Poeme-France : Lecture Écrit Estime-Mépris

Poeme : Gentillesse Effrayante

Poème Estime-Mépris
Publié le 10/06/2021 14:48

L'écrit contient 96 mots qui sont répartis dans 4 strophes. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Sonnet.

Poete : Alma

Gentillesse Effrayante

Sous sa blouse blanche, derrière son statut,
Celle que l’on pensait dévouée et altruiste,
Était en vérité une voleuse opportuniste,
Qui s’adonnait librement à tous les abus.

Dépourvue d’empathie et de toute morale,
Ses cibles, étaient des personnes vulnérables,
Des patients, pour qui elle était insoupçonnable,
Loin de se douter de ses motivations vénales.

Elle n’avait aucune limite, aucun scrupule,
Prête à tout pour arriver à ses fins,
Son seul objectif étant, clairement, le larcin.

Des années durant, elle sévit, la crapule !
Sous sa blouse de soignante,
Se cachait une gentillesse effrayante.
  • Pieds Hyphénique: Gentillesse Effrayante

    sous=sa=blou=se=blan=che=der=riè=re=son=sta=tut 12
    cel=le=que=lon=pen=sait=dé=vouée=et=al=truis=te 12
    était=en=vé=ri=té=une=vo=leu=seop=por=tu=niste 12
    qui=sa=don=nait=li=bre=ment=à=tous=les=a=bus 12

    dé=pour=vue=dem=pa=thie=et=de=tou=te=mo=rale 12
    ses=ci=bles=é=taient=des=per=son=nes=vul=né=rables 12
    des=pa=ti=ents=pour=qui=elleé=tait=in=soup=çon=nable 12
    loin=de=se=dou=ter=de=ses=mo=ti=va=tions=vé=nales 13

    elle=na=vait=au=cune=li=mite=au=cun=s=cru=pule 12
    prê=te=à=tout=pour=ar=ri=ver=à=ses=fins 11
    son=seul=ob=jec=tif=é=tant=claire=ment=le=lar=cin 12

    des=an=nées=du=rant=el=le=sé=vit=la=cra=pule 12
    sous=sa=blou=se=de=soi=gnan=te 8
    se=ca=chait=u=ne=gen=tilles=se=ef=fray=an=te 12
  • Phonétique : Gentillesse Effrayante

    su sa bluzə blɑ̃ʃə, dəʁjεʁə sɔ̃ staty,
    sεllə kə lɔ̃ pɑ̃sε devue e altʁɥistə,
    etε ɑ̃ veʁite ynə vɔløzə ɔpɔʁtynistə,
    ki sadɔnε libʁəmɑ̃ a tus lεz- aby.

    depuʁvɥ dɑ̃pati e də tutə mɔʁalə,
    sε siblə, etε dε pεʁsɔnə vylneʁablə,
    dε pasjɑ̃, puʁ ki εllə etε ɛ̃supsɔnablə,
    lwɛ̃ də sə dute də sε mɔtivasjɔ̃ venalə.

    εllə navε okynə limitə, okœ̃ skʁypylə,
    pʁεtə a tu puʁ aʁive a sε fɛ̃,
    sɔ̃ səl ɔbʒεktif etɑ̃, klεʁəmɑ̃, lə laʁsɛ̃.

    dεz- ane dyʁɑ̃, εllə sevi, la kʁapylə !
    su sa bluzə də swaɲɑ̃tə,
    sə kaʃε ynə ʒɑ̃tijεsə efʁεjɑ̃tə.
  • Pieds Phonétique : Gentillesse Effrayante

    su=sa=blu=zə=blɑ̃=ʃə=də=ʁjε=ʁə=sɔ̃=sta=ty 12
    sεllə=kə=lɔ̃=pɑ̃=sε=de=vu=e=e=al=tʁɥs=tə 12
    e=tε=ɑ̃=ve=ʁi=te=ynə=vɔ=løzə=ɔ=pɔʁ=tynistə 12
    ki=sa=dɔ=nε=li=bʁə=mɑ̃=a=tus=lε=za=by 12

    de=puʁvɥ=dɑ̃=pa=ti=e=də=tu=tə=mɔ=ʁa=lə 12
    sε=si=blə=e=tε=dε=pεʁ=sɔ=nə=vyl=ne=ʁablə 12
    dε=pa=sjɑ̃=puʁ=ki=εl=lə=e=tε=ɛ̃=sup=sɔnablə 12
    lwɛ̃də=sə=du=te=də=sε=mɔ=ti=va=sjɔ̃=ve=nalə 12

    εl=lə=na=vε=o=kynə=li=mi=tə=o=kœ̃=skʁypylə 12
    pʁε=tə=a=tu=puʁ=a=ʁi=ve=a=sε=fɛ̃ 11
    sɔ̃=səl=ɔb=ʒεk=tif=e=tɑ̃=klεʁə=mɑ̃=lə=laʁ=sɛ̃ 12

    dε=za=ne=dy=ʁɑ̃=εl=lə=se=vi=la=kʁa=pylə 12
    su=sa=blu=zə=də=swa=ɲɑ̃=tə 8
    sə=ka=ʃε=y=nə=ʒɑ̃=ti=jε=sə=e=fʁε=jɑ̃tə 12

Historique des Modifications

10/06/2021 15:28

Commentaire Sur La Poesie


Auteur de Poésie
13/06/2021 23:25Poldereaux

Étant moi même un très ancien étudiant en médecine , mais n’ayant parcouru qu’une partie du chemin de ces études hyper-difficiles de sept années (de mon temps) , je puis confirmer ce que dit ce poème : toutes les "blouses blanches" n’ont pas effectué leurs études par pure vocation de soigner autrui , mais , plutôt , par carriérisme . Mon père les surnommait : "les parvenus" !
Ce poème réaliste et bien sûr très bien écrit mérite de ma part un grand ...♥️ , car il exprime tout haut ce que j’ai longtemps pensé....tout bas . Cependant , ne mélangeons pas les torchons et les serviettes non plus , car , à 62 ans , je le sais , il y a aussi beaucoup de vrais saints dans le personnel médical . L’éternel problème du...."mouton noir"...... !