Poeme : Ainsi, Va La Vie.

Ainsi, Va La Vie.

Sur l’esprit et sur le cœur
Là ou tu es !
Le jour suit son jour,
Comme un clown sur la piste
Qui joue son rôle, amer et triste
Pour nous conter le sourire
Les heures se pointent à l’heure
Entre leurs cils déployés
Le songe déserteur
Des toits de nos souffrances
La vie traine son corps,
Empli des plaies des ans
A la recherche de ses douceurs
Aux concerts des vents
Et court de ligne en ligne
Entre les fleuves de la mémoire
Et les récifs de l’amnésie
Le jour suit sa route la tête baissé
Les paupières embrunies
Comme un vaincu
Dans le théâtre de l’univers
Ou les folies font la Une
Sur l’esprit et sur le cœur
Dans l’infini des solitudes
On ne sait plus où regarder !
L’absurde siège partout !
Ou l’interdit est devenu un chant
La liberté est mise à genoux
Sur les rochers du silence
Lasse, l’âme s’y abandonne
Criais à perdre haleine,
Ses plaies coquelicots
Le jour, entre l’allégorie des fleurs
Et le temps peuplé de nous
Sillonne océan et désert
Aussi loin ou meurent les étoiles
Boit à la cascade de tous les regards
A l’haleine de l’éphémère
Et qui se perdent, à chaque nouveau soleil.
Le 14/07/2012.

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Ainsi, Va La Vie.

    sur=les=prit=et=sur=le=cœur 7
    là=ou=tu=es 4
    le=jour=suit=son=jour 5
    com=me=un=clown=sur=la=pis=te 8
    qui=joue=son=rôle=a=mer=et=triste 8
    pour=nous=con=ter=le=sou=ri=re 8
    les=heures=se=poin=tent=à=l=heure 8
    en=tre=leurs=cils=dé=ploy=és 7
    le=son=ge=dé=ser=teur 6
    des=toits=de=nos=souf=fran=ces 7
    la=vie=trai=ne=son=corps 6
    em=pli=des=plaies=des=ans 6
    a=la=re=cherche=de=ses=dou=ceurs 8
    aux=con=certs=des=vents 5
    et=court=de=li=gne=en=li=gne 8
    en=tre=les=fleuves=de=la=mé=moire 8
    et=les=ré=cifs=de=la=mné=sie 8
    le=jour=suit=sa=route=la=tête=bais=sé 9
    les=pau=pi=è=res=em=bru=nies 8
    com=me=un=vain=cu 5
    dans=le=théâ=tre=de=lu=ni=vers 8
    ou=les=fo=lies=font=la=u=ne 8
    sur=les=prit=et=sur=le=cœur 7
    dans=lin=fi=ni=des=so=li=tudes 8
    on=ne=sait=plus=où=re=gar=der 8
    lab=sur=de=si=è=ge=par=tout 8
    ou=lin=ter=dit=est=de=ve=nu=un=chant 10
    la=li=ber=té=est=miseà=ge=noux 8
    sur=les=ro=chers=du=si=len=ce 8
    las=se=lâ=me=sy=a=ban=donne 8
    cria=is=à=per=dre=ha=lei=ne 8
    ses=plaies=co=que=li=cots 6
    le=jour=entre=lal=lé=go=rie=des=fleurs 9
    et=le=temps=peu=plé=de=nous 7
    sillon=ne=o=cé=an=et=dé=sert 8
    aus=si=loin=ou=meurent=les=é=toiles 8
    boit=à=la=cas=cade=de=tous=les=re=gards 10
    a=l=ha=leine=de=lé=phé=mère 8
    et=qui=se=perdent=à=cha=que=nou=veau=so=leil 11
    le=qua=torze=s=la=sh=zé=ro=sept=s=la=sh=deux=mille=douze 15
  • Phonétique : Ainsi, Va La Vie.

    syʁ lεspʁi e syʁ lə kœʁ
    la u ty ε !
    lə ʒuʁ sɥi sɔ̃ ʒuʁ,
    kɔmə œ̃ klɔwn syʁ la pistə
    ki ʒu sɔ̃ ʁolə, ame e tʁistə
    puʁ nu kɔ̃te lə suʁiʁə
    lεz- œʁ sə pwɛ̃te a lœʁ
    ɑ̃tʁə lœʁ sil deplwaje
    lə sɔ̃ʒə dezεʁtœʁ
    dε twa də no sufʁɑ̃sə
    la vi tʁεnə sɔ̃ kɔʁ,
    ɑ̃pli dε plε dεz- ɑ̃
    a la ʁəʃεʁʃə də sε dusœʁ
    o kɔ̃sεʁ dε vɑ̃
    e kuʁ də liɲə ɑ̃ liɲə
    ɑ̃tʁə lε fləvə də la memwaʁə
    e lε ʁesif də lamnezi
    lə ʒuʁ sɥi sa ʁutə la tεtə bεse
    lε popjεʁəz- ɑ̃bʁyni
    kɔmə œ̃ vɛ̃ky
    dɑ̃ lə teatʁə də lynive
    u lε fɔli fɔ̃ la ynə
    syʁ lεspʁi e syʁ lə kœʁ
    dɑ̃ lɛ̃fini dε sɔlitydə
    ɔ̃ nə sε plysz- u ʁəɡaʁde !
    labsyʁdə sjεʒə paʁtu !
    u lɛ̃tεʁdi ε dəvəny œ̃ ʃɑ̃
    la libεʁte ε mizə a ʒənu
    syʁ lε ʁoʃe dy silɑ̃sə
    lasə, lamə si abɑ̃dɔnə
    kʁjεz- a pεʁdʁə-alεnə,
    sε plε kɔkəliko
    lə ʒuʁ, ɑ̃tʁə laleɡɔʁi dε flœʁ
    e lə tɑ̃ pəple də nu
    sijɔnə ɔseɑ̃ e dezεʁ
    osi lwɛ̃ u məʁe lεz- etwalə
    bwa a la kaskadə də tus lε ʁəɡaʁd
    a lalεnə də lefemεʁə
    e ki sə pεʁde, a ʃakə nuvo sɔlεj.
    lə katɔʁzə slaʃ zeʁo sεt slaʃ dø milə duzə.
  • Syllabes Phonétique : Ainsi, Va La Vie.

    syʁ=lεs=pʁi=e=syʁ=lə=kœ=ʁə 8
    la=u=ty=ε 4
    lə=ʒuʁ=sɥi=sɔ̃=ʒuʁ 5
    kɔ=mə=œ̃=klɔwn=syʁ=la=pis=tə 8
    ki=ʒu=sɔ̃=ʁolə=a=me=e=tʁistə 8
    puʁ=nu=kɔ̃=te=lə=su=ʁi=ʁə 8
    lε=zœ=ʁə=sə=pwɛ̃=te=a=lœʁ 8
    ɑ̃=tʁə=lœʁ=sil=de=plwa=j=e 8
    lə=sɔ̃=ʒə=de=zεʁ=tœ=ʁə 7
    dε=twa=də=no=su=fʁɑ̃=sə 7
    la=vi=tʁε=nə=sɔ̃=kɔʁ 6
    ɑ̃=pli=dε=plε=dε=zɑ̃ 6
    a=la=ʁə=ʃεʁʃə=də=sε=du=sœʁ 8
    o=kɔ̃=sεʁ=dε=vɑ̃ 5
    e=kuʁ=də=li=ɲə=ɑ̃=li=ɲə 8
    ɑ̃tʁə=lε=flə=və=də=la=me=mwaʁə 8
    e=lε=ʁe=sif=də=lam=ne=zi 8
    lə=ʒuʁ=sɥi=saʁutə=la=tε=tə=bεse 8
    lε=po=pj=ε=ʁə=zɑ̃=bʁy=ni 8
    kɔ=mə=œ̃=vɛ̃=ky 5
    dɑ̃=lə=te=atʁə=də=ly=ni=veʁ 8
    u=lε=fɔ=li=fɔ̃=la=y=nə 8
    syʁ=lεs=pʁi=e=syʁ=lə=kœ=ʁə 8
    dɑ̃=lɛ̃=fi=ni=dε=sɔ=li=tydə 8
    ɔ̃=nə=sε=plys=zu=ʁə=ɡaʁ=de 8
    lab=syʁ=də=sj=ε=ʒə=paʁ=tu 8
    u=lɛ̃=tεʁ=di=εdə=və=ny=œ̃=ʃɑ̃ 9
    la=li=bεʁ=te=ε=mizəa=ʒə=nu 8
    syʁ=lε=ʁo=ʃe=dy=si=lɑ̃=sə 8
    la=sə=la=mə=si=a=bɑ̃=dɔnə 8
    kʁj=ε=za=pεʁ=dʁə-a=lε=nə 8
    sε=plε=kɔ=kə=li=ko 6
    lə=ʒuʁ=ɑ̃tʁə=la=le=ɡɔ=ʁi=dε=flœʁ 9
    e=lə=tɑ̃=pə=ple=də=nu 7
    si=jɔnə=ɔ=se=ɑ̃=e=de=zεʁ 8
    o=si=lwɛ̃=umə=ʁe=lε=ze=twalə 8
    bwa=a=la=kas=kadə=də=tus=lεʁə=ɡaʁd 9
    a=la=lε=nə=də=le=fe=mεʁə 8
    e=kisə=pεʁ=de=a=ʃa=kə=nu=vo=sɔ=lεj 11
    lə=ka=tɔʁzə=slaʃ=ze=ʁo=sεt=slaʃ=dø=mi=lə=duzə 12

Récompense

2
0
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
16/07/2012 23:49Tulipe Noire

Merci chère amie Evelyne de ton si parfait commentaire qui est le reflet de ton ample savoir dans le monde de la poésie est d’une façon intelligente, merci beaucoup.

Auteur de Poésie
17/07/2012 02:19Skrame2014

Très beau poème fort de profondeur , bonheur ou malheur c’est ça la vie...Bravo mon amie!

Auteur de Poésie
17/07/2012 02:54Khaldi Mabrouk

Très merveilleux poème Bravo
Amicalement

Auteur de Poésie
17/07/2012 12:13Tulipe Noire

Merci mes chers amis, LUKY, SKRAME ET MABROUK, de vos partages et fidélité, je vous salut de tout mon coeur .

Auteur de Poésie
17/07/2012 13:36Nouga

ainsi va la vie , ainsi vont nos vies
le destin a souvent d’étranges refrains
bravo

Auteur de Poésie
17/07/2012 13:59Tulipe Noire

Merci mon ami de ton partage, merci.

Auteur de Poésie
19/07/2012 12:43Eden33

gm beaucoup, ton constat sur la vie, il est habillé de multiples couleurs, sereinement, bel écrit !

Auteur de Poésie
19/07/2012 14:40Tulipe Noire

Merci mon amie, de votre sympa commentaire, et de votre gentillesse, mes amitiés.

Auteur de Poésie
19/07/2012 17:59Gramo

Un constat de l’amertume de l’existence du plus grand nombre d’entre-nous.
Un constat" sans violence ni menace"...comme si rien ne pouvait changer vers le meilleur.
De fait, c’est ainsi qui peut changer le sens de rotation de la terre ? Y a plus qu’à accepter l’inéluctable.
C’est pas pour cela qu’il faut rester passif.

GRAMO

Auteur de Poésie
19/07/2012 18:15Tulipe Noire

merci mo cher ami de ton partage, salut.

Auteur de Poésie
19/07/2012 18:18Daniel

Des mots doux et subtiles et portés
par le foulard de la non violence.
A nous de s’écarter,de se déporter,
lorsque temps à mauvaise apparence....et vive la VIE
Bravo......Amitié......Daniel......

Auteur de Poésie
22/07/2012 11:54Lemmiath

Il est triste ton poème.
Mais il est si bien écrit qu’on en oublie la tristesse.

Auteur de Poésie
22/07/2012 16:52Tulipe Noire

Merci Mr lemmiath de votre partage et votre commentaire.

Auteur de Poésie
22/07/2012 16:53Tulipe Noire

Merci Mr lemmiath de votre partage et votre commentaire.

Auteur de Poésie
31/03/2015 19:52Ssassa

tres joli poeme !!!! tres agreable a lire .

Auteur de Poésie
31/03/2015 20:52Tulipe Noire

Merci mon ami, au plaisir de lire tes jolis poèmes.....mes amitiés