Poeme : Ancrage

A Propos du Poeme

Feindre est le rôle de l’acteur
C’est aussi celui de l’humain
Quand un matin son âme-sœur
D’avance et sans bruit, prend le train.
Maricar samedi 30 juillet 2022.

Ancrage

Ouvrir une porte au moment même où tu l’ouvres
Sur la poignée c’est ta main que la mienne couvre
Je regarde avec tes yeux tout ce que tu vois !
Me substituer à toi, me remplit d’émoi.

Être deux, fausse compagnie au solitaire
Qui préfère à son ici-bas, ton belvédère
Pour gravir en emboîtant mon pas dans le tien,
Je me blottis contre toi quand la brise vient.

On ne s’habitue pas à l’absence de l’Autre
C’est qu’on prolonge attente et patience et rien d’autre !
Quand dans ma détresse tes doigts sur mon visage
Posent leur caresse en murmurant ton message…

On devine à peine un sourire aux commissures
Qui semble apaiser le mal de la déchirure
Mais il tire le rideau devant la souffrance
Du patient sans faim qui regarde sa pitance.

Les jours passent mais n’arrêtent pas la douleur
Les vagues de joie s’échouent sur la plage en pleurs
La vie devient fantôme et non le souvenir,
L’ancrage de l’Amour est plus fort que mourir !

Syllabation De L'Écrit

  • Syllabes Hyphénique: Ancrage

    ou=vrir=une=por=teau=mo=ment=mê=me=où=tu=louvres 12
    sur=la=poi=gnée=cest=ta=main=que=la=mien=ne=couvre 12
    je=re=gar=dea=vec=tes=yeux=tout=ce=que=tu=vois 12
    me=sub=sti=tuer=à=toi=me=rem=plit=dé=moi 11

    ê=tre=deux=faus=se=com=pa=gnie=au=so=li=taire 12
    qui=pré=fère=à=son=i=ci=bas=ton=bel=vé=dère 12
    pour=gra=vir=en=em=boî=tant=mon=pas=dans=le=tien 12
    je=me=blot=tis=con=tre=toi=quand=la=bri=se=vient 12

    on=ne=sha=bi=tue=pas=à=lab=sen=ce=de=lautre 12
    cest=quon=pro=longeat=tente=et=pa=tien=ce=et=rien=dautre 12
    quand=dans=ma=dé=tres=se=tes=doigts=sur=mon=vi=sage 12
    posent=leur=ca=res=se=en=mur=mu=rant=ton=mes=sage 12

    on=de=vineà=peine=un=sou=ri=re=aux=com=mis=sures 12
    qui=sem=blea=pai=ser=le=mal=de=la=dé=chi=rure 12
    mais=il=ti=re=le=ri=deau=de=vant=la=souf=france 12
    du=pa=ti=ent=sans=faim=qui=re=gar=de=sa=pi=tance 13

    les=jours=pas=sent=mais=nar=rê=tent=pas=la=dou=leur 12
    les=va=gues=de=joie=sé=chouent=sur=la=plage=en=pleurs 12
    la=vie=de=vient=fan=tôme=et=non=le=sou=ve=nir 12
    lan=cra=ge=de=la=mour=est=plus=fort=que=mou=rir 12
  • Phonétique : Ancrage

    uvʁiʁ ynə pɔʁtə o mɔmɑ̃ mεmə u ty luvʁə
    syʁ la pwaɲe sε ta mɛ̃ kə la mjεnə kuvʁə
    ʒə ʁəɡaʁdə avεk tεz- iø tu sə kə ty vwa !
    mə sybstitɥe a twa, mə ʁɑ̃pli demwa.

    εtʁə dø, fosə kɔ̃paɲi o sɔlitεʁə
    ki pʁefεʁə a sɔ̃n- isi ba, tɔ̃ bεlvedεʁə
    puʁ ɡʁaviʁ ɑ̃n- ɑ̃bwatɑ̃ mɔ̃ pa dɑ̃ lə tjɛ̃,
    ʒə mə blɔti kɔ̃tʁə twa kɑ̃ la bʁizə vjɛ̃.

    ɔ̃ nə sabitɥ pa a labsɑ̃sə də lotʁə
    sε kɔ̃ pʁɔlɔ̃ʒə atɑ̃tə e pasjɑ̃sə e ʁjɛ̃ dotʁə !
    kɑ̃ dɑ̃ ma detʁεsə tε dwa syʁ mɔ̃ vizaʒə
    poze lœʁ kaʁεsə ɑ̃ myʁmyʁɑ̃ tɔ̃ mesaʒə…

    ɔ̃ dəvinə a pεnə œ̃ suʁiʁə o kɔmisyʁə
    ki sɑ̃blə apεze lə mal də la deʃiʁyʁə
    mεz- il tiʁə lə ʁido dəvɑ̃ la sufʁɑ̃sə
    dy pasjɑ̃ sɑ̃ fɛ̃ ki ʁəɡaʁdə sa pitɑ̃sə.

    lε ʒuʁ pase mε naʁεte pa la dulœʁ
    lε vaɡ də ʒwa seʃue syʁ la plaʒə ɑ̃ plœʁ
    la vi dəvjɛ̃ fɑ̃tomə e nɔ̃ lə suvəniʁ,
    lɑ̃kʁaʒə də lamuʁ ε plys fɔʁ kə muʁiʁ !
  • Syllabes Phonétique : Ancrage

    u=vʁiʁ=y=nə=pɔʁ=tə=o=mɔ=mɑ̃=mε=mə=u=ty=luvʁə 14
    syʁ=la=pwa=ɲe=sε=ta=mɛ̃=kə=la=mj=ε=nə=ku=vʁə 14
    ʒə=ʁə=ɡaʁ=də=a=vεk=tε=zi=ø=tu=sə=kə=ty=vwa 14
    mə=syb=stit=ɥe=a=twa=mə=ʁɑ̃=pli=de=mwa 11

    ε=tʁə=dø=fo=sə=kɔ̃=pa=ɲi=o=sɔ=li=tεʁ=ə 13
    ki=pʁe=fε=ʁə=a=sɔ̃=ni=si=ba=tɔ̃=bεl=ve=dε=ʁə 14
    puʁ=ɡʁa=viʁ=ɑ̃=nɑ̃=bwa=tɑ̃=mɔ̃=pa=dɑ̃=lə=tj=ɛ̃ 13
    ʒə=mə=blɔ=ti=kɔ̃=tʁə=twa=kɑ̃=la=bʁi=zə=vj=ɛ̃ 13

    ɔ̃=nə=sa=bitɥ=pa=a=lab=sɑ̃=sə=də=lo=tʁə 12
    sε=kɔ̃=pʁɔ=lɔ̃=ʒə=a=tɑ̃tə=e=pa=sjɑ̃=sə=e=ʁjɛ̃=dotʁə 14
    kɑ̃=dɑ̃=ma=de=tʁε=sə=tε=dwa=syʁ=mɔ̃=vi=za=ʒə 13
    po=ze=lœʁ=ka=ʁε=sə=ɑ̃=myʁ=my=ʁɑ̃=tɔ̃=me=sa=ʒə 14

    ɔ̃də=vi=nə=a=pε=nə=œ̃=su=ʁi=ʁə=o=kɔ=mi=syʁə 14
    ki=sɑ̃=blə=a=pε=ze=lə=mal=də=la=de=ʃi=ʁy=ʁə 14
    mε=zil=ti=ʁə=lə=ʁi=do=də=vɑ̃=la=su=fʁɑ̃=sə 13
    dy=pa=sj=ɑ̃=sɑ̃=fɛ̃=ki=ʁə=ɡaʁ=də=sa=pi=tɑ̃=sə 14

    lε=ʒuʁ=pa=se=mε=na=ʁε=te=pa=la=du=lœ=ʁə 13
    lε=va=ɡə=də=ʒwa=se=ʃu=e=syʁ=la=pla=ʒə=ɑ̃=plœʁ 14
    la=vi=də=vj=ɛ̃=fɑ̃=to=mə=e=nɔ̃=lə=su=və=niʁ 14
    lɑ̃=kʁa=ʒə=də=la=muʁ=ε=plys=fɔʁ=kə=mu=ʁiʁ 12

PostScriptum

Poème écrit le mercredi 27 novembre 2019, extrait du recueil Pleine lune,
publié chez Nombre7 éditions.

Récompense

7
1
0

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
31/07/2022 00:10Donovan Nouel

Merci d’avoir remis ce poème ici. Qu’est-ce que c’est beau et tout va comme il veut ou bien comme ils veulent. On vous lisant, on est heureux pour les protagonistes dans ce poème, on est un peu plus heureux à notre tour, je crois. C’est vraiment un sublime poème. Merci pour le partage cher Maricarmelle. C’est si bien tourné et bien pensé. Bravo.

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 00:11Mémo

L’absence comme une dépendance...❤️

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 00:35Printemps

Un poème plein de sentiments qui révèle tout ce qui survit à l’amour et au-delà de son existence. Merci du partage, Maricarmelle, avec un coup de cœur poétique!

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 11:13Bo

Tout le monde n a pas la chance d avoir vécu un si bel amour ! Je comprends votre souffrance Maricarmelle mais de l endroit où il se trouve, votre amour souhaite sûrement que vous soyez encore heureuse ! Un très beau poème , merci !

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 15:17David T...

Une nouvelle fois, un témoignage touchant et profond. Bravo

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 16:55Guy

Trés touchant. ils sont près de nous, pas loin nous envoie des signes de réconfort. Penser aux moments de joie

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 18:59Saber Lahmidi

C’est émouvant ! Merci du partage !
Un CDC mérité !

👍
Auteur de Poésie
31/07/2022 21:47Anya

Un témoignage d’amour très sensible et trés touchant. La douleur du depart de ceux ou celles que l’on a aimés ne faiblit pas,elle revient par vagues mais reviennent aussi les échos des rires et le souvenir des beaux moments partagés,alors tant que l’on pense à eux et que l’on aime encore,ils sont vivants. Un poème magnifique,avec mon coup de cœur.poétique

👍
Auteur de Poésie
07/09/2022 03:56Gris Zen

Comme on s’y on était dans ce moment tendre et amoureux Maria. Un moment d’évocation singulier, mérite ce coup de cœur poétique.

👍
Auteur de Poésie
08/09/2022 16:09Maricarmelle

Une année sabbatique endeuillée à le chercher obstinément dans la maison, son âme et moi confondues…
Merci François pour ce coup de cœur!