ=εs=pʁi=puʁ=mo=diʁə 12
    lε=fɔʁ=sɑ̃=sɑ̃=su=sje=pje=ti=ne=e=ʁj=e 12
    o=bjɛ̃=ε=ma=blə=puʁ=kwa=sɑ̃=su=sjə=ʁε=til 12
    lə=mɔ̃dəε=tɛ̃=si=kʁy=εl=e=a=vi=li=sε=tœ̃=fε 13
    mε=zɑ̃=fɛ̃=puʁ=kwa=pʁɔ=tεs=te=sisə=nεkə=puʁ=sε=mi=ze=ʁablə 15
    ʒys=tisə=mə=ditə=vu=nɔ̃də=djø=fε=tə=vu=swa=ɲe=ki=a=til=də=plys=ʒys=tə=kə=də=lε=se=sø=ki=lə=pə=ve=ʒu=iʁ=də=lœʁ=fɔʁ=sə=sə=nε=tu=də=mε=mə=pa=lœʁ=fo=tə=si=lε=zo=tʁə=fi=ni=se=paʁ=nə=plys=sa=vwaʁ=ɑ̃=dyʁe 58
    pʁe=tɑ̃dʁə=lə=kɔ̃=tʁεʁə=sə=sə=ʁε=lœʁ=ʁə=sɑ̃=ble 12
    su=li=ɲe=ε=bjɛ̃=sə=ʁεʒə=stypidə=la=lwa=dy=plys=fɔʁ=ʁə=lε=və=də=la=ʁε=zɔ̃ 20
    ʒə=vu=pʁi=dεk=sky=ze=mɔ̃=nɛ̃=kɔ̃=pʁe=ɑ̃=sjɔ̃ 12
    sε=tœ̃=mɔ̃də=də=ʁə=kɛ̃=la=nu=nu=zɑ̃=tɑ̃=dɔ̃ 12
    ɡʁasəa=vu=za=lɔ̃=dɔ̃k=ʒə=mə=fə=ʁε=ynə=ʁε=zɔ̃ 12
    mε=ditə=mwa=mɔ̃=na=mi=kεl=ε=dɔ̃k=sə-aʁ=pɔ̃ 12
    ki=sə=fε=y=nə=ʒwa=də=vu=pεʁ=se=ɑ̃=lɔ̃ 12
    ɑ̃=laʁʒəe=ɑ̃=tʁa=vεʁ=kɔ=mə=tu=tœ̃=ba=ta=jɔ̃ 12
    fotə=dɑ̃=na=vwaʁlə=du=tə=ʒɑ̃=nε=la=kɔ̃=vik=sjɔ̃ 12
    lε=fɔʁ=nə=sɔ̃=tεɡ=zɑ̃=do=ky=nə=pʁe=zɔ̃p=sjɔ̃ 12

PostScriptum

L’un des regrets que l’on peut potentiellement avoir vis-à-vis de ce monde est que les gentils soient forcés de jouer les méchants pour se préserver des méchants qui eux jouent les gentils. Et ceci dans le but d’être à l’abri du profit de leur prétendue faiblesse par des individus tellement forts qu’il leur est nécessaire d’abattre les plus fragiles pour arriver à leur fin.

Récompense

0
1
0

Texte des commentateurs

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/04/2021 22:47Anya

J aime les réflexions et j adore le post-scriptum Bravo pour votre sensibilité et votre finesse d ’analyse