Poeme-France : Lecture Écrit Amour

Poeme : Regardons Nous…

Poème Amour
Publié le 28/08/2004 00:00

L'écrit contient 203 mots qui sont répartis dans 6 strophes. Toutes les strophes sont composés de 4 vers. La composition des vers de ce poème suivent la forme classique du Rondeau redoublé.

Poete : Edeltayon

Regardons Nous…

Quand j’ai ouvert mes yeux pour la premiere fois
Tout le monde semblait fier de moi
Ils me souriaient cherchant mon attention
Et je scrutai tout dans ma periode d’observation

Plus grand on m’a dit, comtemples cette terre
Embrasses ce monde et nourris toi de ton univers
Mais rapidement j’ai compris que tout n’etait pas à voir
Que mes propres visions pouvaient en décevoir

L’âge venant on m’apprit à devenir indifferent
De ne plus observer les gens pour ne pas etre déplaisant
De savoir me taire pour ne pas deplaire
De cacher mon identité de peur d’être decouvert

Propulsé, adulte je me sens zombie
Je vois tant de gens sans jamais les regarder
Noyé dans une masse urbaine, entouré d’etranger
Ici on parait fou si jamais on sourit

Chacun se mure dans sa vie en nous ignorant
Se rendant aveugle pour ne pas briser ce tabou
D’un anonymat confortable et meprisant
Au risque de l’indecent, mais bienveillant regard sur vous

Osons jeter plus qu’un coup d’oeil
Fixons notre prochain non pour le juger
Mais pour le connaitre et s’en rapprocher
Et ne pas limiter notre vue à notre seuil
  • Pieds Hyphénique: Regardons Nous…

    quand=jai=ou=vert=mes=y=eux=pour=la=pre=mie=re=fois 13
    tout=le=mon=de=sem=blait=fi=er=de=moi 10
    ils=me=sou=riaient=cher=chant=mon=at=ten=tion 10
    et=je=s=cru=tai=tout=dans=ma=pe=riode=dob=ser=va=tion 14

    plus=grand=on=ma=dit=com=tem=ples=cette=terre 10
    em=brasses=ce=mon=deet=nour=ris=toi=de=ton=u=ni=vers 13
    mais=ra=pide=ment=jai=com=pris=que=tout=ne=tait=pas=à=voir 14
    que=mes=propres=vi=sions=pou=vaient=en=dé=ce=voir 11

    lâ=ge=ve=nant=on=map=prit=à=de=ve=nir=in=dif=ferent 14
    de=ne=plus=ob=ser=ver=les=gens=pour=ne=pas=e=tre=dé=plai=sant 16
    de=sa=voir=me=taire=pour=ne=pas=de=plaire 10
    de=ca=cher=mon=iden=ti=té=de=peur=dê=tre=de=cou=vert 14

    pro=pul=sé=a=dul=te=je=me=sens=zom=bie 11
    je=vois=tant=de=gens=sans=ja=mais=les=re=gar=der 12
    noyé=dans=une=mas=seur=bai=ne=en=tou=ré=de=tran=ger 13
    ici=on=pa=rait=fou=si=ja=mais=on=sou=rit 11

    cha=cun=se=mure=dans=sa=vieen=nous=i=gno=rant 11
    se=ren=dant=a=veugle=pour=ne=pas=bri=ser=ce=ta=bou 13
    dun=a=no=ny=mat=con=for=tableet=me=pri=sant 11
    au=ris=que=de=linde=cent=mais=bien=veillant=re=gard=sur=vous 13

    osons=je=ter=plus=quun=coup=doeil 7
    fixons=no=tre=pro=chain=non=pour=le=ju=ger 10
    mais=pour=le=con=naitre=et=sen=rap=pro=cher 10
    et=ne=pas=li=mi=ter=notre=vueà=no=tre=seuil 11
  • Phonétique : Regardons Nous…

    kɑ̃ ʒε uvεʁ mεz- iø puʁ la pʁəmjəʁə fwa
    tu lə mɔ̃də sɑ̃blε fje də mwa
    il mə suʁjε ʃεʁʃɑ̃ mɔ̃n- atɑ̃sjɔ̃
    e ʒə skʁytε tu dɑ̃ ma pəʁjɔdə dɔpsεʁvasjɔ̃

    plys ɡʁɑ̃t- ɔ̃ ma di, kɔmtɑ̃plə sεtə teʁə
    ɑ̃bʁasə sə mɔ̃də e nuʁʁi twa də tɔ̃n- ynive
    mε ʁapidəmɑ̃ ʒε kɔ̃pʁi kə tu nətε pa a vwaʁ
    kə mε pʁɔpʁə- vizjɔ̃ puvε ɑ̃ desəvwaʁ

    laʒə vənɑ̃ ɔ̃ mapʁi a dəvəniʁ ɛ̃difəʁe
    də nə plysz- ɔpsεʁve lε ʒɑ̃ puʁ nə pa εtʁə deplεzɑ̃
    də savwaʁ mə tεʁə puʁ nə pa dəplεʁə
    də kaʃe mɔ̃n- idɑ̃tite də pœʁ dεtʁə dəkuvεʁ

    pʁɔpylse, adyltə ʒə mə sɑ̃s zɔ̃bi
    ʒə vwa tɑ̃ də ʒɑ̃ sɑ̃ ʒamε lε ʁəɡaʁde
    nwaje dɑ̃z- ynə masə yʁbεnə, ɑ̃tuʁe dεtʁɑ̃ʒe
    isi ɔ̃ paʁε fu si ʒamεz- ɔ̃ suʁi

    ʃakœ̃ sə myʁə dɑ̃ sa vi ɑ̃ nuz- iɲɔʁɑ̃
    sə ʁɑ̃dɑ̃ avøɡlə puʁ nə pa bʁize sə tabu
    dœ̃n- anɔnima kɔ̃fɔʁtablə e mεpʁizɑ̃
    o ʁiskə də lɛ̃dəse, mε bjɛ̃vεjɑ̃ ʁəɡaʁ syʁ vu

    ozɔ̃ ʒəte plys kœ̃ ku dɔεj
    fiksɔ̃ nɔtʁə pʁoʃɛ̃ nɔ̃ puʁ lə ʒyʒe
    mε puʁ lə kɔnεtʁə e sɑ̃ ʁapʁoʃe
    e nə pa limite nɔtʁə vɥ a nɔtʁə səj
  • Pieds Phonétique : Regardons Nous…

    kɑ̃=ʒε=u=vεʁ=mε=zi=ø=puʁ=lapʁə=mjə=ʁə=fwa 12
    tu=lə=mɔ̃=də=sɑ̃=blε=fj=e=də=mwa 10
    il=mə=su=ʁj=ε=ʃεʁ=ʃɑ̃=mɔ̃=na=tɑ̃=sj=ɔ̃ 12
    e=ʒə=skʁy=tε=tu=dɑ̃=mapə=ʁjɔ=də=dɔp=sεʁ=va=sjɔ̃ 13

    plys=ɡʁɑ̃=tɔ̃=ma=di=kɔm=tɑ̃=plə=sε=tə=te=ʁə 12
    ɑ̃=bʁasə=sə=mɔ̃=dəe=nuʁ=ʁi=twa=də=tɔ̃=ny=ni=ve 13
    mε=ʁa=pidə=mɑ̃=ʒε=kɔ̃=pʁi=kə=tu=nə=tε=pa=a=vwaʁ 14
    kə=mε=pʁɔ=pʁə=vi=zjɔ̃=pu=vε=ɑ̃=de=sə=vwaʁ 12

    laʒə=və=nɑ̃=ɔ̃=ma=pʁi=a=də=və=niʁ=ɛ̃=di=fə=ʁe 14
    də=nə=plys=zɔp=sεʁ=ve=lε=ʒɑ̃=puʁnə=pa=ε=tʁə=de=plε=zɑ̃ 15
    də=sa=vwaʁ=mə=tεʁ=ə=puʁ=nə=pa=də=plεʁ=ə 12
    də=ka=ʃe=mɔ̃=ni=dɑ̃=ti=te=də=pœʁ=dεtʁə=də=ku=vεʁ 14

    pʁɔ=pyl=se=a=dyl=tə=ʒə=mə=sɑ̃s=zɔ̃=bi 11
    ʒə=vwa=tɑ̃=də=ʒɑ̃=sɑ̃=ʒa=mε=lε=ʁə=ɡaʁ=de 12
    nwa=je=dɑ̃=zynə=ma=səyʁ=bε=nə=ɑ̃=tu=ʁe=dε=tʁɑ̃=ʒe 14
    i=si=ɔ̃=pa=ʁε=fu=si=ʒa=mε=zɔ̃=su=ʁi 12

    ʃa=kœ̃=sə=myʁə=dɑ̃=sa=vi=ɑ̃=nu=zi=ɲɔ=ʁɑ̃ 12
    sə=ʁɑ̃=dɑ̃=a=vøɡlə=puʁ=nə=pa=bʁi=ze=sə=ta=bu 13
    dœ̃=na=nɔ=ni=ma=kɔ̃=fɔʁ=tablə=e=mε=pʁi=zɑ̃ 12
    o=ʁiskə=də=lɛ̃=də=se=mε=bjɛ̃=vε=jɑ̃=ʁə=ɡaʁ=syʁ=vu 14

    o=zɔ̃=ʒə=te=plys=kœ̃=ku=dɔ=εj 9
    fik=sɔ̃=nɔ=tʁə=pʁo=ʃɛ̃=nɔ̃=puʁ=lə=ʒy=ʒe 11
    mε=puʁ=lə=kɔ=nε=tʁə=e=sɑ̃=ʁa=pʁo=ʃe 11
    e=nə=pa=li=mi=te=nɔtʁə=vɥ=a=nɔ=tʁə=səj 12

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Aketo

ta dechirer rien a dire. . .

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00D.M.Dufort

grandeur d’âme. . .

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Aketo

ta une adresse msn ? aketo

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Bardamu

. . . grandeur d’âme oui, peut-être, mais quand même petit poème, peut mieux faire. . .

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Aketo

voila je tes rajouter j’attend ta reponse

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Bibi92

C un poeme tré reussit, il est vrmt magnifike, tout le monde devrai penser de cette facon!
amicalement
marie

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Louis Calaferte

dur bardamu, dur, c’est pas si mal quand même, comparé à tout ce qu’on trouve ici!!!

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Sorella

wwwaaaa ton poeme veut dire beaucoup bravo en tous cas tre joli!!!
biz

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Soldier

C’est vraiment magnifik, bravo a toi

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Nemesis

Un voyage éducatif et réaliste que tu nous offres là le long du périlleux chemin de la vie, avec un esprit vif, un regard critique et les justes mots qu’il faut. Bref, des mots simples qui renvoient des images fortes !
NB : (sur ton commentaire/question)
C’est une bonne question que tu me poses là, malheureusement je dois admettre le fait que je n’écris pas régulièrement, pour moi c’est plutôt des moments de lucidité et d’inspiration suivis de longues périodes de silence. Néanmoins, j’ai des poèmes pratiquement finis et dont pour certains, il n’y a que les titres qui manquent. Donc j’espère sincèrement pouvoir les mettre très bientôt. Merci pour l’attention que tu portes envres mes écritures, ça me ravis.

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00La-Tigresse

waouuuuuuuuu jador honnetemen ton poeme di vrai encor bravo
amitier

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Marmotte

Intéressant et agréable à lire

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Sheron

Une fois la porte ouverte. . .
Ne reste plusqu’a faire le pas. . .
Belle écriture
Amitié

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Sk8ergirl

Il est vraiment réussi et je c’est un de mes préférés!!!! Dans la vie, on dirait qu’il faut toujours se cacher de peur d’être découvert. Il est vraimet trop bien écrit!!!! Continue et ne lâche surtout pas!!!!
Amitié
Sk8ergirl

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Perséphone

poème très réussi sur tous les conditionnement dont nous sommes victimes au cours de la vie. . . Très jolie morale
"Osons jeter plus qu’un coup d’oeil
Fixons notre prochain non pour le juger
Mais pour le connaitre et s’en rapprocher
Et ne pas limiter notre vue à notre seuil"
que tous devraient appliquer. . . encore bravo.
Amitié

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Vige:p

je ne c dire de + ke tt ce kil ont di! bravo et continu!
bisous ’tite vige**

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Dark_15145

bo poème

Auteur de Poésie
28/08/2004 00:00Djedje Khiter

En lisant ceci, j’ai pensé à une publicité sollicitant un enfant disant bonjour aux gens dans la rue, il a la rétorique entant qu’enfant, mais devenant adulte, il ne l’a plus. . . bref. . . C’est juste pour le petit clin d’oeil vite fait en passant. . . 😉
Euh. . . . quoi d’autre ?
Bien, j’ai aimé ma lecture facile et circulaire jusqu’à sa fin !
(-)(-)(-)

Auteur de Poésie
29/08/2004 00:00Fab, Kristell

Toujours tu écris si bien les réalités de cette vie. . . merci