Poeme-France : Lecture Écrit Realité

Poeme : Sans Regret.

Poème Realité
Publié le 04/08/2012 01:06

L'écrit contient 258 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Tulipe Noire

Sans Regret.

Comme un papillon, je flâne avec le temps
Sans jamais me plaindre un jour, sans dire un mot
Je vivais loin des tourmentes, loin des vents
Pour que mes demain ne soient pas tristes
Et ne m’apportent les maux
Puisque l’espoir de nos jours, n’est que blessure
Le songe et le rêve, une flétrissure
L’amitié dont on parle, se passant pour éternelle
N’est que dans les livres
Comme un oiseau, je passe mon jour, dés l’aurore
Dans les champs de ses heures,
Je vole entre le silence et l’aveu des bruits
A la recherche d’une couleur, étalé dans la main de la nature
Ou d’un sourire sur les lèvres d’une fleur
Qui me parle de la splendeur de la vie
Je suis comme je suis,
Le feu sans le feu, la présence sans fin
Comme une étoile, autant qu’elle
Je veux vivre libre
Noyer mes regards, aux regards éternels
Du ciel, du soleil, du charme d’une fleur
Et loin du mal du temps, de l’âge
Que ne guérit plénitude
Dans un monde insolite, ou la tendresse est un échange
Dans un temps où je ne peux rêver
Dans un temps qui défile, puisque je ne suis que le souffle
La flamme d’une âme, qu’un coup de vent éteint
Comment la consacrer, sans jamais se trahir
A elle seule revient la folie,
Et se fait sagesse, la raison
Puisque la vie et la mort ne sont qu’une seule monnaie.
Le 03/08/2012**
  • Pieds Hyphénique: Sans Regret.

    com=me=un=pa=pillon=je=flâ=ne=a=vec=le=temps 12
    sans=ja=mais=me=plaindre=un=jour=sans=di=re=un=mot 12
    je=vi=vais=loin=des=tour=men=tes=loin=des=vents 11
    pour=que=mes=de=main=ne=soient=pas=tris=tes 10
    et=ne=map=por=tent=les=maux 7
    puis=que=les=poir=de=nos=jours=nest=que=bles=su=re 12
    le=son=ge=et=le=rê=ve=u=ne=flé=tris=sure 12
    la=mi=tié=dont=on=par=le=se=pas=sant=pour=é=ter=nelle 14
    nest=que=dans=les=li=vres 6
    comme=un=oi=seau=je=pas=se=mon=jour=dés=lau=rore 12
    dans=les=champs=de=ses=heu=res 7
    je=voleen=tre=le=si=len=ce=et=la=veu=des=bruits 12
    a=la=re=cherche=du=ne=cou=leur=é=ta=lé=dans=la=main=de=la=na=ture 18
    ou=dun=sou=ri=re=sur=les=lè=vres=du=ne=fleur 12
    qui=me=par=le=de=la=splen=deur=de=la=vie 11
    je=suis=com=me=je=suis 6
    le=feu=sans=le=feu=la=pré=sen=ce=sans=fin 11
    com=me=u=ne=é=toi=le=au=tant=quelle 10
    je=veux=vi=vre=li=bre 6
    noy=er=mes=re=gards=aux=re=gards=é=ter=nels 11
    du=ciel=du=so=leil=du=char=me=du=ne=fleur 11
    et=loin=du=mal=du=temps=de=lâge 8
    que=ne=gué=rit=plé=ni=tu=de 8
    dans=un=mondein=so=li=te=ou=la=ten=dres=se=est=un=é=change 15
    dans=un=temps=où=je=ne=peux=rê=ver 9
    dans=un=temps=qui=dé=file=puis=que=je=ne=suis=que=le=souffle 14
    la=flamme=du=ne=â=me=quun=coup=de=vent=é=teint 12
    com=ment=la=con=sa=crer=sans=ja=mais=se=tra=hir 12
    a=el=le=seu=le=re=vient=la=fo=lie 10
    et=se=fait=sa=ges=se=la=rai=son 9
    puis=que=la=vieet=la=mort=ne=sont=quune=seu=le=mon=naie 13
    le=zé=ro=trois=s=la=sh=zé=ro=hu=it=s=la=sh=deux=mille=douzeas=té=ris=que=as=té=ris=que=as=té=ris=que=as=té=risque 31
  • Phonétique : Sans Regret.

    kɔmə œ̃ papijɔ̃, ʒə flanə avεk lə tɑ̃
    sɑ̃ ʒamε mə plɛ̃dʁə œ̃ ʒuʁ, sɑ̃ diʁə œ̃ mo
    ʒə vivε lwɛ̃ dε tuʁmɑ̃tə, lwɛ̃ dε vɑ̃
    puʁ kə mε dəmɛ̃ nə swae pa tʁistə
    e nə mapɔʁte lε mo
    pɥiskə lεspwaʁ də no ʒuʁ, nε kə blesyʁə
    lə sɔ̃ʒə e lə ʁεvə, ynə fletʁisyʁə
    lamitje dɔ̃ ɔ̃ paʁlə, sə pasɑ̃ puʁ etεʁnεllə
    nε kə dɑ̃ lε livʁə
    kɔmə œ̃n- wazo, ʒə pasə mɔ̃ ʒuʁ, des loʁɔʁə
    dɑ̃ lε ʃɑ̃ də sεz- œʁ,
    ʒə vɔlə ɑ̃tʁə lə silɑ̃sə e lavø dε bʁɥi
    a la ʁəʃεʁʃə dynə kulœʁ, etale dɑ̃ la mɛ̃ də la natyʁə
    u dœ̃ suʁiʁə syʁ lε lεvʁə- dynə flœʁ
    ki mə paʁlə də la splɑ̃dœʁ də la vi
    ʒə sɥi kɔmə ʒə sɥi,
    lə fø sɑ̃ lə fø, la pʁezɑ̃sə sɑ̃ fɛ̃
    kɔmə ynə etwalə, otɑ̃ kεllə
    ʒə vø vivʁə libʁə
    nwaje mε ʁəɡaʁd, o ʁəɡaʁdz- etεʁnεl
    dy sjεl, dy sɔlεj, dy ʃaʁmə dynə flœʁ
    e lwɛ̃ dy mal dy tɑ̃, də laʒə
    kə nə ɡeʁi plenitydə
    dɑ̃z- œ̃ mɔ̃də ɛ̃sɔlitə, u la tɑ̃dʁεsə εt- œ̃n- eʃɑ̃ʒə
    dɑ̃z- œ̃ tɑ̃z- u ʒə nə pø ʁεve
    dɑ̃z- œ̃ tɑ̃ ki defilə, pɥiskə ʒə nə sɥi kə lə suflə
    la flamə dynə amə, kœ̃ ku də vɑ̃ etɛ̃
    kɔmɑ̃ la kɔ̃sakʁe, sɑ̃ ʒamε sə tʁaiʁ
    a εllə sələ ʁəvjɛ̃ la fɔli,
    e sə fε saʒεsə, la ʁεzɔ̃
    pɥiskə la vi e la mɔʁ nə sɔ̃ kynə sələ mɔnε.
    lə zeʁo tʁwa slaʃ zeʁo ɥi slaʃ dø milə duzə asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə asteʁiskə
  • Pieds Phonétique : Sans Regret.

    kɔ=mə=œ̃=pa=pi=jɔ̃ʒə=fla=nə=a=vεk=lə=tɑ̃ 12
    sɑ̃=ʒa=mεmə=plɛ̃=dʁə=œ̃=ʒuʁ=sɑ̃=di=ʁə=œ̃=mo 12
    ʒə=vi=vε=lwɛ̃=dε=tuʁ=mɑ̃=tə=lwɛ̃=dε=vɑ̃ 11
    puʁ=kə=mε=də=mɛ̃=nə=swa=pa=tʁis=tə 10
    e=nə=ma=pɔʁ=te=lε=mo 7
    pɥis=kə=lεs=pwaʁ=də=no=ʒuʁ=nε=kə=ble=sy=ʁə 12
    lə=sɔ̃=ʒə=e=lə=ʁε=və=y=nə=fle=tʁi=syʁə 12
    la=mi=tje=dɔ̃=ɔ̃=paʁlə=sə=pa=sɑ̃=puʁ=e=tεʁ=nεllə 13
    nε=kə=dɑ̃=lε=li=vʁə 6
    kɔmə=œ̃=nwa=zo=ʒə=pa=sə=mɔ̃=ʒuʁ=des=lo=ʁɔʁə 12
    dɑ̃=lε=ʃɑ̃=də=sε=zœ=ʁə 7
    ʒə=vɔləɑ̃=tʁə=lə=si=lɑ̃=sə=e=la=vø=dε=bʁɥi 12
    a=laʁə=ʃεʁ=ʃə=dy=nə=ku=lœʁ=e=ta=le=dɑ̃=la=mɛ̃=də=la=na=tyʁə 18
    u=dœ̃=su=ʁi=ʁə=syʁ=lε=lε=vʁə=dy=nə=flœʁ 12
    ki=mə=paʁ=lə=də=la=splɑ̃=dœ=ʁə=də=la=vi 12
    ʒə=sɥi=kɔ=mə=ʒə=sɥi 6
    lə=fø=sɑ̃=lə=fø=la=pʁe=zɑ̃=sə=sɑ̃=fɛ̃ 11
    kɔ=mə=y=nə=e=twa=lə=o=tɑ̃=kεl=lə 11
    ʒə=vø=vi=vʁə=li=bʁə 6
    nwa=j=e=mε=ʁə=ɡaʁd=o=ʁə=ɡaʁ=dze=tεʁ=nεl 12
    dy=sjεl=dy=sɔ=lεj=dy=ʃaʁ=mə=dy=nə=flœ=ʁə 12
    e=lwɛ̃=dy=mal=dy=tɑ̃=də=la=ʒə 9
    kə=nə=ɡe=ʁi=ple=ni=ty=də 8
    dɑ̃=zœ̃=mɔ̃dəɛ̃=sɔ=li=tə=u=la=tɑ̃=dʁε=sə=ε=tœ̃=ne=ʃɑ̃ʒə 15
    dɑ̃=zœ̃=tɑ̃=zu=ʒə=nə=pø=ʁε=ve 9
    dɑ̃=zœ̃=tɑ̃=ki=de=filə=pɥis=kə=ʒə=nə=sɥi=kə=lə=suflə 14
    la=fla=mə=dy=nə=amə=kœ̃=ku=də=vɑ̃=e=tɛ̃ 12
    kɔ=mɑ̃=la=kɔ̃=sa=kʁe=sɑ̃=ʒa=mε=sə=tʁa=iʁ 12
    a=εl=lə=sə=lə=ʁə=vj=ɛ̃=la=fɔ=li 11
    e=sə=fε=sa=ʒε=sə=la=ʁε=zɔ̃ 9
    pɥiskə=la=vi=e=la=mɔʁnə=sɔ̃=ky=nə=sə=lə=mɔ=nε 13
    lə=ze=ʁo=tʁwa=slaʃ=ze=ʁo=ɥi=slaʃ=dø=milə=du=zəas=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁis=kə=as=te=ʁiskə 27

PostScriptum

Quand on est déçu de la vie, quand on est trahi par ses espoirs et ses meilleurs amis, que reste t’il, c’est vivre amplement sa vie, sans regret.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
04/08/2012 02:20Tulipe Noire

Merci Evelyne pour ta clairvoyance et ta grande connaissance en juste terme de la poésie, et c’est une grande qualité chez le poète qui dans ses veines court la vrai poésie et le savoir, merci pour ton partage et de ton avis qui me donne de plus en plus la force de bien écrire et regarder toujours en avant merci infiniment, mes amitiés et mes grands respects.

Auteur de Poésie
04/08/2012 02:47Skrame2014

Très beau poème, plein de profondeur et de sensation...J’ai aimé!
Amitié,
Skrame

Auteur de Poésie
04/08/2012 02:52Chris Bonnery

Quel poéte
Bravo car c est trop beau
Abientot

Auteur de Poésie
04/08/2012 03:26Silverfox199

Comme un oiseau, je passe mon jour, "dès" l’aurore

Du papillon à l’oiseau, il faut vivre sans remords
Malgré l’amitié perdue qui demeure souffrance
Rien n’est éternel, il faut vivre sans remontrance
Vivre sa vie, dans le vent,
Allègrement, pleinement
De fleurs en fleurs, librement, jusqu’à la mort

Texte très philosophique qui porte à la réflexion

Ghjslain

Auteur de Poésie
04/08/2012 11:40Nouga

encore un beau texte ami
bravo

Auteur de Poésie
04/08/2012 12:45Loup Gris

Ecris, Tulipe noire, en flânant, prend le temps! La poésie t’attend à tous les tournants de ta vie à présent !

Auteur de Poésie
04/08/2012 18:36Tulipe Noire

Un grand salut à tous les amis qui ont partager par leurs commentaires ce poème, merci a vous Skrame Chris bonnery, SiverFox199, Kérry-choupi, Nouga, Loup-gris, merci beaucoup, mes amitiés. 😘

Auteur de Poésie
04/08/2012 18:58Tulipe Noire

Merci mon ami Haro-Base.

Auteur de Poésie
07/08/2012 18:19Eden33

Merci pour ce magnifique écrit mon ami.
Amitiés et coup de coeur

Auteur de Poésie
10/08/2012 21:01Désir De Rêveur

Sais magnifique

Auteur de Poésie
11/08/2012 00:09Tulipe Noire

Merci les amis Gmlavie, Lukyone et Désir de Rêveur pour votre partage et sympa commentaire, merci.

Auteur de Poésie
13/08/2012 11:08Solfege34

c’est magnifique fort le poète ! merci pour ce moment coup de coeur
amitié solfege

Auteur de Poésie
13/08/2012 18:22Tulipe Noire

Merci Solange.

Auteur de Poésie
27/02/2014 11:44Antoine38

Jolie mélancolie d’une vie que l’on n’a pas choisie et
qu’avant de partir on finit toujours par regretter.

C’est courageux d’assumer ce que l’on est et d’oublier ces esquives
rêvées

Amitiés