Poeme-France : Lecture Écrit - Sans Thème -

Poeme : Dérive

Poème - Sans Thème -
Publié le 27/08/2005 05:22

L'écrit contient 175 mots qui sont répartis dans 2 strophes.

Poete : Lancu, Cooloost

Dérive

Dans la ville engloutie par la mer des flots ombres,
Un fragile ahuri se perd dans ses décombres.
Son temple le noir ciel, auréolé d’étoiles,
D’ amples vœux irréels, est tapissé de voiles.
Des brouillards opaques l’empêchent d’avancer.
Ses phares fantasques, rêches rêves dorés,
Ne percent la brume des chimères passés,
Perse d’amertume n’est sa terre sacrée.
Il dérive en Errant,
Sur sa barque d’amant,
Vogue sur l’océan,
Vers sa Pangée d’antan.
Dans l’idylle en oubli, un air aux notes sombres
En subtile harmonie altère ses encombres.
Il contemple frêle, son immaculée toile
Campe l’Eternelle, son aimée dans sa moelle.

De ses tares marques s’assèche le passé.
Le blafard monarque prêche des effacés.
La herse de brumes, barrière de regrets
Se disperse écume, poussière aux milles souhaits.
Je dérive en Errant,
Sur ma barque d’amant,
Vogue sur l’océan,
Vers ma Pangée d’antan.
Je viens à toi, l’Avant,
Pour fuir le Maintenant.
Je flotte sur le temps,
Meilleur demain m’attend.
  • Pieds Hyphénique: Dérive

    dans=la=vil=leen=glou=tie=par=la=mer=des=flots=ombres 12
    un=fra=gile=a=hu=ri=se=perd=dans=ses=dé=combres 12
    son=tem=ple=le=noir=ciel=au=réo=lé=dé=toi=les 12
    dam=ples=vœux=ir=réels=est=ta=pis=sé=de=voi=les 12
    des=brouil=lards=o=pa=ques=lem=pê=chent=da=van=cer 12
    ses=pha=res=fan=tas=ques=rê=ches=rê=ves=do=rés 12
    ne=per=cent=la=bru=me=des=chi=mè=res=pas=sés 12
    per=se=da=mer=tu=me=nest=sa=ter=re=sa=crée 12
    il=dé=ri=ve=en=er=rant 7
    sur=sa=bar=que=da=mant 6
    vo=gue=sur=lo=cé=an 6
    vers=sa=pan=gée=dan=tan 6
    dans=li=dyl=le=en=ou=bli=un=air=aux=notes=sombres 12
    en=sub=tile=har=mo=nie=al=tè=re=ses=en=combres 12
    il=con=tem=ple=frê=le=son=im=ma=cu=lée=toile 12
    cam=pe=le=ter=nel=le=son=ai=mée=dans=sa=moelle 12

    de=ses=ta=res=mar=ques=sas=sè=che=le=pas=sé 12
    le=bla=fard=mo=nar=que=prê=che=des=ef=fa=cés 12
    la=her=se=de=bru=mes=bar=riè=re=de=re=grets 12
    se=dis=perseé=cu=me=pous=siè=re=aux=milles=sou=haits 12
    je=dé=ri=ve=en=er=rant 7
    sur=ma=bar=que=da=mant 6
    vo=gue=sur=lo=cé=an 6
    vers=ma=pan=gée=dan=tan 6
    je=viens=à=toi=la=vant 6
    pour=fu=ir=le=main=te=nant 7
    je=flot=te=sur=le=temps 6
    meil=leur=de=main=mat=tend 6
  • Phonétique : Dérive

    dɑ̃ la vilə ɑ̃ɡluti paʁ la mεʁ dε floz- ɔ̃bʁə,
    œ̃ fʁaʒilə ayʁi sə pεʁ dɑ̃ sε dekɔ̃bʁə.
    sɔ̃ tɑ̃plə lə nwaʁ sjεl, oʁeɔle detwalə,
    dɑ̃plə veyks iʁeεl, ε tapise də vwalə.
    dε bʁujaʁdz- ɔpak lɑ̃pεʃe davɑ̃se.
    sε faʁə fɑ̃task, ʁεʃə ʁεvə dɔʁe,
    nə pεʁse la bʁymə dε ʃimεʁə pase,
    pεʁsə damεʁtymə nε sa teʁə sakʁe.
    il deʁivə ɑ̃n- eʁɑ̃,
    syʁ sa baʁkə damɑ̃,
    vɔɡ syʁ lɔseɑ̃,
    vεʁ sa pɑ̃ʒe dɑ̃tɑ̃.
    dɑ̃ lidilə ɑ̃n- ubli, œ̃n- εʁ o nɔtə sɔ̃bʁə
    ɑ̃ sybtilə-aʁmɔni altεʁə sεz- ɑ̃kɔ̃bʁə.
    il kɔ̃tɑ̃plə fʁεlə, sɔ̃n- imakyle twalə
    kɑ̃pə lətεʁnεllə, sɔ̃n- εme dɑ̃ sa mwalə.

    də sε taʁə maʁk sasεʃə lə pase.
    lə blafaʁ mɔnaʁkə pʁεʃə dεz- efase.
    la εʁsə də bʁymə, baʁjεʁə də ʁəɡʁε
    sə dispεʁsə ekymə, pusjεʁə o milə suε.
    ʒə deʁivə ɑ̃n- eʁɑ̃,
    syʁ ma baʁkə damɑ̃,
    vɔɡ syʁ lɔseɑ̃,
    vεʁ ma pɑ̃ʒe dɑ̃tɑ̃.
    ʒə vjɛ̃z- a twa, lavɑ̃,
    puʁ fɥiʁ lə mɛ̃tənɑ̃.
    ʒə flɔtə syʁ lə tɑ̃,
    mεjœʁ dəmɛ̃ matɑ̃.
  • Pieds Phonétique : Dérive

    dɑ̃=la=viləɑ̃=ɡlu=ti=paʁ=la=mεʁ=dεflozɔ̃bʁə 9
    œ̃=fʁa=ʒiləa=y=ʁi=sə=pεʁ=dɑ̃=sε=de=kɔ̃bʁə 11
    sɔ̃=tɑ̃plə=lə=nwaʁ=sjεl=o=ʁe=ɔ=le=de=twalə 11
    dɑ̃plə=ve=yks=i=ʁe=εl=ε=ta=pi=se=də=vwalə 12
    dε=bʁu=jaʁ=dzɔ=pak=lɑ̃=pε=ʃe=da=vɑ̃se 10
    sε=faʁə=fɑ̃=task=ʁεʃə=ʁε=və=dɔ=ʁe 9
    nə=pεʁse=la=bʁy=mə=dε=ʃi=mε=ʁə=pase 10
    pεʁsə=da=mεʁ=ty=mə=nε=sa=te=ʁə=sa=kʁe 11
    il=de=ʁivə=ɑ̃=ne=ʁɑ̃ 6
    syʁ=sa=baʁ=kə=da=mɑ̃ 6
    vɔɡ=syʁ=lɔ=se=ɑ̃ 5
    vεʁ=sa=pɑ̃=ʒe=dɑ̃=tɑ̃ 6
    dɑ̃=li=diləɑ̃=nu=bli=œ̃=nεʁ=o=nɔ=tə=sɔ̃bʁə 11
    ɑ̃=syb=ti=lə-aʁ=mɔ=ni=al=tεʁə=sε=zɑ̃kɔ̃bʁə 11
    il=kɔ̃=tɑ̃plə=fʁε=lə=sɔ̃=ni=ma=ky=le=twalə 11
    kɑ̃pə=lə=tεʁ=nεllə=sɔ̃=nε=me=dɑ̃=sa=mwalə 10

    də=sε=taʁə=maʁk=sa=sε=ʃə=lə=pase 9
    lə=bla=faʁ=mɔ=naʁkə=pʁε=ʃə=dε=ze=fase 10
    la=εʁsə=də=bʁy=mə=ba=ʁjε=ʁə=də=ʁə=ɡʁε 11
    sə=dis=pεʁsəe=ky=mə=pu=sjε=ʁə=o=mi=lə=su=ε 13
    ʒə=de=ʁivə=ɑ̃=ne=ʁɑ̃ 6
    syʁ=ma=baʁ=kə=da=mɑ̃ 6
    vɔɡ=syʁ=lɔ=se=ɑ̃ 5
    vεʁ=ma=pɑ̃=ʒe=dɑ̃=tɑ̃ 6
    ʒə=vjɛ̃=za=twa=la=vɑ̃ 6
    puʁ=fɥ=iʁ=lə=mɛ̃tə=nɑ̃ 6
    ʒə=flɔ=tə=syʁ=lə=tɑ̃ 6
    mε=jœʁ=də=mɛ̃=ma=tɑ̃ 6

PostScriptum

Un délire de dérive à lire quand on est ivre.

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
27/08/2005 11:36Cindy Limpens

Je ne suis pas ivre en l’ayant lu (il est quand même que 11h lol:P) mais j’ai tout de même pris plaisir à le lire.... 🙂
Bisous au 3M{}{}(F)

PS : A quand le roman, le rigolo?;)

Auteur de Poésie
27/08/2005 14:53Undomielfe

Bizarre ce poème, mais ne pouvant te dire pourquoi, jl’aime bien...

Auteur de Poésie
27/08/2005 18:18Rose_Noire

j’adore vrmt ton poème,
je ne suis pas ivre et il ne me fait pas rigoler
mais je le trouve très beau
-xx-

Auteur de Poésie
27/08/2005 20:08Kokinne

manifik ke dir de plus au monsieur perfection:P:P en tk c’est vrm bo continue comme ca;)

Auteur de Poésie
28/08/2005 16:08L'exentrick

Bon alors je te le dis tout de suite j’ai éssayé de le lire ivre mais en fait soit j’étais pas assez ivre, soit je l’étais trop donc j’ai rien compris! lol nan un peu de sérieux je ne suis pas comme vous deux, là les petits rigolos qui sont 24heures sur 24 ivres morts! moi je suis totalement sérieuse!lol
Bon alors un peu de critique constructive (puisque tu m’en fais pourquoi pas moi?) en fait tu as énormément joué sur l’allitération et ça donne un charme à ton poème, c’est vrai qu’il faut s’accrocher pour le lire car tu as un vocabulaire très riche! franchement je le trouve vraiment beau, aussi digne que "le bateau ivre" d’Arthur Rimbeaud! lol mais dis moi, tu étais ivre quand tu l’as écrit?lol

Auteur de Poésie
28/08/2005 16:16L'exentrick

Par contre une petite remarque sur le rythme: je trouve bizarre ce brusque changement. tu passes du 12pieds au 6 et ce plusieurs fois dans le poème... ce n’est pas une critique négative mais je trouve qu’à la lecture on le sent, ça n’ote en rien le charme du poème bien sur! nan, nan rien ne peut oter le charme de tes poèmes! lol je rigole ne te vante pas trop!lol
nan mais c’était juste pour préciser que ça donne un ptit quelque chose d’étrange à ce poème!

Auteur de Poésie
29/08/2005 12:03Tamsuccube

MDR ! c’est sur que t’a du l’ecrir bourrer c’est assez special mais moi j’aime beaucoup j’ai essayer de me mettre ds la peau d’un bourrer pr le lire pr te faire plaisir 😛 mdrr non mais c’est tres bie ecrit 🙂
au faite....2 !!!! mdr me vengerai piti cokinou !! 😛 mdr
aller bisouu tt doux pr toi
amicalement T M!$$

Référence :
Auteur de Poésie
29/08/2005 22:25Lancu, Cooloost

Merci pour les critiques l’exentrick.
J’ai sciemment cassé le rythme pour mieux introduire l’effet d’une vague avec ses remous que seuls six pieds pouvaient traduire. Bref comme je l’ai stipulé un délire d’un mec un peu saoul quand il l’avait écrit (à 5 heures du mat j’avais pas encore désaoulé ! de plus avec un peu de Nightwish qui me titillait les tympans du pur plaisir mélomane... )

Auteur de Poésie
30/08/2005 22:13Darkvid

tu écris vraiment bien, sa parrais que la langue francaise est pour toi maitrisé !!! 😃
bo poeme, je vais lire les autre

Auteur de Poésie
01/09/2005 17:04(F)Lasauvage(F)

(F) Je vais revenir alors avec 4 Martini Blanco bien serrés lol à bientôt lol mdr (F)

Auteur de Poésie
01/09/2005 22:43(F)Lasauvage(F)

(F) Pas assez ivre je vais revenir mdr (F)

Auteur de Poésie
04/09/2005 22:33Penthesilia

J’vais éviter de te faire la blague du "même pas bourrée et jai tt compris" parce que ça deviendrait lourd...Ton poème, sincerement, jle trouve magnifique, au niveau du rythme, de la douce mélancolie qui s’en dégage..J’aimerai bien qu’on fasse un duo un de ces jours si ça te dit, et si je retrouve l’inspiration lol..jte file mon msn : last_penthesilia@hotmail.com
Bizz,
Penthesilia

Auteur de Poésie
06/10/2005 00:42Emma Lalonde

Cooloost, ce poeme est magnifique. ingredients: style impressionant, choix des mots parfait, emotions presentent, fluidite des vers, poeme avec "a deep meaning".... comme d’habitude tu m’impressionnes. mais celui la... wow!