Poeme : Les Baisers Perdus.

A Propos du Poeme

« La symbiose d’un couple chavire le jour où la MORT de l’un, fait basculer dans la nuit la VIE de l’autre. »
Encéphale à nu.

Les Baisers Perdus.

J’y croyais FORT !
J’y croyais toute entière
À genoux, en prières,
J’y croyais fermement,
Je bousculais le temps,
Mais j’avais TORT !

Tous se contredisaient
Ne savaient plus ce qu’ils visaient
En discussions, en appels,
Nous voulions fuir à tire-d’aile
Mais nous étions prisonniers
De la chirurgie de ces sorciers !

Eux décidaient de ton sort
Sentaient le rance de la mort !
Alors que nous rêvions de vieillir
Tranquillement sans souffrir,
Dame science en décida autrement
Prit ton corps en pâture en instrument,
Te coupa la parole, puis tes défenses
Et voulant que tu sois sage, t’imposa le silence !

Ils t’ont fait perdre le combat
Alignant tes paramètres à ceux du trépas
Les baisers que je voulais te donner si fort
Volent vers ton âme qu’ils ont séparée de ton corps ! ! !

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Les Baisers Perdus.

    jy=cro=yais=fort 4
    jy=cro=yais=toute=en=tière 6
    à=ge=noux=en=priè=res 6
    jy=cro=yais=fer=me=ment 6
    je=bous=cu=lais=le=temps 6
    mais=ja=vais=tort 4

    tous=se=con=tre=di=saient 6
    ne=sa=vaient=plus=ce=quils=vi=saient 8
    en=dis=cus=sions=en=ap=pels 7
    nous=vou=lions=fu=ir=à=tire=daile 8
    mais=nous=é=tions=pri=son=niers 7
    de=la=chi=rur=gie=de=ces=sor=ciers 9

    eux=dé=ci=daient=de=ton=sort 7
    sen=taient=le=rance=de=la=mort 7
    a=lors=que=nous=rê=vions=de=vieillir 8
    tran=quille=ment=sans=souf=frir 6
    dame=s=cien=ceen=dé=ci=da=autre=ment 9
    prit=ton=corps=en=pâ=tureen=ins=trument 8
    te=cou=pa=la=pa=role=puis=tes=dé=fenses 10
    et=vou=lant=que=tu=sois=sage=tim=po=sa=le=si=lence 13

    ils=tont=fait=perdre=le=com=bat 7
    ali=gnant=tes=pa=ra=mètres=à=ceux=du=tré=pas 11
    les=bai=sers=que=je=vou=lais=te=don=ner=si=fort 12
    volent=vers=ton=â=me=quils=ont=sé=pa=rée=de=ton=corps 13
  • Phonétique : Les Baisers Perdus.

    ʒi kʁwajε fɔʁ !
    ʒi kʁwajε tutə ɑ̃tjεʁə
    a ʒənu, ɑ̃ pʁjεʁə,
    ʒi kʁwajε fεʁməmɑ̃,
    ʒə buskylε lə tɑ̃,
    mε ʒavε tɔʁ !

    tus sə kɔ̃tʁədizε
    nə savε plys sə kil vizε
    ɑ̃ diskysjɔ̃, ɑ̃n- apεl,
    nu vuljɔ̃ fɥiʁ a tiʁə dεlə
    mε nuz- esjɔ̃ pʁizɔnje
    də la ʃiʁyʁʒi də sε sɔʁsje !

    ø desidε də tɔ̃ sɔʁ
    sɑ̃tε lə ʁɑ̃sə də la mɔʁ !
    alɔʁ kə nu ʁεvjɔ̃ də vjεjiʁ
    tʁɑ̃kjmɑ̃ sɑ̃ sufʁiʁ,
    damə sjɑ̃sə ɑ̃ desida otʁəmɑ̃
    pʁi tɔ̃ kɔʁz- ɑ̃ patyʁə ɑ̃n- ɛ̃stʁymɑ̃,
    tə kupa la paʁɔlə, pɥi tε defɑ̃sə
    e vulɑ̃ kə ty swa saʒə, tɛ̃poza lə silɑ̃sə !

    il tɔ̃ fε pεʁdʁə lə kɔ̃ba
    aliɲɑ̃ tε paʁamεtʁəz- a sø dy tʁepa
    lε bεze kə ʒə vulε tə dɔne si fɔʁ
    vɔle vεʁ tɔ̃n- amə kilz- ɔ̃ sepaʁe də tɔ̃ kɔʁ ! ! !
  • Syllabes Phonétique : Les Baisers Perdus.

    ʒi=kʁwa=j=ε=fɔʁ 5
    ʒi=kʁwa=jε=tu=tə=ɑ̃=tjε=ʁə 8
    a=ʒə=nu=ɑ̃=pʁi=jεʁ 6
    ʒi=kʁwa=j=ε=fεʁ=mə=mɑ̃ 7
    ʒə=bus=ky=lε=lə=tɑ̃ 6
    mε=ʒa=vε=tɔʁ 4

    tus=sə=kɔ̃=tʁə=di=zε 6
    nə=sa=vε=plys=sə=kil=vi=zε 8
    ɑ̃=dis=ky=sj=ɔ̃=ɑ̃=na=pεl 8
    nu=vu=ljɔ̃=fɥ=iʁ=a=tiʁə=dεlə 8
    mε=nu=ze=sjɔ̃=pʁi=zɔ=nj=e 8
    də=la=ʃi=ʁyʁ=ʒidə=sε=sɔʁ=sje 8

    ø=de=si=dε=də=tɔ̃=sɔʁ 7
    sɑ̃=tε=lə=ʁɑ̃=sə=də=la=mɔʁ 8
    a=lɔʁkə=nu=ʁε=vjɔ̃=də=vjε=jiʁ 8
    tʁɑ̃k=jmɑ̃=sɑ̃=su=fʁiʁ 5
    damə=sjɑ̃=səɑ̃=de=si=da=otʁə=mɑ̃ 8
    pʁi=tɔ̃=kɔʁ=zɑ̃=patyʁəɑ̃=nɛ̃s=tʁy=mɑ̃ 8
    tə=ku=pa=lapaʁɔlə=pɥi=tε=de=fɑ̃sə 8
    e=vulɑ̃kə=ty=swa=saʒə=tɛ̃=po=za=lə=silɑ̃sə 10

    il=tɔ̃=fε=pεʁ=dʁə=lə=kɔ̃=ba 8
    a=li=ɲɑ̃=tε=paʁamεtʁə=za=sø=dy=tʁe=pa 10
    lε=bε=ze=kə=ʒə=vulεtə=dɔ=ne=si=fɔʁ 10
    vɔ=le=vεʁtɔ̃namə=kil=zɔ̃=se=pa=ʁe=də=tɔ̃=kɔʁ 11

PostScriptum

Mercredi 9 septembre 2020
Poésie en vers libres.
Les élucubrations d’Anna.

Récompense

6
1
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
19/07/2022 20:57Mémo

Un cœur qui bat uni avec un qui s’arrête...

Auteur de Poésie
19/07/2022 21:30Anya

Quel déchirement de perdre celui que l’on aime mais il y a eu tant d’amour qu’au delà de la mort les liens sont indéfectibles. La souffrance est têtue toutefois les belles heures passées ensemble, rien ni personne ne pourra les effacer. Merci Maria pour ce superbe poème plein de passion et de douleur.

Auteur de Poésie
19/07/2022 23:51David T...

C’est poignant voir bien plus que cela et écrire est forcément aidant pour traverser la perte d’un être aussi proche. Vous êtes courageuse et cela se lit...Merci pour ce partage

Auteur de Poésie
22/07/2022 21:31Donovan Nouel

Vous reconnaissez vos torts, c’est une belle avancée mais on voit bien que vous n’y êtes pour rien, c’est la vie, y fallait que ça tombe ce jour. Un poème poignant et beau. Merci à vous, écrire ça libère comme l’envolée d’un être en un peu moins fort.

Auteur de Poésie
25/07/2022 11:08Chris Jordan

Bonjour Maricarmelle
L’envol vers d’autres cieux de l’être aimé est une souffrance qui ne partira jamais du cœur. Elle s’atténuera avec le temps mais sera toujours là pour vous rappeler celui l’être que l’on aimé toute sa vie mais surtout les plus beaux souvenirs vécus. Magnifique texte qui a droit à mon CDC.

Auteur de Poésie
25/07/2022 17:49Gerard

Maricarmelle.
Belle prestation poétique. Quelque peu dans la souffrance.

Auteur de Poésie
06/08/2022 18:44Guy

ne soufrait plus. il yA un temps pour tout .

👍
Auteur de Poésie
07/08/2022 15:22Maricarmelle

oui Guy, vous avez raison!

Auteur de Poésie
03/09/2022 04:23Gris Zen

Mariecarmelle,

Je vous lis, comme un cœur arraché,
A son destin, trop court, achevé
Les larmes et douleurs ne peuvent se sécher,
L’amour a pris une pause, n’a pu continuer.

L’espoir vient du vécu, telle une réalité
Que l’on voit pour soi, le temps de rêver
Les êtres passent pour nous aider
À vivre ces passages entre sagesse et éternité.

Amitiés,

Gris Zen

👍