Poeme-France : Lecture Écrit Realité

Poeme : La République

Poème Realité
Publié le 07/12/2020 19:35

L'écrit contient 181 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.

Poete : Printemps

A Propos du Poeme

L’écrit contient 180 mots qui sont répartis dans 6 strophes, avec 4 vers chacune. Il est possible qu’il suive une forme de poésie classique.

La République

Le rêve républicain a perdu sa gloire,
Car il flétrit entre des mains insensées.
Alors les anti-héros qui prennent le pouvoir,
Ils ont déjà fermé ses yeux sur la société.

Déjà institutionnalisée reste la corruption
Dans toutes les sphères de cette démocratie,
Où la révolte du peuple ne fait pas révolution,
Ni la Charte du Contrat Social est suprématie.

Où marcheront les victimes de cette réalité,
Main dans la main avec les sans-abris affamés ?
Où il y aura un autre continent à explorer,
Une autre patrie rêvée par ces communautés ?

L’humanité craint déjà une société apatride,
Où les dictatures asservissent les minorités,
Avec le manteau rouge du socialisme fanatique,
Dans un empire sanglant où règne l’inégalité.

Quel océan acceptera nos larmes débordées,
Quand le soleil venir brûler nos forêts ?
Quel ciel nous donnera encore un autre bleu,
Si la diplomatie ne calmer pas ces tempêtes ?

Mais s’il y a encore un seul printemps,
Avec la lumière de la justice de Rousseau.
Tous les enfants joueront dans un jardin,
Où la paix prospère nous sourira à nouveau !
  • Pieds Hyphénique: La République

    le=rê=ve=ré=pu=bli=cain=a=per=du=sa=gloi=re 13
    car=il=flé=trit=en=tre=des=mains=in=sen=sées 11
    a=lors=les=an=ti=hé=ros=qui=pren=nent=le=pou=voir 13
    ils=ont=dé=jà=fer=mé=ses=y=eux=sur=la=so=cié=té 14

    dé=jà=ins=ti=tu=tion=na=li=sée=res=te=la=cor=rup=tion 15
    dans=tou=tes=les=sphè=res=de=cet=te=dé=mo=cra=tie 13
    où=la=ré=vol=te=du=peuple=ne=fait=pas=ré=vo=lu=tion 14
    ni=la=char=te=du=con=trat=so=cial=est=su=pré=ma=tie 14

    où=mar=che=ront=les=vic=times=de=cet=te=ré=a=li=té 14
    main=dans=la=main=a=vec=les=sans=a=bris=af=fa=més 13
    où=il=y=au=ra=un=autre=con=ti=nent=à=ex=plo=rer 14
    u=ne=au=tre=pa=trie=rê=vée=par=ces=com=mu=nau=tés 14

    lhu=ma=ni=té=craint=dé=jà=une=so=cié=té=a=pa=tride 14
    où=les=dic=ta=tures=as=ser=vis=sent=les=mi=no=ri=tés 14
    a=vec=le=man=teau=rouge=du=so=cia=lisme=fa=na=ti=que 14
    dans=un=em=pire=san=glant=où=rè=gne=li=né=ga=li=té 14

    quel=o=cé=an=ac=cep=te=ra=nos=lar=mes=dé=bor=dées 14
    quand=le=so=leil=ve=nir=brû=ler=nos=fo=rêts 11
    quel=ciel=nous=don=ne=ra=en=co=re=un=au=tre=bleu 13
    si=la=di=plo=ma=tie=ne=cal=mer=pas=ces=tem=pê=tes 14

    mais=sil=y=a=en=co=re=un=seul=prin=temps 11
    a=vec=la=lu=miè=re=de=la=jus=ti=ce=de=rous=seau 14
    tous=les=en=fants=joue=ront=dans=un=jar=din 10
    où=la=paix=pros=pè=re=nous=sou=ri=ra=à=nou=veau 13
  • Phonétique : La République

    lə ʁεvə ʁepyblikɛ̃ a pεʁdy sa ɡlwaʁə,
    kaʁ il fletʁi ɑ̃tʁə dε mɛ̃z- ɛ̃sɑ̃se.
    alɔʁ lεz- ɑ̃ti eʁo ki pʁεne lə puvwaʁ,
    ilz- ɔ̃ deʒa fεʁme sεz- iø syʁ la sɔsjete.

    deʒa ɛ̃stitysjɔnalize ʁεstə la kɔʁypsjɔ̃
    dɑ̃ tutə lε sfεʁə də sεtə demɔkʁasi,
    u la ʁevɔltə dy pəplə nə fε pa ʁevɔlysjɔ̃,
    ni la ʃaʁtə dy kɔ̃tʁa sɔsjal ε sypʁemati.

    u maʁʃəʁɔ̃ lε viktimə də sεtə ʁealite,
    mɛ̃ dɑ̃ la mɛ̃ avεk lε sɑ̃z- abʁiz- afame ?
    u il i oʁa œ̃n- otʁə kɔ̃tine a εksplɔʁe,
    ynə otʁə patʁi ʁεve paʁ sε kɔmynote ?

    lymanite kʁɛ̃ deʒa ynə sɔsjete apatʁidə,
    u lε diktatyʁəz- asεʁvise lε minɔʁite,
    avεk lə mɑ̃to ʁuʒə dy sɔsjalismə fanatikə,
    dɑ̃z- œ̃n- ɑ̃piʁə sɑ̃ɡlɑ̃ u ʁεɲə lineɡalite.

    kεl ɔseɑ̃ aksεptəʁa no laʁmə- debɔʁde,
    kɑ̃ lə sɔlεj vəniʁ bʁyle no fɔʁε ?
    kεl sjεl nu dɔnəʁa ɑ̃kɔʁə œ̃n- otʁə blø,
    si la diplɔmati nə kalme pa sε tɑ̃pεtə ?

    mε sil i a ɑ̃kɔʁə œ̃ səl pʁɛ̃tɑ̃,
    avεk la lymjεʁə də la ʒystisə də ʁuso.
    tus lεz- ɑ̃fɑ̃ ʒuəʁɔ̃ dɑ̃z- œ̃ ʒaʁdɛ̃,
    u la pε pʁɔspεʁə nu suʁiʁa a nuvo !
  • Pieds Phonétique : La République

    lə=ʁε=və=ʁe=py=bli=kɛ̃=a=pεʁ=dy=sa=ɡlwa=ʁə 13
    kaʁ=il=fle=tʁi=ɑ̃=tʁə=dε=mɛ̃=zɛ̃=sɑ̃=se 11
    a=lɔʁ=lε=zɑ̃=ti=e=ʁo=ki=pʁε=ne=lə=pu=vwaʁ 13
    il=zɔ̃=de=ʒa=fεʁ=me=sε=zi=ø=syʁ=la=sɔ=sje=te 14

    de=ʒa=ɛ̃s=ti=ty=sjɔ=na=li=ze=ʁεstə=la=kɔ=ʁyp=sjɔ̃ 14
    dɑ̃=tu=tə=lε=sfε=ʁə=də=sε=tə=de=mɔ=kʁa=si 13
    u=la=ʁe=vɔl=tə=dypə=plə=nə=fε=pa=ʁe=vɔ=ly=sjɔ̃ 14
    ni=la=ʃaʁ=tə=dy=kɔ̃=tʁa=sɔ=sjal=ε=sy=pʁe=ma=ti 14

    u=maʁ=ʃə=ʁɔ̃=lε=vik=timə=də=sε=tə=ʁe=a=li=te 14
    mɛ̃=dɑ̃=la=mɛ̃=a=vεk=lε=sɑ̃=za=bʁi=za=fa=me 13
    u=il=i=o=ʁa=œ̃=notʁə=kɔ̃=ti=ne=a=εk=spl=ʁe 14
    y=nə=o=tʁə=pa=tʁi=ʁε=ve=paʁ=sε=kɔ=my=no=te 14

    ly=ma=ni=te=kʁɛ̃=de=ʒa=ynə=sɔ=sje=te=a=pa=tʁidə 14
    u=lε=dik=ta=tyʁə=za=sεʁ=vi=se=lε=mi=nɔ=ʁi=te 14
    a=vεk=lə=mɑ̃=to=ʁuʒə=dy=sɔ=sja=lis=mə=fa=na=tikə 14
    dɑ̃=zœ̃=nɑ̃=piʁə=sɑ̃=ɡlɑ̃=u=ʁε=ɲə=li=ne=ɡa=li=te 14

    kεl=ɔ=se=ɑ̃=ak=sεp=tə=ʁa=no=laʁ=mə=de=bɔʁ=de 14
    kɑ̃=lə=sɔ=lεj=və=niʁ=bʁy=le=no=fɔ=ʁε 11
    kεl=sjεl=nu=dɔ=nə=ʁa=ɑ̃=kɔ=ʁə=œ̃=no=tʁə=blø 13
    si=la=di=plɔ=ma=ti=nə=kal=me=pa=sε=tɑ̃=pε=tə 14

    mε=sil=i=a=ɑ̃=kɔʁ=ə=œ̃=səl=pʁɛ̃=tɑ̃ 11
    a=vεk=la=ly=mjε=ʁə=də=la=ʒys=ti=sə=də=ʁu=so 14
    tus=lε=zɑ̃=fɑ̃=ʒu=ə=ʁɔ̃=dɑ̃=zœ̃=ʒaʁ=dɛ̃ 11
    u=la=pε=pʁɔs=pε=ʁə=nu=su=ʁi=ʁa=a=nu=vo 13

PostScriptum

Dédié à tous ceux qui croient que nous n’avons pas encore de justice sociale.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
07/12/2020 19:57Anya

Poème engagé qui rappelle quelques vérités. la justice sociale est un vœu pieux si il n est accompagné de détermination pour lutter contre la corruption, le fanatisme lié au dévoiement des religions ou le fruit d idéologies fallacieuses, l injustice et la pollution.
Vaste programme,il faut bien du courage pour s’attaquer à tous ces maux,mais votre fin optimiste laisse espérer que les jeunes en particulier s’attelleront à creer un monde juste et nouveau. Merci pour ce beau texte

👍
Auteur de Poésie
08/12/2020 06:53Oxydum

Merci à toi, j’aime beaucoup ces textes sur l’actualité, poète témoin de son temps. Je suis moins fan de la forme, poète-journaliste décrivant son sujet, poète-petite fleur... je le préfère plus cash, poète au cœur de l’action, vivant ses propres émotions. En tout cas, encore merci tu as repeins ma journée en bleu !

👍
Auteur de Poésie
08/12/2020 19:37Hassan Hyjazi

Je préfère la république, car la démocratie est parfois manipulé et pas sérieuse sur les vrais problèmes de maintenant, voilà un texte engagé qu’il fallait bien avouer. Cette justice refera surface bientôt, le bien fini toujours par gagner, non ?... Merci du partage.

👍
Auteur de Poésie
09/12/2020 14:06Donovan.nouel

La politique ne sait pas sur quel pied danser, ce qu’on sait c’est qu’il y a beaucoup de mensonges.

👍
Auteur de Poésie
11/12/2020 19:13Tulipe Noire

Bravo pour ce poème tant réel et qui fait partie du genre poétique sur l’existence et révélateur sur la misère et la souffrance morale et physique des gens et l’oppression des individus et du peuple et la solidarité humaine et qu’on appelle poème "écorcheur de ténèbres" et qui est considéré comme corpoème et qui détermine la vocation poétique, merci pour ce partage et pour ce plaisir de lecture et pour ta belle plume qui enrichit le Site, avec mon coup de coeur poétique et amitié poétique.

👍
Auteur de Poésie
13/12/2020 09:01Memorham

Voilà un poème qui reflète le semblant de démocratie qu’on nous fait miroiter dans nos pays. Pas de justice, pas de liberté d’expression etc. En tout cas le contrat social est à revoir. Merci pour cette dénonciations !

👍
Auteur de Poésie
13/12/2020 13:04Âme Perdue

Poème reflètant la réalité dans bcp de pays, heureusement que tu a ajouté la dernière strophe pour garder l’espoir pour un lendemain meilleur

👍
Auteur de Poésie
14/12/2020 09:36Bakean

la rigueur de la République effraie les personnes, nous préférons faire confiance aux politiques parce que nous acceptons d’être disciple d’une société de consommation où les menteurs rois rayent l’intelligence et la culture du monde, ce qui arrive est du à l’absence des partages essentiels à l’humanité; merci pour cet engagement, j’espère vous voir à mon festival, je crois que la force des amies et amis poètes réunis peut déclencher la prise de conscience collective. .

👍
Auteur de Poésie
20/12/2020 11:59Nicolas Dufaux

Rien d’autre à dire que bravo. Magnifique poème.

👍
Auteur de Poésie
20/12/2020 17:50Nathy

Wahou ! Franchement chapeau bas pour cette superbe prose percutante de sens. Coup de coeur poétique !

👍
Auteur de Poésie
21/12/2020 14:07Barrymoussa180

Dans un empire sanglant où règne l’inégalité, tout
est dit dans ce beau vers, merci Printemps pour ce
véridique partage ! Dans quel monde nous
Vivons ? Est - il normal qu’on fasse des laissés pour
Compte ? Et tant d’autres interrogations aux qu’elles on est sans réponse convaincantes.
Merci Printemps, merci pour ce beau poème,
J’ai aimé. Bonne journée à vous.

👍
Auteur de Poésie
07/01/2021 10:07Lamarque

Oui la démocratie a ses heures de gloire ...mais hélas aussi ses moments de détresse.
Souvent elle mène au pouvoir des imposteurs à sa noblesse. Le remède existe-t-il...et quels en sont les ingrédients . Le temps les trouvera-t-il ? Beau poème qui nous montre les méandres de la démocratie.

👍
Auteur de Poésie
14/01/2021 07:51Saber Lahmidi

Un merveilleux poème.
Chaque dictature à une terrible chute et un point final écrit par le sang d’innocents.
L’aube se lèvera d’espoir avec les nouvelles générations qui croient en la liberté.

👍
Auteur de Poésie
14/01/2021 11:27Printemps

C’est vrai! Il n’y aura jamais de liberté sans paix sociale, car les inégalités ne peuvent pas fleurir dans le jardin de la démocratie. Merci du commentaire, Saber Lahmidi!