Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Prose : Lui Et L’Autre…

Prose - Sans Thème -
Publié le 16/12/2012 15:09

L'écrit contient 395 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Matiflo

Lui Et L’Autre…

J’aimerai juste une nuit,
je voudrais juste un baiser,
puis tout oublier.
Même si mes rêves sont parfois envahit par lui,
mes journées sont entièrement vouée à l’autre.
Mon cœur tirailler entre les deux.
J’ai choisi,
choisi celui qui me ferai le moins de mal.
celui qui blésera mon cœur sans pour autant le détruire.
Du moins, c’est ce que je pensais.
Mais au fur et à mesure du temps,
je m’aperçois, que je souffre autant.
Tout simplement car, lui, me manque.
Un comble n’est-ce pas ?
Par moment mes rêves sont envahit par les deux.
Mes cauchemars me demande de choisir,
entre lui et l’autre, un choix difficile et éprouvant.
Je vois leur deux regards, leurs attitudes,
et mon cœur se partage en deux.
Pourquoi n’est-ce pas possible,
de choisir l’un, sans pour autant perdre l’autre.
j’ai pris l’autre et laisser lui de coté.
Un sentiment de culpabilité au début,
puis un manque, un vide…

En apparence lui, m’apporte tout,
mais en réalité, cette apparence est bouffé par le mensonge.
Alors qu’avec l’autre, la réalité est juste envahit de doute.
Que préférer ? le mensonge ou le doute ?
Qui aimer ? A qui confier mon cœur.

Vous dire que je les aime tout deux,
ne serez pas vrai.
car l’autre à conquis mon cœur,
et lui à conquis mon ego.
Un égo que j’aime flatté.
Voila pourquoi lui me reste en tête.

M’imaginer un futur avec lui,
je n’y arrive pas,
Alors qu’avec l’autre, j’y arrive.
Alors pourquoi est-ce que je doute de mon choix.

L’autre est une perle blanche,
alors que lui est une perle nacré,
qui cache ses défauts.
Le mal à toujours tenter les gens.

Une raison, il faudrai que je men fasse une.
il faudrais que j’accepte mon choix sans douter.
Il faudrait que j’arrive à effacer lui de ma vie,
et ne pensais qu’a l’autre.
je dois et je vais le faire,
car je pense vraiment l’aimer,
Tout ruiner encore une fois,
serai pour moi une déception de plus,
que je ne pourrai accepter cette fois ci.

Même si je rêve d’une nuit,
d’un baiser avec lui,
Je veux uniquement être avec l’autre,
et partager ma vie avec.
  • Phonétique : Lui Et L’Autre…

    ʒεməʁε ʒystə ynə nɥi,
    ʒə vudʁε ʒystə œ̃ bεze,
    pɥi tut- ublje.
    mεmə si mε ʁεvə sɔ̃ paʁfwaz- ɑ̃vai paʁ lɥi,
    mε ʒuʁne sɔ̃t- ɑ̃tjεʁəmɑ̃ vue a lotʁə.
    mɔ̃ kœʁ tiʁaje ɑ̃tʁə lε dø.
    ʒε ʃwazi,
    ʃwazi səlɥi ki mə fəʁε lə mwɛ̃ də mal.
    səlɥi ki blezəʁa mɔ̃ kœʁ sɑ̃ puʁ otɑ̃ lə detʁɥiʁə.
    dy mwɛ̃, sε sə kə ʒə pɑ̃sε.
    mεz- o fyʁ e a məzyʁə dy tɑ̃,
    ʒə mapεʁswa, kə ʒə sufʁə otɑ̃.
    tu sɛ̃pləmɑ̃ kaʁ, lɥi, mə mɑ̃kə.
    œ̃ kɔ̃blə nε sə pa ?
    paʁ mɔmɑ̃ mε ʁεvə sɔ̃t- ɑ̃vai paʁ lε dø.
    mε koʃəmaʁ mə dəmɑ̃də də ʃwaziʁ,
    ɑ̃tʁə lɥi e lotʁə, œ̃ ʃwa difisilə e epʁuvɑ̃.
    ʒə vwa lœʁ dø ʁəɡaʁd, lœʁz- atitydə,
    e mɔ̃ kœʁ sə paʁtaʒə ɑ̃ dø.
    puʁkwa nε sə pa pɔsiblə,
    də ʃwaziʁ lœ̃, sɑ̃ puʁ otɑ̃ pεʁdʁə lotʁə.
    ʒε pʁi lotʁə e lεse lɥi də kɔte.
    œ̃ sɑ̃timɑ̃ də kylpabilite o deby,
    pɥiz- œ̃ mɑ̃kə, œ̃ vidə…

    ɑ̃n- apaʁɑ̃sə lɥi, mapɔʁtə tu,
    mεz- ɑ̃ ʁealite, sεtə apaʁɑ̃sə ε bufe paʁ lə mɑ̃sɔ̃ʒə.
    alɔʁ kavεk lotʁə, la ʁealite ε ʒystə ɑ̃vai də dutə.
    kə pʁefeʁe ? lə mɑ̃sɔ̃ʒə u lə dutə ?
    ki εme ? a ki kɔ̃fje mɔ̃ kœʁ.

    vu diʁə kə ʒə lεz- εmə tu dø,
    nə səʁe pa vʁε.
    kaʁ lotʁə a kɔ̃ki mɔ̃ kœʁ,
    e lɥi a kɔ̃ki mɔ̃n- əɡo.
    œ̃n- eɡo kə ʒεmə flate.
    vwala puʁkwa lɥi mə ʁεstə ɑ̃ tεtə.

    mimaʒine œ̃ fytyʁ avεk lɥi,
    ʒə ni aʁivə pa,
    alɔʁ kavεk lotʁə, ʒi aʁivə.
    alɔʁ puʁkwa ε sə kə ʒə dutə də mɔ̃ ʃwa.

    lotʁə εt- ynə pεʁlə blɑ̃ʃə,
    alɔʁ kə lɥi εt- ynə pεʁlə nakʁe,
    ki kaʃə sε defo.
    lə mal a tuʒuʁ tɑ̃te lε ʒɑ̃.

    ynə ʁεzɔ̃, il fodʁε kə ʒə mεn fasə ynə.
    il fodʁε kə ʒaksεptə mɔ̃ ʃwa sɑ̃ dute.
    il fodʁε kə ʒaʁivə a efase lɥi də ma vi,
    e nə pɑ̃sε ka lotʁə.
    ʒə dwaz- e ʒə vε lə fεʁə,
    kaʁ ʒə pɑ̃sə vʁεmɑ̃ lεme,
    tu ʁɥine ɑ̃kɔʁə ynə fwa,
    səʁε puʁ mwa ynə desεpsjɔ̃ də plys,
    kə ʒə nə puʁʁε aksεpte sεtə fwa si.

    mεmə si ʒə ʁεvə dynə nɥi,
    dœ̃ bεze avεk lɥi,
    ʒə vøz- ynikəmɑ̃ εtʁə avεk lotʁə,
    e paʁtaʒe ma vi avεk.

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/08/2014 14:06Melly-Mellow

Le fait de ne pas utiliser les prénoms est à la fois un atout et un défaut.. Inconvénient car on se perd vite dans la narration qui est rapide et soutenu.. Atout car cela traduit bien la constante hésitation, le trouble et l’embarras.. Je ne sais que penser au final, j’ai apprécié l’écrit mais je pense qu’il aurait pu être mieux.. Cependant, merci de l’avoir partagé ici ! Toutes mes amitiés et un partage musical pour clore mon impression..