Poeme-France : Lecture Écrit Reve

Poeme : Horizon…

Poème Reve
Publié le 12/09/2016 22:14

L'écrit contient 114 mots qui sont répartis dans 4 strophes. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Sonnet.

Forme poétique utilisée

Sonnet

Poete : Sétarcos L'hérétique

A Propos du Poeme

je veux parler de nos rêves, de nos projets, d’un but qu’on veut atteindre et qui nous passe entre les doigts, insaisissable et je l’ai comparé à l’horizon. Voilà à peu près la direction de ce poème…

Sur Youtube...

Horizon…

Où la rose des vents porte au loin mes yeux
De l’azur du ciel tombé sur l’océan
Dégage mes rêves balancés au levant
Comme les mirages me disant adieu.

Que l’alizée souffle ma plume au couchant
Pour délier l’amour de l’eau et de l’air bleu
Baisers des sirènes aux anges des cieux
Fuyant à chaque fois les regards insistants.

Il ne vit que d’espoir et d’éclat du soleil
De Rêve et d’amour pour enfin disparaitre
Après que le voile se pare de vermeil.

Ô belle chimère tu fuis au réveil
Des étoiles guides, sans même me connaitre
Horizon dit moi tes secrets et tes conseils…
  • Pieds Hyphénique: Horizon…

    où=la=rose=des=vents=por=te=au=loin=mes=y=eux 12
    de=la=zur=du=ciel=tom=bé=sur=lo=cé=an 11
    dé=ga=ge=mes=rê=ves=ba=lan=cés=au=le=vant 12
    com=me=les=mi=ra=ges=me=di=sant=a=dieu 11

    que=la=li=zée=souf=fle=ma=plu=me=au=cou=chant 12
    pour=dé=li=er=la=mour=de=leau=et=de=lair=bleu 12
    bai=sers=des=si=rè=nes=aux=an=ges=des=cieux 11
    fu=y=ant=à=cha=que=fois=les=re=gards=in=sis=tants 13

    il=ne=vit=que=des=poir=et=dé=clat=du=so=leil 12
    de=rê=ve=et=da=mour=pour=en=fin=dis=pa=raitre 12
    après=que=le=voi=le=se=pa=re=de=ver=meil 11

    ô=bel=le=chi=mè=re=tu=fuis=au=ré=veil 11
    des=é=toi=les=gui=des=sans=mê=me=me=con=naitre 12
    ho=ri=zon=dit=moi=tes=se=crets=et=tes=con=seils 12
  • Phonétique : Horizon…

    u la ʁozə dε vɑ̃ pɔʁtə o lwɛ̃ mεz- iø
    də lazyʁ dy sjεl tɔ̃be syʁ lɔseɑ̃
    deɡaʒə mε ʁεvə balɑ̃sez- o ləvɑ̃
    kɔmə lε miʁaʒə mə dizɑ̃ adjø.

    kə lalize suflə ma plymə o kuʃɑ̃
    puʁ delje lamuʁ də lo e də lεʁ blø
    bεze dε siʁεnəz- oz- ɑ̃ʒə dε sjø
    fyiɑ̃ a ʃakə fwa lε ʁəɡaʁdz- ɛ̃sistɑ̃.

    il nə vit kə dεspwaʁ e dekla dy sɔlεj
    də ʁεvə e damuʁ puʁ ɑ̃fɛ̃ dispaʁεtʁə
    apʁε kə lə vwalə sə paʁə də vεʁmεj.

    o bεllə ʃimεʁə ty fɥiz- o ʁevεj
    dεz- etwalə ɡidə, sɑ̃ mεmə mə kɔnεtʁə
    ɔʁizɔ̃ di mwa tε sεkʁεz- e tε kɔ̃sεj…
  • Pieds Phonétique : Horizon…

    u=la=ʁozə=dε=vɑ̃=pɔʁ=tə=o=lwɛ̃=mε=zi=ø 12
    də=la=zyʁ=dy=sjεl=tɔ̃=be=syʁ=lɔ=se=ɑ̃ 11
    de=ɡa=ʒə=mε=ʁε=və=ba=lɑ̃=se=zo=lə=vɑ̃ 12
    kɔ=mə=lε=mi=ʁa=ʒə=mə=di=zɑ̃=a=dj=ø 12

    kə=la=li=ze=su=flə=ma=ply=mə=o=ku=ʃɑ̃ 12
    puʁ=de=lj=e=la=muʁ=də=lo=e=də=lεʁ=blø 12
    bε=ze=dε=si=ʁε=nə=zo=zɑ̃=ʒə=dε=sj=ø 12
    fy=i=ɑ̃=a=ʃakə=fwa=lε=ʁə=ɡaʁ=dzɛ̃=sis=tɑ̃ 12

    il=nə=vit=kə=dεs=pwaʁ=e=de=kla=dy=sɔ=lεj 12
    də=ʁε=və=e=da=muʁ=puʁ=ɑ̃=fɛ̃=dis=pa=ʁεtʁə 12
    a=pʁε=kə=lə=vwa=lə=sə=pa=ʁə=də=vεʁ=mεj 12

    o=bεl=lə=ʃi=mεʁ=ə=ty=fɥi=zo=ʁe=vεj 11
    dε=ze=twa=lə=ɡi=də=sɑ̃=mε=mə=mə=kɔ=nεtʁə 12
    ɔ=ʁi=zɔ̃=di=mwa=tε=sε=kʁε=ze=tε=kɔ̃=sεj 12

PostScriptum

j’attends le tien…

Référence :

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
12/09/2016 23:53Aldébaran

Je ne sais pas si c’est un conseil, mais Victor Hugo a dit: "chaque homme en sa nuit cherche sa lumière". Son poème psyché aussi me paraît être une belle réponse au grand questionnement. Beau poème au passage, merci du partage

Auteur de Poésie
13/09/2016 06:15Lisador

Mon ami Sétarcos, et un doux poète!! C’est très joli! Merci du partage

Auteur de Poésie
13/09/2016 09:56Bertrand Bouet

Fais attention à la césure, il est important de la faire à chaque fois pour que la lecture du vers ne soit pas brisée en plein élan, d’autant que tantôt tu lis le caduc à la fin du premier hémistiche, et compte l’alexandrin, tantôt tu ne le fais pas et ton vers devient un hendécasyllabe, ce qui, cette fois-ci, brise la lecture du sonnet dans son ensemble.

Auteur de Poésie
13/09/2016 16:13Talweg

Merci pour ce poème mon ami, une ballade cachée entre ombres et lumières.

Auteur de Poésie
14/09/2016 14:34Coburitc

A l’horizon il raconte ses rêves , beau partage
Jean-Pierre

Auteur de Poésie
16/09/2016 08:22Luna

Beau partage. Merci.

Auteur de Poésie
11/04/2017 20:51Sétarcos L'Hérétique

merci Rien, de ton passage, ça m’a fait rappeler une citation du grand Hugo, "Le chien a son sourire dans sa queue." merci de me le faire rappeler..

Référence :
Auteur de Poésie
19/12/2017 02:22Nom Membre

un réve qu’elle soit pour moi lol et non pour elle hahahahahahahahahahahah

Auteur de Poésie
25/12/2017 23:03Nom Membre

et si ce n’était qu’un rêve pourquoi juste une illusion alors viens avec moi dans mon monde bonne fête.....

Auteur de Poésie
26/12/2017 21:27Nom Membre

comment on va faire as tu une solution ahhaahahahhaah pour avancer ......alors je peux sur tes levres ou mur lol hahahahahahahaah que dis tu .....

Auteur de Poésie
27/12/2017 01:58Nom Membre

je l’aime mais je l’aime tres fort le poeme bien sur merci enormement de ce partage alors j’ai fait un beau voyage vivement le prochain poeme au plaisir de vous lire bientot et de me charmer avec votre poesie merci pas de mur non en poesie que de l’amour non alors mes amities sacrees non entre nous je vous aime pardon votre poesie bien sur alors je vous demanderai bien en mariage tellement que j en suis en amour

Auteur de Poésie
11/03/2018 13:33Nom Membre

Des fois je t’aime encor un peu

Sur de la poésie, en des vers un peu tristes
Pour un sonnet de plus, désirs irréalistes
Car elles étaient réelles toutes ces émotions
Dans ce virtuel aux mille inspirations.

Un mur d’eau saline, de liberté, d’artistes
Sur des manques je t’inscris sur mes listes
Puisque c’était au jeu de nos aspirations
Que l’on s’est aimé au-delà de nos visions.

Te souviens-tu, mon Amour, la puissance des mots
Doucereux, grossiers, fougueux, avares
D’être à ton être, connasse à son connard ?

Parfois je t’aime encor un peu, puis je t’oublie
Je finis ma poésie laissant entre nous les flots
Inonder de leur distance, nous éloignant de l’envie.