Poeme : Retour À Lons Le Saunier

Retour À Lons Le Saunier

Il est des jours où je m’envole
Pas besoin de prendre des avions
Je retourne dans la cour d’école
Où naïfs enfants nous rêvions

Lons petite cité de province
Comme un fleuve au débit plus lent
Peu connue, sans palais de prince
Ni arc de triomphe éclatant

Et je revois les quatre immeubles
Juste en face de la « vache qui rit »
Les jours d’été que les jeux meublent
La gare Boulevard Jules Ferry

Où quand on tombe, quand la roue tourne
Le voisin ne ferme pas sa porte
Mais pour aider vite se retourne
Quand on a soif de l’eau apporte

L’adolescent aime l’effervescence
Quand ça ne bouge pas, il s’ennuie
La grande ville brille par sa puissance
Attirant les papillons de nuit

On vient y faire de grandes études
Et la fête par la même occasion
Le sexe apaise nos solitudes
On y apprend la compétition

Si les petites villes sont des havres
Petits malheurs, petits plaisirs
Les grandes par contre cachent les cadavres
Qu’il faut semer pour réussir

Les années passant, la fatigue
Tombe, plus de jus, on devient las
On ne veut plus danser la gigue
Nos tours de force ont moins d’éclat

Comme une fleur qui passe, on se fane
Dos cassé par une lombalgie
Pour marcher il nous faut une canne
Un seul baume alors : la nostalgie

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Retour À Lons Le Saunier

    il=est=des=jours=où=je=men=vole 8
    pas=be=soin=de=prendre=des=a=vions 8
    je=re=tourne=dans=la=cour=dé=cole 8
    où=naïfs=en=fants=nous=rê=vi=ons 8

    lons=pe=tite=ci=té=de=pro=vince 8
    commeun=fleu=ve=au=dé=bit=plus=lent 8
    peu=con=nue=sans=pa=lais=de=prince 8
    ni=arc=de=triom=phe=é=cla=tant 8

    et=je=re=vois=les=quatre=im=meubles 8
    jus=teen=face=de=la=vache=qui=rit 8
    les=jours=dé=té=que=les=jeux=meublent 8
    la=gare=boule=vard=ju=les=fer=ry 8

    où=quand=on=tombe=quand=la=roue=tourne 8
    le=voi=sin=ne=ferme=pas=sa=porte 8
    mais=pour=ai=der=vite=se=re=tourne 8
    quand=on=a=soif=de=leau=ap=porte 8

    la=doles=cent=aime=lef=fer=ves=cence 8
    quand=ça=ne=bouge=pas=il=sen=nuie 8
    la=grande=ville=brille=par=sa=puis=sance 8
    at=ti=rant=les=pa=pillons=de=nuit 8

    on=vient=y=faire=de=grandes=é=tudes 8
    et=la=fête=par=la=mê=meoc=ca=sion 9
    le=sexe=a=paise=nos=so=li=tudes 8
    on=y=ap=prend=la=com=pé=ti=tion 9

    si=les=pe=tites=villes=sont=des=havres 8
    pe=tits=mal=heurs=pe=tits=plai=sirs 8
    les=grandes=par=contre=cachent=les=ca=davres 8
    quil=faut=se=mer=pour=réus=sir 7

    les=an=nées=pas=sant=la=fa=tigue 8
    tombe=plus=de=jus=on=de=vient=las 8
    on=ne=veut=plus=dan=ser=la=gigue 8
    nos=tours=de=force=ont=moins=dé=clat 8

    commeune=fleur=qui=pas=se=on=se=fane 8
    dos=cas=sé=par=une=lom=bal=gie 8
    pour=mar=cher=il=nous=faut=une=canne 8
    un=seul=baumea=lors=la=nos=tal=gie 8
  • Phonétique : Retour À Lons Le Saunier

    il ε dε ʒuʁz- u ʒə mɑ̃vɔlə
    pa bəzwɛ̃ də pʁɑ̃dʁə dεz- avjɔ̃
    ʒə ʁətuʁnə dɑ̃ la kuʁ dekɔlə
    u najfz- ɑ̃fɑ̃ nu ʁεvjɔ̃

    lɔ̃ pətitə site də pʁɔvɛ̃sə
    kɔmə œ̃ fləvə o debi plys lɑ̃
    pø kɔnɥ, sɑ̃ palε də pʁɛ̃sə
    ni aʁk də tʁjɔ̃fə eklatɑ̃

    e ʒə ʁəvwa lε katʁə iməblə
    ʒystə ɑ̃ fasə də la « vaʃə ki ʁit »
    lε ʒuʁ dete kə lε ʒø məble
    la ɡaʁə buləvaʁ ʒylə feʁi

    u kɑ̃t- ɔ̃ tɔ̃bə, kɑ̃ la ʁu tuʁnə
    lə vwazɛ̃ nə fεʁmə pa sa pɔʁtə
    mε puʁ εde vitə sə ʁətuʁnə
    kɑ̃t- ɔ̃n- a swaf də lo apɔʁtə

    ladɔlesɑ̃ εmə lefεʁvesɑ̃sə
    kɑ̃ sa nə buʒə pa, il sɑ̃nɥi
    la ɡʁɑ̃də vilə bʁijə paʁ sa pɥisɑ̃sə
    atiʁɑ̃ lε papijɔ̃ də nɥi

    ɔ̃ vjɛ̃ i fεʁə də ɡʁɑ̃dəz- etydə
    e la fεtə paʁ la mεmə ɔkazjɔ̃
    lə sεksə apεzə no sɔlitydə
    ɔ̃n- i apʁɑ̃ la kɔ̃petisjɔ̃

    si lε pətitə vilə sɔ̃ dεz- avʁə
    pəti malœʁ, pəti plεziʁ
    lε ɡʁɑ̃də paʁ kɔ̃tʁə kaʃe lε kadavʁə
    kil fo səme puʁ ʁeysiʁ

    lεz- ane pasɑ̃, la fatiɡ
    tɔ̃bə, plys də ʒy, ɔ̃ dəvjɛ̃ las
    ɔ̃ nə vø plys dɑ̃se la ʒiɡ
    no tuʁ də fɔʁsə ɔ̃ mwɛ̃ dekla

    kɔmə ynə flœʁ ki pasə, ɔ̃ sə fanə
    do kase paʁ ynə lɔ̃balʒi
    puʁ maʁʃe il nu fo ynə kanə
    œ̃ səl bomə alɔʁ : la nɔstalʒi
  • Syllabes Phonétique : Retour À Lons Le Saunier

    il=ε=dε=ʒuʁ=zu=ʒə=mɑ̃=vɔ=lə 9
    pa=bə=zwɛ̃=də=pʁɑ̃=dʁə=dε=za=vj=ɔ̃ 10
    ʒə=ʁə=tuʁ=nə=dɑ̃=la=kuʁ=de=kɔ=lə 10
    u=naj=fzɑ̃=fɑ̃=nu=ʁε=vj=ɔ̃ 8

    lɔ̃=pə=ti=tə=si=te=də=pʁɔ=vɛ̃=sə 10
    kɔ=mə=œ̃=flə=və=o=de=bi=plys=lɑ̃ 10
    pø=kɔ=nəɥ=sɑ̃=pa=lε=də=pʁɛ̃=sə 9
    ni=aʁk=də=tʁj=ɔ̃=fə=e=kla=tɑ̃ 9

    e=ʒə=ʁə=vwa=lε=ka=tʁə=i=mə=blə 10
    ʒys=tə=ɑ̃=fasə=də=la=va=ʃə=ki=ʁit 10
    lε=ʒuʁ=de=te=kə=lε=ʒø=mə=ble 9
    la=ɡa=ʁə=bu=lə=vaʁ=ʒy=lə=fe=ʁi 10

    u=kɑ̃=tɔ̃=tɔ̃=bə=kɑ̃=la=ʁu=tuʁ=nə 10
    lə=vwa=zɛ̃=nə=fεʁ=mə=pa=sa=pɔʁ=tə 10
    mε=puʁ=ε=de=vi=tə=sə=ʁə=tuʁ=nə 10
    kɑ̃=tɔ̃=na=swaf=də=lo=a=pɔʁ=tə 9

    la=dɔ=le=sɑ̃=ε=mə=le=fεʁ=ve=sɑ̃sə 10
    kɑ̃=sa=nə=bu=ʒə=pa=il=sɑ̃n=ɥi 9
    la=ɡʁɑ̃də=vi=lə=bʁi=jə=paʁ=sa=pɥi=sɑ̃sə 10
    a=ti=ʁɑ̃=lε=pa=pi=j=ɔ̃=də=nɥi 10

    ɔ̃=vjɛ̃=i=fε=ʁə=də=ɡʁɑ̃=də=ze=tydə 10
    e=la=fεtə=paʁ=la=mε=mə=ɔ=ka=zjɔ̃ 10
    lə=sεk=sə=a=pε=zə=no=sɔ=li=tydə 10
    ɔ̃=ni=a=pʁɑ̃=la=kɔ̃=pe=ti=sj=ɔ̃ 10

    si=lε=pə=ti=tə=vi=lə=sɔ̃=dε=zavʁə 10
    pə=ti=ma=lœ=ʁə=pə=ti=plε=ziʁ 9
    lε=ɡʁɑ̃=də=paʁ=kɔ̃tʁə=ka=ʃe=lε=ka=davʁə 10
    kil=fo=sə=me=puʁ=ʁe=y=siʁ 8

    lε=za=ne=pa=sɑ̃=la=fa=ti=ɡə 9
    tɔ̃=bə=plys=də=ʒy=ɔ̃=də=vj=ɛ̃=las 10
    ɔ̃=nə=vø=plys=dɑ̃=se=la=ʒiɡ 8
    no=tuʁ=də=fɔʁ=sə=ɔ̃=mwɛ̃=de=kla 9

    kɔmə=y=nə=flœʁ=ki=pa=sə=ɔ̃=sə=fanə 10
    do=ka=se=paʁ=y=nə=lɔ̃=bal=ʒi 9
    puʁ=maʁ=ʃe=il=nu=fo=y=nə=ka=nə 10
    œ̃=səl=bo=mə=a=lɔʁ=la=nɔs=tal=ʒi 10

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
24/07/2022 09:14Zeugma

merci Enviedailleurs, car toujours cette pure évocation, par ses invocations nous purifie et nous plonge dans la mémoration, d’un seul coup de coeur...

Auteur de Poésie
24/07/2022 10:12Anya

La nostalgie de l’enfance, de ses jeux, de son insouciance se renforce au fil des années elle est bien exprimée ici avec force details, sages réflexions et tendresse,merci pour ces jolis quatrains avec mon coup de cœur.

Auteur de Poésie
24/07/2022 10:32Mémo

C’est très très beau !!!

Auteur de Poésie
24/07/2022 14:23David T...

Oui, bien construit...vous réussissez à nous faire faire ce voyage arrière. Bravo

Auteur de Poésie
24/07/2022 14:42Bo

Une belle évocation personnelle puis générale de l évolution de nos vies ! Un beau poème nostalgique ! Un coeur mérité !

Auteur de Poésie
25/07/2022 01:12Delideal

C’est trop régional, nostalgique et personnel pour moi, et je ne suis pas trop rimes en "Vache qui rit". Mais merci pour l’essai ...

Auteur de Poésie
25/07/2022 07:22Saber Lahmidi

J’ai beaucoup aime ce beau retour a Lons Le Saunier !
Un coup de cœur poétique bien mérité !

Auteur de Poésie
02/08/2022 17:23Gerard

Merci Enviedailleurs. À Lons-le-Saunier, on y revient toujours !
Beau partage !

Auteur de Poésie
07/08/2022 08:58Lamarque

C’ est fort bien la nostalgie pour y puiser les bons éléments qui nous ont donné des élans pour notre vie future. Il est bon de retourner parfois aux souvenirs de notre jeunesse, de notre école, lorsque notre vie devient trop lourde. Le ressourcement nous est à tous nécessaire. Très beau poème empreint d’ une belle envolée poétique. Avec mon coup de cœur. Au plaisir de nouveaux partages. Bel été