Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Qui Donc Aurait Pu Prévoir ?

Poème - Sans Thème -
Publié le 19/08/2005 11:27

L'écrit contient 112 mots qui sont répartis dans 4 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. Il est possible que le texte suive une forme de poésie classique.

Poete : Laston

Qui Donc Aurait Pu Prévoir ?

Quel grand penseur de l’Antiquité
Aurait un jour eu l’idée dépitée
Que ce monde serait régit par les nombres,
Ceux là même qui rendent l’homme si sombre.

Quel conte de fée horrible
Conte ces chiffres dans leur histoire terrible
Qui enserre le cœur des homme dans ses griffes
Et leur procure nombre de griefs ?

Qui un beau jour aurait pu penser
Que ces bouts de papier nous fassent danser
Dans le feu de la haine et de l’intolérance ?
De simples nombres engendrent tant de souffrance…

Quelle autre espèce que l’humanité
Aurait pu vénerer pareille divinité
Que cet argent fou et corrupteur ?
Voilà une partie de notre malheur.
  • Pieds Hyphénique: Qui Donc Aurait Pu Prévoir ?

    quel=grand=pen=seur=de=lan=ti=qui=té 9
    au=rait=un=jour=eu=li=dée=dé=pi=tée 10
    que=ce=monde=se=rait=ré=git=par=les=nombres 10
    ceux=là=même=qui=ren=dent=lhom=me=si=sombre 10

    quel=con=te=de=fée=hor=ri=ble 8
    conte=ces=chif=fres=dans=leur=his=toire=ter=rible 10
    qui=en=serre=le=cœur=des=hom=me=dans=ses=griffes 11
    et=leur=pro=cu=re=nom=bre=de=grief=s 10

    qui=un=beau=jour=au=rait=pu=pen=ser 9
    que=ces=bouts=de=pa=pier=nous=fassent=dan=ser 10
    dans=le=feu=de=la=haineet=de=lin=to=lé=rance 11
    de=simples=nom=bres=en=gen=drent=tant=de=souf=france 11

    quel=le=autre=es=pèce=que=lhu=ma=ni=té 10
    au=rait=pu=véne=rer=pa=rei=lle=di=vi=ni=té 12
    que=cet=ar=gent=fou=et=cor=rup=teur 9
    voi=là=une=par=tie=de=no=tre=mal=heur 10
  • Phonétique : Qui Donc Aurait Pu Prévoir ?

    kεl ɡʁɑ̃ pɑ̃sœʁ də lɑ̃tikite
    oʁε œ̃ ʒuʁ y lide depite
    kə sə mɔ̃də səʁε ʁeʒi paʁ lε nɔ̃bʁə,
    sø la mεmə ki ʁɑ̃de lɔmə si sɔ̃bʁə.

    kεl kɔ̃tə də fe ɔʁiblə
    kɔ̃tə sε ʃifʁə- dɑ̃ lœʁ istwaʁə teʁiblə
    ki ɑ̃seʁə lə kœʁ dεz- ɔmə dɑ̃ sε ɡʁifə
    e lœʁ pʁɔkyʁə nɔ̃bʁə də ɡʁjεf ?

    ki œ̃ bo ʒuʁ oʁε py pɑ̃se
    kə sε bu də papje nu fase dɑ̃se
    dɑ̃ lə fø də la-εnə e də lɛ̃tɔleʁɑ̃sə ?
    də sɛ̃plə nɔ̃bʁəz- ɑ̃ʒɑ̃dʁe tɑ̃ də sufʁɑ̃sə…

    kεllə otʁə εspεsə kə lymanite
    oʁε py venəʁe paʁεjə divinite
    kə sεt aʁʒe fu e kɔʁyptœʁ ?
    vwala ynə paʁti də nɔtʁə malœʁ.
  • Pieds Phonétique : Qui Donc Aurait Pu Prévoir ?

    kεl=ɡʁɑ̃=pɑ̃=sœ=ʁə=də=lɑ̃=ti=ki=te 10
    o=ʁε=œ̃=ʒuʁ=y=li=de=de=pi=te 10
    kə=sə=mɔ̃=də=sə=ʁε=ʁe=ʒi=paʁ=lεnɔ̃bʁə 10
    sø=la=mε=mə=ki=ʁɑ̃=de=lɔ=mə=sisɔ̃bʁə 10

    kεl=kɔ̃=tə=də=fe=ɔ=ʁi=blə 8
    kɔ̃tə=sε=ʃi=fʁə=dɑ̃=lœʁ=is=twa=ʁə=te=ʁiblə 11
    ki=ɑ̃se=ʁə=lə=kœʁ=dε=zɔ=mə=dɑ̃=sεɡʁifə 10
    e=lœ=ʁə=pʁɔ=ky=ʁə=nɔ̃=bʁə=də=ɡʁjεf 10

    ki=œ̃=bo=ʒuʁ=o=ʁε=py=pɑ̃=se 9
    kə=sε=bu=də=pa=pje=nu=fa=se=dɑ̃se 10
    dɑ̃lə=fø=də=la-ε=nəe=də=lɛ̃=tɔ=le=ʁɑ̃sə 11
    də=sɛ̃plə=nɔ̃=bʁə=zɑ̃=ʒɑ̃=dʁe=tɑ̃=də=sufʁɑ̃sə 10

    kεllə=otʁə=εs=pε=sə=kə=ly=ma=ni=te 10
    o=ʁε=py=ve=nə=ʁe=pa=ʁεjə=di=vi=ni=te 12
    kə=sεt=aʁ=ʒe=fu=e=kɔ=ʁyp=tœ=ʁə 10
    vwa=la=y=nə=paʁ=tidə=nɔ=tʁə=ma=lœʁ 10

PostScriptum

L’argent, est, selon moi la cause de beaucoup des maux sur cette terre… Hélas, on en est arrivé à un point où il n’est plus possible d’espérer s’en débarasser sans creer ce que l’on pourrait qualifier de l’apocalypse pour reprendre des termes religieux

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
19/08/2005 11:42Cindy Limpens

L’apocalypse, il y en a qui y travaille... mdr
C’est un beau poeme, et pleins de vérités... Ces petites chiffres que certains ont toujours dans les yeux, que d’autres n’ont presque pas, ou dans lesquels d’autres encore se baignent.... Mais c’est petits chiffres influencent l’homme qui ne sait déjà presque pas penser par lui même...(à part certains !:Dcomme nous)Enfin, qu’est ce tu veux, qui aurait pu prévoir que l’homme serait si con? Je me le demande aussi.... Bon, je vais arrêter là, je vais pas faire la liste de tous les défauts de l’homme, y en a trop ! mdr...
Alors mon tit megalo, j’aime beaucoup ton poème, il est top (oui):) Ecris nous encore de beau poème comme celui-là 😃
Pleins de Bisous de La Petite Fille qui te lit toujours ave grand plaisir(F){}{}

Auteur de Poésie
19/08/2005 12:06Laston

l’pocalypse? mais qui donc y travaille? qui t’a parlé de ce projet secret? Moi, vouloir la destruction totale et complète de l’humanité? mais qui t’a mis pareilles idées dans la tête petite fille?^^

Auteur de Poésie
19/08/2005 12:32Cindy Limpens

Mais personne, personne... Je ne suis au courant de rien, je t’assure, tit megalo.... C’était juste une petite impression(A)... Mdr... Je suis sur ke tu n’est pas diabolique à ce point mdr... Enfin angélique puisque tu sauverais le monde... lol

Auteur de Poésie
19/08/2005 12:43Lancu, Cooloost

tu connais déjà mon avis sur le poème 😉 lol

Auteur de Poésie
20/08/2005 18:15L'exentrick

je trouve ton poème vraiment réussi! au risque de me répeter j’adore, j’adore, j’adore! C’est une grande dénonce qui se cache dans ce poème, je le trouve pourtant calme... mé ton commentaire montre ta "haine" envers ce grand défaut qui est considéré par certains comme une vertue : ne jurer que par l’argent! C’est une des milliers de choses que l’homme a inventé tout en sachant qu’un jour ou l’autre ça le conderait à sa perte... Faut il déjà parler de l’apocalypse?
Comme toujours je m’incline! L’exentrick

Auteur de Poésie
01/09/2005 13:00Lilouteee

jador ton poeme
belle reflexion sur le teme de largen
mai di toi ossi ke ss argen personne ne pourrai vivre car personne ne ferai rien....
bizzouxx (k)(k)

Auteur de Poésie
16/09/2005 14:53Ultimécia

Laston, tu as le chic pour écrire des poèmes légers pour des sujets importants et pour ça je te dis bravo! Et puis, au moins y’a de l’originalité, c’est pas tout le temps la même chose! Tu t’améliores je trouve, c’est flagrant! Tes poèmes du début étaient déjà supers mais là... Wouah!
Gros bisous de ta Kary qui t’adore (ne l’oublie pas)

Auteur de Poésie
05/10/2005 21:19Undomielfe

J’adore la troisième strophe, elle résume ton poème et les idées que tu défends, tu as raison, c’est fou que des bouts de papier puissent faire réagir les hommes d’une façon abomminable parfois...
Fin voilà et puis jvoulais aussi dire que j’aime toujours autant ta façon d’écrire, çà m’est facile à lire et çà me parle. Continues ainsi.