Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : L’Héritage De Mon Passé… (En Vers Libres)

Poème - Sans Thème -
Publié le 24/04/2013 17:35

L'écrit contient 220 mots qui sont répartis dans 7 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Orpailleur

L’Héritage De Mon Passé… (En Vers Libres)

Je viens d’une mère très fragile
Et d’un père pas très utile.
Étant souvent en désaccord,
Ils sont partis chacun d’leur bord.

J’ai pas voulu les rencontrer.
C’est pas d’ma faute, j’les ai croisés.
J’ai pas d’mandé à venir au monde.
À cause d’eux autres, j’suis pas du monde.

Ils m’ont laissé sur l’bord d’la route.
C’est là qu’j’ai rencontré le doute.
On est parti toué deux ensemble,
Pour vivre enfin, c’qui nous ressemble.

J’ai fait d’ma vie, tout c’que j’ai pu.
J’ai pas compris, c’qu’ils ont voulu.
J’y pense encore à ces deux là,
Qui partaient souvent, par ci par là.

Je suis à veille de quitter cette route.
Celle qui m’a nuit, sans aucun doute.
J’arrive tout près d’cette grande autoroute.
Celle qu’on doit prendre, coûte que coûte.

Avant d’payer mon droit d’passer,
J’aimerais leur dire, c’qui m’a blessé.
Vous m’avez toujours montré c’que j’avais,
Au lieu de m’apprendre c’que j’pouvais.

Ô Père, Ô Mère de mon calvaire !
Je dois vous dire, pour m’en satisfaire,
Malgré votre manque de conscience,
Que j’pleure encore votre présence.
  • Pieds Hyphénique: L’Héritage De Mon Passé… (En Vers Libres)

    je=viens=du=ne=mè=re=très=fra=gi=le 10
    et=dun=pè=re=pas=très=u=ti=le 9
    étant=sou=vent=en=dé=sac=cord 7
    ils=sont=par=tis=cha=cun=d=leur=bord 9

    jai=pas=vou=lu=les=ren=con=trer 8
    cest=pas=d=ma=faute=j=les=ai=croi=sés 10
    jai=pas=d=man=dé=à=ve=nir=au=monde 10
    à=cau=se=deux=autres=j=suis=pas=du=monde 10

    ils=mont=lais=sé=sur=l=bord=d=la=route 10
    cest=là=qu=jai=ren=con=tré=le=dou=te 10
    on=est=par=ti=tou=é=deux=en=sem=ble 10
    pour=vi=vre=en=fin=c=qui=nous=res=semble 10

    jai=fait=d=ma=vie=tout=c=que=jai=pu 10
    jai=pas=com=pris=c=quils=ont=vou=lu 9
    jy=pen=se=en=co=re=à=ces=deux=là 10
    qui=par=taient=sou=vent=par=ci=par=là 9

    je=suis=à=veille=de=quit=ter=cet=te=route 10
    cel=le=qui=ma=nuit=sans=au=cun=dou=te 10
    jar=rive=tout=près=d=cette=gran=deau=to=route 10
    cel=le=quon=doit=pren=dre=coû=te=que=coûte 10

    avant=d=pay=er=mon=droit=d=pas=ser 9
    jai=me=rais=leur=dire=c=qui=ma=bles=sé 10
    vous=ma=vez=tou=jours=mon=tré=c=que=ja=vais 11
    au=lieu=de=map=prendre=c=que=j=pou=vais 10

    ô=pè=re=ô=mè=re=de=mon=cal=vaire 10
    je=dois=vous=di=re=pour=men=sa=tis=faire 10
    mal=gré=vo=tre=man=que=de=cons=cien=ce 10
    que=j=pleu=re=en=core=vo=tre=pré=sence 10
  • Phonétique : L’Héritage De Mon Passé… (En Vers Libres)

    ʒə vjɛ̃ dynə mεʁə tʁε fʁaʒilə
    e dœ̃ pεʁə pa tʁεz- ytilə.
    etɑ̃ suvɑ̃ ɑ̃ dezakɔʁ,
    il sɔ̃ paʁti ʃakœ̃ dlœʁ bɔʁ.

    ʒε pa vuly lε ʁɑ̃kɔ̃tʁe.
    sε pa dma fotə, ʒlεz- ε kʁwaze.
    ʒε pa dmɑ̃de a vəniʁ o mɔ̃də.
    a kozə døz- otʁə, ʒsɥi pa dy mɔ̃də.

    il mɔ̃ lεse syʁ lbɔʁ dla ʁutə.
    sε la kʒε ʁɑ̃kɔ̃tʁe lə dutə.
    ɔ̃n- ε paʁti tue døz- ɑ̃sɑ̃blə,
    puʁ vivʁə ɑ̃fɛ̃, ski nu ʁəsɑ̃blə.

    ʒε fε dma vi, tu skə ʒε py.
    ʒε pa kɔ̃pʁi, skilz- ɔ̃ vuly.
    ʒi pɑ̃sə ɑ̃kɔʁə a sε dø la,
    ki paʁtε suvɑ̃, paʁ si paʁ la.

    ʒə sɥiz- a vεjə də kite sεtə ʁutə.
    sεllə ki ma nɥi, sɑ̃z- okœ̃ dutə.
    ʒaʁivə tu pʁε dsεtə ɡʁɑ̃də otɔʁutə.
    sεllə kɔ̃ dwa pʁɑ̃dʁə, kutə kə kutə.

    avɑ̃ dpεje mɔ̃ dʁwa dpase,
    ʒεməʁε lœʁ diʁə, ski ma blese.
    vu mave tuʒuʁ mɔ̃tʁe skə ʒavε,
    o ljø də mapʁɑ̃dʁə skə ʒpuvε.

    o pεʁə, o mεʁə də mɔ̃ kalvεʁə !
    ʒə dwa vu diʁə, puʁ mɑ̃ satisfεʁə,
    malɡʁe vɔtʁə mɑ̃kə də kɔ̃sjɑ̃sə,
    kə ʒplœʁə ɑ̃kɔʁə vɔtʁə pʁezɑ̃sə.
  • Pieds Phonétique : L’Héritage De Mon Passé… (En Vers Libres)

    ʒə=vjɛ̃=dy=nə=mε=ʁə=tʁε=fʁa=ʒi=lə 10
    e=dœ̃=pε=ʁə=pa=tʁε=zy=ti=lə 9
    e=tɑ̃=su=vɑ̃=ɑ̃=de=za=kɔʁ 8
    il=sɔ̃=paʁ=ti=ʃa=kœ̃=dlœ=ʁə=bɔʁ 9

    ʒε=pa=vu=ly=lε=ʁɑ̃=kɔ̃=tʁe 8
    sε=pa=dma=fo=tə=ʒlε=zε=kʁwa=ze 9
    ʒε=pa=dmɑ̃=de=a=və=niʁ=o=mɔ̃=də 10
    a=ko=zə=dø=zo=tʁə=ʒsɥi=pa=dy=mɔ̃də 10

    il=mɔ̃=lε=se=syʁ=lbɔʁ=dla=ʁu=tə 9
    sε=la=kʒε=ʁɑ̃=kɔ̃=tʁe=lə=du=tə 9
    ɔ̃=nε=paʁ=ti=tu=e=dø=zɑ̃=sɑ̃=blə 10
    puʁ=vi=vʁə=ɑ̃=fɛ̃=ski=nu=ʁə=sɑ̃=blə 10

    ʒε=fε=dma=vi=tu=skə=ʒε=py 8
    ʒε=pa=kɔ̃=pʁi=skil=zɔ̃=vu=ly 8
    ʒi=pɑ̃=sə=ɑ̃=kɔ=ʁə=a=sε=dø=la 10
    ki=paʁ=tε=su=vɑ̃=paʁ=si=paʁ=la 9

    ʒə=sɥi=za=vε=jə=də=ki=te=sεtə=ʁutə 10
    sεl=lə=ki=ma=nɥi=sɑ̃=zo=kœ̃=du=tə 10
    ʒa=ʁivə=tu=pʁε=dsε=tə=ɡʁɑ̃=də=o=tɔʁutə 10
    sεl=lə=kɔ̃=dwa=pʁɑ̃=dʁə=ku=tə=kə=kutə 10

    a=vɑ̃=dpε=j=e=mɔ̃=dʁwa=dpa=se 9
    ʒε=mə=ʁε=lœʁ=di=ʁə=ski=ma=ble=se 10
    vu=ma=ve=tu=ʒuʁ=mɔ̃=tʁe=skə=ʒa=vε 10
    o=lj=ø=də=ma=pʁɑ̃=dʁə=skə=ʒpu=vε 10

    o=pε=ʁə=o=mε=ʁə=də=mɔ̃=kal=vεʁə 10
    ʒə=dwa=vu=di=ʁə=puʁ=mɑ̃=sa=tis=fεʁə 10
    mal=ɡʁe=vɔ=tʁə=mɑ̃=kə=də=kɔ̃=sjɑ̃=sə 10
    kə=ʒplœ=ʁə=ɑ̃=kɔ=ʁə=vɔ=tʁə=pʁe=zɑ̃sə 10

PostScriptum

J’ai voulu en cette journèe un peu morose, de laisser parler mes émotions,
Et je l’ai fait dans un langage bien de chez-nous.
Ce qui pour moi, retransmet encore plus mes frustrations.
C’est la langue de chez-nous, belle et fière, par son appartenance et de sa richesse.
Qu’elle en soit ainsi. je la dénigrerai jamais.

Merci de votre compréhension.

Bonne journée à tous, en espérant que chez-vous, la morosité, se fait absente

Amitié… Jacques

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
24/04/2013 19:18Daniel

Sur ce bel écrit et par sa profondeur.....je reste sans voix....
Amitié....Dan....

Auteur de Poésie
24/04/2013 19:45Orpailleur

Merci Daniel. Les mots parfois sont inutiles.
Le silence est d’or
À ta santé mon cher

Amitié...Jacques

Auteur de Poésie
24/04/2013 20:42Manu Edouard Moulin

Les parents sont importants pour un enfant...
Il ne suffit pas de lui donner une éducation,il faut aussi le laisser s’épanouir.
Je ressens ce que tu ressens; beacoup d’enfants d’avant hier,éduqués et moralisés,sont perdus aujourd’hui à la recherche d’eux même...
Amitié.
Manu

Auteur de Poésie
24/04/2013 20:43Manu Edouard Moulin

PS: coup de coeur,évidement.

Auteur de Poésie
24/04/2013 20:46Mick-Jhon

Ton émotion, est parvenu jusque moi à travers ce poème...
Très fort ressenti...
Amitié...Mick. (dans deux heures...)

Auteur de Poésie
24/04/2013 20:55Orpailleur

Merci a vous deux Manu et Mickj

Quand j’ai écrit ce poème ce matin, ces émotions étaient tellement fortes, que des larmes ce sont missent à couler sur mon oreiller.

Il n’a pas d’âge pour pleurer, il suffit de comprendre le pourquoi et de l’accepter.
Ça fait du bien.

Merci de vos coups de coeur. ça vas mettre du baume sur des vieilles plaies.

Amitié...Jacques

Auteur de Poésie
25/04/2013 10:59La Petite Etoile

Fort ressenti sur ce poème... Et ce langage bien de chez toi y apporte même cette touche de charme en plus dans l’écriture et y apporte également une certaine rythmique.
L’émotion est bien présente, tu as réussi à la transmettre, et personnellement j’aime également beaucoup la forme. Pour moi c’est une belle réussite...
Coup de coeur ....
AMitié de la la Petite Etoile

Auteur de Poésie
25/04/2013 11:24Patrice.Truffot

Whouah, effectivement un texte fort... direct, la première strophe me parle ô combien, même si cela est hélas assez banal. Etrangement, les strophes 3 et 5 évoquent pour moi un des plus beaux slam de Grand Corps Malade ’Rencontres’... coup de cœur moi aussi...
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
25/04/2013 14:50Orpailleur

Merci à vous, Petite étoile et Patrice, pour votre commentaire et surtout, de votre coup de coeur.

En ce qui concerne Patrice, je crois sans en être certain, que c’est le premier coup de coeur que tu m’offre.
Çelà me touche énormément, venant de toi.

Amitié à vous deux...Jacques

Auteur de Poésie
27/04/2013 19:00El Papangue

papa ,maman, terre mère, racines profondes: coup de cœur et amitié ELPP