Poeme-France : Lecture Écrit Différence

Poeme : Edward Aux Mains D’Argent.

Poème Différence
Publié le 01/08/2005 00:00

L'écrit contient 140 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Laston

Edward Aux Mains D’Argent.

Sublime créature créée de toutes pièces
Du haut de ta tour tu vois le monde qui te délaisse.
Une sensibilité extrème cachée par un visage enfantin,
Une femme frappe à ta porte pour te porter vers ton destin.

Des lames aiguisées en guise de mains
Te promettent de bien sombres lendemains.
Pourtant derrière ce faciès meurtrier
Se cache une innocence si prompte à te terrifier.

Bête de foire adulée pour ta différence
Tu n’as pas su bien t’adapter à la grande danse
De ce monde étrange qui t’entoure et te maudit
Alors tu découvres l’horreur de ce qui semblait être le paradis.

Seul un ange aux ailes brisées parviendra à te comprendre
Et contre toi enfin former une étreinte si tendre.
Edward, le marginal tu t’enfuie
De ce monde qui ne reflète que la folie.
  • Pieds Hyphénique: Edward Aux Mains D’Argent.

    su=bli=me=cré=a=tu=re=créée=de=tou=tes=pi=è=ces 14
    du=haut=de=ta=tour=tu=vois=le=mon=de=qui=te=dé=laisse 14
    une=sen=si=bi=li=té=ex=trè=me=ca=chée=par=un=vi=sa=geen=fan=tin 18
    une=fem=me=frap=peà=ta=por=te=pour=te=por=ter=vers=ton=des=tin 16

    des=la=mes=ai=gui=sées=en=gui=se=de=mains 11
    te=pro=met=tent=de=bien=sombres=len=de=mains 10
    pour=tant=der=riè=re=ce=fa=ciès=meur=trier 10
    se=cache=u=ne=in=no=cen=ce=si=promp=te=à=te=ter=ri=fier 16

    bê=te=de=foi=re=a=du=lée=pour=ta=dif=fé=ren=ce 14
    tu=nas=pas=su=bien=ta=dap=ter=à=la=gran=de=dan=se 14
    de=ce=monde=é=tran=ge=qui=ten=tou=re=et=te=mau=dit 14
    a=lors=tu=dé=couvres=lhor=reur=de=ce=qui=sem=blait=ê=tre=le=pa=ra=dis 18

    seul=un=angeaux=ai=les=bri=sées=par=vien=dra=à=te=com=prendre 14
    et=contre=toi=en=fin=for=mer=u=ne=é=trein=te=si=tendre 14
    ed=ward=le=mar=gi=nal=tu=ten=fuie 9
    de=ce=mon=de=qui=ne=re=flè=te=que=la=fo=lie 13
  • Phonétique : Edward Aux Mains D’Argent.

    syblimə kʁeatyʁə kʁee də tutə pjεsə
    dy-o də ta tuʁ ty vwa lə mɔ̃də ki tə delεsə.
    ynə sɑ̃sibilite εkstʁεmə kaʃe paʁ œ̃ vizaʒə ɑ̃fɑ̃tɛ̃,
    ynə famə fʁapə a ta pɔʁtə puʁ tə pɔʁte vεʁ tɔ̃ dεstɛ̃.

    dε laməz- εɡizez- ɑ̃ ɡizə də mɛ̃
    tə pʁɔmεte də bjɛ̃ sɔ̃bʁə- lɑ̃dəmɛ̃.
    puʁtɑ̃ dəʁjεʁə sə fasjε məʁtʁje
    sə kaʃə ynə inɔsɑ̃sə si pʁɔ̃ptə a tə teʁifje.

    bεtə də fwaʁə adyle puʁ ta difeʁɑ̃sə
    ty na pa sy bjɛ̃ tadapte a la ɡʁɑ̃də dɑ̃sə
    də sə mɔ̃də etʁɑ̃ʒə ki tɑ̃tuʁə e tə modi
    alɔʁ ty dekuvʁə- lɔʁœʁ də sə ki sɑ̃blε εtʁə lə paʁadi.

    səl œ̃n- ɑ̃ʒə oz- εlə bʁize paʁvjɛ̃dʁa a tə kɔ̃pʁɑ̃dʁə
    e kɔ̃tʁə twa ɑ̃fɛ̃ fɔʁme ynə etʁɛ̃tə si tɑ̃dʁə.
    εdwaʁ, lə maʁʒinal ty tɑ̃fɥi
    də sə mɔ̃də ki nə ʁəflεtə kə la fɔli.
  • Pieds Phonétique : Edward Aux Mains D’Argent.

    sy=bli=mə=kʁe=a=tyʁə=kʁe=e=də=tu=tə=pjεsə 12
    dy-o=də=ta=tuʁ=ty=vwa=lə=mɔ̃=də=ki=tə=de=lεsə 14
    ynə=sɑ̃=si=bi=li=te=εk=stʁε=mə=ka=ʃe=paʁ=œ̃=vi=za=ʒəɑ̃=fɑ̃=tɛ̃ 18
    ynə=fa=mə=fʁa=pəa=ta=pɔʁ=tə=puʁ=tə=pɔʁ=te=vεʁ=tɔ̃=dεs=tɛ̃ 16

    dε=la=mə=zε=ɡi=ze=zɑ̃=ɡi=zə=də=mɛ̃ 11
    tə=pʁɔ=mε=te=də=bj=ɛ̃=sɔ̃=bʁə=lɑ̃=də=mɛ̃ 12
    puʁ=tɑ̃=də=ʁj=ε=ʁə=sə=fa=sjε=məʁ=tʁj=e 12
    sə=kaʃəy=nə=i=nɔ=sɑ̃=sə=si=pʁɔ̃p=tə=a=tə=te=ʁi=fje 15

    bεtə=də=fwa=ʁə=a=dy=le=puʁ=ta=di=fe=ʁɑ̃sə 12
    ty=na=pa=sy=bjɛ̃=ta=dap=te=a=la=ɡʁɑ̃də=dɑ̃sə 12
    də=sə=mɔ̃dəe=tʁɑ̃=ʒə=ki=tɑ̃=tu=ʁə=e=tə=mo=di 13
    a=lɔʁ=ty=de=kuvʁə=lɔ=ʁœʁ=də=sə=ki=sɑ̃=blε=ε=tʁə=lə=pa=ʁa=di 18

    səl=œ̃=nɑ̃ʒəo=zε=lə=bʁi=ze=paʁ=vjɛ̃=dʁa=a=tə=kɔ̃=pʁɑ̃dʁə 14
    e=kɔ̃tʁə=twa=ɑ̃=fɛ̃=fɔʁ=me=y=nəe=tʁɛ̃=tə=si=tɑ̃dʁə 13
    ε=dwaʁ=lə=maʁ=ʒi=nal=ty=tɑ̃f=ɥi 9
    də=sə=mɔ̃də=ki=nə=ʁə=flε=tə=kə=la=fɔ=li 12

PostScriptum

Un poème en hommage à l’un de mes films préférés : Le sublimissime Edward au mains d’argent du fabuleux Tim Burton. Johnny Depp y est éclatant de simplicité, et Winona Rider y est tout simplement trop mimi. Un chef d’oeuvre !

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
01/08/2005 11:21Cindy Limpens

Très bel hommage à ce film que tu aimes beaucoup.. Ca donne envie d’aller voir ce film:)(F)...

Auteur de Poésie
04/08/2005 16:15Kokinne

Oui très très bel hommage ... tu envoirais sa à Hollywood:P:P

Auteur de Poésie
07/08/2005 17:19L'exentrick

Très beaux! Je n’ai jamais vu ce film, mais ton poème donne l’eau à la bouche!
Tu pourrais faire le texte des bandes annonces!lol

Amitié d’une exentrick

Auteur de Poésie
10/08/2005 15:44Lancu, Cooloost

Ah mes prédécesseurs ne sont guère cinéphiles, qui ne connaissent le " Edouard aux mains d’argent", pour moi l’une des meilleures prestations de Johnny Dep . Ton poème serait un beau second épilogue. Je n’aurais certainement pas pu écrire aussi sensiblement. Une petite critique tout de même, quelques vers sont extrêmement longs (il y a un vers qui a 18 pieds ! ), on s’essouffle en les lisant. Mais pour moi personnellement cela ne m’a pas tellement choqué, on arrive à se trouver une césure pour reprendre son souffle. 😉
Amitié d’un rig ôlô.

Auteur de Poésie
17/08/2005 00:25Lancu, Cooloost

N’oublies pas non plus que tu es un excellent conteur, (résumant parfaitement la tristesse et la détresse d’edouard en quelques vers ! de surcroit en quelques vers ! !!) sachant que tu as à ton âge un riche vocabulaire que je n’avais pas. "Sinécure" par ex !
Continues tes écrits jeune elfe de la nuit, qu’elle enchante ta muse pour notre plaisir.
Ne t’incline pas mon jeune ami, car j’ai seulement plus de poèmes à mon actif, le temps nous départagera j’en suis sur.
Amitié du rig ôlô (peut être bilingue, je ne crois pas, je maîtrise pas encore ) au jeune elfe de la nuit qui parfois son grand talent oublie.

Auteur de Poésie
18/08/2005 20:52Lilouteee
      • Manifik *
        com tt t poeme dailleur
        la difference separe d ke ta un truc ki va pa sur kelkun t tt de suite rejette ds ce mon de merde ....
        bizzouxx(k)
Auteur de Poésie
24/08/2005 19:10Undomielfe

Et bien vois-tu, je connais moi aussi Edouard aux mains d’argent et tout comme toi j’en suis une fan incontestable. Ce film est bouleversant, il nous montre l’incompréhension que les gens portent à certaines personnes différentes d’eux, et pourtant la différence ne tue pas, elle rend le monde meilleur... Bref, j’ai déjà trop parlé, j’avoue que c’est un très bel hommage à ce film, ton poème m’a donné envie de regarder le DVD ce soir même. Je penserai à toi et Lancu c’est promit.
L’elfe est passée, l’elfe s’est arrêtée, l’elfe a complimenté... Au plaisir de te relire.

Auteur de Poésie
25/08/2005 17:40Undomielfe

Comme promit, j’ai (re)regardé ce magnifique film, et après réflexion tu décris tout à fait la situation dans laquelle ce personnage est plongé, je n’aurai pas pu faire mieux...