Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Hydrolyse De Mes Peurs

Poème Amour
Publié le 12/07/2005 16:50

L'écrit contient 167 mots qui sont répartis dans 6 strophes.

Poete : L'exentrick

Hydrolyse De Mes Peurs

Les lacs asséchés ont noyé mon cœur aride
Le bateau du temps en a éffacé les rides
Des idiots du village devenus savants
Et la terre incontrolable nage à contre-courant

L’étau des souvenirs, lentement se desserre
Enfin, l’on ose rire au vent sur les galères
L’homme d’antan muet, se baigne de paroles
Et l’enfant gai s’amarre au port des écoles

Les eaux floues de l’abus me semblent frivoles
Les oiseaux ont perdu la sourc de leurs vols
Parfois les étoiles ne flottent plus la nuit
Et portent le voile de la veuve pâlotte qui fuie

Un flot de confiance regenére mon âme sans vie
Et même les absences derivent dans l’oubli
Les mers sont desalées de leurs grains sans saveur
Et les terres émérgées voient les profondeurs

Bouleversement d’une âme pourtant mortelle provoque
Dans tout les hémisphères, en toutes les époques
Un nouveau principe, une nouvelle réalité
Une âme qui peut, enfin, aimer sans pleurer

L’exentrick
  • Pieds Hyphénique: Hydrolyse De Mes Peurs

    les=lacs=as=sé=chés=ont=noyé=mon=cœur=a=ri=de 12
    le=ba=teau=du=temps=en=a=éf=fa=cé=les=rides 12
    des=i=diots=du=vil=la=ge=de=ve=nus=sa=vants 12
    et=la=terrein=con=tro=la=ble=na=ge=à=con=tre=cou=rant 14

    lé=tau=des=sou=ve=nirs=len=te=ment=se=des=serre 12
    en=fin=lon=o=se=rire=au=vent=sur=les=ga=lères 12
    lhom=me=dan=tan=muet=se=bai=gne=de=pa=ro=les 12
    et=len=fant=gai=sa=mar=re=au=port=des=é=coles 12

    les=eaux=floues=de=la=bus=me=sem=blent=fri=vo=les 12
    les=oi=seaux=ont=per=du=la=sourc=de=leurs=vols 11
    par=fois=les=é=toi=les=ne=flot=tent=plus=la=nuit 12
    et=portent=le=voi=le=de=la=veu=ve=pâ=lot=te=qui=fuie 14

    un=flot=de=con=fiance=re=ge=né=re=mon=â=me=sans=vie 14
    et=mê=me=les=ab=sences=de=ri=vent=dans=lou=bli 12
    les=mers=sont=de=sa=lées=de=leurs=grains=sans=sa=veur 12
    et=les=ter=res=é=mér=gées=voient=les=pro=fon=deurs 12

    boule=ver=se=ment=du=ne=â=me=pour=tant=mor=tel=le=pro=voque 15
    dans=tout=les=hé=mi=sphères=en=tou=tes=les=é=poques 12
    un=nou=veau=prin=cipe=une=nou=vel=le=ré=a=li=té 13
    une=â=me=qui=peut=en=fin=ai=mer=sans=pleu=rer 12

    lexen=trick 2
  • Phonétique : Hydrolyse De Mes Peurs

    lε lakz- aseʃez- ɔ̃ nwaje mɔ̃ kœʁ aʁidə
    lə bato dy tɑ̃z- ɑ̃n- a efase lε ʁidə
    dεz- idjo dy vilaʒə dəvənys savɑ̃
    e la teʁə ɛ̃kɔ̃tʁɔlablə naʒə a kɔ̃tʁə kuʁɑ̃

    leto dε suvəniʁ, lɑ̃təmɑ̃ sə deseʁə
    ɑ̃fɛ̃, lɔ̃n- ozə ʁiʁə o vɑ̃ syʁ lε ɡalεʁə
    lɔmə dɑ̃tɑ̃ mɥε, sə bεɲə də paʁɔlə
    e lɑ̃fɑ̃ ɡε samaʁə o pɔʁ dεz- ekɔlə

    lεz- o flu də laby mə sɑ̃ble fʁivɔlə
    lεz- wazoz- ɔ̃ pεʁdy la suʁk də lœʁ vɔl
    paʁfwa lεz- etwalə nə flɔte plys la nɥi
    e pɔʁte lə vwalə də la vəvə palɔtə ki fɥi

    œ̃ flo də kɔ̃fjɑ̃sə ʁəʒəneʁə mɔ̃n- amə sɑ̃ vi
    e mεmə lεz- absɑ̃sə dəʁive dɑ̃ lubli
    lε mεʁ sɔ̃ dəzale də lœʁ ɡʁɛ̃ sɑ̃ savœʁ
    e lε teʁəz- emeʁʒe vwae lε pʁɔfɔ̃dœʁ

    buləvεʁsəmɑ̃ dynə amə puʁtɑ̃ mɔʁtεllə pʁɔvɔkə
    dɑ̃ tu lεz- emisfεʁə, ɑ̃ tutə lεz- epɔk
    œ̃ nuvo pʁɛ̃sipə, ynə nuvεllə ʁealite
    ynə amə ki pø, ɑ̃fɛ̃, εme sɑ̃ pləʁe

    lεɡzɑ̃tʁik
  • Pieds Phonétique : Hydrolyse De Mes Peurs

    lε=lak=za=se=ʃe=zɔ̃=nwa=je=mɔ̃=kœʁ=a=ʁidə 12
    lə=ba=to=dy=tɑ̃=zɑ̃=na=e=fa=se=lε=ʁidə 12
    dε=zi=djo=dy=vi=la=ʒə=də=və=nys=sa=vɑ̃ 12
    e=la=te=ʁəɛ̃=kɔ̃=tʁɔ=lablə=na=ʒə=a=kɔ̃=tʁə=ku=ʁɑ̃ 14

    le=to=dε=suvə=niʁ=lɑ̃=tə=mɑ̃=sə=de=se=ʁə 12
    ɑ̃=fɛ̃=lɔ̃=no=zə=ʁiʁə=o=vɑ̃=syʁ=lε=ɡa=lεʁə 12
    lɔ=mə=dɑ̃=tɑ̃=mɥεs=ə=bε=ɲə=də=pa=ʁɔ=lə 12
    e=lɑ̃=fɑ̃=ɡε=sa=ma=ʁə=o=pɔʁ=dε=ze=kɔlə 12

    lε=zo=flu=də=la=by=mə=sɑ̃=ble=fʁi=vɔ=lə 12
    lε=zwa=zo=zɔ̃=pεʁ=dy=la=suʁk=də=lœ=ʁə=vɔl 12
    paʁ=fwa=lε=ze=twa=lə=nə=flɔ=te=plys=la=nɥi 12
    e=pɔʁ=te=lə=vwalə=də=la=və=və=pa=lɔ=tə=ki=fɥi 14

    œ̃=flodə=kɔ̃=fjɑ̃=sə=ʁə=ʒə=ne=ʁə=mɔ̃=na=mə=sɑ̃=vi 14
    e=mε=mə=lε=zab=sɑ̃sə=də=ʁi=ve=dɑ̃=lu=bli 12
    lε=mεʁ=sɔ̃=də=za=le=də=lœʁ=ɡʁɛ̃=sɑ̃=sa=vœʁ 12
    e=lε=te=ʁə=ze=meʁ=ʒe=vwa=lε=pʁɔ=fɔ̃=dœʁ 12

    bulə=vεʁ=sə=mɑ̃=dy=nəa=mə=puʁ=tɑ̃=mɔʁ=tεllə=pʁɔ=vɔkə 13
    dɑ̃=tu=lε=ze=mis=fεʁə=ɑ̃=tu=tə=lε=ze=pɔk 12
    œ̃=nu=vo=pʁɛ̃=sipə=ynə=nu=vεllə=ʁe=a=li=te 12
    ynə=a=mə=ki=pø=ɑ̃=fɛ̃=ε=me=sɑ̃=plə=ʁe 12

    lεɡ=zɑ̃=tʁik 3

PostScriptum

C’est tâche ardue d’énoncer les tourments de l’amour
Ca l’est encore plus d’aimer, alors que toujours
La peur du passé me revient et m’assaille
Telle une hypothèse inchangeable puisque sans failles !

J’ai peur… j’ai peur de son corps, son être, son

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
12/07/2005 17:01Lancu, Cooloost

Peut être ne t’a-t’il pas sorti de ton cauchemar, simplement t’aide-t’il à mieux rêver ?
Un ptit poème comme je les aime, des mots recherchés mais toujours aussi imprécise avec le rythme ex première strophe : 12/11/12/14 !
pour le deuxième vers ajoute un "en" pour arriver à 12.
Mais bon c’est du chipotage, car la poésie n’est pas seulement faite de contraintes pour faire crier un coeur, que ce soit de joie ou de rancoeur.
Amitié du rig olo.

Auteur de Poésie
12/07/2005 17:02Lancu, Cooloost

Ah oui j’oubliais : Hydrolyse.

Auteur de Poésie
12/07/2005 17:14L'exentrick

Merci à toi, j’ai corrigé ma petite erreur! Je vois que ton oeil habile est toujours aussi minutieux!.... j’éssaye, j’éssaye... mais il est vrai que garder le rythme de 12pieds n’est pas facile! Vraiment merci à toi ça fait plaisir de savoir qu’un "ancien" (je veux dire par là que tu as une sacrée expérience des vers) me donne de tels conseils! J’ai l’impression d’être une apprentie...ça fait vraiment plaisir!
Merci mille fois pour tes commentaires plein de vérité qui me permettent d’éssayer de m’améliorer!

Auteur de Poésie
12/07/2005 18:07Rose_Noire

j’adore ton poème
il est vraiment bien écrit
il est la preuve d’un grand talent
et tant mieux si l’amour est entré dans ta vie
-xx-

Auteur de Poésie
12/07/2005 20:47Rêve Éveiller

Magnifique!!
j’aime beaucoup ton poème!
je te souhaqite une très belle histoire d’amour!!
bravo!;)

Auteur de Poésie
12/07/2005 21:49Cindy Limpens

Ca fait plaisir de voir que tu t en sors et grace a l amour en plus... Que cet amour dure eternellement.... Ne pense pas au passe, il ne fera que t empecher d avancer... Je suis mal placee pr en parler car je sais pas m en detacher ms tu y arriveras j en suis certaine garde cet espoir et ce bonheur ki est en toi.... Ta peur partira grace a ca et a ton homme ki te rendra heureuse... Et garde le SOURIRE aussi 🙂 Bisous de La Petite Fille...{}{}{}(F)qui te lira toujours, meme au bout du monde ma petite excentrick 😉 ne l oublies pas...

Auteur de Poésie
13/07/2005 01:38Deadlife

chef doeuvre...tres ebau et énorme talent
avenir a toi deadlife
merci de to précieux commentaire

Auteur de Poésie
19/07/2005 16:22Lancu, Cooloost

Lol "ancien" tu me vielli de 80 ans là ! mdr alors que j’en ai que le quart. Et puis je ne suis pas véritablement un "ancien" étant inscrit vers mi janvier 2005. Et je ne me premettrais pas de te traiter d’apprenti, car tu as une facilité innée d’écriture, on le sent. Je me permets quelques critiques concernant seulement la construction de tes vers car j’ai remarqué ton envie et surtout l’effort d’écrire en alexandrin.
Continue seulement d’écrire, c’est ainsi que l’on progresse.

Auteur de Poésie
29/07/2005 19:25Laston

Waw! TRop sublime! J’adore sincèrement! Et en ptit bonus un commentaire poétique tout aussi réussi! Mes félicitations!

Auteur de Poésie
02/10/2005 01:22Undomielfe

L’amour a su faire tourner tant de têtes
Mais aujourd’hui, c’est sur toi qu’il s’arrête
Alors tâches d’en profiter, un peu, beaucoup
Car demain est un monde de remous
Ta jolie barque pourrait même dérriver
Si l’amour tu oubliais de conserver...

En deux mots : "fais gaffe", l’amour peut-être bien trompeur sous ses grands airs de séducteur...