Poeme-France : Lecture Écrit Sensualité

Poeme : Les Seins

Poème Sensualité
Publié le 25/04/2013 21:46

L'écrit contient 212 mots qui sont répartis dans 7 strophes.

Poete : Manu Edouard Moulin

Les Seins

Emblêmes de tendresse, icônes de caresses,
Qu’ils soient en « pomme », en « poire »,
Qu’ils se baissent ou se dressent
Ils mènent tous les hommes à biaiser leur regard.

Ils savent être abondants, protecteurs, nourrissants,
Et même confidents de tous nos heurts d’enfant ;
Ils sont un nid douillet tapissé de secrets
Où l’on aime à souhait, parfois se réfugier.

Ils peuplent bien souvent nos rêves d’adolescent
Aiguisant nos tourments, nos chairs martyrisant.
Ils agitent nos nuits, nous laissant sans répit,
Peuplant nos insomnies et défaisant nos lits.

Parfois ils nous invitent à musarder sans fin
Et lorsque vient l’envie de connaître nos mains
Plus rien ne les habite que d’assouvir leur faim,
Plus rien d’autre n’existe que leur plaisir coquin.

Ils sont tous nos soupirs, nos espoirs, nos désirs ;
Ils sont l’âme de nos jours, l’essence de nos amours.
Sans eux point d’avenir, rien ne peut devenir
Qu’un monde sans atours, un aller sans retour.

Des petits rougissants aux fermes impudants,
Des girons accueillants aux énormes fuyants,
Ils sont toujours charmants, toujours très attrayants.
Emblêmes de tendresse, icônes de caresses,
Ils sont si différents qu’on ne sait lesquels vouer…
Ayons donc la faiblesse de tous les aimer.

Manu Edouard Moulin
  • Pieds Hyphénique: Les Seins

    em=blêmes=de=ten=dres=se=i=cô=nes=de=ca=res=ses 13
    quils=soient=en=pom=me=en=poi=re 8
    quils=se=bais=sent=ou=se=dressent 7
    ils=mènent=tous=les=hom=mes=à=biai=ser=leur=re=gard 12

    ils=savent=ê=trea=bon=dants=pro=tec=teurs=nour=ris=sants 12
    et=mê=me=con=fi=dents=de=tous=nos=heurts=den=fant 12
    ils=sont=un=nid=douil=let=ta=pis=sé=de=se=crets 12
    où=lon=aime=à=sou=hait=par=fois=se=ré=fu=gier 12

    ils=peuplent=bien=sou=vent=nos=rê=ves=da=do=les=cent 12
    ai=gui=sant=nos=tour=ments=nos=chairs=mar=ty=ri=sant 12
    ils=a=gi=tent=nos=nuits=nous=lais=sant=sans=ré=pit 12
    peu=plant=nos=in=som=nies=et=dé=fai=sant=nos=lits 12

    par=fois=ils=nous=in=vitent=à=mu=sar=der=sans=fin 12
    et=lors=que=vient=len=vie=de=con=naî=tre=nos=mains 12
    plus=rien=ne=les=ha=bite=que=das=sou=vir=leur=faim 12
    plus=rien=dau=tre=nexis=te=que=leur=plai=sir=co=quin 12

    ils=sont=tous=nos=sou=pirs=nos=es=poirs=nos=dé=sirs 12
    ils=sont=lâ=me=de=nos=jours=les=sence=de=nos=a=mours 13
    sans=eux=point=da=ve=nir=rien=ne=peut=de=ve=nir 12
    quun=mon=de=sans=a=tours=un=al=ler=sans=re=tour 12

    des=pe=tits=rou=gis=sants=aux=fer=mes=im=pu=dants 12
    des=gi=rons=ac=cueillants=aux=é=nor=mes=fuy=ants 11
    ils=sont=tou=jours=char=mants=tou=jours=très=at=tray=ants 12
    em=blêmes=de=ten=dres=se=i=cô=nes=de=ca=res=ses 13
    ils=sont=si=dif=fé=rents=quon=ne=sait=les=quels=vouer 12
    ay=ons=donc=la=fai=bles=se=de=tous=les=ai=mer 12

    ma=nu=e=dou=ard=mou=lin 7
  • Phonétique : Les Seins

    ɑ̃blεmə də tɑ̃dʁεsə, ikonə də kaʁesə,
    kil swae ən « pɔmə », ən « pwaʁə »,
    kil sə bεse u sə dʁəse
    il mεne tus lεz- ɔməz- a bjεze lœʁ ʁəɡaʁ.

    il save εtʁə abɔ̃dɑ̃, pʁɔtεktœʁ, nuʁʁisɑ̃,
    e mεmə kɔ̃fidɑ̃ də tus no œʁ dɑ̃fɑ̃,
    il sɔ̃t- œ̃ nid dujε tapise də sεkʁε
    u lɔ̃n- εmə a suε, paʁfwa sə ʁefyʒje.

    il pəple bjɛ̃ suvɑ̃ no ʁεvə dadɔlesɑ̃
    εɡizɑ̃ no tuʁmɑ̃, no ʃεʁ maʁtiʁizɑ̃.
    ilz- aʒite no nɥi, nu lεsɑ̃ sɑ̃ ʁepi,
    pəplɑ̃ noz- ɛ̃sɔmniz- e defəzɑ̃ no li.

    paʁfwaz- il nuz- ɛ̃vite a myzaʁde sɑ̃ fɛ̃
    e lɔʁskə vjɛ̃ lɑ̃vi də kɔnεtʁə no mɛ̃
    plys ʁjɛ̃ nə lεz- abitə kə dasuviʁ lœʁ fɛ̃,
    plys ʁjɛ̃ dotʁə nεɡzistə kə lœʁ plεziʁ kɔkɛ̃.

    il sɔ̃ tus no supiʁ, noz- εspwaʁ, no deziʁ,
    il sɔ̃ lamə də no ʒuʁ, lesɑ̃sə də noz- amuʁ.
    sɑ̃z- ø pwɛ̃ davəniʁ, ʁjɛ̃ nə pø dəvəniʁ
    kœ̃ mɔ̃də sɑ̃z- atuʁ, œ̃n- ale sɑ̃ ʁətuʁ.

    dε pəti ʁuʒisɑ̃z- o fεʁməz- ɛ̃pydɑ̃,
    dε ʒiʁɔ̃z- akœjɑ̃z- oz- enɔʁmə- fyiɑ̃,
    il sɔ̃ tuʒuʁ ʃaʁmɑ̃, tuʒuʁ tʁεz- atʁεjɑ̃.
    ɑ̃blεmə də tɑ̃dʁεsə, ikonə də kaʁesə,
    il sɔ̃ si difeʁɑ̃ kɔ̃ nə sε lekεl vue…
    εjɔ̃ dɔ̃k la fεblεsə də tus lεz- εme.

    many əduaʁ mulɛ̃
  • Pieds Phonétique : Les Seins

    ɑ̃=blεmə=də=tɑ̃=dʁε=sə=i=ko=nə=də=ka=ʁe=sə 13
    kil=swa=ən=pɔ=mə=ən=pwa=ʁə 8
    kil=sə=bε=se=u=sə=dʁə=se 8
    il=mε=ne=tus=lε=zɔmə=za=bjε=ze=lœʁ=ʁə=ɡaʁ 12

    il=sa=ve=εtʁəa=bɔ̃=dɑ̃=pʁɔ=tεk=tœʁ=nuʁ=ʁi=sɑ̃ 12
    e=mε=mə=kɔ̃=fi=dɑ̃=də=tus=no=œʁ=dɑ̃=fɑ̃ 12
    il=sɔ̃=tœ̃=nid=du=jε=ta=pi=se=də=sε=kʁε 12
    u=lɔ̃=nεmə=a=su=ε=paʁ=fwa=sə=ʁe=fy=ʒje 12

    il=pə=ple=bjɛ̃=su=vɑ̃=no=ʁεvə=da=dɔ=le=sɑ̃ 12
    ε=ɡi=zɑ̃=no=tuʁ=mɑ̃=no=ʃεʁ=maʁ=ti=ʁi=zɑ̃ 12
    il=za=ʒi=te=no=nɥi=nu=lε=sɑ̃=sɑ̃=ʁe=pi 12
    pə=plɑ̃=no=zɛ̃=sɔm=ni=ze=de=fə=zɑ̃=no=li 12

    paʁ=fwa=zil=nu=zɛ̃=vi=te=a=my=zaʁ=de=sɑ̃=fɛ̃ 13
    e=lɔʁ=skə=vjɛ̃=lɑ̃=vi=də=kɔ=nε=tʁə=no=mɛ̃ 12
    plys=ʁjɛ̃=nə=lε=za=bitə=kə=da=su=viʁ=lœʁ=fɛ̃ 12
    plys=ʁjɛ̃=do=tʁə=nεɡ=zistə=kə=lœʁ=plε=ziʁ=kɔ=kɛ̃ 12

    il=sɔ̃=tus=no=su=piʁ=no=zεs=pwaʁ=no=de=ziʁ 12
    il=sɔ̃=lamə=də=no=ʒuʁ=le=sɑ̃=sə=də=no=za=muʁ 13
    sɑ̃=zø=pwɛ̃=da=və=niʁ=ʁjɛ̃=nə=pø=də=və=niʁ 12
    kœ̃=mɔ̃=də=sɑ̃=za=tuʁ=œ̃=na=le=sɑ̃=ʁə=tuʁ 12

    dε=pə=ti=ʁu=ʒi=sɑ̃=zo=fεʁ=mə=zɛ̃=py=dɑ̃ 12
    dε=ʒi=ʁɔ̃=za=kœjɑ̃=zo=ze=nɔʁ=mə=fy=i=ɑ̃ 12
    il=sɔ̃=tu=ʒuʁ=ʃaʁ=mɑ̃=tu=ʒuʁ=tʁε=za=tʁε=jɑ̃ 12
    ɑ̃=blεmə=də=tɑ̃=dʁε=sə=i=ko=nə=də=ka=ʁe=sə 13
    il=sɔ̃=si=di=fe=ʁɑ̃=kɔ̃nə=sε=le=kεl=vu=e 12
    ε=jɔ̃=dɔ̃k=la=fε=blε=sə=də=tus=lε=zε=me 12

    ma=ny=ə=du=aʁ=mu=lɛ̃ 7

Commentaires Sur La Poesie


Auteur de Poésie
25/04/2013 21:59Daniel

Toussaint se fête le 1er Novembre.....personnellement j’aime bien l’essaim d’abeilles....
Poème écrit sous seing privé....un petit saint-bernard a mes fantasmes....
Subtil et discret....lecture seintement appréciée...Amitié...Dan....

Mon com fut dérouté par le sujet.....

Auteur de Poésie
25/04/2013 22:48Orpailleur

Ah ces seins, il y a ceux d’en haut et ceux d’en bas, autrement dit, les saints du ciel et les seins de l’enfer.
Très bien ondulé comme texte.
Amitié...Jacques
Coup de coeur pour ces rondeurs si bien imagées.

Auteur de Poésie
25/04/2013 23:05Manu Edouard Moulin

Merci mes amis, j’aime toujours autant lire vos commentaires.
Amitié.
Manu

Auteur de Poésie
26/04/2013 09:15Patrice.Truffot

A titre de synthèse, je dirai que c’est un poème qui s’impose dans sa simplicité syntone. Aucun symptôme de laisser aller dans la maîtrise de la syntaxe et le choix des syntagmes... on ne peut que te laisser blanc-seing pour la suite des tes œuvres...
Amicalement - Patrice

Auteur de Poésie
26/04/2013 11:23Halbran

Halbran
Salut Manu
Je t’attribue, sans hésiter le "bonnet" X, voire XXL;
Jolie balade à "tétons", pardon à tatons.
Amicalement
Guy

Auteur de Poésie
26/04/2013 13:22Manu Edouard Moulin

Merci pour l’analyse (jeu de mots) Patrice....
Merci pour le jeu de mots Guy... (à tétons,j’adore).
J’ai écris ce poème tout sein-plement.
Amitié.
Jean-pierre

Auteur de Poésie
26/04/2013 16:11El Papangue

:):)belle mise en valeur de ces attributs tant convoités par tous les âges du BB aux vieux vicieux ,pour ma part je suis de ceux qui restent béat d’admiration, qui pourrait rester insensible devant tant de générosité féminines ? sujet bien traité .bravo, lecture appréciée .Amitiés ELPP

Auteur de Poésie
29/04/2013 01:49Eden33

bel hommage aux seins
Eden

Auteur de Poésie
12/05/2013 09:57Romuald42

Franchement j’adore c’est tres sensuelle et rien de vulgaire chapeau

Auteur de Poésie
12/05/2013 11:35Morgane

BRAVO!