Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : In Iudicium Ad Orationem

Poème - Sans Thème -
Publié le 17/04/2012 09:49

L'écrit contient 135 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Valli

In Iudicium Ad Orationem

Mon dieu, acceptez sans faillir
La requête des écorchés
Qui par erreur ont du subir
Le supplice des condamnés

Si vous ne les jugez pas dignes
Au firmament brûlez-les vif
Mais par pitié un simple signe
Et je me noie sur vos récifs

Un pater au creux de la main
Les bras en croix dans la douleur
Par la ferveur, j’implore en vain
L’absolution de votre cœur

La bise déchire ma chair
Comme le glas sonne l’enfer
Sous les icônes en suspension
Brille le fard de la passion

Puis soudain c’est le bruit des pas
Qui intercepte ma prière
Et me déporte en un éclair
Vers le tombeau de leur trépas

A l’aube blanche éclate alors
Une révolte assourdissante
Où chaque mot inspire encore
L’acceptation de ton pardon
  • Pieds Hyphénique: In Iudicium Ad Orationem

    mon=dieu=ac=cep=tez=sans=fail=lir 8
    la=re=quê=te=des=é=cor=chés 8
    qui=par=er=reur=ont=du=su=bir 8
    le=sup=pli=ce=des=con=dam=nés 8

    si=vous=ne=les=ju=gez=pas=dignes 8
    au=fir=ma=ment=brû=lez=les=vif 8
    mais=par=pi=ti=é=un=simple=signe 8
    et=je=me=noie=sur=vos=ré=cif=s 9

    un=pa=ter=au=creux=de=la=main 8
    les=bras=en=croix=dans=la=dou=leur 8
    par=la=fer=veur=jim=plore=en=vain 8
    lab=so=lu=ti=on=de=votre=cœur 8

    la=bi=se=dé=chi=re=ma=chair 8
    com=me=le=glas=son=ne=len=fer 8
    sous=les=i=cônes=en=sus=pen=sion 8
    bri=lle=le=fard=de=la=pas=sion 8

    puis=sou=dain=cest=le=bruit=des=pas 8
    qui=in=ter=cep=te=ma=pri=ère 8
    et=me=dé=porte=en=un=é=clair 8
    vers=le=tom=beau=de=leur=tré=pas 8

    a=laube=blan=cheé=cla=te=a=lors 8
    une=ré=vol=te=as=sour=dis=sante 8
    où=cha=que=mot=ins=pire=en=core 8
    lac=cep=ta=tion=de=ton=par=don 8
  • Phonétique : In Iudicium Ad Orationem

    mɔ̃ djø, aksεpte sɑ̃ fajiʁ
    la ʁəkεtə dεz- ekɔʁʃe
    ki paʁ eʁœʁ ɔ̃ dy sybiʁ
    lə syplisə dε kɔ̃damne

    si vu nə lε ʒyʒe pa diɲə
    o fiʁmame bʁyle lε vif
    mε paʁ pitje œ̃ sɛ̃plə siɲə
    e ʒə mə nwa syʁ vo ʁesif

    œ̃ pate o kʁø də la mɛ̃
    lε bʁaz- ɑ̃ kʁwa dɑ̃ la dulœʁ
    paʁ la fεʁvœʁ, ʒɛ̃plɔʁə ɑ̃ vɛ̃
    labsɔlysjɔ̃ də vɔtʁə kœʁ

    la bizə deʃiʁə ma ʃεʁ
    kɔmə lə ɡla sɔnə lɑ̃fe
    su lεz- ikonəz- ɑ̃ syspɑ̃sjɔ̃
    bʁijə lə faʁ də la pasjɔ̃

    pɥi sudɛ̃ sε lə bʁɥi dε pa
    ki ɛ̃tεʁsεptə ma pʁjεʁə
    e mə depɔʁtə ɑ̃n- œ̃n- eklεʁ
    vεʁ lə tɔ̃bo də lœʁ tʁepa

    a lobə blɑ̃ʃə eklatə alɔʁ
    ynə ʁevɔltə asuʁdisɑ̃tə
    u ʃakə mo ɛ̃spiʁə ɑ̃kɔʁə
    laksεptasjɔ̃ də tɔ̃ paʁdɔ̃
  • Pieds Phonétique : In Iudicium Ad Orationem

    mɔ̃=djø=ak=sεp=te=sɑ̃=fa=jiʁ 8
    la=ʁə=kε=tə=dε=ze=kɔʁ=ʃe 8
    ki=paʁ=e=ʁœʁ=ɔ̃=dy=sy=biʁ 8
    lə=sy=pli=sə=dε=kɔ̃=dan 7

    si=vu=nə=lε=ʒy=ʒe=pa=diɲə 8
    o=fiʁ=ma=me=bʁy=le=lε=vif 8
    mε=paʁ=pi=tje=œ̃=sɛ̃=plə=siɲə 8
    e=ʒə=mə=nwa=syʁ=vo=ʁe=sif 8

    œ̃=pa=te=o=kʁø=də=la=mɛ̃ 8
    lε=bʁa=zɑ̃=kʁwa=dɑ̃=la=du=lœʁ 8
    paʁ=la=fεʁ=vœʁ=ʒɛ̃=plɔʁə=ɑ̃=vɛ̃ 8
    lab=sɔ=ly=sjɔ̃=də=vɔ=tʁə=kœʁ 8

    la=bi=zə=de=ʃi=ʁə=ma=ʃεʁ 8
    kɔ=mə=lə=ɡla=sɔ=nə=lɑ̃=fe 8
    su=lε=zi=konə=zɑ̃=sys=pɑ̃=sjɔ̃ 8
    bʁi=jə=lə=faʁ=də=la=pa=sjɔ̃ 8

    pɥi=su=dɛ̃=sε=lə=bʁɥi=dε=pa 8
    ki=ɛ̃=tεʁ=sεp=tə=ma=pʁi=jεʁ 8
    e=mə=de=pɔʁtə=ɑ̃=nœ̃=ne=klεʁ 8
    vεʁ=lə=tɔ̃=bo=də=lœʁ=tʁe=pa 8

    a=lobə=blɑ̃=ʃəe=kla=tə=a=lɔʁ 8
    ynə=ʁe=vɔl=tə=a=suʁ=di=sɑ̃tə 8
    u=ʃakə=mo=ɛ̃s=pi=ʁə=ɑ̃=kɔʁə 8
    lak=sεp=ta=sjɔ̃=də=tɔ̃=paʁ=dɔ̃ 8

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
17/04/2012 10:51Duen-Lum

Amen à boire.
Ce ne serait pas Judicium plutôt que iudicium des fois?

Auteur de Poésie
17/04/2012 11:32Valli

iudicium : sentence

Auteur de Poésie
17/04/2012 11:51Duen-Lum

Ah oui exact, procès aussi il me semble.

Auteur de Poésie
17/04/2012 14:27Valli

Merci Lili Sarah !

Auteur de Poésie
18/04/2012 10:19Valli

Merci infiniment Luky !

Auteur de Poésie
18/04/2012 22:29Nairolf

Un beau poème, où la technique apporte un rythme entraînant, presque lancinant.
L’émotion est bien présente.
Bravo !

Auteur de Poésie
19/04/2012 15:03Baladin

Combien ont eu ce frisson dans le dos et la faiblesse dans les jambes . Quelle ferveur rssenti
merci pour cette mémoire .J’adore 😢