Poeme-France : Lecture Écrit Parole

Poeme : Parler Ou Agir, Il Faut Choisir.

Poème Parole
Publié le 07/08/2012 18:00

L'écrit contient 286 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Melly-Mellow

Parler Ou Agir, Il Faut Choisir.

PRONONCIATION DES MOTS ANGLAIS ET ALLEMAND EN PROSCRIPTUM

Painter de malheur, Maler de mon cœur, Peintre qui me joue des tours,
Artiste de l’amour, fais donc de mes facettes le pourtour !
Le pinceau à la main, que tu colores ma vie en rose. .
La palette au poignet, que tu blanchisses mes ecchymoses.

King de ma vie, Kaiser de mes nuits, Roi de mes jours,
Impose l’embargo dans mon cœur, encercles les alentours,
A la vie, à la mort, fais de moi ton unique otage,
Au bord des rivages de l’amour, prépares l’abordage !

Believer et bon orateur, Gläubig plein de triche, Croyant suppliant,
Dis moi tout de ton amour, si tu t’en crois résultant ?
Cesses de me faire rêver, avec des mots dont je me tâte,
Un jour au moins, tentes une cascade et sois mon acrobate.

Lover prétentieux, Verliebt débile, Amoureux décomplexé,
Tu te prétends sincère et je devrais donc t’aimer ?
L’amour ne se limite pas à une phrase de 2 ou 3 mots,
Cesses de m’en parler et crées moi ce fameux Eldorado.

Devil qui me rend fébrile, Teufel qui m’affole, Démon de mes addictions,
Tu me proposes le péché de luxure et tu voudrais l’absolution.
Tu as beau te faire Apollon. . Tu restes humain plein de défauts,
Oublies le charnel de la langue, et apprends les cadeaux qu’affectionnent ma peau.

Speaker, tu te plais à répéter tes discours théâtraux Shakespearien,
Sprecher, Goethe comme lui, fait à mon goût beaucoup trop théoricien.
Parleur, Tu es beau dans tes mots, mais écoutes le secret de ce qui m’affole…
Pour l’amour, comprends que les vrais mots sont ceux des gestes et non des paroles.
  • Pieds Hyphénique: Parler Ou Agir, Il Faut Choisir.

    pro=non=cia=tion=des=mots=an=glais=et=al=le=mand=en=pros=crip=tum 16

    pain=ter=de=mal=heur=ma=ler=de=mon=cœur=peintre=qui=me=joue=des=tours 16
    ar=tis=te=de=la=mour=fais=donc=de=mes=fa=cet=tes=le=pour=tour 16
    le=pin=ceau=à=la=main=que=tu=co=lo=res=ma=vie=en=ro=se 16
    la=pa=let=te=au=poi=gnet=que=tu=blan=chis=ses=mes=ec=chy=moses 16

    king=de=ma=vie=kai=ser=de=mes=nuits=roi=de=mes=jours 13
    im=po=se=lem=bar=go=dans=mon=cœur=en=cer=cles=les=a=len=tours 16
    a=la=vie=à=la=mort=fais=de=moi=ton=u=ni=que=o=ta=ge 16
    au=bord=des=ri=va=ges=de=la=mour=pré=pa=res=la=bor=da=ge 16

    be=lie=ver=et=bon=o=ra=teur=gläu=big=plein=de=triche=croyant=sup=pliant 16
    dis=moi=tout=de=ton=a=mour=si=tu=ten=crois=ré=sul=tant 14
    ces=ses=de=me=faire=rê=ver=a=vec=des=mots=dont=je=me=tâ=te 16
    un=jour=au=moins=tentes=u=ne=cas=ca=de=et=sois=mon=a=cro=bate 16

    lo=ver=pré=ten=tieux=ver=liebt=dé=bi=le=a=mou=reux=dé=com=plexé 16
    tu=te=pré=tends=sin=cè=re=et=je=de=vrais=donc=tai=mer 14
    la=mour=ne=se=li=mite=pas=à=u=ne=phra=se=de=deux=ou=trois=mots 17
    ces=ses=de=men=par=ler=et=crées=moi=ce=fa=meux=el=do=ra=do 16

    de=vil=qui=me=rend=fé=brile=teu=fel=qui=maf=fo=le=dé=mon=de=mes=ad=dic=tions 20
    tu=me=pro=poses=le=pé=ché=de=luxu=reet=tu=vou=drais=lab=so=lu=tion 17
    tu=as=beau=te=fairea=pol=lon=tu=res=tes=hu=main=plein=de=dé=fauts 16
    ou=blies=le=char=nel=de=la=lan=gue=et=ap=prends=les=ca=deaux=quaf=fec=ti=onnent=ma=peau 21

    spea=ker=tu=te=plais=à=ré=pé=ter=tes=dis=cours=théâ=traux=shakes=pea=rien 17
    spre=cher=goe=the=comme=lui=fait=à=mon=goût=beau=coup=trop=théo=ri=cien 16
    par=leur=tu=es=beau=dans=tes=mots=mais=é=coutes=le=se=cret=de=ce=qui=maf=fole 19
    pour=la=mour=com=prends=que=les=vrais=mots=sont=ceux=des=ges=tes=et=non=des=pa=roles 19
  • Phonétique : Parler Ou Agir, Il Faut Choisir.

    pʁonɔ̃sjasjɔ̃ dε moz- ɑ̃ɡlεz- e almɑ̃t- ɑ̃ pʁɔskʁiptɔm

    pɛ̃te də malœʁ, male də mɔ̃ kœʁ, pɛ̃tʁə ki mə ʒu dε tuʁ,
    aʁtistə də lamuʁ, fε dɔ̃k də mε fasεtə lə puʁtuʁ !
    lə pɛ̃so a la mɛ̃, kə ty kɔlɔʁə ma vi ɑ̃ ʁozə.
    la palεtə o pwaɲε, kə ty blɑ̃ʃisə mεz- εkimozə.

    kiŋ də ma vi, kεze də mε nɥi, ʁwa də mε ʒuʁ,
    ɛ̃pozə lɑ̃baʁɡo dɑ̃ mɔ̃ kœʁ, ɑ̃sεʁklə lεz- alɑ̃tuʁ,
    a la vi, a la mɔʁ, fε də mwa tɔ̃n- ynikə ɔtaʒə,
    o bɔʁ dε ʁivaʒə də lamuʁ, pʁepaʁə labɔʁdaʒə !

    bəljəve e bɔ̃ ɔʁatœʁ, ɡlybiɡ plɛ̃ də tʁiʃə, kʁwajɑ̃ sypljɑ̃,
    di mwa tu də tɔ̃n- amuʁ, si ty tɑ̃ kʁwa ʁezyltɑ̃ ?
    sesə də mə fεʁə ʁεve, avεk dε mo dɔ̃ ʒə mə tatə,
    œ̃ ʒuʁ o mwɛ̃, tɑ̃təz- ynə kaskadə e swa mɔ̃n- akʁɔbatə.

    lɔve pʁetɑ̃tjø, vεʁljεbt debilə, amuʁø dekɔ̃plεkse,
    ty tə pʁetɑ̃ sɛ̃sεʁə e ʒə dəvʁε dɔ̃k tεme ?
    lamuʁ nə sə limitə pa a ynə fʁazə də døz- u tʁwa mo,
    sesə də mɑ̃ paʁle e kʁe mwa sə famøz- εldɔʁado.

    dəvil ki mə ʁɑ̃ febʁilə, təfεl ki mafɔlə, demɔ̃ də mεz- adiksjɔ̃,
    ty mə pʁɔpozə lə peʃe də lyksyʁə e ty vudʁε labsɔlysjɔ̃.
    ty a bo tə fεʁə apɔlɔ̃. ty ʁεstəz- ymɛ̃ plɛ̃ də defo,
    ubli lə ʃaʁnεl də la lɑ̃ɡ, e apʁɑ̃ lε kado kafεksjɔne ma po.

    spəake, ty tə plεz- a ʁepete tε diskuʁ teatʁo ʃakεspəaʁjɛ̃,
    spʁεʃe, ɡoεtə kɔmə lɥi, fε a mɔ̃ ɡu boku tʁo teɔʁisjɛ̃.
    paʁlœʁ, ty ε bo dɑ̃ tε mo, mεz- ekutə lə sεkʁε də sə ki mafɔlə…
    puʁ lamuʁ, kɔ̃pʁɑ̃ kə lε vʁε mo sɔ̃ sø dε ʒεstəz- e nɔ̃ dε paʁɔlə.
  • Pieds Phonétique : Parler Ou Agir, Il Faut Choisir.

    pʁo=nɔ̃=sj=a=sjɔ̃=dε=mo=zɑ̃=ɡlε=ze=al=mɑ̃=tɑ̃=pʁɔs=kʁip=tɔm 16

    pɛ̃=te=də=ma=lœʁ=ma=le=də=mɔ̃=kœʁ=pɛ̃tʁə=ki=mə=ʒu=dε=tuʁ 16
    aʁ=tis=tə=də=la=muʁ=fε=dɔ̃k=də=mε=fa=sε=tə=lə=puʁ=tuʁ 16
    lə=pɛ̃=so=a=la=mɛ̃=kə=ty=kɔ=lɔ=ʁə=ma=vi=ɑ̃=ʁo=zə 16
    la=pa=lε=tə=o=pwa=ɲε=kə=ty=blɑ̃=ʃi=sə=mε=zε=ki=mozə 16

    kiŋ=də=ma=vi=kε=ze=də=mε=nɥi=ʁwa=də=mε=ʒuʁ 13
    ɛ̃=po=zə=lɑ̃=baʁ=ɡo=dɑ̃=mɔ̃=kœʁ=ɑ̃=sεʁ=klə=lε=za=lɑ̃=tuʁ 16
    a=la=vi=a=la=mɔʁ=fε=də=mwa=tɔ̃=ny=ni=kə=ɔ=ta=ʒə 16
    o=bɔʁ=dε=ʁi=va=ʒə=də=la=muʁ=pʁe=pa=ʁə=la=bɔʁ=da=ʒə 16

    bə=ljə=ve=e=bɔ̃=ɔ=ʁa=tœʁ=ɡly=biɡ=plɛ̃də=tʁi=ʃə=kʁwa=jɑ̃=sy=pljɑ̃ 17
    di=mwa=tu=də=tɔ̃=na=muʁ=si=ty=tɑ̃=kʁwa=ʁe=zyl=tɑ̃ 14
    se=sə=də=mə=fε=ʁə=ʁε=ve=a=vεk=dε=mo=dɔ̃=ʒə=mə=tatə 16
    œ̃=ʒuʁ=o=mwɛ̃=tɑ̃tə=zy=nə=kas=ka=də=e=swa=mɔ̃=na=kʁɔ=batə 16

    lɔ=ve=pʁe=tɑ̃=tjø=vεʁ=ljεbt=de=bilə=a=mu=ʁø=de=kɔ̃=plεk=se 16
    ty=tə=pʁe=tɑ̃=sɛ̃=sε=ʁə=e=ʒə=də=vʁε=dɔ̃k=tε=me 14
    la=muʁnə=sə=li=mi=tə=pa=a=y=nə=fʁa=zə=də=dø=zu=tʁwa=mo 17
    se=sə=də=mɑ̃=paʁ=le=e=kʁe=mwa=sə=fa=mø=zεl=dɔ=ʁa=do 16

    də=vil=kimə=ʁɑ̃=fe=bʁi=lə=tə=fεl=ki=ma=fɔ=lə=de=mɔ̃=də=mε=za=dik=sjɔ̃ 20
    tymə=pʁɔ=po=zə=lə=pe=ʃe=də=lyk=sy=ʁəe=ty=vu=dʁε=lab=sɔ=ly=sjɔ̃ 18
    ty=a=botə=fε=ʁəa=pɔ=lɔ̃=ty=ʁεs=tə=zy=mɛ̃=plɛ̃=də=de=fo 16
    u=blilə=ʃaʁ=nεl=də=la=lɑ̃ɡ=e=a=pʁɑ̃=lε=ka=do=ka=fεk=sjɔ=ne=ma=po 19

    spəa=ke=tytə=plε=za=ʁe=pe=te=tε=dis=kuʁ=te=a=tʁo=ʃa=kεs=pə=a=ʁjɛ̃ 19
    spʁε=ʃe=ɡo=εtə=kɔ=mə=lɥi=fε=a=mɔ̃=ɡu=bo=ku=tʁo=te=ɔ=ʁi=sjɛ̃ 18
    paʁ=lœʁ=ty=ε=bo=dɑ̃=tε=mo=mε=ze=kutə=lə=sε=kʁε=də=sə=ki=ma=fɔlə 19
    puʁ=la=muʁ=kɔ̃=pʁɑ̃kə=lε=vʁε=mo=sɔ̃=sø=dε=ʒεs=tə=ze=nɔ̃=dε=pa=ʁɔlə 18

PostScriptum

La morale du poème est à la fin. Les mots c’est toujours beau bien sur, mais les gestes c’est toujours mieux
Première Strophe : [Paine-Teur] -- [Malheur] Au lieu de parler d’art, agir pour colorer la vie de son amour.
Seconde Strophe : [Kingeu] -- [Kay-seur] Au lieu de se couronner roi et ne rien faire de plus, prendre les commandes et attaquer de front le coeur.
Troisième Strophe : [Beu-li-veur] -- [Glo-biche] Au lieu de croire l’autre son acquis, toujours se montrer près à prendre des risques.
Quatrième Strophe : [Loveur] -- [Fer-lib’teu] Au lieu de seulement parler d’amour, créer un espace ou il pourra s’épanouir.
Cinquième Strophe : [Dé-vile] -- [Toy-feu] Au lieu de vouloir le corps tout de suite, apprendre à le conquérir avec patience.
Dernière Strophe : [Spi-queur] -- [Spray-cheur] La Morale.
(Petit Hommage au passage à mes origines, et aux trois langues que je maitrise en bonne partie. )

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
09/08/2012 00:57Illusion

Melly-Mellow encore une fois tu arrives a bien impliquer le lecteur ça donne envie de réagir même s’il est concerner.
J’aime bien en plus l’effet d’utiliser plusieurs langues pour mettre un peu en valeur certain éléments.
Pour réagir a ta conclusion que parfois les geste ne sont pas si facile que ça à faire et un simple signe permet de les avoir ses gestes si souvant attendu et non juste les mots 😉

Auteur de Poésie
09/08/2012 01:01Melly-Mellow

Merci ton commentaire me touche. Tout le plaisir est pour moi si le lecteur prend du plaisir à me lire. Ah c’est sur si la femme disait " Je veux des fleurs ! " ça serait trop simple ! Non c’est tellement plus marrant de voir les hommes oeuvraient avec ardeur à notre bonheur 😃 Merci du passage & du commentaire, bises.

Auteur de Poésie
09/08/2012 01:06Illusion

Melly-Mellow, je ne voyais pas un signe comme ça mais plutôt si c’est des fleurs que la femme veux avoir faire dire un truc du genre "je suis passer devant le fleuriste il y avait de trop belle fleurs"... l’exemple n’est pas terrible mais j’espère que tu as saisi le sens 😉
Ne faire aucun signe peut faire des erreures a l’homme car tout deviner n’est pas facile 😉

Auteur de Poésie
09/08/2012 01:07Melly-Mellow

Et je crois qu’on le fait assez souvent, faut il que l’homme capte tout 😉 Et la femme de ce poème le clame assez fort, enfin j’en ai eu l’impression en l’écrivant. Mais continuons ce débat ailleurs , veux tu. Bises.

Auteur de Poésie
09/08/2012 19:39Eden33

Moi, je dis :
Les préliminaires sont de belles phrases qui nous emportent au loin, dans des rêves que l’on croit inaccessibles, puis, c’est tout simple, la rencontre fait le reste, on tente, on persévère, on gagne, on perd, mais :
ACTION ! RÉACTION PTDR
Ta fiction va impliquer bien des lecteurs, je pense.
Bises ma toute belle

Auteur de Poésie
09/08/2012 20:34Melly-Mellow

Killix : Merci toi :S ❤️ Et tu as encore des progrès à faire pour un Freud-adepte !
Gmlavie : Oui tu as raison ! Humhum ^^ Et bien si ça peut les impliquer tant mieux. Bises et merci du commentaire, du coup de coeur et du passage. 😃

Auteur de Poésie
09/08/2012 23:09Melly-Mellow

Après tout oui^^ Les paroles d’abord mais les bijoux après ! Pardon ^^ Les attentions. Oui c’est sur l’amour ce n’est pas qu’une chose, c’est un mélange complexe & savant, qui rend souvent fou ^^. Merci d’être passé Lukyone et d’avoir commenté de manière si jolie. Bises & amitié 🙂

Auteur de Poésie
18/08/2012 21:27Jade

très joli
choisir dur dilemme

amitié

jade

Auteur de Poésie
30/08/2012 22:11Melly-Mellow

Merci du passage et du commentaire Jade. Bises & Amitié.

Auteur de Poésie
30/08/2012 23:01Tulipe Noire

Magnifique poème , une mélodie des mots non une symphonie qui rentre facilement au coeur, bravo pour ta génial plume, bravo

Auteur de Poésie
30/08/2012 23:06Melly-Mellow

Merci pour ce commentaire Tulipe noire, il me touche 🙂 Bises & amitié.

Auteur de Poésie
30/08/2012 23:14Jandot Poésie

Joindre le geste à la parole. Appuyer ces mots par de tendres actes.
Complexité d’assurer le juste mélanges des deux.
un poème sur un sujet que l’on pourrait mettre au BAC de philo que tu traite magnifiquement
amicalement

Auteur de Poésie
30/08/2012 23:31Melly-Mellow

Ne me parles pas de bac de philo vu la note que j’ai eu ^^’ Enfin 9/20 ce n’est pas non plus catastrophique mais bon ! Merci de ton avis et de ton passage Jandot poésie, ravie que tu sois venu me lire 🙂 Bises & Amitié.

Auteur de Poésie
31/08/2012 00:00Melly-Mellow

Merci pour ce commentaire emprunt de sagacité ! Ahah pas mal pas mal ^^ Merci du passage ! Bises & amitié.

Auteur de Poésie
31/08/2012 12:00Daniel

Un coup de coeur pour la difficulté,l’écrit et la forme....Ah!!!ces mecs ils ne comprennent rien toujours à faire du :
ils sont tous le contraire de moi,car J’AGIS...
Amitié.....Bises.....Daniel....

Auteur de Poésie
31/08/2012 12:04Daniel

Au fait,je parle aussi trois langues couramment...les voici.....hi!hi!hi!

Auteur de Poésie
31/08/2012 14:24Melly-Mellow

LaGantoise : Mais quel gentleman tu fais ^^ Et avec toutes ses langues rolling-stoniennes, ça doit swinger dans ta vie 😉 Merci du coup de coeur et des commentaires qui m’ont fait rire 🙂 Bises & Amitié également.

Auteur de Poésie
31/08/2012 19:06Iris1950

Très joli écrit instructif. Bravo. IRIS

Auteur de Poésie
31/08/2012 20:58Melly-Mellow

IRIS1950 : Tout le plaisir est pour moi. Merci du commentaire & du passage.