Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Le Poète Et La Rose

Poème Amour
Publié le 17/09/2005 18:19

L'écrit contient 454 mots qui sont répartis dans 1 strophes.

Poete : Khalil

Le Poète Et La Rose

Il était une fois
Dans un temps un peu perdu
Un poète aux talentueux doigts
Et au style fort connu
Quand il sortait de sa maison
Et empruntait les sentiers du village
Dames et demoiselles courtisaient son attention
Et voulaient être de son proche entourage.
Elles cherchaient en lui
Un reflet à leurs beautés prétentieuses
Un vers inédit
Pour apaiser leur égoïsme d’orgueilleuses.
Lui leur chantait
Parce qu’il aimait chanter
Parce qu’il voyait dans ses mots
Une consolation à ses maux.
Elles… n’y voyaient que des paroles
Des rimes, des lettres, des chansons
Où elles avaient le premier rôle
Dans une comédie de fanfarons.
Mais plus les jours passaient
Plus il s’en lassait
Fermait ses yeux fatigués
De leurs rires désuets
Abandonnait sa plume dégoûtée
De leurs compliments mensongers.
Il voulait partir loin, très loin
Et quitter son cimetière
Vers un horizon sans fin
Sans murs, sans frontières.
Il cherchait une nature
Encore innocente et pure
Un paisible paysage
Sans fard ni maquillage
Et c’est là qu’il découvrit
L’être le plus tendre de sa vie :
Une rose au cœur vif
Tendre et sensitif.
Il sortait à l’aube
Alors que le soleil enfilait encore sa robe
Se dirigeait vers les champs
Loin des villes et des maisons.
Une fois arrivée
Auprès d’elle, il s’agenouillait
Lui murmurait
Des poèmes que nuls yeux n’ont lus
Lui chuchotait et chantait
D’une voix que personne n’a jamais entendue
Pleine d’affection et de bonheur
D’espoir et de douceur…
La rose aussi sensible qu’elle était
Valsait sur ses mots enjoués
Qu’elle adorait
Qui l’épataient
Ses pétales s’ouvraient
Encore trempées par la rosée
Accueillant les rayons réconfortants
Du soleil levant
Son parfum s’étendait
Le chatouillait
L’encourageait
L’inspirait
Pansait son cœur blessé
Et ils en étaient heureux
Tous les deux.
Après de longues années
Le poète a vieilli
Sa fidèle rose aussi
Sentant leur amour plus fort
Que leurs pauvres corps
Et que la mort s’approchait à petits pas
De leur joli coin
Ils firent leur dernière prière
La plus forte et la plus chère
Que cette belle union
Qu’ils ont si longtemps
Gardée franche et sincère
Tiède et prospère
Ne soit héritée
Que par deux amis dévoués
Qui sauront protéger
Leurs confidences sacrées
Après, ils moururent laissant à la nature
Tous les secrets de leur belle aventure.
Des années passèrent
Des saisons défilèrent
Avant que la nature ne puisse
Trouver les amis propices
De continuer l’éternelle histoire
Du poète, sa rose et leur grand espoir
Aussi merveilleusement qu’elle a commencé
Aussi sincèrement qu’elle s’est passée
Et ces deux là sont moi
Et toi.
  • Pieds Hyphénique: Le Poète Et La Rose

    il=é=tait=u=ne=fois 6
    dans=un=temps=un=peu=per=du 7
    un=po=èteaux=ta=len=tueux=doigts 7
    et=au=sty=le=fort=con=nu 7
    quand=il=sor=tait=de=sa=mai=son 8
    et=em=prun=tait=les=sen=tiers=du=vil=lage 10
    dames=et=de=moi=sel=les=cour=ti=saient=son=at=ten=tion 13
    et=vou=laient=être=de=son=pro=cheen=tou=rage 10
    el=les=cher=chaient=en=lui 6
    un=re=flet=à=leurs=beau=tés=préten=tieuses 9
    un=vers=i=né=dit 5
    pour=a=pai=ser=leur=é=goïs=me=dor=gueilleuses 10
    lui=leur=chan=tait 4
    par=ce=quil=ai=mait=chan=ter 7
    par=ce=quil=vo=yait=dans=ses=mots 8
    une=con=so=la=tion=à=ses=maux 8
    elles=ny=vo=yaient=que=des=pa=roles 8
    des=rimes=des=let=tres=des=chan=sons 8
    où=elles=a=vaient=le=pre=mier=rôle 8
    dans=une=co=mé=die=de=fan=fa=rons 9
    mais=plus=les=jours=pas=saient 6
    plus=il=sen=las=sait 5
    fer=mait=ses=yeux=fa=ti=gués 7
    de=leurs=ri=res=dé=suets 6
    aban=don=nait=sa=plume=dé=goû=tée 8
    de=leurs=com=pliments=men=son=gers 7
    il=vou=lait=par=tir=loin=très=loin 8
    et=quit=ter=son=cime=tière 6
    vers=un=ho=ri=zon=sans=fin 7
    sans=murs=sans=fron=tiè=res 6
    il=cher=chait=une=na=ture 6
    en=corein=no=cen=te=et=pure 7
    un=pai=si=ble=pay=sage 6
    sans=fard=ni=ma=quilla=ge 6
    et=cest=là=quil=dé=cou=vrit 7
    lêtre=le=plus=tendre=de=sa=vie 7
    une=ro=se=au=cœur=vif 6
    ten=dre=et=sen=si=tif 6
    il=sor=tait=à=lau=be 6
    a=lors=que=le=so=leil=en=fi=lait=en=core=sa=robe 13
    se=di=ri=geait=vers=les=champs 7
    loin=des=villes=et=des=mai=sons 7
    u=ne=fois=ar=ri=vée 6
    au=près=del=le=il=sage=nouillait 7
    lui=mur=mu=rait 4
    des=po=èmes=que=nuls=yeux=nont=lus 8
    lui=chu=cho=tait=et=chan=tait 7
    dune=voix=que=per=sonne=na=ja=mais=en=ten=due 11
    pleine=daf=fec=tion=et=de=bon=heur 8
    des=poir=et=de=dou=ceur 6
    la=roseaus=si=sen=si=ble=quel=le=é=tait 10
    val=sait=sur=ses=mots=en=joués 7
    quel=le=a=do=rait 5
    qui=lé=pa=taient 4
    ses=pé=ta=les=sou=vraient 6
    en=core=trem=pées=par=la=ro=sée 8
    ac=cueillant=les=rayons=ré=con=for=tants 8
    du=so=leil=le=vant 5
    son=par=fum=sé=ten=dait 6
    le=cha=touillait 3
    len=cou=ra=geait 4
    lins=pi=rait 3
    pan=sait=son=cœur=bles=sé 6
    et=ils=en=é=taient=heu=reux 7
    tous=les=deux 3
    après=de=lon=gues=an=nées 6
    le=po=è=te=a=vieilli 6
    sa=fi=dèle=ro=seaus=si 6
    sen=tant=leur=a=mour=plus=fort 7
    que=leurs=pau=vres=corps 5
    et=que=la=mort=sap=pro=chait=à=pe=tits=pas 11
    de=leur=jo=li=coin 5
    ils=firent=leur=der=niè=re=pri=ère 8
    la=plus=forteet=la=plus=chère 6
    que=cette=bel=le=u=nion 6
    quils=ont=si=long=temps 5
    gar=dée=franche=et=sin=cère 6
    tiè=de=et=pros=pè=re 6
    ne=soit=hé=ri=tée 5
    que=par=deux=a=mis=dé=voués 7
    qui=sau=ront=pro=té=ger 6
    leurs=con=fiden=ces=sa=crées 6
    après=ils=mou=rurent=lais=sant=à=la=na=ture 10
    tous=les=se=crets=de=leur=bel=leaven=ture 9
    des=an=nées=pas=sèrent 5
    des=sai=sons=dé=fi=lèrent 6
    avant=que=la=na=ture=ne=puisse 7
    trou=ver=les=a=mis=pro=pices 7
    de=con=ti=nuer=lé=ter=nel=le=his=toire 10
    du=po=ète=sa=ro=seet=leur=grand=es=poir 10
    aus=si=mer=veilleuse=ment=quel=lea=com=men=cé 10
    aus=si=sin=cère=ment=quel=le=sest=pas=sée 10
    et=ces=deux=là=sont=moi 6
    et=toi 2
  • Phonétique : Le Poète Et La Rose

    il etε ynə fwa
    dɑ̃z- œ̃ tɑ̃z- œ̃ pø pεʁdy
    œ̃ pɔεtə o talɑ̃tɥø dwa
    e o stilə fɔʁ kɔny
    kɑ̃t- il sɔʁtε də sa mεzɔ̃
    e ɑ̃pʁœ̃tε lε sɑ̃tje dy vilaʒə
    daməz- e dəmwazεllə kuʁtizε sɔ̃n- atɑ̃sjɔ̃
    e vulε εtʁə də sɔ̃ pʁoʃə ɑ̃tuʁaʒə.
    εllə ʃεʁʃε ɑ̃ lɥi
    œ̃ ʁəflε a lœʁ bote pʁetɑ̃tjøzə
    œ̃ vεʁz- inedi
    puʁ apεze lœʁ eɡɔismə dɔʁɡœjøzə.
    lɥi lœʁ ʃɑ̃tε
    paʁsə kil εmε ʃɑ̃te
    paʁsə kil vwajε dɑ̃ sε mo
    ynə kɔ̃sɔlasjɔ̃ a sε mo.
    εllə… ni vwajε kə dε paʁɔlə
    dε ʁimə, dε lεtʁə, dε ʃɑ̃sɔ̃
    u εlləz- avε lə pʁəmje ʁolə
    dɑ̃z- ynə kɔmedi də fɑ̃faʁɔ̃.
    mε plys lε ʒuʁ pasε
    plysz- il sɑ̃ lasε
    fεʁmε sεz- iø fatiɡe
    də lœʁ ʁiʁə dezɥε
    abɑ̃dɔnε sa plymə deɡute
    də lœʁ kɔ̃plimɑ̃ mɑ̃sɔ̃ʒe.
    il vulε paʁtiʁ lwɛ̃, tʁε lwɛ̃
    e kite sɔ̃ simətjεʁə
    vεʁz- œ̃n- ɔʁizɔ̃ sɑ̃ fɛ̃
    sɑ̃ myʁ, sɑ̃ fʁɔ̃tjεʁə.
    il ʃεʁʃε ynə natyʁə
    ɑ̃kɔʁə inɔsɑ̃tə e pyʁə
    œ̃ pεziblə pεizaʒə
    sɑ̃ faʁ ni makjaʒə
    e sε la kil dekuvʁi
    lεtʁə lə plys tɑ̃dʁə də sa vi :
    ynə ʁozə o kœʁ vif
    tɑ̃dʁə e sɑ̃sitif.
    il sɔʁtε a lobə
    alɔʁ kə lə sɔlεj ɑ̃filε ɑ̃kɔʁə sa ʁɔbə
    sə diʁiʒε vεʁ lε ʃɑ̃
    lwɛ̃ dε viləz- e dε mεzɔ̃.
    ynə fwaz- aʁive
    opʁε dεllə, il saʒənujε
    lɥi myʁmyʁε
    dε pɔεmə kə nylz- iø nɔ̃ ly
    lɥi ʃyʃɔtε e ʃɑ̃tε
    dynə vwa kə pεʁsɔnə na ʒamεz- ɑ̃tɑ̃dɥ
    plεnə dafεksjɔ̃ e də bɔnœʁ
    dεspwaʁ e də dusœʁ…
    la ʁozə osi sɑ̃siblə kεllə etε
    valsε syʁ sε moz- ɑ̃ʒue
    kεllə adɔʁε
    ki lepatε
    sε petalə suvʁε
    ɑ̃kɔʁə tʁɑ̃pe paʁ la ʁoze
    akœjɑ̃ lε ʁεjɔ̃ ʁekɔ̃fɔʁtɑ̃
    dy sɔlεj ləvɑ̃
    sɔ̃ paʁfœ̃ setɑ̃dε
    lə ʃatujε
    lɑ̃kuʁaʒε
    lɛ̃spiʁε
    pɑ̃sε sɔ̃ kœʁ blese
    e ilz- ɑ̃n- etε œʁø
    tus lε dø.
    apʁε də lɔ̃ɡz- ane
    lə pɔεtə a vjεji
    sa fidεlə ʁozə osi
    sɑ̃tɑ̃ lœʁ amuʁ plys fɔʁ
    kə lœʁ povʁə- kɔʁ
    e kə la mɔʁ sapʁoʃε a pəti pa
    də lœʁ ʒɔli kwɛ̃
    il fiʁe lœʁ dεʁnjεʁə pʁjεʁə
    la plys fɔʁtə e la plys ʃεʁə
    kə sεtə bεllə ynjɔ̃
    kilz- ɔ̃ si lɔ̃tɑ̃
    ɡaʁde fʁɑ̃ʃə e sɛ̃sεʁə
    tjεdə e pʁɔspεʁə
    nə swa eʁite
    kə paʁ døz- ami devue
    ki soʁɔ̃ pʁɔteʒe
    lœʁ kɔ̃fidɑ̃sə sakʁe
    apʁε, il muʁyʁe lεsɑ̃ a la natyʁə
    tus lε sεkʁε də lœʁ bεllə avɑ̃tyʁə.
    dεz- ane pasεʁe
    dε sεzɔ̃ defilεʁe
    avɑ̃ kə la natyʁə nə pɥisə
    tʁuve lεz- ami pʁɔpisə
    də kɔ̃tinɥe letεʁnεllə istwaʁə
    dy pɔεtə, sa ʁozə e lœʁ ɡʁɑ̃t- εspwaʁ
    osi mεʁvεjøzəmɑ̃ kεllə a kɔmɑ̃se
    osi sɛ̃sεʁəmɑ̃ kεllə sε pase
    e sε dø la sɔ̃ mwa
    e twa.
  • Pieds Phonétique : Le Poète Et La Rose

    il=e=tε=y=nə=fwa 6
    dɑ̃=zœ̃=tɑ̃=zœ̃=pø=pεʁ=dy 7
    œ̃=pɔ=εtəo=ta=lɑ̃t=ɥø=dwa 7
    e=o=stilə=fɔʁ=kɔ=ny 6
    kɑ̃=til=sɔʁ=tεdə=sa=mε=zɔ̃ 7
    e=ɑ̃=pʁœ̃=tε=lε=sɑ̃=tje=dy=vilaʒə 9
    damə=ze=də=mwa=zεllə=kuʁ=ti=zε=sɔ̃=na=tɑ̃=sjɔ̃ 12
    e=vu=lε=εtʁə=də=sɔ̃=pʁo=ʃəɑ̃=tuʁaʒə 9
    εl=lə=ʃεʁ=ʃε=ɑ̃=lɥi 6
    œ̃=ʁə=flε=a=lœʁ=bo=te=pʁe=tɑ̃=tjøzə 10
    œ̃=vεʁ=zi=ne=di 5
    puʁ=a=pε=ze=lœʁ=e=ɡɔ=ismə=dɔʁ=ɡœjøzə 10
    lɥi=lœ=ʁə=ʃɑ̃=tε 5
    paʁsə=kil=ε=mε=ʃɑ̃=te 6
    paʁsə=kil=vwa=jε=dɑ̃=sε=mo 7
    ynə=kɔ̃=sɔ=la=sjɔ̃=a=sε=mo 8
    εllə=ni=vwa=jεkə=dε=pa=ʁɔlə 7
    dε=ʁimə=dε=lε=tʁə=dε=ʃɑ̃=sɔ̃ 8
    u=εllə=za=vεlə=pʁə=mje=ʁolə 7
    dɑ̃=zynə=kɔ=me=di=də=fɑ̃=fa=ʁɔ̃ 9
    mε=plys=lε=ʒuʁ=pa=sε 6
    plys=zil=sɑ̃=la=sε 5
    fεʁ=mε=sε=ziø=fa=ti=ɡe 7
    də=lœʁ=ʁi=ʁə=dez=ɥε 6
    a=bɑ̃=dɔ=nε=sa=plymə=de=ɡu=te 9
    də=lœʁ=kɔ̃=pli=mɑ̃=mɑ̃=sɔ̃=ʒe 8
    il=vu=lε=paʁ=tiʁ=lwɛ̃=tʁε=lwɛ̃ 8
    e=ki=te=sɔ̃=simə=tjεʁə 6
    vεʁ=zœ̃=nɔ=ʁi=zɔ̃=sɑ̃=fɛ̃ 7
    sɑ̃=myʁ=sɑ̃=fʁɔ̃=tjε=ʁə 6
    il=ʃεʁ=ʃε=ynə=na=tyʁə 6
    ɑ̃=kɔʁə=i=nɔ=sɑ̃=təe=pyʁə 7
    œ̃=pε=ziblə=pε=i=zaʒə 6
    sɑ̃=faʁ=ni=ma=kja=ʒə 6
    e=sε=la=kil=de=ku=vʁi 7
    lεtʁə=lə=plys=tɑ̃=dʁə=də=sa=vi 8
    ynə=ʁo=zə=o=kœʁ=vif 6
    tɑ̃=dʁə=e=sɑ̃=si=tif 6
    il=sɔʁ=tε=a=lo=bə 6
    a=lɔʁkə=lə=sɔ=lεj=ɑ̃=fi=lε=ɑ̃=kɔ=ʁə=saʁɔbə 12
    sə=di=ʁi=ʒε=vεʁ=lε=ʃɑ̃ 7
    lwɛ̃=dε=vilə=ze=dε=mε=zɔ̃ 7
    y=nə=fwa=za=ʁi=ve 6
    o=pʁε=dεllə=il=saʒə=nu=jε 7
    lɥi=myʁ=my=ʁε 4
    dε=pɔ=εmə=kə=nyl=ziø=nɔ̃=ly 8
    lɥi=ʃy=ʃɔ=tε=e=ʃɑ̃=tε 7
    dynə=vwa=kə=pεʁ=sɔ=nə=na=ʒa=mε=zɑ̃=tɑ̃dɥ 11
    plεnə=da=fεk=sjɔ̃=e=də=bɔ=nœʁ 8
    dεs=pwaʁ=e=də=du=sœʁ 6
    la=ʁozəo=si=sɑ̃=si=blə=kεllə=e=tε 9
    val=sε=syʁ=sε=mo=zɑ̃=ʒu=e 8
    kεl=lə=a=dɔ=ʁε 5
    ki=le=pa=tε 4
    sε=pe=ta=lə=su=vʁε 6
    ɑ̃=kɔʁə=tʁɑ̃=pe=paʁ=la=ʁo=ze 8
    a=kœjɑ̃=lε=ʁε=jɔ̃=ʁe=kɔ̃=fɔʁ=tɑ̃ 9
    dy=sɔ=lεj=lə=vɑ̃ 5
    sɔ̃=paʁ=fœ̃=se=tɑ̃=dε 6
    lə=ʃa=tu=j=ε 5
    lɑ̃=ku=ʁa=ʒε 4
    lɛ̃s=pi=ʁε 3
    pɑ̃=sε=sɔ̃=kœʁ=ble=se 6
    e=il=zɑ̃=ne=tε=œ=ʁø 7
    tus=lε=dø 3
    a=pʁε=də=lɔ̃ɡ=za=ne 6
    lə=pɔ=εtə=a=vjε=ji 6
    sa=fi=dεlə=ʁo=zəo=si 6
    sɑ̃=tɑ̃=lœʁ=a=muʁ=plys=fɔʁ 7
    kə=lœ=ʁə=po=vʁə=kɔʁ 6
    e=kə=la=mɔʁ=sa=pʁo=ʃε=apə=ti=pa 10
    də=lœ=ʁə=ʒɔ=li=kwɛ̃ 6
    il=fi=ʁe=lœʁ=dεʁ=njεʁə=pʁi=jεʁ 8
    la=plys=fɔʁtəe=la=plys=ʃεʁə 6
    kə=sεtə=bεl=lə=y=njɔ̃ 6
    kil=zɔ̃=si=lɔ̃=tɑ̃ 5
    ɡaʁ=de=fʁɑ̃ʃə=e=sɛ̃=sεʁə 6
    tjε=də=e=pʁɔs=pε=ʁə 6
    nə=swa=e=ʁi=te 5
    kə=paʁ=dø=za=mi=de=vu=e 8
    ki=so=ʁɔ̃=pʁɔ=te=ʒe 6
    lœʁ=kɔ̃=fi=dɑ̃sə=sa=kʁe 6
    a=pʁε=il=mu=ʁy=ʁe=lε=sɑ̃=a=la=natyʁə 11
    tus=lε=sε=kʁεdə=lœʁ=bεlləa=vɑ̃=tyʁə 8
    dε=za=ne=pa=sε=ʁe 6
    dε=sε=zɔ̃=de=fi=lε=ʁe 7
    a=vɑ̃kə=la=na=ty=ʁə=nə=pɥisə 8
    tʁu=ve=lε=za=mi=pʁɔ=pisə 7
    də=kɔ̃=tin=ɥe=le=tεʁ=nεllə=is=twaʁə 9
    dy=pɔ=εtə=sa=ʁo=zəe=lœʁ=ɡʁɑ̃=tεs=pwaʁ 10
    o=si=mεʁ=vε=jøzə=mɑ̃=kεlləa=kɔ=mɑ̃se 9
    o=si=sɛ̃sεʁə=mɑ̃=kεllə=sε=pase 7
    e=sε=dø=la=sɔ̃=mwa 6
    e=twa 2

PostScriptum

un poème que j’ai écrit depuis longtemps mais que je n’ai pas voulu déposer sur le site, je le fais aujourd’hui avec l’espoir que ça vous plaira.
merci.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
17/09/2005 18:47Deadlife

hennn...wowwww..tu as eu raison de le déposer sur ce site..il tellement trop tres gros grand beau ta ps idées ces supers si jene me retiendrais aps je dirais que cle plus beau..hihi wow jen reveins aps ta du talent et je veux te dire ne te gene surtout plus de venir deposer tes poemes meme si il date;)lol tention a toi et tres certainement je lespere continue et ne lache aps;)

Auteur de Poésie
17/09/2005 19:20Tiphaine15

beau poemes super

Auteur de Poésie
17/09/2005 22:59Petite Puce (F)

Sublime , merci de l’avoir partagé avec nous , il n’y a pas de doute a avoir tu a bien fait.
Avec toute mon amitié (F)

Auteur de Poésie
17/09/2005 23:37Mya..

tu as bien fait de le poster je l’aime bcp ce poeme à chaque fois que je le lis je suis fascinée franchemen c trop beau !
amitié (F)

Auteur de Poésie
18/09/2005 18:16Kokinne

sa me plais et comment!!!!!!!!!!!!!!!!!!! wowwwwww jadore

Auteur de Poésie
28/09/2005 19:16Kaz

tres joli, bravo, sincèrement.
C’est surtout la chutte qui ne fait que quelques mots, comparées à la cascade de vers, qui ma ému le plus. Ca prouve le bon effet de style, qui je pense est fait epxpres.
Tres belle petite fable, qu’a du adorer celle à laquelle elle était destinée!
+++

Auteur de Poésie
02/10/2005 17:17(F)Fleurlune Mimi(F)

j’en reste vraiment sans voie...
waw coco tu as vrm eu raison de le poster , il est magnifique
quelle facon de magnier les mots et de faire passer tes sentiments et pensées... j’adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
c’est un chef d’oeuvre
(oui) je ss contente de t’avoir lu :d
bonne continuation

la fleur de lune (f)